Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage
Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] Stratégie d'investissement pour l'enregistrement en home studio 4

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho Valentine

membre non connecté
Nantho Valentine
3729 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 09/01/2020 à 14:22:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
https://img.audiofanzine.com/images/u/fr/article/thumb1/strategie-d-investissement-pour-l-enregistrement-en-home-studio-4-2975.jpg
Maintenant que vous possédez l'équipement d'acquisition audio nécessaire et suffisant pour démarrer sereinement vos enregistrements avec en sus la solution de traitement acoustique indispensable afin de pouvoir en tirer le meilleur parti, voyons ce qui vous attend à la prochaine étape…



Lire l'article




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Danbei

membre non connecté
Danbei
984 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 378

2 Posté le 09/01/2020 à 16:44:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ajouterai qu'un bon système d'écoute est tous aussi indispensable pour l'enregistrement que pour le mixage.
On contrôle les prises, on les valides ou pas, on les refaits ou pas, on choisi le micro, on change la position du micro, on défini même la direction du mixage...
Tous cela avec les infos que nous donne le système d'écoute.

vtreza

membre non connecté
vtreza
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 47

3 Posté le 09/01/2020 à 18:26:58Lien direct vers ce postSignaler un abus
De mon point d'écoute, les enceintes de qualité sont irremplaçables pour juger d'un mixage. pas forcément besoin de beaucoup de puissance, le haut de gamme apporte la musicalité. Faites le test des radios musicales, si vous pouvez discerner ce qui sonne bien de ce qui est médiocre, ça se présente bien. Si tout est à peu prés pareil, il y a un problème

ModMix

membre non connecté
ModMix
55 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 12

4 Posté le 09/01/2020 à 20:12:49Lien direct vers ce postSignaler un abus
C’est quoi une enceinte de qualité ? A Quelle prix ?

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60606 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 937Cet utilisateur possède un compte compos

5 Posté le 10/01/2020 à 14:12:36Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il y a plusieurs échelles. Les débutants d'aujourd'hui ont la chance immense que le rapport qualité/prix du matos "peu cher" se soit considérablement amélioré ces dernières années.
Je mets des guillemets à "peu cher" parce que c'est toujours très relatif en fonction des niveau de vie des gens.

Pour moi, autour de 350 à 500 €, on a des enceintes très correctes qui permettent de travailler, mais ont systématiquement des défauts ou lacunes assez nets, très variables d'un modèle à l'autre.
Quand on travaille dans une acoustique pourrie, ça ne sert pas à grand chose de prendre meilleur. Il vaut mieux investir dans du traitement acoustique.

Autour de 1000 €, on commence à avoir des modèles qui peuvent suffire à un usage pro.

Vers 2000 €, le matos ne pourra plus être mis en cause s'il y a des faiblesses de mix. Toute personne compétente travaillant sur ces enceintes doit pouvoir rendre un boulot pro.

Au delà, on améliore encore des choses : de l'équilibre, de la subtilité, plus de descente dans le grave, etc.

Citation :
pas forcément besoin de beaucoup de puissance

Oui. Mais attention quand même à ne pas être trop juste : quand il faut écouter sans traitement dynamique le détail de prises qui modulent autour -12 dB, il vaut mieux avoir un peu de réserve quand même. Le travail pré-mix et même en mix n'a rien à voir avec l'écoute de musique mixée et masterisée.

Dans mon studio, j'ai normalisé les volumes pour travailler dans l'esprit Box Katz qui consiste à régler son système pour un volume d'écoute confortable du titre fini (ou d'une musique masterisée), pas trop forte, mais suffisamment pour percevoir tout le spectre et les détails. J'ai donc mis un marqueur à cette position sur le fader de mon contrôleur de monitoring.
C'est d'ailleurs, dans ma pièce et pour mon goût, un peu moins fort que les recommandation de Bob Katz pour une pièce de cette taille. Peut-être parce que mes oreilles sont plus jeunes ? :-D

Quand je fais du mastering, mon volume est réglé sur cette marque qui est à peu près à un quart de la course du fader.

