Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Mesa Boogie TriAxis
Photos
1/630

Tous les avis sur Mesa Boogie TriAxis

Acheter
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.7/5 sur 16 avis )
12 avis
75 %
3 avis
19 %
1 avis
6 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • NicolasDNicolasD

    Usine à sons

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 27/07/10 à 02:30
    Merci pour les autres utilisateurs qui, par leurs descriptions, ont fait le boulot à ma place ;)

    UTILISATION

    A la question "obtient-on facilement un bon son?", c'est vrai qu'on aurait tendance à le trouver parfait ce préamp' mais la réponse est non, 100X non, dixit le manuel: "...et nous trouvons que maîtriser un seul TriAxis représente déjà un sacré défi pour n’importe qui."
    Je m'explique: le TRIAXIS regorge de bonnes choses mais pour vraiment le maîtriser et obtenir la quintessence de l'appareil, il faut passer beaucoup de temps dessus.
    Ca fait 10 ans que je l'ai et je découvre ou redécouvre des sons. Comme mes goûts évoluent, ma manière de les régler aussi.
    L…
    Lire la suite
    Merci pour les autres utilisateurs qui, par leurs descriptions, ont fait le boulot à ma place ;)

    UTILISATION

    A la question "obtient-on facilement un bon son?", c'est vrai qu'on aurait tendance à le trouver parfait ce préamp' mais la réponse est non, 100X non, dixit le manuel: "...et nous trouvons que maîtriser un seul TriAxis représente déjà un sacré défi pour n’importe qui."
    Je m'explique: le TRIAXIS regorge de bonnes choses mais pour vraiment le maîtriser et obtenir la quintessence de l'appareil, il faut passer beaucoup de temps dessus.
    Ca fait 10 ans que je l'ai et je découvre ou redécouvre des sons. Comme mes goûts évoluent, ma manière de les régler aussi.
    Les réglages sur le TRIAXIS sont très subtils. On aura tout de suite un son correct avec les presets d'usine mais pour obtenir LE son qu'on cherche il faut vraiment se prendre la tête.
    Le manuel aide un peu, surtout pour comprendre les différents modes mais une fois qu'on a compris leur philosophie, il faut le fermer et se servir de ses oreilles.
    Les utilisateurs du TRIAXIS le limitent souvent au son "Petrucci" mais il est tellement plus polyvalent que ça!
    A noter un petit défaut: quand on se sert des modes du 2:90 ou de la boucle d'effet, il faut appuyer 24 fois sur un bouton et passer par tous les modes pour revenir au son basique. C'est assez fastidieux quand on voulait juste tester une nouvelle combinaison.
    Bon point pour le phantom power (mais qui n'est pas utilisable avec tous les pédaliers midi).

    SONORITÉS

    RHY VERT: le mode "BLACKFACE" (avec beaucoup de basses donc) mais loin d'avoir le coffre d'un Fender. Le twinamp dont je me suis débarassé sonnait mieux. Ceci dit, il est largement exploitable. Avec le gain à fond et une ES 335, on a du blues très chaleureux. Pas mal sans être particulièrement remarquable.

    RHY JAUNE: Le canal clair du MARK IV: un son clair très droit, froid, voire gelé, qui ne sature pas. Le son qu'on aime appeler "cristallin". Très efficace en live parce qu'il ressort mieux que le canal vert.

    LEAD 1 VERT: Le son du Mark I. LE son MESA des origines (des Fender hot rodés), très 70's, très chaud, à la manière de Santana quand il disait à Randall Smith: "Shit man. That little thing really Boogies!"

    LEAD 1 JAUNE: Le même mais plus saturé. Tout aussi chaud. Perso, je le préfère au VERT.

    LEAD 1 ROUGE: D'après le manuel, "Ce mode est de loin le plus agressif des 6 modes". Le préféré de beaucoup d'utilisateurs, en tout cas mon préféré pendant de longues années. Une saturation vraiment High Gain qui bave un peu, juste assez pour cacher les pains ;)
    Il parait que c'est le canal Vintage/Orange de la tête Dual Rectifier Solo. Moi j'appelle ça une tentative Marshallienne plutôt réussie. Avec le gain et le drive au minimum on a un très joli crunch.
    Efficace pour le rock en général et ses dérivés (hard, metal...)


