Vos coups de coeur musicaux
Forums thématiques Vos coups de coeur musicaux

Un concert vous a retourné ? Un disque vous a bouleversé ? C'est ici et pas ailleurs que vous pouvez en parler. De fait, cet espace de discussion est un excellent moyen pour partager et étendre sa culture musicale.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

L'Orgue à tuyaux et l'Organiste

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

1 Posté le 29/11/2011 à 12:19:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/organiste.gif Voici le topic dédié au roi des instruments http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/organiste.gif



ci-dessus: l'orgue de Dole (Jura)



Venez à la découverte de cet instrument secret et si particulier... un instrument très différent des autres, tant par son histoire et sa littérature, que par le rapport inhabituel qu'entretient son musicien avec lui, et puis sa situation si singulière, au cœur d'un bâtiment (c'est vrai surtout en France) très... connoté.

C'est ici le topic réservé à tous ceux qui veulent découvrir cet instrument.

Je vais tenter de vous ouvrir à lui. Vous dévoiler ses mille secrets. Faire voler en éclats les a-priori et les préjugés qui lui collent aux tuyaux : non, l'orgue n'est pas qu'un pousseur d'alléluias! Oui, on joue autre chose que des messes dessus! Et oui, c'est l'instrument le plus difficile au monde...
On n'est pas ici entre élitistes de l'instrument, entre vieux barbons.
Ce lieu est ouvert à tous.
Puissé-je vous intéresser au monde fabuleux qui se cache derrière ces austères rangées de hauts tuyaux (cela, qu'on appelle véritablement "les orgues" au féminin pluriel) et ce monumental buffet en bois massif, qui trône au-dessus de l'entrée, en hauteur, dominant la nef comme la passerelle de commandement domine le pont du navire...

Tè, bé, venez avec moi! Empruntez à ma suite le petit escalier dérobé au fond de l'église, en colimaçon, et montons à la tribune, cette petite place réservée au commandant de bord... Pour ouvrir le débat de manière surprenante et ma foi, plutôt agréable, je laisse la place à une commandante: miss Carol Williams, dans un morceau classique très, très connu: le Vol du Bourdon de Rimski-Korsakov.
L'occasion, peut-être, pour certains d'entre vous, de voir pour la première fois un organiste en action à sa tribune. L'occasion, probablement, d'en prendre également plein la gueule: admirez le jeu de jambes de madame et songez à la diabolique précision de ses pieds... nous reparlerons de tout ça, juste après.

(PS) Je sais: sa petite oeillade assassine à 00:08 a fait trembler tous les matous du forum. http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/loving.gif
Avez-vous aimé ce premier argument en faveur de mon instrument chéri ?

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

2 Posté le 29/11/2011 à 12:32:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Et ouais, à première vue y a du Jean-Michel Jarre chez l'organiste: pourquoi diantre autant de claviers ?
Et le machin en bas, c'est vraiment un clavier qu'y faut qu'on joue avec les pieds ?
Et tous ces petits boutons sur les côtés, y servent à quoi ?
Et comment ça marche tout ça ?
Et qu'est-ce qui fait le son précisément ?
Et y a des lampes dans les amplis, ou c'est des plugins gratos ? Ca tourne sous quel OS ?
Il faut être plusieurs ?
Ca coûte combien ? Ca dure combien de temps ?
Je peux en avoir un chez moi ?


Je vais essayer de répondre à toutes ces questions... et également toutes les autres que vous me poserez http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/clin_d_oeil.gif, avec des images, des animations, des vidéos....

Je vais tenter d'éviter les longs grands morceaux savants compliqués, réservés aux initiés et qui gonfleraient prodigieusement les 9 dixièmes du grand public (au moins autant qu'un traité de Spinoza), et plutôt me tourner vers des choses un peu surprenantes comme la vidéo de Carol. Essayer d'être un guide, plutôt qu'un prof de 3° année de cycle d'ingénieur, quoi...

Let's go !

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

3 Posté le 29/11/2011 à 13:58:43Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bon, d'abord, ça fonctionne comment, un orgue ?

Ben, en gros, imaginez qu'un orgue c'est un ensemble d'un bon millier de flûtistes... pour un petit orgue, hein.
Pour un gros (celui de la photo au post numéro 1), on compte facilement plus de 10.000 "flûtistes".
Et pour un très gros instrument, on peut aller jusqu'à plus de 20.000.

Hein, autant ? Oui... mais non en fait. Pour être précis, il faut imaginer que chacun de ces flûtistes ne sait faire qu'une note et une seule.

Donc, chacun son son (y en a avec des grosses flûtes et d'autres avec des petites), et chacun sa note (y en a avec des longues flûtes et d'autres avec des courtes).

Le tuyau d'un orgue et la flûte à bec, ont le même principe de fonctionnement. Ci-dessous, une coupe d'une embouchure de flûte à bec:


L'air, qui provient des poumons du flûtiste, est canalisé vers une lame, un biseau, sur lequel il bute et se divise. En se divisant, il provoque une vibration. Cette vibration est reprise et amplifiée par le tuyau: un son est né.


Le tuyau de l'orgue réagit de la même façon, sauf que l'air n'est pas insufflé par un homme mais par une machine, et qu'il n'y a pas un tuyau, mais plusieurs.

http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/puce1.gifFonctionnement simplifié

Une soupape, commandée par la touche du clavier, ouvre ou ferme le circuit, donc laisse ou non passer l'air, vers le tuyau:


Voilà: une arrivée d'air, un conduit, une soupape, un tuyau, et une touche de clavier pour actionner la soupape: on a là les pièces maîtresses du fonctionnement d'un orgue.

