On Stage/Backstage
Forums thématiques On Stage/Backstage
Plus qu'une histoire de studio, la musique est faite pour être jouée sur scène, devant un public. Galères, anecdotes ou conseils : vous trouverez ici tout le nécessaire pour réussir vos prestations Live.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Les conneries on stage

 
AuteursMessages

Fossoyeur Jhonson

offline
Fossoyeur Jhonson
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 1 087

19821 Posté le 28/09/2019 à 00:59:25
À tiens Ca fait longtemps que j'ai pas lâché une bonne vieille COS.
Il y a un an ou deux , on reviens d'une tournée italienne. Tournée éreintante avec un retour en bagnole absolument interminable, des bouchons qui s'enchainent eternellement,m.On a beau être un groupe il y a des moment où on préférerai être loin, surtout quand on est enfermés dans une bagnole pendant 16 h apres plusieurs jour de cohabitation plus ou moins heureuse.
Or, la, le plan c'était pas de partir chacun de son côté parceque dès le lendemain on remettait le couvert pour un mariage .Les mariés , un couple haut en couleurs, sont des gens plutôt proche du groupe .Et en même temps le mariage prends une tournure un peu solennelle du fait de leurs relations, un certain gratin eu monde du spaiktakle serait la.
Donc jouer la avait un double rôle ; faire la teuf entre potes et marquer un coup en se faisant remarquer par les huiles .

Sauf qu'en rentrant des 16 heures de caisses, le besoin de souffler était pressant. Moi j'ai rejoins mon doux logis, la chanteuse a fait de même et les deux autres, batteur et gratteux se sont mis la chauffe et sont partis direct en ville boire des coups. À demain tout le monde .

Le lendemain je me pointe dans l'après midi, seul membre du groupe et c'est parti pour une instale joyeusement foutraque en plein cagnard.
La chanteuse se pointe, je passe les diverses galères techniques dues aux conditions ... artisanales.
Pas de nouvelles des autres. Je sens toute la pression et les mauvaise vibes de la tournée remonter . Quand ils se pointent avec X heures de retard c'est deja trop tard pour épargner les inviter des balance; je passe malgré moi en mode "connard".
Mais je vois bien que les deus gugus sont pas dans leur état normal. Vu l'urgence , je remet à plus tard les salamalecs et j'impose un sound check expéditif et , étant passé malgré moi en mode "connard", j'impose une mauvaise décision sur les placement de chacun ; étant contrebassiste je me place à un endroit qui isole le gratteux et le batteur de part et d'autre de la minuscule scène , et je lache rien. C'est comme ca, la pression dans de mauvaise conditions me fait parfois mal réagir , et un contexte impossible à résumer en quelques lignes de milliers de conneries accumulées me fait serrer et la connerie l'emporte sur la raison : je préfère ne pas ceder sur ma place qu'admettre que j'ai tords.
Fin des balances on descend et on peut enfin se détendre. Ce faisant je retrouve mon état normal et je peux constater que les deux autres semblent vraiment rincés .Le batteur est habillé comme la veille , mais surtout sens une forte odeur que je reconnaît tres bien : l'odeur de l'incendie. il nous apprends que la veille au soir en rentrant de leur tournée des bars , alors que le gratteux le ramène devant chez lui, le batteur, qui pense enfin retrouver son doux logis , trouve un tas de cendre. Quelques heures avant des minot, comme le veut la tradition dans les quartiers nords de marseille, ont fait un barbecue de sa bagnole, juste pour le fun.
Autant dire que le bonhomme, à ce moment là, a fait le grand huit émotionnel, est complètement lessivé et archi tendu.
Ok.
La soirée se passe, chacun vaque à ces occupations, qui tournent pas mal autour de l'apéro étant donné que c'est quand même un mariage, je ne me souviens plus de grand chose à part que je rêvais de rentrer dormir chez moi, zonant toute la soirée en évitant tout le monde et particulièrement les membres du groupe, contre qui je n'ai rien si ce n'est que j'ai atteint à ce moment là un niveau de saturation qui arrive parfois dans la vie d'un groupe .
QUANd vient notre tour de jouer, on se pointe direct sur scène sans s'être parlés avant. On doit faire se concert et apres zou, vacances.
On doit faire fi de la lumière blafarde de ce spot en pleine gueuleet du fait qu'on a une configuration scénique merdique ( grâce à moi :oops2:).
Et on doit assurer parceque le publique, lui, attends que nous pour faire la teuf, et en plus il y a des huiles et du gratin .