    LD 2 VERT: Le canal midgain du MARK IV, beaucoup de mediums, aux antipodes de Marshall. L'autre son caractéristique de la marque, LE SON AMERICAIN MODERNE. Je n'étais pas vraiment accro au début, peut être parce qu'il ne pardonne pas les erreurs, que je n'étais pas assez technique, et qu'il n'était pas assez creusé pour moi. Depuis j'ai mûri et je peux dire que c'est de loin mon préféré. Et il n'est pas seulement bon pour les musiques extrêmes mais pour quasiment TOUS les styles.

    LD 2 JAUNE: Le canal saturé du Mark II C+ (l'ampli fétiche de Metallica hehehe...). C'est le canal dédié au métal. Plus de basses que le LD 2 VERT mais pas franchement plus. J'avoue ne pas trop sentir la différence, d'ailleurs Metallica se servait des deux sur le Black Album. Avec les voicings du 2:90, on a un son très serré, très metal mais qui ne sature pas tant que ça, ne vous attendez pas à de l'ultra High Gain, ce n'est pas le cas.

    LD 2 ROUGE: Le canal saturé du Mark III, celui dont se sert apparemment John Petrucci pour ses solos. J'avoue que c'est le seul mode que je ne programme jamais. Je ne le trouve pas naturel, il est trop "chimique". Il a beaucoup d'aigüe, il est très droit mais il n'y a rien a faire, je ne l'aime vraiment pas. Des goûts et des couleurs...

    Je dois préciser ici pour les plus jeunes que le TRIAXIS au moment de sa sortie était un préamp' vraiment méchant, surtout avec le 2:90 et ses voicings deep, half et modern. Il l'est biensur toujours un peu mais se fait aujourd'hui laminer par des têtes Diezel ou Engl.

    Pour l'avoir essayé avec plusieurs guitares, je trouve qu'il rend mieux avec celles équipées de humbuckers type Les Paul ou des guitares à micros actifs types ESP.



    AVIS GLOBAL

    Pour résumer, c'est le meilleur préampli en rack du marché. Tout simplement parce que les autres marques ont arrêté leur production ou que les concurrents sont trop cheap. En tout cas, il n'y a pas aussi complet et polyvalent quelque soit l'ordre de prix.

    Il n'est biensur pas parfait:
    - Outre le bouton que l'on doit appuyer 24 fois (voir plus haut), on sent un bref changement de volume, une petite seconde environ, entre deux modes bien distincts (pas entre deux modes LD1 mais entre un mode LD1 et un mode LD2 par exemple). Et c'est franchement audible.
    - Quand on enregistre un préset, si l'appareil est vieux, il arrive que les boutons "freezent". Il faut alors redémarrer le TRIAXIS. Ce n'est apparemment pas un problème de software mais un problème mécanique.
    - Le prix...Quand on fait l'achat du TRIAXIS, il faut absolument le coupler à un 2:90. Je m'en sers parfois avec un 20/20, c'est très bien aussi mais c'est plus "mate", ce n'est objectivement pas aussi bien qu'avec un 2:90, ils sont inséparables. Et acquérir les deux, c'est débourser une sacrée somme. Ceci dit, les gens se lassent facilement d'un système en rack et je l'ai déjà vu d'occasion, quasiment neuf, à 700 euros.
    - La maintenance, changer les lampes et du TRIAXIS et du 2:90 coûte assez cher.
    - La sortie RECORDING ne sert absolument à rien. C'est laid.

    Les plus:
    - L'incroyable palette de sons. Je défie quiconque de trouver plus complet en préamp' à lampes.
    - Il a été pensé pour le professionnel, avec énormément de place pour stocker ses presets, on peut assurer n'importe quel concert avec des styles extrêmement variés.
    - La clarté et la luminosité des paramètres en façade, on les connait tout de suite, même dans le noir.
    - Le DYNAMIC VOICE, égalisation en V, qui peut métamorphoser un son.
    - Le Phantom Power
    - La possibilité d'utiliser des messages de contrôleur continu midi avec la version 2.0, ce qui permet par exemple d'augmenter des paramètres pendant qu'on en diminue d'autres avec une pédale d'expression ( par exemple, quand on appuie sur la pédale, on augmente le gain et les médiums tout en diminuant les basses et le master).

