Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

[Bien débuter] Accentuer la cohésion de son mix avec les bus

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho Valentine

membre connecté
Nantho Valentine
3687 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 24/05/2016 à 15:51:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Accentuer la cohésion de son mix avec les bus
Dans les semaines qui viennent, nous allons nous pencher plus avant sur l'effet "glue", à savoir l'obtention d'une certaine homogénéité sonore au travers de différents procédés. Et nous commencerons aujourd'hui par analyser l'état actuel du mixage tout en évoquant une manière simple d'accentuer la cohésion déjà existante en utilisant ce que nous avons appris dans les épisodes précédents.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

kosmix

membre non connecté
kosmix
16515 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 2 547

2 Posté le 24/05/2016 à 17:45:51Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Nantho :
Vous êtes en quelque sorte en train de masser délicatement le signal, pas en train de pétrir une pâte à tarte, gardez bien cela à l'esprit.


Comme on dit une image vaut mieux qu'un long discours :-D

« J'ai tellement faim que je pourrais bouffer un légume »

Al Bundy

mandubien

membre non connecté
mandubien
75 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 12

3 Posté le 24/05/2016 à 18:52:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
En fait, moi je commence par ça quand je mixe, après le gain staging et les panoramiques...

Je m'occupe en premier du mix buss, avec EQ, compression, tape saturation et essaie de faire pour que ça colle à l'esprit du morceau de référence.
Ensuite je passe aux buss : drum+bass, guitars, keys, back vox, vox avec dans chaque cas : EQ + compression (2 dB max de réduction).
Une fois ceci fait, il y a déjà un énorme progrès dans le mix, et le travail demandé pour chaque piste est moindre. Donc gain de temps et de ressources en CPU.

Au fur et à mesure du mix, je vérifie mes buss et le mix buss niveau compression pour m'assurer que le gain n'ait pas trop grimpé.

profx

membre non connecté
profx
1552 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 3 815

4 Posté le 24/05/2016 à 21:03:25Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de mandubien :
Au fur et à mesure du mix, je vérifie mes buss et le mix buss niveau compression pour m'assurer que le gain n'ait pas trop grimpé.


J'ai déjà appliqué cette technique, et j'ai définitivement laisser tomber. A chaque fois, il faut revoir les group buss pour vérifier que le compresseur n'est pas en mode, je sature t'as monter le gain d'une piste comme un fou, normal je la compresse... et même chose pour la sur utilisation des Eq sur les pistes solo... enfin bon, c'est un bord. sans nom à tenir à jour dès qu'on a plus de 20 pistes.

Le group de piste me sert en cours de mix par exemple pour la compression parallèle des basses stackées, mais pour l'instant c'est tout.

J'avais essayé aussi les émulateurs de console de mix que j'avais mis sur chaque group et la tranche pre-master, pendant le mix. Là aussi, charge CPU inutile.

[ Dernière édition du message le 24/05/2016 à 21:07:05 ]

Anonyme

membre non connecté
ReNo Mellow
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 2 477

5 Posté le 24/05/2016 à 21:20:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je pratique de plus à l'envers moi. Je commence par le master, puis les sous groupes, les sous sous groupes (snare par exemple) et n'ouvre les pistes individuelles qu'en cas de nécessité et/ou pour les aux. Je trouve cette méthode plus rapide et permet de garder plus de cohérence par rapport à la mise à plat.

sydotron

membre non connecté
sydotron
46 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 70

6 Posté le 24/05/2016 à 21:38:28Lien direct vers ce postSignaler un abus
:mdr: :bravo:

arnoldorodeo

membre non connecté
arnoldorodeo
362 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 938

7 Posté le 24/05/2016 à 22:22:29Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Je pratique de plus à l'envers moi. Je commence par le master, puis les sous groupes, les sous sous groupes (snare par exemple) et n'ouvre les pistes individuelles qu'en cas de nécessité et/ou pour les aux. Je trouve cette méthode plus rapide et permet de garder plus de cohérence par rapport à la mise à plat.

+1

mandubien

membre non connecté
mandubien
75 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 12

8 Posté le 24/05/2016 à 22:29:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de profx :


J'ai déjà appliqué cette technique, et j'ai définitivement laisser tomber. A chaque fois, il faut revoir les group buss pour vérifier que le compresseur n'est pas en mode, je sature t'as monter le gain d'une piste comme un fou, normal je la compresse... et même chose pour la sur utilisation des Eq sur les pistes solo... enfin bon, c'est un bord. sans nom à tenir à jour dès qu'on a plus de 20 pistes.

Le group de piste me sert en cours de mix par exemple pour la compression parallèle des basses stackées, mais pour l'instant c'est tout.

J'avais essayé aussi les émulateurs de console de mix que j'avais mis sur chaque group et la tranche pre-master, pendant le mix. Là aussi, charge CPU inutile.


Je n'ai en général jamais de souci, car je m'assure de garder le même volume de chacune de mes pistes avant et après traitement. Déjà ça permet de comparer réellement car il faut absolument être au même volume, et ensuite je n'ai plus à m'inquiéter des buss et master buss.

Bon j'utilise aussi le VU Meter de Hornet avec sa fonction auto-gain : c'est juste un temps de gagné absolument phénoménal lors du gain staging et sur le master pour avoir toujours le niveau adéquat en toutes circonstances (à savoir le 0 VU).

gofa

membre non connecté
gofa
59 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 63

9 Posté le 24/05/2016 à 22:41:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
encore des bus ?
ça commence à en faire pas mal, notement avec ceux qui comprennent les reverbs...
dans logic je suis limité à 9 :((( ou alors j'ai pas tout compris comment configurer LpX pour avoir autant de bus que je souhaites...
y'a quelqu'un qui sait ? :oops:

profx

membre non connecté
profx
1552 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 3 815

10 Posté le 24/05/2016 à 23:07:04Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de mandubien :
Bon j'utilise aussi le VU Meter de Hornet avec sa fonction auto-gain


Ah, je ne connais pas. Merci pour l'info :bravo:
Revenir en haut de la page