Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
TC-Helicon Harmony-G
Photos
1/73

Test de l'harmony-G de TC Helicon

Processeur vocal de la marque TC-Helicon appartenant à la série VoiceTone

test
1 réaction
Le point G de l'Harmonie

Après avoir ravi les chanteurs avec leurs pédales VoiceTone, TC Helicon tente de séduire les guitaristes / chanteurs en sortant une pédale capable de simuler des choeurs qui suivent votre chant et votre jeu de guitare. Extraordinaire sur le papier, l’Harmony G tient-elle ses promesses dans la pratique ? C’est ce que nous allons voir dans ce test...

Après avoir ravi les chan­teurs avec leurs pédales Voice­Tone, TC Heli­con tente de séduire les guita­ristes / chan­teurs en sortant une pédale capable de simu­ler des choeurs qui suivent votre chant et votre jeu de guitare. Extra­or­di­naire sur le papier, l’Har­mony G tient-elle ses promesses dans la pratique ? C’est ce que nous allons voir dans ce test…

On se sent moins seul

Mettre en place des choeurs en live a toujours été quelque chose de compliqué, entre la mauvaise balance de la façade, les retours mal réglés et la justesse des voix plus qu’ap­proxi­ma­tive, on rapi­de­ment arri­ver à une caco­pho­nie mettant les nerfs du public à rude épreuve. Mais il y a des situa­tions pires encore ! Comment faire des choeurs quand on est seul chan­teur sur scène? Même si l’on possède toute l’en­vie et le talent du monde, notre voix reste indis­cu­ta­ble­ment mono­pho­nique. Heureu­se­ment, TC Heli­con a pensé à ces chan­teurs / guita­ristes ou chan­teurs / pianistes soli­taires, en sortant deux pédales leur permet­tant de se voir, comme par magie, accom­pa­gnés par deux choristes virtuels qui, comble du summum, connaissent le réper­toire sur le bout de la glotte. Mais comment est-ce possible allez-vous me dire! C’est simple : la pédale, grâce à la guitare ou au clavier qui est bran­ché dessus, suit la progres­sion d’ac­cords, analyse et en déduit des harmo­nies vocales collant parfai­te­ment à votre si jolie voix. Voici, en gros, le prin­cipe des Harmony G (pour guitare) et Harmony M (pour MIDI, le clavier étant bran­ché en MIDI), ça donne envie de voir comment ça marche, non? Étant adepte de la six cordes, c’est logique­ment que je choi­sis le modèle Harmony G pour effec­tuer ce test.

C’est donc fébri­le­ment que j’ouvre le joli carton frappé du logo TC Heli­con…

Ouvre-boîte

Harmony-G

Cela devient une habi­tude avec la marque, le packa­ging est sans faille. C’est beau et il ne manque rien à l’in­té­rieur. La notice est bien détaillée et divi­sée en deux parties : pour les débu­tants et les utili­sa­teurs avan­cés. De toute façon rassu­rez-vous, la bête est facile à domp­ter et la plupart de mes collègues ont réussi à comprendre le gros des fonc­tion­na­li­tés en quelques minutes (non sans mal pour certains tout de même).

Au coeur de ce royaume de carton, nous retrou­vons donc notre prin­cesse, telle Jeanne Mas, toute de noir et de rouge vêtue. Pas de doute, nous sommes devant du maté­riel de qualité et les détails ne trompent pas : un poids consé­quent pour une pédale de cette taille (720 grammes), avec ses patins en caou­tchouc, autant vous dire qu’elle reste bien en place ! Les deux foots­witchs sont faits pour résis­ter aux coups de rangers les plus sauvages et les poten­tio­mètres ont une course régu­lière sans être trop lâches. Les LEDs seront visibles de loin et les diffé­rentes prises XLR et jack situées à l’ar­rière de l’objet ont l’air robustes. Bref, du tout bon en ce qui concerne l’es­thé­tique.

Au niveau de la connec­tique, on dispose d’une entrée guitare au format jack 6,35 mm, d’une sortie ‘thru’ pour pouvoir renvoyer le signal de la guitare vers votre ampli préféré, une entrée micro au format XLR, deux sorties symé­triques en XLR aussi, et bien sûr le connec­teur pour bran­cher le bloc secteur. Vous ne pour­rez pas échap­per à ce dernier, la pédale ne fonc­tion­nant pas sur piles ou batte­ries.

