Fender Classic '72 Telecaster Custom
+
Fender Classic '72 Telecaster Custom

Classic '72 Telecaster Custom, Guitare de forme TC de la marque Fender appartenant à la série Telecaster.

2002.alpha 27/02/2017

Fender Classic '72 Telecaster Custom : l'avis de 2002.alpha

« telecaster custom vintage 1972-1981 »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Je regarde cette gratte depuis quelques temps, à force de me renseigner et de lire sur le sujet, je pense commencer à connaitre le sujet. Donc le but et de vous faire partager ce que j'ai glané, à vous de compléter et de corriger.

Histoire : les années 70 sont les années du humbucker et à l’époque Fender égale micro simple bobinage, le double c’est pour Gibson. Pourtant beaucoup de guitaristes utilisent une telecaster en remplaçant le simple du manche par un double Gibson (Brian Johnes en 1964, Keith à partir de 1966 sur sa ‘Micawber’, Albert Collins, Jeff Beck en 1973, Steve Howe de Yes et Andy sumers qui équipe une telecaster custom de 1961 avec un double après l’avoir rachetée à un de ses élèves (pour la petite histoire).
A l’époque Jeff Beck qui était un fana de guitare aurait dit que d’être obligé de trafiquer sa télécaster vintage pour mettre un double, c’était comme de mettre une moustache à Mona Lisa.
Donc voyant qu’elle passe a coté d’un bon business, Fender recrute en 1967 Seth Lover (l’inventeur du double chez Gibson dans les années 50) pour développer un humbucker maison. Il ne va pas ‘copier’ le micro Gibson, mais va développer un micro original avec des plots en Cunife (késako ? C’est un alliage de cuivre, nickel et ferrite). La première guitare équipée sera en 1971 la Thinline, la Telecaster custom (II) fin 1972 et la Telecaster Deluxe en 1973.

Le résultat :
+ musicalement parlant : des guitares typées qui sont de plus en plus recherchées. C’est bien une Tele coté bridge, mais ce n’est pas une Gibson coté neck. Non, c’est une Custom.
+ commercialement : un bide (et oui). Il y a 4 raisons principales :
- Elles étaient chères comme toutes les Fender de l’époque (voir à la suite l’évolution des prix catalogues entre 71 et 81 – il ne faut pas oublier que l’on est à l’époque du premier choque pétrolier, en plus elles s’exportent mal car l’USD est haut),
- Période noire chez Fender : CBS cherche à faire pleurer la bête (fender), il faut sortir de la rentabilité, réduire les coûts, le management fondateurs de Fender part, la production se délocalise et la qualité n’est plus au rendez-vous, les clients non-plus. A titre d’illustration Fender employait 700 salariés en 1966 et ils n’étaient plus que 200 en 1985 lorsque CBS a revendu au management et à une groupe d’investisseurs la marque qui est moribonde,
- Ce n'est pas une Gibson, ce n'est plus vraiment un Fender, alors c’est quoi ?
- De très bonnes guitares japonaises arrivent sur le marché (dont des Fenders).

En conclusion elles ne sont plus au catalogue en décembre 1981. Il existe quelques 1982 (écoulent les stocks de pièces détachées).

Les caractéristiques de la Custom :
le pickuard noir spécial (15 vis les deux premières années puis 16 vis à partir de 74)
chevalet 3 pontets puis 6 pontets à partir de 74
Corps en 1 (rare) 2 ou 3 pièces de Ash (frêne) ou Alder (Aulne, peinte généralement)
Bullet truss-road réglable sur la tête avec le ‘tilt’, 2 guides cordes
Manche touche érable ou touche palissandre
2 volumes et 2 tonalités, sélecteur de micro en haut du corps
1 simple et 1 Seth Lover en manche
Bigsby en option, Case en option
Idem pour la Deluxe mais avec 2 seth Lover, un manche de stratocaster, des exemplaires ont un chevalet de type stratocaster avec vibrato
Caractéristique du Seth Lover : 12 plots, 6 sur le cache ; résistance 10 600 Ohms, 5000 tours par bobine ; inductance 4.85 Henries ; facteur Q 2.87 ; wire 42 GA Polysol.
Le ‘simple est un Alnico 5, résistance de 6900 Ohms, inductance 2.00 Henries, Facteur Q 1.82 ; Wire 43 GA polysol, 7800 Tours.

L’identifier : voir photo sur le net. Les principales modifications concernent l’électronique (elle s’use et il faut bien changer les potentiomètres lorsqu’ils sont grillés et principalement le sélecteur de micros). Le case de l’époque en bon état se revend 300 EUR (à intégrer dans la négociation s’il n’est pas là).
Sur le Seth Lover les deux derniers chiffres correspondent à l’année,
Numéro : série F de 73 à 76 puis numérotation sur la tête du manche de S7 à E1
Manche : à partir de 1973 il est au format modèle/touche/année/mois/jours
Modèle : 07 pour Custom, 08 pour Deluxe, 30 pour thinline
Touche : 08 maple, 00 ou 01 pour Roswood
Remarque : la Thinline peut aussi à la place avoir par exemple TEL-DELX-73
Potentiomètres et mécaniques : idem autres modèles de l’époque (Fender designed Key = octogonale avec un ‘F’donc des Schaller, à l’intérieur ‘Made in Germany’).
Pour aller plus loin : http://home.provide.net/~cfh/fender.html#intro

Prix de vente catalogue (Janv 73, mars 74, nov 76, déc 77, sept 79, sept 80) :
Custom II : 315 USD, 325, 405, 475, 580, 675
Deluxe : 399.5 USD, 410, 490, 565, 685, 750
Case : 65 USD, 67 USD, 70 USD, 65 USD, 110 USD, 125 USD
Pour comparer, une Telecaster valait 283 USD en janv 73 et 635 USD en sept 1980.

Combien l’acheter ?
Au UK vous en trouverez en très bon état entre 1800 et 2200 GBP (mais il faut se déplacer car les frais de port sont élevés), il y en a une ou 2 en permanence sur Ebay ou sites d’annonce. Il y en a moins en France, mais les prix sont comparables, donc de 2000 à 2500 EUR, au-dessus ce n’est qu’une question de temps, vous en trouverez une autre. Laissez tomber les achats aux US, elles sont plus chères qu’en Europe et aux frais de port il faut ajouter la TVA et la taxe douanière.
Edit 2017 : cela fait un moment que je n'en ai pas vu en vente mais il semble qu'en tb état elles ne partent pas à + de 2500 k€ voir moins.
Édit 2019. En ce moment on les trouve à +/- 3500 € c'est une belle progression sur le prix tirée par la mode vintage. Je ne sais pas si elles partent à ce prix mais l'engouement vient auusi certainement des séries Mex qui l'on fait connaître.
Si vous en voulez une, il faut savoir qu’il y en a peu en vente, donc c’est un jeu de patience.

Dernier point, souvent elles sont présentées (surtout au UK) ‘regarde c’est la guitare de Keith’. Ce qui n'est pas totalement vrai, il n’en a qu’une, elle est noire et il l’utilise peu, les autres ne sont pas des Customs mais des standards avec un double.

Voilà j’espère que cela vous servira et n’hésitez pas à compléter et corriger.
liens :
http://www.vintageguitars.org.uk/fender72p4.php
http://www.vintageguitars.org.uk/fender72p9.php

Photos liées à cet avis

photo