Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Demande d'aides/conseils pour achat ampli guitare combo

  • 16 réponses
  • 5 participants
  • 461 vues
  • 5 followers
Kosmische Trümmer

Kosmische Trümmer

7 posts au compteur
Nouvel AFfilié
Premier post
1 Posté le 17/03/2021 à 13:00:15
Bonjour,

je compte acquérir un combo pour jouer en appartement. Voici les amplis dont au sujet desquels je me suis enquis actuellement:
- Roland JC-40
- Boss Nextone stage
- Fender junior IV
- Quilter Aviator Cub 112
- Koche Jupiter 45
... et les questions que ce choix suscite (et à vous adressées, ô sages conseillers):

- qu'apporte réellement la stéréo dans l'espace réduit d'un petit ampli?
- sans boucle d'effet, pédales de reverb, delay et modulations sonnent-elles aussi bien? (surtout si j'y ajoute wah et OD/disto/fuzz)?
- je compte acheter une stratlike (en aulne)équipée d'humbuckers: est-ce une bonne idée de la brancher dans un ampli fenderesque (jamais entendu, j'ose donc la question), tels les Junior ou Aviator?
- beaucoup de possesseurs du JC-40 lui reprochent de siffler pas mal lorsqu'on ne joue pas; est-ce une fatalité?
- je n'ai jamais possédé d'amplis à lampes et mes lectures à leur sujet n'ont pas apaisé mes angoisses (aucun magasin de musique ni luthier dans ma ville, ni proche -et je n'ai pas de véhicule (interdit de conduite à cause de médocs) et donc impossible d'aller comparer les modèles.
- les 15 watts du Junior IV ne sont-ils pas trop puissants?

Voilà, vous avez deux heures! :bravo:

P-S: petite question subsidiaire. J'ai lu "qu'à puissance égale, un ampli à lampe sonnait plus fort qu'un transistor" ; j'suis pas un cador en physique, et pas que, mais comment 15 w/lampes peuvent sonner plus fort que 15 w/transistor? 1 kg de plomb plus qu'un kg de plumes? (je m'pose toujours la question)
Merci de votre patience et de votre aide.

latole

latole

7853 posts au compteur
Je poste, donc je suis
2 Posté le 17/03/2021 à 17:16:22
Voici mon opinion en réponse à tes questions.

Au départ, sache que s'il n'y avait q'une seule bonne réponse à tes questions, il n'existerait qu'une seule guitare et un seul ampli.
Pourquoi ce n'est pas le cas ? Question de goût et de perception

Voyons tes questions ;

qu'apporte réellement la stéréo dans l'espace réduit d'un petit ampli?

Ce n'est pas de la véritable stéréo, de nos jours c'est simplement une simulation.
Ce que ça apporte ? Rien qui vaille payer plus cher
J'ai un Fender Pricneton Stereo Chorus



- sans boucle d'effet, pédales de reverb, delay et modulations sonnent-elles aussi bien? (surtout si j'y ajoute wah et OD/disto/fuzz)?

En théorie les effets modulations doivent sonner ( un peu) mieux dans une boucle d'effet.
Mais ça dépend de la qualité de l'ampli.
Il y a des amplis d'appartement ( basse puissance ) à 200 euros d'autres à 1000 euros.
Tu en as pour ce que tu payes, pas plus.


- je compte acheter une stratlike (en aulne)équipée d'humbuckers: est-ce une bonne idée de la brancher dans un ampli fenderesque (jamais entendu, j'ose donc la question), tels les Junior ou Aviator?

Aucune importance, ce n'est que question de goût et du style de musique que tu joues.
Certains amplis vont mieux reproduire un certain genre de musique que d'autres.



- beaucoup de possesseurs du JC-40 lui reprochent de siffler pas mal lorsqu'on ne joue pas; est-ce une fatalité?
Une fatalité pour le JC-40 ?
Oui des gens lui reproche un "hisss" qu'on peut entendre à bas volume.
À mon avis ce serait suffisant pour le rejeter si c'est général et n'est pas une mauvaise utilisation


- je n'ai jamais possédé d'amplis à lampes et mes lectures à leur sujet n'ont pas apaisé mes angoisses (aucun magasin de musique ni luthier dans ma ville, ni proche -et je n'ai pas de véhicule (interdit de conduite à cause de médocs) et donc impossible d'aller comparer les modèles.
- les 15 watts du Junior IV ne sont-ils pas trop puissants?


En apart 5 watts sont largement suffisants. Sauf que les 5 watts combos sont moins nombreux sur le marché que des plus puissants.

Voilà, vous avez deux heures! :bravo:

P-S: petite question subsidiaire. J'ai lu "qu'à puissance égale, un ampli à lampe sonnait plus fort qu'un transistor" ; j'suis pas un cador en physique, et pas que, mais comment 15 w/lampes peuvent sonner plus fort que 15 w/transistor? 1 kg de plomb plus qu'un kg de plumes? (je m'pose toujours la question)


Puissance et décibel ( la puissance du son) n'ont pas toujours un rapport. C'est le cas entre lampes et transistors. Les lampes ont plus de gain = plus de dbs

Dans ton cas je ne vois pas d'intérêt a avoir un ampli a lampe. Je ne te le déconseille pas, mais je n'en vois pas les avantages contrairement aux transistors.