    Si je pouvais l'améliorer...déjà je demanderai à MESA BOOGIE d'avoir une adresse mail pour commencer :)
    Ensuite je leur demanderai de réduire la taille du TRIAXIS de moitié pour pouvoir le mettre dans ma housse, de faire une vraie sortie d'émulation de HP, de rajouter une réverb, et de mettre des potards automatisés à la place des boutons, c'est quand même beaucoup plus simple en concert.

    Je l'ai depuis 10 ans (EDIT 2019: 20 maintenant)( je l'ai acheté d'occase, il en a facile 15)(EDIT 2019:25 du coup). Il ne m'a toujours pas lâché, c'est vraiment de la construction de qualité.
    J'ai 4 amplis et c'est celui que je connais le mieux et le seul que je ne vendrai probablement pas.
    Malgré son prix, si c'est toujours un best seller (et si Metallica y revient toujours en studio) c'est qu'il y a une raison. A méditer ;)
    Lire moins
  • jimbojetjimbojet

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 03/08/09 à 02:07

    voir pour la description les autres avis ;ou le site mesa!


    UTILISATION

    La configuration est-elle simple ?
    alors là il faut en parler :
    on lit bcp de choses sur le triaxis : usine à gaz... hyper compliqué...
    pas d'accord!
    pour ceux qui ne le connaissent pas : il faut comprendre qu'il s'agit d'un rack preamp :jusque là ok ;mais la particularité c'est que les differents modes ne doivent pas etre vus comme des 'canaux' differents mais comme des preamplis completement separés...

    c'est ecrit noir sur blanc dans le mode d'emploi Mesa... je pense que bcp ne voient pas ça comme ça!

    du coup ;non ce ,n'est pas si compliqué :
    si vous exploitez un mode (donc 1 preamp) ;il vous reste des bo…
    Lire la suite

    voir pour la description les autres avis ;ou le site mesa!


    UTILISATION

    La configuration est-elle simple ?
    alors là il faut en parler :
    on lit bcp de choses sur le triaxis : usine à gaz... hyper compliqué...
    pas d'accord!
    pour ceux qui ne le connaissent pas : il faut comprendre qu'il s'agit d'un rack preamp :jusque là ok ;mais la particularité c'est que les differents modes ne doivent pas etre vus comme des 'canaux' differents mais comme des preamplis completement separés...

    c'est ecrit noir sur blanc dans le mode d'emploi Mesa... je pense que bcp ne voient pas ça comme ça!

    du coup ;non ce ,n'est pas si compliqué :
    si vous exploitez un mode (donc 1 preamp) ;il vous reste des boutons (sauf que là ce sont des afficheurs) normaux :
    gain ;volume... et un equaliseur standard (treble;medium;bass)
    quand à dire que de toucher un bouton derègle tout le reste... surement pas ;ça à une influence ,bien sur... comme sur tout preamp à potars... rien de nouveau...
    je me permets de dire ça car je ne suis pas ingé son ou musicos pro ;et tellement nul en informatique que je cherche encore comment allumer mon ordi... et le triax ;j'y arrive tres bien...
    d'autant qu'il existe bcp de presets sur internet ou en memoire... du coup avec les afficheurs c'est tres simple de piquer des sons!
    Obtient-on facilement un bon son ?
    voir au dessus
    oui bien sur

    Le manuel est-il clair et suffisant ? ...
    le manuel est tres complet ,on le trouve sur le net en français ;plein d'humour... ces gars savent de quoi ils parlent
    après je n'y passe pas un temps fou... je cherche aussi tout seul pour le son ;
    en revanche manuel obligatoire pour moi pr le midi et des trucs savants comme ça



