Kountch 22/07/2018

Boss Katana-100 : l'avis de Kountch

« Très bon ampli pour son prix »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Je cherchais un ampli pratique, polyvalent et orienté sons crunchs et saturés pour répètes et concerts (style rock années '60 à 2000).
Souhaitant échapper aux contraintes dues aux lampes (peur de la défaillance d'une lampe en concert, peur d'endommager les lampes lors du transport, entretien et réglage du BIAS, …) je me suis orienté vers les amplis à modélisation et transistors. J'ai hésité entre plusieurs modèles dans la même gamme de prix (Fender Champion, Vox AV30, Marshall Code50, Blackstar ID:core) ; mais après comparaison des descriptifs, lecture des différents avis et essai en magasin, j'ai choisi le Katana qui correspondait le plus à mes attentes. J'ai pris la version 100 W car les 2*2 canaux du 50 W me semblaient insuffisants.
J'ai aussi pris le footswitch GA-FC pour pouvoir avoir les 8 sons programmables, mon objectif initial étant d'avoir 8 sons variés du clean à la grosse disto et de gérer les effets en externe (multi-effet ou pédales).

La finition de l'ampli est très bien et certains détails comme le petit pied escamotable sont vraiment sympas (on a l'impression que les concepteurs avaient le soucis de la satisfaction client). Il est léger et pratique à transporter.
Premier tour d'horizon : le clean est bien sans plus, les crunchs et distos vraiment sympas (crédibles et même organiques), les effets font un peu gadget (le paramétrage à un seul potard y contribue fortement) mais sont corrects. On peut trouver une bonne palette de son overdrive et plus ou mains saturés ; par contre, pas de grosse disto typé métal même avec le type "brownsound" dont je pensais que c'était le domaine d'utilisation.
Les sons sont propres : pas de souffle à volume raisonnable, même tous les réglages poussés à l'extreme (gain et EQ à fond), ça sonne et la disto ne bave pas.
Enfin, plus je l'essaye et plus le clean parait "fade". De même ; il faut complétement revoir l'EQ est en changeant entre clean, crunch et disto.
Je branche le footswicth (ce que je n'avais pas pu faire en magasin) et là première très bonne surprise : pour chaque "canal", on peut, via le bouton "effect" activer/désactiver chacun des 3 effets, ajuster le délai avec le tap tempo et by-passer la boucle d'effet.
Les possibilités d'utilisation en deviennent démultipliées. A noter : le choix du Katana-50 avec son footswich qui ne permet que de passer d'un canal à l'autre aurait au final été une erreur.
Après installation du programme Boss Tone Studio, je me rends compte que ce dernier offre de nombreuses possibilité supplémentaires : on peut paramétrer chaque effet précisément (à titre d'exemple le chorus présente 10 paramètres de réglage, le flanger 7) ; de plus il permet d'accéder à des fonctions supplémentaires, non disponibles depuis l'ampli comme le chainage des effets (3 possibilités), l'EQ complémentaire, et le noise suppressor ; enfin, il permet d'enregistrer ses réglages dans différentes "banques".
Grace à l'EQ du logiciel (complémentaire à celle de la façade de l'ampli), j'ai pu améliorer les sons cleans.
Pour chaque "canal", j'ai pu mettre un boost activable via le bouton "effect" du pédalier pour les soli, de même que des effets type flanger et chorus que je n'active que lorsque c'est nécessaire. Attention toutefois, pour changer de "canal", il faut d'abord rappuyer une fois sur "effects" ce qui nécessite une petit gymnastique.
On peut créer des sons adaptés au métal en jouant sur la disto (à prévoir sur le canal "clean" pour éviter la bouillie sonore) ainsi que la plupart des sons usuels (tremolo, chorus, phaser, delay, ...).
Au final, alors que je ne pensais que "jouer" avec les effets (jam ou à la maison), en les assignant aux différents canaux, je n'ai plus besoin que de ma wah-wah pour les concerts. Bien que je n'y croyais pas, je comprends la pub pour le Katana qui dit "laissez vos pédales à la maison", j'en suis encore une fois le premier surpris mais c'est vrai que c'est plus pratique.
La puissance de l'ampli est impressionnante, je n'ai pas dépassé le tiers du mode 50 W, même en concert.
Le mode 0,5 W (dont la puissance réelle est en fait bien supérieure à 0,5 W) est bien adapté à un usage à la maison ; il permet en outre ne pas avoir à trouver la position entre 0 et 1 sur le master volume permettant de jouer sans faire trembler les murs. Détail important : l'équilibre entre les différents canaux en mode 0,5 W reste cohérent en mode 50 W (comme dit ci-dessus, je n'ai pas essayé en mode 100 W).

En conclusion, c'est un ampli vraiment extraordinaire pour son prix : les sons crunchs et disto sont vraiment sympas et ont un côté "organique", ils sonnent bien même tout poussé à fond et restent propres en toute circonstance (sans ajout d'effet type overdrive ou dito bien sur).
En jouant sur l'EQ (accessible uniquement via un ordinateur), on peut rendre les sons clean sympas, même si il faut reconnaître que ce n'est pas le point fort de l'ampli.
Les effets embarqués sont plus que corrects et, via le logiciel, offrent des possibilités inattendues de ma part.
Enfin, même si on n'a pas la sensation procurée par les lampes, et même si les effets ne sont pas dignes de pédales boutiques, c'est un ampli qui en ce qui me concerne est largement suffisant pour se faire plaisir et sonner correctement en concert.
L'ampli correspond donc tout à fait à mes attentes et les 5 étoiles sont données au regard du prix.
Enfin, comme indiqué dans les précédents avis, le footswitch et l'utilisation de l'ordinateur sont indispensables pour profiter des capacités de cet ampli.