Mastering
Techniques du Son Mastering

Ultime étape dans la production d'un contenu audio, le mastering consiste à apprêter un mixage ou un enregistrement pour qu'il tire le meilleur parti du support ou du média auquel il se destine. Une phase d'autant plus cruciale car si un bon mastering ne rattrapera pas un mauvais mixage, un mauvais mastering peut assurément ruiner la qualité d'un projet dans son ensemble.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

stems... pas stems... clipping... pas clipping

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

antaiss

membre non connecté
antaiss
738 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 76

31 Posté le 14/07/2012 à 02:50:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
et moi à quelle hygrométrie à été stockée la guitare qui a servit à faire les prises.
Tatayoyo

Alain E.

membre non connecté
Alain E.
159 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 38

32 Posté le 15/07/2012 à 13:35:57Lien direct vers ce postSignaler un abus

Pour en revenir aux stems, faut être conscient que ce n'est pas une technique miracle et qu'elle comporte également son lot d’inconvenants !

Pour en citer quelques-uns (je précise pour une intervention pro en mastering analogique)

L'intervention sur les stems se fait généralement en plug-ins, car il n'est pas possible d'intervenir avec le même périphérique analogique sur plusieurs pistes simultanément.

On pourrait traiter en analogique stem après stem, mais là on perd la vision de l'ensemble vu qu'on ce retrouve avec des pistes déjà traités et d'autres pas encore, ce qui revient à  travailler en aveuglette et à devoir revenir régulièrement en arrière, ce n'est pas idéal et augmente considérablement la masse de travail.

Pour cette raison, la pratique la plus courante consiste à prétraiter les différents stems avec des plug-ins et de passer soit le bunce ou la sommation dans une chaine analogique. Maintenant, admettons que le client demande des retouches, cela demande non seulement de revenir sur les stems, mais également de revoir les réglages de la chaine analogique vu que celle-ci est directement influencée par ce qui ce passe en amont.

Par expérience la plupart des gars qui viennent avec des stems s’attendent à ce que le l'ingé mastering termine en quelque sorte le mix, ce qui n'est de toute évidence pas la vocation première d'un studio de mastering.

L'intervention sur les stems augmente certes les possibilités d'interventions, en contrepartie on a vite fait de s’éloigner de la première volonté du client qui risque de se retrouver avec un master qui ne correspond pas à ce qu'il attendait au départ.

À mon humble avis, le mastering par stems n'est pas a privilégier face au mastering conventionnel, mieux vaut avoir un mix correct voir retoucher au mix si besoin et recourir aux stems uniquement lorsque cela est vraiment nécessaire.

 

[ Dernière édition du message le 15/07/2012 à 16:44:44 ]

rroland

membre non connecté
rroland
23550 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 2 994

33 Posté le 15/07/2012 à 18:00:41Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
L'intervention sur les stems se fait généralement en plug-ins, car il n'est pas possible d'intervenir avec le même périphérique analogique sur plusieurs pistes simultanément.

Pourquoi ? Je fait régulièrement des mixes en stems avant mastering et je n'utilise pas de plug in, mais plusieurs périphériques. On peut aussi travailler via table de mixage, pour égaliser et doser chaque stems, envoyer des effets, etc.

On peut également travailler via console numérique (de bonne qualité) et compresser, égaliser + effets.

Donc pour l'un la "pratique courante" sera à l'opposé de ce que tu dis (d'autant que les plug in n'ont pas encore le grain et le son du matos analogique haut de gamme".

Alain E.

membre non connecté
Alain E.
159 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 38

34 Posté le 15/07/2012 à 18:55:44Lien direct vers ce postSignaler un abus

Un studio de mastering "dédié" ne possède en principe pas de table de mixage et le nombre des périphériques est inférieur à celui d'un studio d'enregistrement.

 Citation de rroland :

 d'autant que les plug in n'ont pas encore le grain et le son du matos analogique haut de gamme

 Je ne dis pas le contraire ...

 

[ Dernière édition du message le 15/07/2012 à 19:04:05 ]

rroland

membre non connecté
rroland
23550 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 2 994

35 Posté le 15/07/2012 à 19:33:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Un studio de mastering "dédié" ne possède en principe pas de table de mixage et le nombre des périphériques est inférieur à celui d'un studio d'enregistrement.