    SONORITÉS

    Convient-il à votre style de musique ?
    peut tt faire je pense ;
    pour moi blues et sons clairs ;disto metal
    Avec quel(s) guitare(s)/basse(s) ou effets(s) en jouez vous ?
    bcp
    ah oui : c'est du matos de pro ;donc chaque guitare ressort a fond ;ses particularités... ça fait bizarre
    du coup ;reglages un peu differents suivant les guitares...
    vous ne pouvez pas prendre une strat ;et une esp avec EMG et jouer direct ;faut revoir un peu l'equalisation a chaque guitare (et sauvegarder ;comme ça impec!)
    moi j'ai joué avec jackson seymour,ibanez di marzio,strat us,esp emg
    top
    Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?

    j'aime tout mais je n'ai pas fait le tour de l'ampli encore...
    attention on peut aussi se creer des sons de merde ;c'est du mesa mais il peut aussi faire du pourri si vs reglez mal le son


    AVIS GLOBAL

    Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
    2 ans
    Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
    le format 1U ,les afficheurs qui permettent de retrouver les reglages ;de se les filer...a plusieurs...
    le fait que ce soit midi ;c'est infini ;vous pouvez vous regler autant de sons que necessaires...

    particularité du "bon " matos : ça fait ressortir tous les defauts de jeux! et donc toutes les qualités aussi (ça les gens n'en parlent pas souvent) : c'est vivant ,le toucher ressort ,les attaques... les pains aussi!! et pas qu'un peu!

    Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
    mesa recto preamp ;line 6(sisi) ;brunetti;marshall... question de gouts : le matos aujourd'hui est bon ;suffit de choisir!

    Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
    d'occas correct ;je n'acheterais pas neuf... trop cher (en france!) au US ce n'est pas pareil

    Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
    oui
    Lire moins
  • jeandomatjeandomat

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 01/09/07 à 12:02
    Préampli doté de cinq lampes (12 ax 7).
    Boucle d'effets.
    Bonne connectique.
    Tout est paramétrable sur ce préampli. Il existe même une fonction "dynamic voice", qui permet de mettre en forme (équaliser) le son après tous les autres réglages. En distorsion, cela permet d'avoir à la fois des basses démesurées et un niveau d'overdrive élevé, tout en conservant un son propre.
    Vous l'aurez compris, le triaxis est là pour vous donner le son que vous souhaitez. Une prise en main efficace nécessitera de nombreuses heures d'essais.

    UTILISATION

    Le manuel (cinquante pages) est plus que clair. On a rarement vu des indications si précises sur un produit audio. Il explique comment fonctionne cha…
    Lire la suite
    Préampli doté de cinq lampes (12 ax 7).
    Boucle d'effets.
    Bonne connectique.
    Tout est paramétrable sur ce préampli. Il existe même une fonction "dynamic voice", qui permet de mettre en forme (équaliser) le son après tous les autres réglages. En distorsion, cela permet d'avoir à la fois des basses démesurées et un niveau d'overdrive élevé, tout en conservant un son propre.
    Vous l'aurez compris, le triaxis est là pour vous donner le son que vous souhaitez. Une prise en main efficace nécessitera de nombreuses heures d'essais.

    UTILISATION

    Le manuel (cinquante pages) est plus que clair. On a rarement vu des indications si précises sur un produit audio. Il explique comment fonctionne chacun des huit canaux, et comment ils réagissent aux réglages.
    A la question "obtient-on facilement un bon son?", la réponse est: OUI. En réalité, Mesa a eu la bonne idée de prérégler des sons en usine. Comme le concepteur connaît son matos, les sons "sonnent" tout de suite. Il y a dix modèles déclinés chacun dix fois. Cela fait déjà une gamme impressionnente de préréglages.
    Il faut insister sur un point: les réglages sont hyper sensibles, et interagissent parfois de manière importante les uns sur les autres. Chaque paramètre doit donc être envisagé séparément. L'excès nuit à la qualité de l'ensemble. Alors modération...

    SONORITÉS

    Je joue avec des guitares de lutherie (micros doubles seymour duncan et di marzio).
    Sur les sonorités du Triaxis, tout a été dit. Je voudrais souligner la qualité des modes Lead 1 jaune et Lead 2 jaune, qui sont des distos typées années 80. Ces sonorités sont vraiment très propres, ont du sustain et de la compression, et permettent de détacher chaque note de toutes les autres. Bravo, car avoir de la précision et de la patate n'est pas toujours choses aisée. On peut dire que ces sons sont "liquides".
    Les modes Lead 1 rouge et Lead 2 rouge sont des distos très puissantes. Les amateurs de metal les trouveront à leur goût.
    Pour le reste, il s'agit de sons clairs et peu saturés. Cela va du son clair très dépouillé et propre (mark IV) au son (légèrement) saturé, genre vox AC 30 poussé à fond. Ce dernier son rappelle un peu AC/DC à ses débuts, en studio.