Après avoir fait le tour de la boîte, plon­geons-nous dans ses entrailles…

Réglages et fonc­tion­na­li­tés

Après avoir bran­ché tout son petit maté­riel, la première chose à faire est de régler le gain d’en­trée du micro voix via le potard situé à l’ex­trême gauche de la pédale. Une petite LED virera au rouge lorsque vous satu­re­rez l’en­trée. Le deuxième poten­tio­mètre permet de régler la balance de la guitare et de la voix rapi­de­ment, notez qu’il possède aussi une posi­tion ‘auto’ lorsqu’il est réglé à midi, c’est alors la pédale qui règle auto­ma­tique­ment et en temps réel la balance. Très pratique lorsque l’on a pas d’in­gé­nieur du son à dispo­si­tion ! Encore à droite se situe la balance des effets pour insé­rer plus ou moins de réverbe dans le signal par exemple. Et enfin, le potard ‘Har­mo­ny’ réglera le niveau des choeurs géné­rés par la pédale.
Harmony-G

Un bouton ‘Tone’ enclen­chera trois effets qui s’ap­plique­ront sur votre voix : une compres­sion adap­ta­tive, un dées­seur et un égali­seur. Cela a pour but de rendre votre voix plus agréable et plus audible sans se soucier du moindre réglage, pratique pour les néophytes, surtout quand ça a la bonne idée de bien fonc­tion­ner…

Le bouton preset vous servira à sélec­tion­ner le numéro de preset (il y en a 5, avec à chaque fois un preset A et B) et un autre bouton vous permet­tra de passer en mode manuel. Ce mode est préco­nisé lorsque le jeu de guitare se complexi­fie un peu, l’Har­mony G peut en effet avoir du mal à détec­ter la tona­lité du morceau. Dans ce cas-là, c’est simple : sélec­tion­nez le mode manuel, appuyez sur les deux foots­witchs, jouez l’ac­cord de Do si la chan­son est en Do, et la pédale restera alors bloquée sur cette tona­lité. Il est possible d’en­re­gis­trer jusqu’à 3 tona­li­tés, la pédale sélec­tion­nera auto­ma­tique­ment celle adéquate.

Le bouton double vous permet­tra de doubler virtuel­le­ment votre voix avec… votre voix, un peu comme si votre frère jumeau chan­tait les mêmes notes en même temps que vous. Pratique pour épais­sir votre son et donner un senti­ment de puis­sance (je suis le maître du monde!). Le pous­soir appelé FX vous permet­tra de choi­sir parmi les 6 effets propo­sés : une réverbe Hall, Room, un écho, un slap echo, une combi­nai­son de delay et réverbe et enfin SFX, un flan­ger.

Dans la pratique

Harmony-G

La pédale s’est avérée, une fois bran­chée, parti­cu­liè­re­ment effi­cace, le temps d’ap­pren­tis­sage étant très court. En effet, pour une utili­sa­tion simple, les réglages de l’Har­mony G sont très intui­tifs et l’on obtient rapi­de­ment un résul­tat convain­cant. Il faudra cepen­dant que l’uti­li­sa­teur se plonge dans le manuel pour une utili­sa­tion plus avan­cée. Il lui sera possible de choi­sir des réglages d’ef­fets et de ‘tone’ alter­na­tifs, de rajou­ter un effet de detune à la guitare, ou encore de chan­ger le nombre de presets (de 3 à 10), pratique pour adap­ter l’Har­mony G à ses besoins et éviter de perdre les pédales (-rires-) en plein concert. Enfin, il sera possible de débrayer le mixage auto­ma­tique de la voix, des harmo­nies et des effets et lais­ser votre ingé­nieur du son gérer tout cela. On obtien­dra donc la voix lead sans effet d’un côté et les harmo­nies vocales avec les effets de l’autre. Cerise sur le gâteau, il sera possible de prendre une autre réfé­rence d’ac­cor­dage que le LA 440 Hz habi­tuel en plaçant le micro bran­ché sur la pédale vers l’ins­tru­ment réfé­rent jouant une note. Pratique lorsque l’on joue avec un pianiste accordé plus bas !

