Guitares
Instruments et matériels audio Guitares
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Pourquoi n'allez-vous pas (ou plus) chez un pro. pour régler, customiser votre guitare ?

 
AuteursMessages

Cliche52

offline
Cliche52
8 posts au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 27/09/2020 à 19:10:37
Bonjour à toutes et tous,

Je vais bientôt me faire licencier :( (comme beaucoup d'autres en ce moment...) et je cherche à me reconvertir.
Une des idées que j'ai est celle de devenir technicien guitare.
Mais Y-a-t-il vraiment du travail dans ce métier...?

J'aimerais comprendre pourquoi on ne va pas chez un luthier ou un guitar-tech pour des opérations comme:
réglage complet d'une guitare (guitares basses comprises),
pose de micro,
re-frettage, planification,
retouche vernis, réparation d'une tête cassée
et j'en oublie sans doute.

Donc, pouvez-vous me donner votre avis sur la question de savoir pourquoi ne pas s'adresser à un professionnel?
Par exemple:
- Est-ce le prix ? au regard du prix peu élevé et d'assez bonne qualité des guitares qu'on peut avoir de nos jours?
- Est-ce à cause l'indisponibilité de l'instrument le temps de la maintenance?
- Est-ce le manque de professionnel à proximité?
- Est-ce par "complexe": ma guitare, mon niveau de jeu n'en vaut pas la chandelle ?
- Est-ce parce que tout est expliqué sur internet ?
...
Ou alors on l'a fait une fois mais:
- le "gars n'était pas sympa, pas à l'écoute"
- la qualité de l'intervention n'était pas au rendez-vous?
- "je m'attendais à un service personnalisé, plutôt "haut de gamme"
...

Mais, vous pouvez aussi me dire si, à contrario vous vous adressez régulièrement à un pro., et me dire quelles sont les raisons !

Ca m'aiderait beaucoup car je suis dans une période assez compliquée où je dois prendre des décisions quant à mon avenir.
Et je promets, de mon côté, de vous faire une petite de synthèse.

Merci d'avance.
Cliche52

Berzin

offline
Berzin
18845 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 3 495

2 Posté le 27/09/2020 à 19:17:22
Je le fais parfois, mais c'est quand même loin (100 km aller retour), j'ai eu une fois à faire à un abruti qui m'a rendu la guitare avec un autocollant de sa boite collé dessus. Pour les petites opérations je fais seul (moins cher, pas de déplacement et d'immobilisation de l'instrument), quand ça dépasse mes compétences : pros. Mais c'est pas tous les jours, loin s'en faut.
En bref, il faut avoir confiance, se déplacer et surtout avoir besoin.

Et si demain n'était qu'hier ?

[ Dernière édition du message le 27/09/2020 à 19:18:37 ]

Cliche52

offline
Cliche52
8 posts au compteur
Nouvel AFfilié

3 Posté le 27/09/2020 à 20:08:26
@Berzin Merci pour les infos. Quel type d'opérations tu fais faire chez un pro?
Je retiens déjà que la distance est un frein.

thedams

offline
thedams
8487 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 603

4 Posté le 27/09/2020 à 20:15:37
Le grand "coupable" de tout ca reste... internet !

Quand j'ai commencé la gratte, il y a ... longtemps, je passais par un luthier pour mes setups et réparations.
Le fait d'avoir vécu dans des petits bleds ou le moindre tech/luthier se situait à au moins 100 bornes a fait que lorsque j'ai pu avoir l’accès à des tutoriels gratuits, je me suis pris au jeu.

J'adore bricoler sur mes grattes, j'y prends plaisir. Les réglages basiques (action, intonation, courbure, etc.) ne me posent pas de problèmes, les corrections (sillet, frettes à égaliser, retouches verni, etc.) non plus. De même pour l’électronique.

J'irai voir un pro pour des problèmes sérieux (refrettage par exemple)

Il n’y a plus d’abonné au numéro demandé...

Corbo-Billy

offline
Corbo-Billy
11355 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 221 257

5 Posté le 27/09/2020 à 20:18:21
Citation de Cliche52 :

Je vais bientôt me faire licencier :( (comme beaucoup d'autres en ce moment...) et je cherche à me reconvertir.
Une des idées que j'ai est celle de devenir technicien guitare.
Mais Y-a-t-il vraiment du travail dans ce métier...?



