Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
20 réactions
2 MIN POUR... comprendre la compression au mastering avec Ozone

Conseils pour traiter la dynamique au mastering avec Ozone

Los Teignos n'a que 120 secondes pour vous entretenir du traitement de la dynamique lors de la phase de mastering. C'est parti !


Alors on va pas trai­ner sitôt que vous vous serez abon­nés au Chanel d’Au­dio­fan­zine. Après avoir évoqué le trai­te­ment spec­tral, l’heure est venue de parler du trai­te­ment de la dyna­mique et du volume au maste­ring, qui va géné­ra­le­ment tenir en deux points.

En début de chaîne, juste après l’éga­li­sa­tion sous­trac­tive dont nous avons parlée au précé­dent épisode, on place habi­tuel­le­ment un compres­seur choisi et réglé pour obte­nir une très légère compres­sion d’un ratio de 2:1 et qui doit réduire la dyna­mique de 2 ou 3 dB pas plus. Le but de ce dernier n’est pas en effet de mater des tran­si­toires violentes comme on peut le faire au mixage, mais de renfor­cer la cohé­sion du mixage, ce senti­ment que tous les instru­ments ne sont pas des pistes sépa­rées mais se mêlent bien ensemble. Les anglo­phones appellent cela l’ef­fet Glue.

Si le ratio comme le seuil ne sont pas durs à régler, c’est sur l’at­taque et le relâ­che­ment qu’on portera le plus d’at­ten­tion. Commen­cez avec une attaque de 20 ms que vous bais­se­rez progres­si­ve­ment tant que vous n’en­ten­dez pas de distor­sion. Quant au relâ­che­ment, partez de 150 ms puis descen­dez progres­si­ve­ment de sorte que vous n’en­ten­dez aucun effet de pompage.

Le deuxième trai­te­ment essen­tiel de la dyna­mique au maste­ring, c’est en toute fin de chaîne qu’il nous attend : avec la présence d’un maxi­mi­seur qui va réhaus­ser le niveau de sortie du morceau tout en restant dans les normes récla­mées par les supports ou services de diffu­sion. Pour ce faire, le maxi­mi­seur intègre un limi­teur de type mur de brique que vous règle­rez à –2dB en mode True Peak.

Reste ensuite à régler le maxi­mi­seur en utili­sant le mode IRC IV, le plus effi­cace du logi­ciel au prix d’une grosse consom­ma­tion CPU. La fonc­tion Learn Thre­shold vous permet de régler auto­ma­tique­ment le seuil en fonc­tion du niveau cible que vous avez défini en dB LUFS. Sitôt cette valeur défi­nie, désac­ti­vez la fonc­tion et écou­tez le résul­tat. Le para­mètre Charac­ter vous permet­tra ensuite de défi­nir simul­ta­né­ment l’at­taque et le relâ­che­ment du maxi­mi­seur, tandis que Tran­sient Empha­sis permet­tra de récu­pé­rer de la lisi­bi­lité sur vos attaques aux cas où elles souf­fri­raient du trai­te­ment, sachant que la chose peut-être très variable d’un morceau à l’autre.

La règle d’or, toute­fois, et cela vaut pour tous les trai­te­ments au maste­ring, c’est de ne pas effec­tuer un trai­te­ment ou chan­ger un para­mètre si vous ne parve­nez pas à entendre son action en fermant les yeux et en jouant avec la commande Bypass du module ou du réglage.

Sachez en outre que vous dispo­sez dans Ozone d’autres outils qui vont influer sur la dyna­mique comme sur le spectre. C’est le cas de la simu­la­tion de bande magné­tique Vintage Tape qui va à la fois compres­ser le son et le distordre en ajou­tant de jolies harmo­niques. Notez aussi que les trai­te­ments dyna­miques peuvent être multi­bandes : vu que vous débu­tez, je ne saurais que trop vous décon­seiller d’ac­ti­ver cela sous peine de faire plus de dégat sur l’équi­libre de votre mix que d’amé­lio­ra­tions.

Sur ce, je vous laisse à vos essais juste après que vous aurez commenté, liké et partagé cette émis­sion : ciao !

2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique Voir tous les épisodes de "2 minutes pour : 120 secondes pour découvrir l'audio et la musique"
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.