Sauf que le batteur, dans sa grande detreSse émotionnelle, s'est rué sur des champis qui traînaient dans une roulotte, et en a bouffé une dose considérable. Et sauf que, encore une fois, le gratteux entre le balance et le set a fait une seule chose et sans interruption : boire.
Et sauf que - allez ça suffit on y va la !-
Et le concert se lance et les morceaux s'enchaînent , avec toutes les
mises en places et tout mais le plaisir n'est pas la, et l'énergie devient force, bourrinitude, et... MAIS IL EST FORT LUI !!!!
Ha oui le gratteux, converti à l'électrique depuis peu, n'est pas tres qu fait de la technologie du matos électrique ( ce qui ne l'empêche pas d'etre un tueur ). D'habitude il joue sur un 20w que je lui ai vendu et je lui ai longtemps règle ses effets. Mais la pour être sympa le marié lui a fait venir un Marshall 3 corps.juste derrière moi. Sur la scène de 5m2.
La bave aux lèvres , titubant , notre guitaréro s'est perdu dans les watt, il pousse le volume à burne et envoit des solos interminables comme un torrent de lave en fusion. Pour mon oreille droite.
Pour l'appeler j'ai pas d'autre choix que de hurler , tant pis pour le publique, il faut faire quelque chose avant d'être sourd.
Le batteur, dans son monde, ne dis rien, n'entends rien. Et bientot il ne joue quasi plus, il est penché sur sa claire , qu'il regarde intensément .
-GERMAIN !!!! GERMAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIN !!!!!
Quand j'ai enfin réussi à accrocher son regard le gratteux s'approche avec un sourire béat .
-GERMAIN FAUT QUE TU BAISSE PUTAIN
-OUAI PUTAIN T'AS VU COMMENT ON ASSURE

La chanteuse, symbole du groupe, supposément la diva qui donne corps à tout se bordel, a perdu toute contenance et chante à la lumière de spots qui nous cuisent à feu doux, avec une indescriptible expression de dégoût sur le visage .
Voila.
On fait le set et j'arrive à baisser de temps en temps le volume du burrachos, qui s'en appercoit au bout d'un temps, remonte et c'est la guerre jusqu'à un morceau ( heureusement à la fin) ou je le met à zéro pendant un enieme solo/branlette particulièrement venimeux pour mes tympans.
Il quitte la scène sur-le-champs.
Fin du spectacle.

"When someone says, “We’re going to play funky,” about 99% of the time it isn’t funky. I call it the “f word” now. I think it’s a misunderstood word."

Bobby Vega

[ Dernière édition du message le 28/09/2019 à 01:19:10 ]

ph Neutre

offline
ph Neutre
2061 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 927

19822 Posté le 28/09/2019 à 08:45:03
Oh punaise .. pas très gaie ta cos. Comment a réagit l'assemblée ?
Hors sujet :
Le groupe existe toujours ? :-D

sonicsnap

offline
sonicsnap
34334 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 6 067

19823 Posté le 28/09/2019 à 12:33:04
Ouh là! Quelle épreuve pour tout le groupe! Je compatis! Mais bon, avez vous eu des commentaires de votre public? Parfois, quand on est sur scène, on croit que c'est la galère ultime, et malgré ça, on s'aperçoit que le public est content..

Fossoyeur Jhonson

offline
Fossoyeur Jhonson
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 1 087

19824 Posté le 28/09/2019 à 16:47:25
Citation de sonicsnap :
Ouh là! Quelle épreuve pour tout le groupe! Je compatis! Mais bon, avez vous eu des commentaires de votre public? Parfois, quand on est sur scène, on croit que c'est la galère ultime, et malgré ça, on s'aperçoit que le public est content..

C'est très souvent le cas c'est vrai. Et d'autres fois on pense qu'on a le mojo sacré alors qu'on fait de la m****:-D

"When someone says, “We’re going to play funky,” about 99% of the time it isn’t funky. I call it the “f word” now. I think it’s a misunderstood word."

Bobby Vega

sonicsnap

offline
sonicsnap
34334 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 6 067

19825 Posté le 28/09/2019 à 19:04:03
En fait, j'ai plus l'expérience de groupes trop pessimistes plutôt que trop optimistes en sortant de scène.

kosmix

online
kosmix
20567 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 2 784

19826 Posté le 28/09/2019 à 19:10:33
Elle est bien pourrie ton histoire...

« J'ai tellement faim que je pourrais bouffer un légume »

Al Bundy

Fossoyeur Jhonson

offline
Fossoyeur Jhonson
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 1 087

19827 Posté le 29/09/2019 à 01:00:15
Alorq tu n'as qu'à relever le niveau mon cher kosmix

"When someone says, “We’re going to play funky,” about 99% of the time it isn’t funky. I call it the “f word” now. I think it’s a misunderstood word."

Bobby Vega

Hit !

offline
Hit !
17124 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 654

19828 Posté le 29/09/2019 à 03:41:38
Hors sujet :
Ben je crois juste que l'ami kosmix compatissait, tout au contraire :noidea:

Moi; elle m'a régalé :bravo:

sonicsnap

offline
sonicsnap
34334 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 6 067

19829 Posté le 29/09/2019 à 12:57:40
Hors sujet :
Je suis aussi certain que kosmix n'a pas voulu dire que ton histoire était nulle, Fossoyeur, mais que ce que vous avez vécu avec ton groupe à été une très grosse galère..

gloglo125

offline
gloglo125
2056 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 72

19830 Posté le 29/09/2019 à 13:04:17
Hors sujet :
Que dalle, Kosmix est méchant ! (comme son avatar de chat le laissait deviner :oops2:)


EDIT: merde, j'en oublie même de réagir sur la COS :facepalm: Effectivement, pas glop cette histoire ! :(

Voyez la dune là-bas, et ben derrière, y a les plus belles roses des sables de tout le Niger... Eh ben elle a voulu aller voir.

[ Dernière édition du message le 29/09/2019 à 13:06:57 ]

Revenir en haut de la page