C'est vrai que c'est un métier et ça s'apprend, également .
https://itemm.fr/itemm/formations/reparateur-de-guitare/

Ce n'est peut-être pas la réponse que vous attendiez mais c'est au cas où vous ignoriez l'existence de cette formation .

Cliche52

offline
Cliche52
8 posts au compteur
Nouvel AFfilié

6 Posté le 27/09/2020 à 20:31:56
Citation :
C'est vrai que c'est un métier et ça s'apprend, également .
https://itemm.fr/itemm/formations/reparateur-de-guitare/


Oui merci. Un copain m'en avait parlé. ET ça me donne envie :P:

LEs réglages basiques je les fais moi-même. Ceci dit le prix d'un réglage (environ 50 Euros quand je regarde ce qui est pratiqué en moyenne) me semblent élevé pour une guitare moyenne disons dont le prix serait de 500 Euros.
C'est comme si pour une voiture à 15000 Euros, la révision basique serait à 1500 Euros !
Maintenant faut bien que le luthier soit rentable, c'est tout le problème.

Corbo-Billy

offline
Corbo-Billy
11355 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 221 257

7 Posté le 27/09/2020 à 20:37:11
Une personne spécialisé dans l'entretien ou la réparation d'un instrument à cordes pourra apercevoir d'autres détails qu'il s'empressera de te signaler et même de corriger naturellement, si ce n'est pas grand chose .
D'où la comparaison avec le monde de l'automobile peut-être pas si heureuse que cela .

christian_r

offline
christian_r
1519 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 1 255

8 Posté le 27/09/2020 à 21:10:18
Je ne suis jamais passé par un luthier, parce que
- Il n'en a pas dans mon petit village de montagne, descendre en ville à 45 km est rébarbatif (stationnement impossible, journée perdue, etc...).
- J'ai guitare électrique + basse, je pourrais effectivement en laisser une, mais me ça ferait faire 2 allers-retours !
- Je suis capable de poser un micro, souder, etc., d'ailleurs je me suis fabriqué une slide guitare.
- Je n'achète un instrument que s'il est bien réglé dès le départ.

Je suis plus disposé à investir dans quelques heures de cours avec un bon prof, que pour régler une gratte.
En revanche un luthier qui ferait un cours de lutherie ça pourrait être intéressant.
Ou un cours d'accordage de piano.

- S'il y a un poc sur le vernis, tant pis, ce ne sont pas des instruments assez chers.

Christian

Shala Meka

offline
Shala Meka
3741 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 753

9 Posté le 27/09/2020 à 21:24:01
Bonsoir,
Je fais les réglages moi même car je peux affiner selon mes gouts.
Par contre je trouve pas cette prestation hors de prix chez un pro.
Quand au choix de ce métier, j'ai l'impression qu'ils ne roulent pas sur l'or, il faut être passionné.

latole

offline
latole
5191 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 699

10 Posté le 27/09/2020 à 21:53:25
Une des premières questions que tu poses est : " Y a-t-il vraiment du travail dans ce métier ? "

Pour en vivre décemment et en ne faisant que cela, j'en doute.
Oui sûrement que les pros ayant une excellente réputation peuvent en vivre. Mais "r
ichement" j'en doute.
Alors un débutant........

Je crois que ça peut sans doute arrondir les fins de mois une fois connu ET reconnu compétent.
À suivre des forums, il y a beaucoup de gens qui semblent en faire un gagne-pain sans s'y connaître beaucoup.

Réparer des guitares à temps plein est un commerce avec toutes les obligations et coûts que ça comprend.
La clientèle, en général, peut très bien vivre sans ce type de commerce si on compare à un supermarché dont on ne pourrait se passer.
Et de plus cette clientèle a peu de sous.
Tout ça n'aide pas a en vivre.


J'ai appris par moi-même a tout réparer sur une guitare. Sauf les frets que je ne remplace pas.
Il existe des tas de livres formidables ( écrit par des experts ) qui expliquent et montrent tout...mais en Anglais.
Je les ai tous.
C'est seulement un passe-temps depuis 20 ans.
Comme technicien en électronique de métier, j'avais déjà une certaine habilité et des connaissances solides au départ.
Et comme bricoleur passionné, je touche à tout avec un certains succès: ébénisterie, plomberie , électricité, menuiserie.

Alors travailler des pièces de bois sous forme de guitare ça n'a pas représenté un très gros défi . Mais je dois reconnaître que j'en apprends encore.
Revenir en haut de la page