    AVIS GLOBAL

    Avec l'expérience, je referais ce choix, d'autant plus que je l'ai acheté pour 700 euros.
    Je joue avec un F 30, et l'expérience Mesa est, à chaque fois, un enchantement. J'ai rencontré une fois un ingé son qui m'a dit "On ne sait pas quand un son est mauvais, mais on sait quand il est bon". Avec le Triaxis, on sent bien que les sons sont vraiment à la hauteur. En outre, les avantages du préampli sont incontestables: on peut jouer sur tous les paramètres, tout en ayant plus de cent sons à disposition immédiate. Cela peut porter à s'interroger sur la nécessité de s'acheter un combo.
    Après huit mois d'utilisation, je peux dire que le triaixs est une véritable merveille. Attention toutefois au choix de la section de puissance sur laquelle vous le ferez sortir...
    Parce que le triaxix est un prémapli, on peut le pousser sans crainte de faire trop de décibels. Cela présente un grand avantage dans les modes disto (lead 1 et 2), parce que l'on peut alors obtenir un son très saturé et homogène (recherché en tapping), ce qui, avec un combo, ne serait possible qu'en portant le volume sonore à un niveau indécent.
    Lire moins
  • aceofspades06aceofspades06

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 19/05/07 à 18:04
    Tout a ete dit au niveau des caracteristiques de la bebette !

    UTILISATION

    Il suffit un peu de se pencher sur ma bebette, et c'est assez simple ( si on sait lire ! ;) )

    SONORITÉS

    J'ai eu l'occasion de le tester plusieurs jours chez moi ( avec un 4x12 Carvin slanted 400W )
    avec le couple ninety simul class 2x90.
    j'ai ete scotche... . mais vraiment scotché au mur !

    la puissance et la dynamique ..c'est incroyable....
    surtout qu'avec le simul class 2:90, on peux avoir encore differentes couleurs .
    en effet, le triaxis,; par simple jacks au cul du 2:90, peux piloter l'ampli de puissance en lui selectionnant le mode " deep " , " half 1/2" , " modern" de l'ampli de puissance, ce…
    Lire la suite
    Tout a ete dit au niveau des caracteristiques de la bebette !

    UTILISATION

    Il suffit un peu de se pencher sur ma bebette, et c'est assez simple ( si on sait lire ! ;) )

    SONORITÉS

    J'ai eu l'occasion de le tester plusieurs jours chez moi ( avec un 4x12 Carvin slanted 400W )
    avec le couple ninety simul class 2x90.
    j'ai ete scotche... . mais vraiment scotché au mur !

    la puissance et la dynamique ..c'est incroyable....
    surtout qu'avec le simul class 2:90, on peux avoir encore differentes couleurs .
    en effet, le triaxis,; par simple jacks au cul du 2:90, peux piloter l'ampli de puissance en lui selectionnant le mode " deep " , " half 1/2" , " modern" de l'ampli de puissance, ce qui lui donne une sacree pasteque en plus pour modifier les sons du triAxis . et ca c'est cool !
    on peux donc diviser la puissance du 2x90 , via le traixis en selectionnat le mode " half "
    ca le fait, et tres fort . les mode " deep " et " modern' sont hypers interrssants pour rajouter de la " chaleur " au sons clairs .
    dans les mode jaune . et de sacrees belles frequences dans les crunchys, bien couillues..
    pour le mode distortion allant du rock au metal,( rouge, vert et les differents mode ) selon les mode d'amplis ca debouche tout simplement un chiotte .toutes les possibilites sont possibles, et ca c'est GENIAL !!! ca permet d'avoir une becane de Pro, du matos de Pro ( c'ets a dire ne pas jouer aux branleurs parce que j'ai du Mesa, mais remettre les chose dans l'ordre, du Mesa c'est du Gros matos de Pro , qui dure, qui est fait pour tourner, pour jouer, pour s'exsprimer sur scene / studio sans galeres avec du matos de merde qui peux peter n'importe quand )
    du matos couillu a tes cotes quand tu joues et qui sonne comme tu veux . le plus important a mes yeux .
    il faut obligatoirement que cette bestiole marche avec le 2x90, j'insiste sur ce point .
    ensuite, je pense que le choix d'un cab est une affaire de gouts .

