Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet Quel intêret y a t il à compresser lors de la prise de son en home-studio.

  • 32 réponses
  • 11 participants
  • 1 570 vues
  • 3 followers
1 Quel intêret y a t il à compresser lors de la prise de son en home-studio.
Salut,

on voit de plus en plus de produit combinant un préampli, un compresseur et un équaliseur destiné au home-studiste.

Mais la plupart des home-studios ne bénéficie pas d un espace isolé dédié à prise et l écoute des sources avant la prise se fait souvent au casque.

Est-il interressant de traiter son signal avant la prise dans ces conditions ?
2
En home studio comme en studio pro, il peut être interressant de compresser lors de la prise pour améliorer le rapport signal sur bruit sans créer de saturation.C'est même plus important en home studio, les magnéto ou convertisseurs ayant un rapport s/b plus restreint.
Mais attention : il s'agit là d'un exercice extrêmement perrilleux, puisque la compression est définitive et qu'à la moindre erreur il faudra refaire la prise. A utiliser avec parcimonie, donc.
myspace.com/lesymptome Qui joue du clavier ??
3
Salut,

Le préamp est utile car il définit la couleur de ton son. Dans tous les cas, il t'en faut un.
Soit via ta console analogique ou numérique, soit via une tranche de studio comme les boites 'preamp+comp+equ+deesser' dont tu parles
(de toute façon, ta carte audio numérique dispose surement d'un ou deux preamp réglables + connexion XLR + 48V peut-être)

Pour le compresseur, je trouve ça assez utile lors de la prise afin de ne pas saturer l'entrée de ta carte numérique (rien de pire quand une prise est bonne est que quelques disto numériques - les pires - se sont glissées ci et là)

Après pour ce qui est de l'égualiseur et autre processeur, je trouve ça superflu à l'enregistrement (perso). Une prise 'plate' est synonyme d'une plus grande liberté au mixage.
Exemple: si tu creuses les mediums pendant la prise de voix et qu'au mix, tu te rends compte que ta voix manque de 'corps' il sera difficile (impossible) de retrouver le son original en reboostant ces mêmes mediums... Un equaliseur cut ou boost les fréquences dispo, il ne les invente pas. Attention donc au prise équalisées... il faut vraiement savoir ce que l'on fait.

Perso, je suis un adepte de prises les plus plates possible (très légèrement compressées pour ne pas saturer)...
4
Pour ne pas saturer et obtenir un niveau constant, genre d'une grosse caisse ou d'un chanteur qui bouge trop du micro.
5

Citation : Le préamp est utile car il définit la couleur de ton son. Dans tous les cas, il t'en faut un.
Soit via ta console analogique ou numérique, soit via une tranche de studio comme les boites 'preamp+comp+equ+deesser' dont tu parles
(de toute façon, ta carte audio numérique dispose surement d'un ou deux preamp réglables + connexion XLR + 48V peut-être)



Euh...tous ça je sais c pas vraiment ma question. J t avoue que j ai même été un peu blessé dans mon égo et que je suis presque tenté d en remettre une couche...

Citation : Le préamp est utile car il définit la couleur de ton son


A bon ? mais ça sert pas plutot à préamplifier ton signal ? :lol: ;)

Non, je souligne juste l utilité de traiter ses prise (la préamplification n est pas un traitement mais fait parti de la chaine de transduction du signal) et je crois que vous m avez tous deux bien répondu.

Neya, en fait dans ce cas là le compresseur est utilisé comme un limiteur c'est ça ? Et si l on ne ressent pas l utilité d optimiser le rapport signal bruit lors de la prise, ce n est pas un traitement indispensable n est-ce pas ?
Jusqu à présent, je faisais mes prises de la manière la plus simple en passant par mes préamp TLAudio que je faisait légèrement (très légèrement...)saturer mais sans aucun traitements. En fait je pense que de cette manière la je profitais de la "légendaire" compression naturelle de la lampe ce qui me permettais d optimiser mon niveau de signal à l entrée de mes convertisseurs. En tout cas jusqu à présent je suis entièrement satisfait de mes prises.
Mais aujourd'hui j ai besoin de faire des prises beaucoup moins typés (plus clean quoi) et je dois rennoncer à mes vieilles techniques. Je crois que je vais donc faire quelques essaie de compression à la prises mais comme tu le soulignes Bloodsugar, ça a lair très délicat.

Tout ça pour en revenir a ma première question : comment s y prendre quand on ne dispose pas d une écoute digne de ce nom ?
6

Citation : Attention donc au prise équalisées... il faut vraiement savoir ce que l'on fait.


Je suis d'accord, moins on equalise à la prise, mieux c'est.

cependant, je ne veux pas enregistré un mauvais signal. Si après avoir essayé toute les positions :lol: et choix du micro, ca ne sonne pas, j'equalise la prise. Quoi que de plus énervant que de ce retrouvé avec une piste de kick que l'on écoute en solo et où ca fait pok ! :((( Je raconte pas les astuces à 2 balles pour faire sonner ce pied au mix.

Ca m'est arrivé une fois avec un MD421 (restait que ça) sur le kick, mise en place éclair, balance flash. Heureusement que la batterie n'était pas sonorisée mais juste enregistrée ! Et comme j'étais à 2 mètre de la batterie, même avec le casque à fond, j'entendais pas le son pourri :((( On ne mis reprendra pas et promis, la prochaine fois je m'achète/loue un boitier de scène !
7

Citation : Et comme j'étais à 2 mètre de la batterie, même avec le casque à fond, j'entendais pas le son pourri


Ben ouais, c dans ce genre de situation que je me retrouve souvent aussi. En fait j crois qu il n y a pas vraiment de solution tant que t as pas une pièce dédié à la prise et une autre à l écoute.
8
Si !

t'enregistres 30 secondes.
tu écoutes.
tu corriges.
tu recommences.
tu réécoutes... etc...



et qd t'as trouvé qq chose de bien... tu prends tous les repères pour gagner du temps la prochaine fois.
9

Citation : Neya, en fait dans ce cas là le compresseur est utilisé comme un limiteur c'est ça ? Et si l on ne ressent pas l utilité d optimiser le rapport signal bruit lors de la prise, ce n est pas un traitement indispensable n est-ce pas ?




:8O:

Tu peux aussi brancher un micro (dynamique) directement avec un XLR/jack dans l'entrée ligne de la carte son. Là t'es tranquille, y'aura pas de saturation. Un coup de normalisation et merde au rapport s/n.

Optimiser le rapport signal/bruit, ça fait quand même vachement partie du boulot de prise de son!

Bref.

J'aime pour ma part éviter les retouches logicielles de compression, je préfère ma comp à lampes, et j'aime mieux aussi éviter les re-numérisations en me servant de cette compression après enregistrement. En particulier sur des voix.

Affiliation : Dirigeant Fondateur d'Orosys - Two notes Audio Engineering

10

Citation : Et si l on ne ressent pas l utilité d optimiser le rapport signal bruit lors de la prise, ce n est pas un traitement indispensable n est-ce pas ?



Pour Nonconforme : ce que je veux dire par là c que si le rapport signal bruit avant traitement est satisfaisant, c inutile d en rajouter une couche.

Citation : J'aime pour ma part éviter les retouches logicielles de compression, je préfère ma comp à lampes, et j'aime mieux aussi éviter les re-numérisations en me servant de cette compression après enregistrement. En particulier sur des voix.



Tu les fais dans quelles conditions tes prises ?