Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage
Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] La réverbe sur la voix et les instruments

 
AuteursMessages

Nantho Valentine

offline
Nantho Valentine
3869 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 60

1 Posté le 05/04/2016 à 19:11:41
La réverbe sur la voix et les instruments
Cette semaine, nous resterons du côté pratique de la force en partant à la recherche de nos présets de base pour 5 de nos 9 bus de réverbération.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

profx

offline
profx
1560 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 3 834

2 Posté le 05/04/2016 à 21:57:53
Merci :bravo:
Il va falloir faire de la place dans ma tête. Et on en est qu'au début encore qu'au début du monde du mix.

J'avoue que je commence à me servir de plus en plus des réverbes, un coup une bonne numérique froide, une autre magique suivant les pistes, , une room globale et une longue globale. Ça commence à ressembler à mon idée du son final.

C'est fou quand je me souviens des compos sous FL studio 3 et le son pourri en sortie de master juste parce que je ne savais rien en mix :facepalm:

[ Dernière édition du message le 05/04/2016 à 21:59:04 ]

kosmix

offline
kosmix
21415 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 2 792

3 Posté le 05/04/2016 à 23:35:03
Moi toutes ces réverbes ça me fait halluciner quand-même ; je n'arrive pas à comprendre comment vous faites pour distinguer et reconnaître chaque réverbe spécifique dans un mix qui en compte autant. Franchement tout ça me dépasse.

« J'ai tellement faim que je pourrais bouffer un légume »

Al Bundy

SL71

offline
SL71
30 posts au compteur
Nouvel AFfilié

4 Posté le 06/04/2016 à 00:11:14
C'est vrai mystyx.
Les reverbs c'est compliqué au début, et si important en plus!
Mais je crois que c'est dû beaucoup, pour nous home-studistes modernes :-), à la quantité innombrable de plugins et leurs presets en la matière.
De plus, n'importe quel DAW possède plusieurs plugins de reverbs, alors lequel utiliser?
Sont-ils bons? (...non :-) bien souvent, jolis mais pas très bons...)
Déjà, çà dépend de ce qu'on mixe.
Une reverb à convolution ( tiens, encore une autre...) je pense que ça n'a pas lieu d'être dans une production rock,pop,electro..., mais pour des formations acoustiques, oui.
Restent donc les reverbs algorithmiques.
Parmi elles, les rooms,halls,chamber, spring et plate.
Sur les voix et instruments, une plate fait des merveilles, je l'ai lu, vu, entendu, et expérimenté avec l'UAD EMT 140.
Après, on peut y adjoindre sur le mix global ou un bus, une hall par exemple.
Le vrai bénéfice des reverbs, c'est d'en mettre un peu partout, mais en très faible niveau, que ce soit à peine audible, mais si on l'enlève, on l'entend tout de suite.
Sauf cas particuliers où on veut une mega-reverb pour un effet, un style.
Mais encore une fois, la reverb plate ( une bonne...) c'est incontournable.


[ Dernière édition du message le 06/04/2016 à 00:17:19 ]

Ballot Philippe

offline
Ballot Philippe
1125 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 73

5 Posté le 06/04/2016 à 09:12:02
Pardonnez mon ignorance, mais en fait une réverbe est pour moi une simulation d'espace. Comment est il possible d'appliquer différentes réverbes dans un mix, cela revient à faire jouer chaque instrument dans un espace différent ? est ce intelligible ? sauf, comme pour la compression, à vouloir appliquer un effet...
Merci d'éclairer mon espace sonore ;)

[ Dernière édition du message le 06/04/2016 à 09:12:31 ]

Buco Rosso

offline
Buco Rosso
379 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 1

6 Posté le 06/04/2016 à 10:14:03
Citation :
Pardonnez mon ignorance, mais en fait une réverbe est pour moi une simulation d'espace. Comment est il possible d'appliquer différentes réverbes dans un mix, cela revient à faire jouer chaque instrument dans un espace différent ? est ce intelligible ? sauf, comme pour la compression, à vouloir appliquer un effet...
Merci d'éclairer mon espace sonore ;)


Je me pose exactement la même question ! Quelqu'un aurait une super explication ?

globule_655

offline
globule_655
1941 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 57

7 Posté le 06/04/2016 à 10:39:34
Citation de Ballot Philippe :
Pardonnez mon ignorance, mais en fait une réverbe est pour moi une simulation d'espace. Comment est il possible d'appliquer différentes réverbes dans un mix, cela revient à faire jouer chaque instrument dans un espace différent ? est ce intelligible ? sauf, comme pour la compression, à vouloir appliquer un effet...
Merci d'éclairer mon espace sonore ;)


La vérité, c'est qu'on s'en fout. Vraiment. Un mix est une illusion, une mascarade ayant pour but de maximiser l'émotion véhiculée par la musique et pour ce faire, il est souvent plus efficace d'emmener l'auditeur dans un monde imaginaire plutôt que d'amener la musique dans sa réalité la plus brute (hors exception où cela s'y prête bien sûr). Bien souvent, le réalisme est une limite qu'il faut dépasser car est au final barbant. On connait. Déjà vu.
Du coup, le but est de créer des sensations particulières qui vont éventuellement marquer l'auditeur de la bonne manière. Si pour cela le solo de kazoo doit sonner comme s'il était joué dans un gymnase pendant que la batterie cubaine sonne si elle était dans une grange à foin alors banco !
L'autre aspect est que parfois, peut importe que les réverbs soient différentes, tout ce que retient le cerveau, c'est la différence entre les sensations d'espace qui s'en dégage... du moment qu'on ne pousse pas trop loin mémé dans les orties.

Après, est-ce que cela veut dire qu'il faut craquer son slip et multiplier les réverbs comme des morpions en pleine saison des amours ? Bien sûr que non. D'ailleurs, je pense que deux à trois réverbs sont largement suffisantes pour la très grande majorité des situations mais chacun entend les choses différemment et a sa propre manière d'obtenir le résultat recherché.

Peace
Glob

L'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule, l'abeille coule....

Bla bla bla

jeananto

offline
jeananto
1088 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 196

8 Posté le 06/04/2016 à 11:10:21
Il faut Revoir la vidéo de Fab Dupont sur la reverbe appliquée à la voix à sa manière.
Il met:
-Une légère room ("Office") pour aérer la prise sèche du micro voix.
-Une plate pour la longueur/profondeur
-Une Hall pour la "hauteur sous plafond".

Chaque type de reverb donne une sensation particulière.
On peut mélanger et doser les 3 selon la sensation que l'on souhaite obtenir de l'espace.

[ Dernière édition du message le 06/04/2016 à 11:10:47 ]

Ballot Philippe

offline
Ballot Philippe
1125 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 73

9 Posté le 06/04/2016 à 16:48:23
oui j'enregistre le plus souvent mon 4th / 5 th jazz (sax / piano / contrebasse / batterie et chant, et je n'utilise pas plus de deux réverbes, une pour les intrus et une autre pour la voix. le temps varie pour le relief de profondeur pour les instrus et j'en utilise une autre quand il y a le chant, pour le mettre en valeur...mais les deux restes quand même assez proches :-)

fry1985

offline
fry1985
99 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 380

10 Posté le 06/04/2016 à 21:41:03
Jusqu'à présent je comprenait bien chaque article, mais ici toutes ces reverbes, j'ai beaucoup de mal a saisir ce quelles apportent en particulier.
Phil/Fry
Revenir en haut de la page