    toutes les sonorites sont possibles, du superbe son clair pour les ballades, au funky claquant, au crunchy , au gros crunchy gras, au rock, au hard, au metal,au death . il reprend toutes les possibilites de sons, avec son propre grain,
    en gros, tu peux jouer dans un groupe de funk, de blues et de death, le triaxis sera avec toi !!

    AVIS GLOBAL

    - Depuis combien de temps l'utilisez vous? preté par un pote
    - Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins? j'aime tout
    - Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir? plutot oui
    - Comment jugez vous le rapport qualité/prix? cher, mais c'est de la qualite a tous les niveaux..( qualite de fabrication, sonorites , )
    - Avec l'expérience, referiez vous ce choix?.. si je creve pas avant , j'en achete un ! ;)
    Lire moins
  • aliascrossaliascross

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 10/05/06 à 19:29
    5 lampes au format 12AX7
    boucle d'effet switchable...
    ...etc...bien !

    UTILISATION

    Pas des plus intuitif...mais une fois qu'on sait comment faire des copies et autres, çà va...

    SONORITÉS

    Heummm...
    Sons clair que bonne qualité, presque aussi bon qu'un Custum audio 3+SE(enfin y'a encore une marche, quand même...)
    Sons saturés de bonne facture, si on aime le grain mesa. Perso, je suis pas fan, je prefère là aussi le 3+SE(largement!). Les saturations du TriAxis trouverons prenneur chez ceux qui les aiment grasse et sombre. Je met que 6, car j'aime bien le clair, mais le grain des saturations ne me convienne pas du tout(pas assez précises et moins naturelles qu'avec d'autre préa…
    Lire la suite
    5 lampes au format 12AX7
    boucle d'effet switchable...
    ...etc...bien !

    UTILISATION

    Pas des plus intuitif...mais une fois qu'on sait comment faire des copies et autres, çà va...

    SONORITÉS

    Heummm...
    Sons clair que bonne qualité, presque aussi bon qu'un Custum audio 3+SE(enfin y'a encore une marche, quand même...)
    Sons saturés de bonne facture, si on aime le grain mesa. Perso, je suis pas fan, je prefère là aussi le 3+SE(largement!). Les saturations du TriAxis trouverons prenneur chez ceux qui les aiment grasse et sombre. Je met que 6, car j'aime bien le clair, mais le grain des saturations ne me convienne pas du tout(pas assez précises et moins naturelles qu'avec d'autre préamp...)

    AVIS GLOBAL

    Un produit bien trop cher par rapport à ce que çà vaut !!!!!
    Je l'avais acheté par renom. Je l'ai utilisé pendant 2ans. Je l'ai utilisé avec des amplis de puissance MESA (20/20, 50/50, 2:90) et VHT(2/90/2). Le clair est bien. Les saturations manquent de naturel.
    Le TriAxis est plus définit qu'un Marshall JMP-1, mais pas extêmement plus ! A comparer, je trouve le grain des saturation du Marshall plus sympatique...c'est une histoire de goût.
    Un achat que je ne referai pas. Le CAE 3+SE est NETTEMENT meillieur !!
    Lire moins
  • kinder_guanokinder_guano

    Compliqué mais génial

    Mesa Boogie TriAxisPublié le 24/12/05 à 12:16
    1 photo
    Allez, hop, je m’y recolle… on va essayer de faire plus exhaustif, après 1 an d'utilisation!

