• J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Quelques astuces pour rafraîchir/remplacer des commandes du Ion ?

 
AuteursMessages

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

1 Posté le 19/10/2018 à 22:48:31

Bonjour,

je viens d'acquérir un Ion. Bonne nouvelle, hormis deux ou trois boutons récalcitrants (évidemment les -1 +1 de sélection des programmes, le latch de l'arpégiateur, mais bon, vu l'âge c'est normal) tout fonctionne au poil : pas de bruit sur les sorties, pas de drift sur les rotatifs, diagnostic OK pour tout.

Moins bonne nouvelle : les molettes en "rubber", ainsi que le rotatif de sélection et celui du volume ont mal vieilli : ils sont collants, et ont jauni. Les rotatifs noirs sont aussi un peu collants (beaucoup moins). Or c'est désagréable, car rapidement ça rend les doigts collants sur les touches. Bref, j'aimerais avoir vos conseils pour :

- éventuellement savoir comment rendre les commandes moins, voire pas collantes du tout

- déjaunir si c'est possible les plastiques translucides

- remplacer ces commandes à défaut de pouvoir les rafraîchir vraiment. Dans ce cas, quels modèles connaissez/conseillez-vous ?

Pour les mollettes, je sais que ça suppose de démonter le synthé, que c'est donc peu recommandé, et que, sans doute, la partie revêtement, théoriquement (et pratiquement) remplaçable, ne se trouve plus...

Je précise que j'ai déjà essayé de régler ça en lavant au produit à vaisselle toutes les commandes, et que ça n'a rien amélioré...

Voilà, merci de me faire part de vos suggestions, et de partager vos expériences sur ce sujet, pas encore abordé à ma connaissance sur AF, à propos de ce défaut de choix de plastique sur le Ion et des solutions de rechange...

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

2 Posté le 20/10/2018 à 00:58:19

Bon, j'ai vu que si on veut les pièces d'origine, on en trouve, comme là par exemple :

https://www.instrumentalparts.com/alionsppa.html

En ce qui me concerne, pour le volume et le rotatif de sélection, c'est ce que je ferais si le port n'était pas de 22$... ça revient tout de même bien cher... Si vous avez d'autres solutions pour des modèles de remplacement avec un autre look, je ne suis pas contre...

Au fait, ils ne sont pas devenus collants vos knobs ? Et il n'a pas jauni le plastique translucide (manifestement, l'ancien propriétaire de mon Ion est fumeur) ?

 

 

 

 

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

[ Dernière édition du message le 20/10/2018 à 01:46:59 ]

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

3 Posté le 20/10/2018 à 23:44:18

Personne ne s'est trouvé dans une situation de ce genre ?

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

opaze

offline
opaze
487 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 366

4 Posté le 21/10/2018 à 00:12:22
C’est le revêtement de surface qui se dégrade, un souci fréquent sur les claviers informatiques, et notamment l’aspect soft-gomme qui devient une vraie m.... au bout de quelques années. Il n’y a pas de solution miracle. Il faut passer de l’alcool à bruler mais cela va littéralement assécher la surface caoutchouteuse et décolorer le plastique en dessous. En gros la partie collante va se dissoudre sur ton chiffon. Tu peux éventuellement passer ensuite un rénovateur plastique comme ceux utilisés en automobile. Un truc de motard qui marche bien aussi est de passer du wd40 sur les plastiques blanchis pour leur redonner du peps. Pour les plastiques jaunis, une autre astuce de retrogamer (le classique de la supernes jaunie) est d’utiliser de l’eau oxygénée. Tu peux aussi regarder du côté du retrobright. Surtout n’utilise pas d’acétone ou dissolvant à ongle, tu vas fondre le plastique. Pas de souci avec le white spirit ou l’essence f.

[ Dernière édition du message le 21/10/2018 à 00:19:45 ]

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

5 Posté le 21/10/2018 à 16:11:36

Merci Opaze ! Voilà une réponse développée qui va m'être utile.

Juste à propos de l'alcool à brûler : j'ai pas mal de recul sur ce produit, et il est catastrophique sur le long terme : il continue à dégrader les surfaces plastiques des années après son application. J'ai flingué quelques trucs avec ça, et même avec de l'alcool quasi pur à 95° acheté en pharmacie... J'ai abimé des disques vinyle par exemple... Qu'on se le dise...

Mais tous ces produits, ne sont-ils pas partiellement gras ?

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

opaze

offline
opaze
487 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 366

6 Posté le 21/10/2018 à 20:34:18
T'as un produit qui est bien aussi, c'est le glanzer, un produit ménager un peu décapant dont se servent souvent les amateurs de figurines pour enlever la peinture sur du plastique et pouvoir les reprendre ensuite. Faut laisse mijoter quelques heures en surveillant de temps en temps. Tu rinces et tu frottes avec une vieille brosse à dent, tu remets à tremper etc etc. Attention de pas laisser trop longtemps sinon ça attaque le plastique (un peu de soude). Pour ce qui concerne l'application des produits comme l'alcool à brûler ou le WD40, je dégraisse systématiquement les pièces après au white ou essence f (acétone si métal) et ensuite je laisse tremper dans une bassine eau-savon vaisselle. Je fais beaucoup de rénovation sur des trucs assez fragiles et je n'ai pas constaté même des années plus tard des soucis en procédant de la sorte. En général il faut taper au niveau des produits entretien auto/moto car c'est les plus efficaces (c'est un peu là qu'on trouve les maniaques XXL du nettoyage...).

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

7 Posté le 22/10/2018 à 01:36:54

Merci pour tous ces conseils... Y a plus qu'à regarder ça de plus près...

Pour l'alcool, ce que j'ai constaté concerne une utilisation "naïve" où l'action de l'alcool n'a pas été stoppée, croyant, à l'époque, que ça s'évaporait gentiment, alors qu'un dépôt reste et encrasse...

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

opaze

offline
opaze
487 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 366

8 Posté le 22/10/2018 à 17:34:29
Citation de Burnie :
Merci pour tous ces conseils... Y a plus qu'à regarder ça de plus près...
Pour l'alcool, ce que j'ai constaté concerne une utilisation "naïve" où l'action de l'alcool n'a pas été stoppée, croyant, à l'époque, que ça s'évaporait gentiment, alors qu'un dépôt reste et encrasse...


Oui normalement l'alcool à brûler s'évapore à 100% mais tu peux aussi avoir une réaction avec certains plastiques ou polypros qui sont attaqués et vont ensuite lentement se désagréger (la couche de surface notamment). C'est un produit inflammable (éthanol - méthanol) qui peut créer un phénomène corrosif lent avec les plastiques constitués d'hydrocarbures. D'où le nettoyage à l'eau savonneuse ensuite pour stopper l'action résiduelle.

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

9 Posté le 25/10/2018 à 17:45:09
Merci pour l'explication...

Mais parmi tous les autres possesseurs de ce synthé, il y en a bien qui ont le même problème... ?
Personne n'a remplacé des rotatifs par d'autres modèles ? Et ceux qui l'ont fait, quels modèles ont-ils utilisé ? C'est vers cette solution que je m'oriente...

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

Burnie

offline
Burnie
626 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 424

10 Posté le 27/10/2018 à 16:44:48

Allez, ne soyez pas timides...

Le Maestro Concert Grand, le Blanchet-1720 : http://sonimusicae.free.fr/

Revenir en haut de la page