Ce n'est pas du tout certain, et je me demande même s'il n'y a pas certains studios qui se sont équipés justement en fonction du traitement par stems. J'ai vu plusieurs studios de mastering disposant d'une petite console (de qualité) ou d'un sommateur, de quoi traiter quelques stems, justement. Et du coup, le nombre de périphériques est limité.

Alain E.

membre non connecté
Alain E.
159 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 38

36 Posté le 15/07/2012 à 20:55:01Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation de : rroland

Citation :je me demande même s'il n'y a pas certains studios qui se sont équipés justement en fonction du traitement par stems.

À ma connaissance cela reste une petite minorité, je connais par contre des studios de renom qui interviennent sur les stems avec des plug-ins.

Ceci dit, ce n'est pas mauvais en soi, je conçois tout à fait que l'on puisse intervenir avec un plug-in pour certaines corrections bien ciblées et obtenir le gros du son en analo...

 

 

 

[ Dernière édition du message le 15/07/2012 à 21:00:38 ]

antaiss

membre non connecté
antaiss
738 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 76

37 Posté le 16/07/2012 à 00:32:12Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
je me demande même s'il n'y a pas certains studios qui se sont équipés justement en fonction du traitement par stems. J'ai vu plusieurs studios de mastering disposant d'une petite console (de qualité) ou d'un sommateur


c'est justement mon cas...
Tatayoyo

antaiss

membre non connecté
antaiss
738 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 76

38 Posté le 16/07/2012 à 00:39:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
enfin je dois dire que j'ai orienté ma config spécialement pour le mastering, tout tourne autour de ça, mais l'ergonomie est telle que c'est tout à fait utilisable en mix également.

Jusqu'à maintenant le mix hybride in the box à coup de plug ins de qualité mélangés à un peu de périph hardware et une bonne sommation me permet de faire tout ce que je veux dans le meilleur des 2 mondes.

En revanche pour la mastering, j'utilise beaucoup de plug in lorsque c'est uniquement nécéssaire et à 80% du temps c'est pour mettre des pansements sur des mixs un peu bancals ou bien à 20% pour atteindre des volumes de master de folie pure lorsqu'on me le demande. (on ne va pas lancer le débat là dessus, je suis contre mais je suis avant tout là pour satisfaire mes clients...)

Sinon à part ça ma chaine hardware pour le master "normal" n'a toujours pas d'équivalence en plug in, j'ai essayé pourtant mais non...
En revanche il arrive certaines fois pour de la musique chirurgicale que le hardware "casse" un peu le truc, Je pense à certains morceaux de musique électronique... mais c'est très rare.
Et d'ailleurs sur pas mal de musiques il faut avouer que la nuance hardware / software est vraiment devenue fine, la finesse de tel ou tel compresseur et /ou eq hardware devient complètement anéantie sur des masters à -4 dB RMS malheureusement.
Tatayoyo

[ Dernière édition du message le 16/07/2012 à 00:40:48 ]

DownSideUp

membre non connecté
DownSideUp
1669 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 481

39 Posté le 03/05/2013 à 17:19:46Lien direct vers ce postSignaler un abus
Alors justement, que recevez vous ou envoyez vous au master comme stems ? quels groupes de pistes?

Je pense a
-voix
-basse
-batteries
-autres
-fx

Dry? aux?

merci

rroland

membre non connecté
rroland
23550 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 2 994

40 Posté le 03/05/2013 à 21:48:22Lien direct vers ce postSignaler un abus
Quand je reçois un mix en stems, je demande à recevoir le mix global, et en fonction de cela, je demande tel ou tel sous groupe.
De base :
- kick
- snare
- le reste de la batterie
- basse
- guitare(s) rytmique(s)
- guitare(s) solo
- claviers
- voix lead
- voix choeurs
- le reste
Les reverb et effets cela dépend. Si les reverbs ou effets sont de qualité, je garde l'original. Si par contre, les reverb utilisées sont pas terribles, je demande les pistes "dry".
Par contre, quand il s'agit de delays, j'aime autanat (s'ils sont bien dosés) qu'ils soient intégrés à la piste concernée.
Idem, je préfère que les pistes soient aussi brutes que possible concernant l'égalisation et la compression.
Mais c'est le plus souvent du cas par cas, en fonction de ce que j'entends sur le mix. Parfois je demande juste le mix, la voix, la basse et le kick.
Revenir en haut de la page