Par contre, quand je mixe, je suis presque deux fois plus haut. A ce volume, l'écoute de musique masterisée est assez violente et il faut aimer se ruiner les esgourdes pour le faire, ce qui n'est pas mon cas.

Quand je fais du tracking sur certaines pistes pour déceler s'il y a un loup (genre bruits parasites), je suis au 3/4 du fader, voire plus haut si le RMS de la piste est faible.

A ce niveau là, c'est impossible d'écouter de la musique masterisée au point de mix : Beaucoup trop fort. On sent d'ailleurs l'air poussé par les enceintes.

J'ai donc un peu de réserve de puissance, mais je suis bien content de l'avoir. A noter qu'il est délicat de donner des puissances en watts vu que le rendement de l'enceinte joue beaucoup dans la puissance délivrée.
Mais pour ceux qui pourront aller écouter des enceintes avant de les acheter, je conseille de ne pas se fier uniquement à de la musique produite, mais d'emporter une piste brute qui tape à -12 dB pour pouvoir juger de la puissance.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

bNoir

membre non connecté
bNoir
3063 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 238

6 Posté le 10/01/2020 à 15:11:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Peut-être parce que mes oreilles sont plus jeunes ? :-D


Pas plus qu'à l'âge des recommandations de Bob Katz qui écoutait de la vieille musique...

bNoir

membre non connecté
bNoir
3063 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 238

7 Posté le 10/01/2020 à 15:40:16Lien direct vers ce postSignaler un abus
Page 6 : http://www.aes.org/technical/documentDownloads.cfm?docID=65
La réponse à ta question

Citation de Bob Katz :
Trying to “hold the fort”, I’ve raised the average level of the CDs I was
producing only when requested, which of course forced me to reduce my monitor
gain, often using 77 dB (Dolby cal). For every dB of increased perceived level,
considerably more compression must be applied. The sound gets quite squashed,
and processor distortion severe when the monitor falls below 77. Other popular CDs
are considerably compressed (and often distorted), and must be reproduced with
monitor gain at 75-74 dB (Dolby cal) for comfortable listening levels. Many
consumers are finding their volume controls at the bottom of their travel, where
they have the least movement resolution.

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60606 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 937Cet utilisateur possède un compte compos

8 Posté le 10/01/2020 à 15:57:35Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
:bravo:

Note qu'il n'y avait aucun manque de respect pour Bob Katz dans ma vanne. ;)

A noter aussi que je n'écoute que peu de musique hyper compressée, mais plutôt des musiques qui respirent. Et que le peu de mastering que je fais est peu compressé, à la fois parce que je n'aime pas ça, que je préfère quand ça respire et à la fois parce que je ne sais pas faire, de compresser comme un bourrin.

Il est clair cependant que les standards de compression ont changé au fil des années.

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

bNoir

membre non connecté
bNoir
3063 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 238

9 Posté le 10/01/2020 à 19:50:24Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
On ne touche pas au saint Bob :oops2: Nan je déconne, en plus le 85 db ce n'est pas de lui. Et même pas venant du milieu de la musique.
C'était le cinéma avec Star wars à l'origine de toussa :bave:

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
60606 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 937Cet utilisateur possède un compte compos

10 Posté le 11/01/2020 à 02:26:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
J'avais plutôt lu 80 dB compte tenu de ma pièce de 27 m².
Finalement, j'ai réglé autour de 77dB. Comme quoi.

A une vache près : j'ai pas de sonomètre et je ne suis pas sur que celui de mon smartphone soit très précis. Je me suis surtout basé sur mes oreilles en constatant que le premier réglage était trop fort et j'ai mesuré ensuite.

N'empêche que, quel que soit le réglage, travailler à volume d'écoute fixe est hyper intéressant pour le mastering. :bravo:

Des machines et du biniou Skeud ha luc'h (ombre et lumière) - Le clip

Revenir en haut de la page