Il reste cepen­dant quelques détails pas très pratiques : pour utili­ser le mode manuel, il faudra pres­ser le bouton ‘Manual’ (jusque-là, tout va bien), puis appuyer sur les deux foots­witchs en même temps avant de jouer l’ac­cord de la tona­lité. Cela peut se révé­ler diffi­cile à cause de l’écar­te­ment des deux foots­witchs, même lorsque l’on chausse du 45 comme votre servi­teur! De plus, il vous sera impos­sible d’en­re­gis­trer dans les presets les réglages de balance de guitare/voix, le niveau des harmo­nies et des effets. Cela est bien dommage et oblige le guita­riste de replon­ger vers les réglages de la pédale entre certaines chan­sons…

Le son

La qualité des effets embarqués est sans reproche et la réverbe est parfaite dans un contexte live. Le réglage Tone est aussi très effi­cace en propo­sant une compres­sion, un dées­seur et une égali­sa­tion faisant l’af­faire dans la plupart des cas. Au niveau du préam­pli, celui-ci montre une réserve de gain plus que satis­fai­sante et une qualité sonore très respec­table : les voix sont claires et précises. L’en­trée instru­ment haute impé­dance est aussi de bonne qualité et le son reste de très bonne qualité, même avec une guitare possé­dant un préam­pli et un piézo d’en­trée de gamme. En bref, cette pédale est une petite boîte à magie qui fait sonner faci­le­ment tout ce qui rentre dedans, et ce, sans se prendre la tête. Il est certain que cette petite Harmony G fera son petit effet auprès de l’au­di­toire lorsqu’elle sera enclen­chée. Reste au chan­teur / guita­riste de résis­ter à la tenta­tion d’en mettre partout, ce qui pour­rait casser l’ef­fet de surprise généré par l’uti­li­sa­tion de l’Har­mony G. Il est en effet conseillé de n’uti­li­ser les choeurs que ponc­tuel­le­ment, lors de refrains par exemple. Autre petit détail impor­tant : pensez à désac­ti­ver les choeurs lorsque vous vous adres­sez au public entre deux chan­sons sous peine de sortir une voix d’ex­tra­ter­restre de série Z.

Voici deux exemples : un bout de chan­son de notre ami Robert Zimmer­mann où l’on entend la pédale décro­cher légè­re­ment lorsque la voix est tenue pendant le chan­ge­ment d’ac­cord Ré/Lam. J’ai laissé tous les potards à midi, et un deuxième exemple audio. Je vous conseille vive­ment d’al­ler jeter une oreille du côté du site de TC Heli­con qui met à dispo­si­tion de très bonnes vidéos en guise d’exemples.

Conclu­sion

TC Heli­con frappe encore une fois très fort et permet aux chan­teurs guita­ristes d’avoir 2 choristes virtuels au bout du pied. Avec ses effets et son accor­deur inté­gré, la petite boite a une allure de couteau suisse indis­pen­sable pour la scène. Elle saura sans aucun doute séduire bon nombre de musi­ciens grâce à sa faci­lité d’ac­cès, sa qualité sonore, une fabri­ca­tion exem­plaire et des choeurs très réalistes. L’Har­mony G recèle de petites fonc­tions intel­li­gem­ment pensées (chan­ger la réfé­rence de l’ac­cor­dage ou encore le mode Manuel) et les quelques défauts sont vite oubliés au détri­ment du plai­sir procuré à l’uti­li­sa­tion. Crosby, Still & Nash n’ont qu’à bien se tenir !

[+] Harmo­nies vocales convain­cantes
[+] Très bon préam­pli micro
[+] Effets de qualité
[+] Fabri­ca­tion sans faille
[+] Alimen­ta­tion fantôme 48 V
[+] Sortie Guitar Thru
[+] Mix auto­ma­tique de la voix et la guitare
[+] Mode Tone
[+] Accor­deur inté­gré effi­cace
[+] Mode Manual

[-] Balance guitare, niveau des harmo­nies et des effets pas stockée dans les presets
[-] Fonc­tionne obli­ga­toi­re­ment sur secteur
[-] Appuyer sur les deux switchs en même temps n’est pas évident
[-] Quelques rares décro­chages lors des chan­ge­ments d’ac­cord

Points forts
  • Harmonies vocales convaincantes
  • Très bon préampli micro
  • Effets de qualité
  • Fabrication sans faille
  • Alimentation fantôme 48 V
  • Sortie Guitar Thru
  • Mix automatique de la voix et la guitare
  • Mode Tone
  • Accordeur intégré efficace
Points faibles
  • Balance guitare, niveau des harmonies et des effets pas stockée dans les presets
  • Fonctionne obligatoirement sur secteur
  • Appuyer sur les deux switchs en même temps n’est pas évident
  • Quelques rares décrochages lors des changements d’accord
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

  • choucroute42 1 post au compteur
    choucroute42
    Nouvel AFfilié
    Posté le 02/12/2013 à 14:32:26
    Très utile et confirme mon choix pour ce produit que l 'on trouve assez facilement d occasion pas trop cher

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.