Il suffit de multiplier le nombre de tuyaux pour avoir des notes différentes (il faudra alors une touche par note, comme sur un clavier de piano), ou de multiplier le nombre de tuyaux sur une même note pour avoir des sonorités différentes (on appelle cela un registre).

http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/puce1.gifFonctionnement plus complexe: plusieurs tuyaux sur une seule note

La soupape directement liée à la touche commande toujours l'arrivée de l'air dans le conduit. On a rajouté un tuyau après le tuyau déjà existant : il a fallu mettre un T sur le conduit, et monter deux nouvelles soupapes, dans les conduits verticaux, afin de commander le passage de l'air dans les deux tuyaux :

Cas 1: les deux soupapes verticales sont closes. Même si on abaisse la touche, aucun air ne parvient au tuyau : pas de son.
Cas 2: on ouvre la première des deux soupapes verticales. Lorsqu'on abaisse la touche, l'air parvient au premier tuyau, et le fait sonner : une note est émise.
Cas 3: on ouvre les deux soupapes verticales. Lorsqu'on abaisse la touche, l'air parvient aux deux tuyaux à la fois et les fait sonner : DEUX notes sont donc émises pour UNE touche appuyée, on dit que les deux tuyaux "parlent".

On constate qu'on peut rajouter autant de tuyaux que l'on veut sur la note : en travaillant le timbre de chacun d'eux, on obtiendra des sons différents.
On constate également que le nombre de tuyaux n'influe pas sur le nombre de soupapes activées par la touche du clavier : donc un orgue de cent jeux n'est pas plus difficile (si on parle de l'effort musculaire à exercer sur la touche) qu'un orgue d'un seul jeu : mais il aura en revanche un son bien plus "harmoniquement" plein puisque plusieurs "voix" vont se mêler pour produire la note.
Par contre, un orgue de cent jeux nécessitera cent soupapes, chacune commandant un jeu. L'organiste dispose à la tribune des boutons qui lui permettent d'ouvrir ou fermer ces soupapes: on les appelle tirants de registres. Ce sont les fameux "plein de petits boutons" qu'on voit de part et d'autre de Madame, dans la vidéo ci-dessus.

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

[ Dernière édition du message le 29/11/2011 à 15:45:08 ]

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

4 Posté le 29/11/2011 à 14:25:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
L'orgue, depuis quand ?

L'orgue est né il y a très longtemps... les premières images datent du III° siècle av. JC avec l'hydraule, un instrument grec œuvre de l'ingénieur Ctésibios:


L'hydraule (hydr(o)- (« eau ») + aulos (« flûte »)) tient son nom du fait que l'air qui alimente les tuyaux est mis sous pression grâce à une cloche retournée dans un grand volume d'eau. De l'air est insufflé sous cette cloche, et s'en dégage par une issue située sur le sommet de la cloche. De là il rejoint les tuyaux... ou pas, si une soupape le lui interdit entretemps.
La pression atmosphérique extérieure agit sur l'eau, qui agit sur l'air coincé sous la bulle : le premier système régulateur de pression au monde est né...

fiche Wikipédia de l'hydraule et de Ctésibios: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ct%C3%A9sibios

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

[ Dernière édition du message le 29/11/2011 à 14:25:50 ]

Traumax

membre non connecté
Traumax
51952 posts au compteur
Goncourt du Grouik

Score contributif : 1 678

5 Posté le 29/11/2011 à 18:04:49Lien direct vers ce postSignaler un abus

Preum's !

 

Je vote pour transformer ce début de thread en article, ou à défaut en topic de la semaine.

Nous sommes la peste et le bubon.

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

6 Posté le 29/11/2011 à 18:06:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Mazette! http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/test_gif/ooo.gif Tu viens de me mettre une tonne et demie de pression sur les épaules, là !


Bienvenue sur ma tribune, Trautrau.

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

le reverend

membre non connecté
le reverend
25940 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 2 576

7 Posté le 29/11/2011 à 18:07:27Lien direct vers ce postSignaler un abus

Flag sur toute cette tuyauterie ! mrgreen

 

Mais quid des orgues à anches ?

daRinze

membre connecté
daRinze
24022 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 927

8 Posté le 29/11/2011 à 18:09:32Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Mon père! Il ne manque plus que l'abbé Founasse se joigne à nous et la confrérie est réunie!


T'inquiète, je parlerai évidemment des tuyaux à bouche et à anches, de leurs différences. Je parlerai également des orgues de théâtre et de cinéma dont les plus connus s'appellent Wurlitzer. Tout cela viendra.

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

Djardin

membre non connecté
Djardin
20166 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 1 866

9 Posté le 29/11/2011 à 18:25:37Lien direct vers ce postSignaler un abus

Flag, bien entendu.

 

Il faudrait aussi prévoir les orgues mécaniques comme les Hammond, et les mini orgues genre harmoniums. Non ?

Chef de Meute.

Référence en matière de bon gout capillaire et vestimentaire.

http://soundcloud.com/djardin

Patrick truelle

membre non connecté
Patrick truelle
30322 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 1 385

10 Posté le 29/11/2011 à 18:28:28Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation :

Je vote pour transformer ce début de thread en article, ou à défaut en topic de la semaine.

 

+1 Merci Da. bravo

c'est dommage de repondre avec de l'humour


Message posté depuis mon minitel.

 

 

Revenir en haut de la page