Théorie musicale
Forums thématiques Théorie musicale
Comme tout langage, la musique a sa grammaire, son orthographe et son vocabulaire. Si vous êtes las de ne composer qu'à partir des 3 mêmes accords depuis des lustres, nul doute que ce forum vous ouvrira des horizons créatifs insoupçonnés, quel que soit l'instrument que vous pratiquiez.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

[Bien débuter] Deux figures d'écriture du système modal

 
AuteursMessages

newjazz

offline
newjazz
8568 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 869

1 Posté le 24/04/2018 à 16:10:52
Deux figures d'écriture du système modal
Dans les précédents articles, nous avons commencé à explorer l'utilisation des modes, notamment à travers l'étude de leurs caractéristiques harmoniques et des cadences qui les articulent.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

nnay13

offline
nnay13
49 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 5

2 Posté le 24/04/2018 à 23:14:59
Encore :bravo::bravo::bravo::bravo:

Symphoniste borné

offline
Symphoniste borné
216 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 136

3 Posté le 28/04/2018 à 11:17:09
J’apprécie cette vocation de diffuser la apagogie de la musique à travers ses aspects les plus nobles.

SF

patrick_g75

offline
patrick_g75
4398 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 600

4 Posté le 28/04/2018 à 14:45:03
Comme assez souvent dans cette série d'articles, mon formatage personnel ("classique") fait que je me sens soit un peu... décalé, soit, parfois, complètement largué.
Je comprends bien toutes les notions exposées, évidemment, mais c'est le lexique qui m'est problématique.
Ce n'est pas que je prétende que ici c'est meilleur que là ! Je constate simplement les différentes perspectives...
Là, ce qui me trouble un peu, c'est la façon dont sont nommés les différents accords dans l'exemple de la pédale sur Do. Dans mon formatage classique, les accords sont considérés indépendamment de leur rencontre avec la note pédale - si pédale il y a !
Par exemple - si Do est une note pédale :
Do mi sol do / Do fa la ré
ce n'est pas un renversement de l'accord de septième sur Ré qui fait suite à un accord parfait sur Do, mais ce pourrait être la succession de deux accords de sixte (fondamentales Do et Ré) sur une pédale de Do.
Là, l'exemple est rudimentaire, mais ça peut aller jusqu'à la production de vraies "fausses relations" - genre Do la mi do #...
Sinon, Do n'est pas pensé comme note pédale, mais comme note commune - ce qui n'est pas du tout la même fonction.
La pédale - dans son principe - est même le contraire de la note commune : la parfaite "note étrangère", étrangère à tout ce qui peut se passer au dessus... La note étrangère obstinée, si je peux dire.
;)

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

[ Dernière édition du message le 28/04/2018 à 18:35:36 ]

Revenir en haut de la page