    - Préamp à lampes (cinq 12AX7 Mesa/Boogie) rack 19" 1 unité, prend toute la profondeur d'un flight SKB (il fait pas loin de 50cm le bougre !)
    - 8 canaux : 2 clean RHYTHM (qu'on peut cruncher), 4 crunch LEAD1 et LEAD2 (qu'on peut pousser assez fort au niveau gain, on peut déjà aborder du gros metal en poussant la bête) et 2 lead LEAD1 red et LEAD2 red (qui poussent très très fort).
    - Tout MIDI qui va bien en version 2.0 (n° de série T75**)
    - 90 banques utilisateur (largement de quoi faire).
    - 1 entrée jack à l'arrière (aucune entrée en façade)
    - 1 boucle d'effet send mono/return stereo
    - 2 s…
    Lire la suite
    Allez, hop, je m’y recolle… on va essayer de faire plus exhaustif, après 1 an d'utilisation!

    - Préamp à lampes (cinq 12AX7 Mesa/Boogie) rack 19" 1 unité, prend toute la profondeur d'un flight SKB (il fait pas loin de 50cm le bougre !)
    - 8 canaux : 2 clean RHYTHM (qu'on peut cruncher), 4 crunch LEAD1 et LEAD2 (qu'on peut pousser assez fort au niveau gain, on peut déjà aborder du gros metal en poussant la bête) et 2 lead LEAD1 red et LEAD2 red (qui poussent très très fort).
    - Tout MIDI qui va bien en version 2.0 (n° de série T75**)
    - 90 banques utilisateur (largement de quoi faire).
    - 1 entrée jack à l'arrière (aucune entrée en façade)
    - 1 boucle d'effet send mono/return stereo
    - 2 sortie jack gauche/droite
    - 2 sortie jack gauche/droite "RECORDING" (émulation HP 4x12... mouaif)
    - MIDI In/Out/Through
    - 1 sortie alimentation fantome pour pédalier
    - 4 midi switcher.
    - reglages gain, treble, mid, bass, drive 1 et 2, master volume, presence et dynamic voice (émulation d'EQ graphique 5 bandes).
    -L’Eq Dynamic Voice agit sur les fréquences 80 Hz, 240 Hz, 750 Hz, 2200 Hz et 6600 Hz. A 0, la courbe est plate, à 10, grosse épingle à nourrice (creux dans les méds, graves et aigus boostés)
    - Molette de volume général stéréo.

    UTILISATION

    - Les sons ne peuvent avoir de nom, au contraire des multi numériques courants, juste un numéro.

    - Très simple dans l'esprit, tous les réglages sont en accès direct en façade. On peut en direct rajouter des basses, enlever des aigus, etc.

    - Pour se trouver un son au départ, il vaut mieux partir des 10 presets d'usine et les bidouiller. Tous les paramètres sont ultra sensibles et ont une incidence entre eux. Par exemple, pousser le Dynamic voice de 8 à 10 modifie énormément le son, et agit sur les paramètres treble/mid/bass, ainsi que sur le master volume.

    - Trouver LE SON demande du boulot, on risque de se trouver avec de la bouilli sonore rapidement, donc finesse dans les réglages! Quand on a bien compris ça, il est génial!

    -Il faut impérativement lire le manuel pendant la prise en main !

    SONORITÉS

    Rhythm :

    -Rhythm Green : sonorité vintage, dans le style « Black Face », très sensible aux med, assez cristallin au départ, en agissant subtilement sur l’EQ, on se retrouve avec une sonorité crémeuse. En poussant le gain et en coupant un peu des aigus, direction le delta du Mississippi ! Oui M’sieur !

    -Rhythm Yellow : plage de fréquence plus étroite, grain totalement différent, mais bien sympa pour des cocottes funky. Il est décrit comme étant dans la lignée du Mark IV et Mark IIc… En poussant le gain, les aigus sont coupés, le sons est vraiment à la limite du crunch et du clean, bien rock, puis en poussant le gain un peu plus, et les médiums itou, on se retrouve avec un superbe crunch.

    -Les sons peuvent être sacrément modifés avec le Dynamic Voice.

    Lead 1 :

    -Lead 1 Green : canal le plus orienté sons à la Santana. Un son rond, chaud, très sensible au gain de la guitare. En baissant le « gain » et en augmentant le « drive1 », on se retrouve avec encore d’autres sonorités, toujuors rondes et chaudes, avec plus ou moins de crunch. Bref, rien que ce canal peut encore aller du clean au gros overdrive ! Et ils le sont tous !

