Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Clock : quelle fréquence ?

  • 6 réponses
  • 6 participants
  • 505 vues
  • 0 follower
Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
Premier post
1 Posté le 29/08/2004 à 19:52:18
Bonjour,

J'ai depuis moins d'une année, la MOTU 828 mkII et j'aimerais savoir quelle est la difference entre les differents choix de fréquence pour la Clock. quel est la difference entre 44.1 kHz et 96 kHz


Merci pour vos réponce !!!!!

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

MoskitoHero

MoskitoHero

275 posts au compteur
Posteur AFfamé
2 Posté le 30/08/2004 à 08:03:31
Explication

Dans le labo :

Eh bien c'est simple : les Hz représentent la vitesse à laquelle le son est numérisé (on lui attribue un chiffre pour le stocker sur l'ordi). Si ta fréquence d'échantillonage est de 44.1 kHz, ton son est numérisé 44 100 fois par seconde.

Ca veut dire que 44 100 fois chaque seconde, ta carte attribue un code numérique à l'amplitude du son, plus ou moins précisément, sur un chiffre de 16 ou 24 bits (16 bits = 65 536 degrés entre l'absence de son et le son au max, 24 bits = 16 777 216 degrés de précision pour la même amplitude).

Si tu passes en 96 kHz, ton son est numérisé 96 000 fois par seconde. Le résultat est un son qui est plus fidèle dans les extrèmes-aigues.

La différence, du point de vue du résultat, est très simple à comprendre avec une image :
Une roue tourne en une seconde sur elle-même. Si je prends cette roue en photo toutes les secondes, le résultat sera que j'aurais l'impression qu'elle ne tourne pas, en regardant les photos... Si je la prend toutes les demi-secondes, il est plus facile de comprendre que cette roue tourne.
C'est le même phénomène que les roues de voitures qui vont en arrière dans les films...

Un son qui vibre à 30 kHz, la carte en 44.1 ne le voit pas précisément, car elle ne prend pas assez de 'photos' par secondes... Elle peut même très mal l'interpréter, et ça peut résulter en des parasites (un son à 15 kHz ou en phase inversée, comme les roues au cinéma...).
Prendre 2 fois plus de 'photos' du son est donc gage d'une meilleure précision dans le son, notamment dans les extrème-aigues.

Cela dit, même si mon exemple à 30 kHz est valable, il faut savoir qu'il ne s'agit que d'harmoniques faibles dans les sons naturels (voix et instruments), donc cela est négligeable dans le cas général. Tu peux numériser à 44.1 sans problème.

Numériser à 96 kHz t'offre donc des fréquences musicales jusqu'à 48 kHz, mais surtout plus de précision jusqu'à 24 kHz : ton son qui vibre est pris en photo jusqu'à quatre fois dans un cycle : pas de grosse erreur possible ! Et comme ton oreille et tes enceintes fonctionnent au mieux jusqu'à 20-22 kHz (et encore)...


Dans ton studio :

Sur le concret, les gens entendent peu la différence entre les deux, alors que la différence entre le 16 et le 24 bits est beaucoup plus flagrante à l'oreille.


Sur ton disque dur :

Un fichier son à 44.1 kHz qui pèse 1 Mo en 16 bits, pèsera 1,5 Mo en 24 bits.
Le même son à 96 kHz pèsera 2 Mo en 16 bits et 3 en 24 bits.

En conclusion :

Le choix généralement fait à l'heure actuelle est le 24/44.1 ou 24/48. Moi, je n'ai pas de problème à passer en 24/96, j'ai juste peur au niveau place et au niveau buffers de la carte quand j'ai beaucoup de pistes à mixer.

Voilà.

Ced

PS : Ceci est mon record du monde de post en longueur.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Furt

Furt

56 posts au compteur
Posteur AFfranchi
3 Posté le 31/08/2004 à 14:08:17
N'oublions pas que pratiquement tous les bons micros coupent les fréquences au delà de 20khz, que l'oreille humaine en fait de même (à condition d'être en excellent état) et que les systèmes de restitution du son (lecteurs CD, amplis, enceintes) jouent un rôle important.

La perception sonore de chacun d'entre nous est aussi subjective que celle des couleurs.
Alors soyons prudents lorsque l'on parle de bande passante.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Azathoth

Azathoth

199 posts au compteur
Posteur AFfiné
4 Posté le 31/08/2004 à 14:31:59
Il faut faire la distinction entre la fréquence finale (voire celle d'enregistrement), et la fréquence de travail.
Sur un produit fini, cela ne servira pas à grand chose de faire du 96k, c'est clair. Personne n'entend des fréquences de 48k (en tout cas pas par les oreilles... ne pas négliger les réactions du corps, voir par exemple les basses qu'une personne sourde peut sentir sans aucun problème).
(rappel à ce sujet, quand on travaille en xkHz, la fréquence audio max est x/2).
Ceci dit, on voit des matériels pro à présent qui font du 192kHz !!
Soyons logique, vu le prix de ces équipements... il doit bien avoir une raison.
La raison est simplement d'avoir une meilleure définition pour les traitements !
Entre le moment où j'enregistre et celui ou je grave un master, je retouche les pistes. Je peux alors appliquer des effets/plug-ins/etc. qui seront d'autant plus pertinents que la définition est bonne.
Mais aussi, et surtout, certains manipulent la forme d'onde soit pour changer la hauteur des notes, soit pour ralentir un tempo, corriger un chant approximatif, etc. Et là la définition est très importante.
Pour se faire une image simple, c'est comme les appareils photo pro avec 3 milliards de milliards de pixel (à quoi bon pour afficher une image en 1024*768 ??). Si on veut faire des retouches, zoomer sur une petite partie, etc. Il vaut mieux avoir la plus grande définition possible, le max de pixels, et après les retouches, le découpage : hop on ramène en 1024 (ou en 44.1/48 pour de l'audio).

Pour résumer, un son enregistré en 96kHz n'est pas meilleur à l'écoute qu'un son enregistré en 48.
Par contre, si je le triture dans tous les sens ensuite, là le résultat sera nettement meilleur.

Bon, moi ce que j'en dis :-)

Azt.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
5 Posté le 31/08/2004 à 15:37:44
Merci pour vos réponse technique.

mais vous utilisez kel fréquence dans un enregistrement ???

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

SyRaH

SyRaH

2839 posts au compteur
Squatteur d'AF
6 Posté le 02/09/2004 à 14:19:27

Citation : Le choix généralement fait à l'heure actuelle est le 24/44.1 ou 24/48. Moi, je n'ai pas de problème à passer en 24/96, j'ai juste peur au niveau place et au niveau buffers de la carte quand j'ai beaucoup de pistes à mixer.



la reponse se trouve la :)

au passage je remercie les gens pour leur reponse tres instructives....moi qui m entetait a vouloir faire absolument du 24/96 ... et mon pc qui suit pas trop....
bah comme je debute et que je ne fais pas bcp de traitement durant l enregistrement ben je me contenterais de passer en 24/48... c deja pas mal pour commencer

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Kfb

Kfb

151 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 27/09/2004 à 11:17:51
Attention au 48 et au 96 khz car lorsque tu vas bouncer vers un format standart (16 bit 44,1khz) tu vas avoir des pertes mieux vaut travailler à des frequences d'echantillonage multiple de celle du support final(sois 44,1 OU 88,2 pour le CD) à moins d'effectué le master de maniere analogique si tu as le materiel adequate.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.