    -Lead 1 Yellow : Plus de gain et plus de médiums que le canal Lead 1. Plus « gras ». Tout en restant subtil et encore sensible au potard de volume de la guitare ! Ce son a un grain assez « sombre », vraiment typé Mesa. Du bon gros rock en vue !

    -Lead 1 Red : mon préféré, le son Recto pas gentil ! Ce canal a un circuit à part, et utilise sa chtite lampounette juste pour lui, la V1 (et par pur vice, je l’ai remplacée par une Ei Elite, alors que le reste est en Sovtek 12AX7LP). Un son au grain Mesa, donc, sombre, agressif à souhait : bienvenu dans les joyeuses contrées du metal ! Un son agressif, certes, mais toujours très précis, des basses qui claquent (un gros « bottom end »), sans creuser les médiums à outrance. Ajouté à cela une Dynamic Voice entre 7 et 10, et là, ça cause carrément metal extrême (bonjour Mitch Harris !). Et pourtant, le gain reste à 8 (dynamic voice à 7 ou 8, tout de même). Bref, c’est le premier préamp où je ne mets pas le gain à toc (sinon, là, ça commence à faire trop et le son part rapidement en bouillie). Yep, j’adore ce canal !

    -Encore une fois, l’Eq et le Dynamic Voice ont une influence radicale sur les sons (oui, je ne m’en remettrai jamais d’avoir une EQ aussi efficace !)

    Lead 2 :

    -Lead 2 Green : grain à la Mesa, avec une bosse sur une fréquence de médiums autre que sur le Lead1 équivalent. Excellent encore une fois pour des soli bluesy, et rock.

    -Lead 2 Yellow : le brown sound vu par Boogie ! Tout est dit!

    -Lead 2 Red : grain similaire, mais plus agressif, plein d’harmoniques, encores des basses qui claquent, mais moins sombre, moins hyper typé que le Lead 1 Red.

    Un gros hic, les sorties recording… vraiment pas terribles. A la limite, je m’en sors mieux avec mon Vamp2… un comble ! Donc, boîte de direct obligatoire pour jouer branché en direct sur une sono…

    Ajout du 23/05/2004: j'ai pu enfin comparer le TriAxis/2:90 avec un Dual Rectifier, le tout sur un baffle identique, un Mesa Rectifier Standard. B'en y'a pas à tortiller, le grain est similaire avec le crunch et le lead du Recto. Le Recto restant plus gras, le TriAxis plus incisif, plus précis. Et les deux ont autant de dynamique.

    AVIS GLOBAL

    Ce son se travaille vraiment, on n'a rien du 1er coup, c'est clair. Et il lui faut de l'espace pour se révéler, cet étalon: un ampli de puissance et au moins un HP 4x12, sinon rien! Voire un 2:90 Mesa, développé pour sublimer le Triaxis. Avec le 2:90, c'est la claque!

    Le TriAxis préserve le grain de la guitare, de ses micros, il ne fait « que » le sublimer. J’ai essayé déjà de jouer avec deux guitares différentes mais avec des micros identiques, le son est différent. Même chose, deux micros différents sur la même guitare, là aussi le son diffère. C’est bête, mais il m’est arrivé de jouer sur des préamps où la différence était vraiment trop subtile pour être perçue !

    Bref, encore une fois, je suis ravi-enchanté-comblé !

    Mesa Powâââââ

    Note : A l'heure actuelle, la version produite est encore la 2.0, il n'existe pas de version 2.1, et encore moins de version 3.0.
    La version 1.0 a été produite de 1992 à 1993, n° de série T0001 à environ T1700. La version 2.0 a suivi aussitôt, la différence est juste software (plus de fonctionnalités MIDI).
    Puis, à partir de 1997, vers le n° de série T5000, le phat mode (légère bosse des haut-médiums sur le canal LEAD1 Red uniquement) a été implémenté de série.
    Mesa/boogie TriAxis

    Ajout du 24/12/2005: revendu il y a plus d'un an pour une config tête+baffle plus simple à gérer pour mes neurones. Mais je regrette toujours les sons du TriAxis.
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.