[ Dernière édition du message le 17/03/2021 à 17:27:52 ]

latole

latole

7853 posts au compteur
Je poste, donc je suis
3 Posté le 17/03/2021 à 17:44:00
Regarde du côté du Roland Blues Cube Hot VB
Je ne le connais mais les avis sont plutôt positifs et les caractéristiques très intéressantes.

https://www.thomann.de/fr/roland_blues_cube_hot_vb.htm?ref=intl&shp=eyJjb3VudHJ5IjoiZnIiLCJjdXJyZW5jeSI6MiwibGFuZ3VhZ2UiOiJmciJ9

[ Dernière édition du message le 17/03/2021 à 17:45:38 ]

Kosmische Trümmer

Kosmische Trümmer

7 posts au compteur
Nouvel AFfilié
4 Posté le 17/03/2021 à 19:15:29
Cher latole, un grand merci pour tes rapides réponses judicieuses qui me permettent de sabrer joyeusement dans mes choix.
Restent:
- les Roland blues Cube Hot VB et Blues Cube Hot "British EL84 Modified" (auxquels je préférerai peut-être le Roland Stage pour ses réglages clean et crunch différenciés plus le Dual Tone permettant de mélanger les deux -pour 70€ de plus);
- le Boss Nextone Stage dans l'esprit du Roland, avec boucle d'effets mais 150€ de moins.
Et je garde un œil sur le petit Quilter.

Voilà grâce à toi un choix rondement mené! Mille mercis!
Prends soin de toi et porte-toi bien.

CREACH amp

CREACH amp

1047 posts au compteur
AFicionado
5 Posté le 17/03/2021 à 19:48:32
Bonjour,

Concernant lampes vs transistor, la différence se fait lorsque l'on dépasse le son clair, le fameux crunch et après ça l'overdrive.

La puissance d'un ampli est mesurer sur un son clair, donc 100 watt transistors = 100 watt lampes.

Mais lorsque sur un ampli à lampe on continue à monter le volume on arrive en overdrive, un 100 watt lampes volume à fond fait facile 160 watt.
Alors que sur un ampli transistor la partie puissance sera maximum de 100 watt, on ne peut pas dépassé ce que le transistor de puissance peut prendre (sinon il explose), l'effet overdrive sera obtenu artificiellement en préamp, par exemple avec des diodes.

Si on peut dire ça... Sur un ampli à lampe on va dépasser les limites.
Kosmische Trümmer

Kosmische Trümmer

7 posts au compteur
Nouvel AFfilié
6 Posté le 17/03/2021 à 22:29:14
"La puissance d'un ampli est mesurer sur un son clair, donc 100 watt transistors = 100 watt lampes."

Voilà qui est clair, merci CREACH amp!
Suis allé sur le site Creach et écouté les démos au casque... Ca fait du bien entre les oreilles!

Encore merci à toi et latole de partager vos connaissances. Porte-toi bien.
latole

latole

7853 posts au compteur
Je poste, donc je suis
7 Posté le 18/03/2021 à 10:16:17
Creach amp a très bien résumé la différence entre lampes et transistors
Si tu veux en savoir plus;

https://spinditty.com/instruments-gear/Are-Tube-Amps-Louder-Than-Solid-State-Guitar-Amps
Traduction par Google avec de rapides correction par moi.

Tu peux ne lire que ce qui est en gras ça te donneras une bonne idées
____________________________________________________________

Les amplis à lampes sont-ils vraiment plus forts que les amplis à semi-conducteurs de même puissance?

La réponse est non,
mais il y a de très bonnes raisons pour lesquelles vous pourriez penser qu'elles le sont. Le problème se résume à la marge de manœuvre et à la façon dont chaque type d'ampli gère la puissance disponible.

Les amplis à lampes se clipsent progressivement, les poussant dans l'overdrive lorsque le volume est augmenté. Pour les amplis à lampes très puissants, comme les têtes de 100 watts, vous pouvez les faire tourner un peu avant qu'ils ne commencent à se briser, puis ils continuent à entrer dans cette douce gamme d'overdrive. Cela signifie que vous pouvez monter votre ampli à lampes très fort et en tirer des sons incroyables.

Les amplis à semi-conducteurs se comportent très différemment lorsque vous augmentez le volume. Contrairement à un ampli à lampes qui dérive progressivement vers l'overdrive puis en redemande, lorsqu'un ampli à semi-conducteurs approche sa puissance maximale utilisable, les choses deviennent laides. Vous ne pouvez faire tourner un ampli à semi-conducteurs que jusqu'à un certain point tout en conservant un son clair et utilisable sans être trop déformé.

Si vous avez un ampli à lampes de 50 watts et un ampli à transistors de 50 watts, d'un point de vue pratique, vous trouverez probablement que l'ampli à lampes de 50 watts est plus fort. Mais il est vraiment plus précis de dire que cela sonne plus fort, ou fonctionne mieux lorsque vous essayez de le rendre fort, plutôt que de le rendre plus fort. Après tout, les deux ont une puissance nominale de 50 watts, ils ont donc une puissance identique pour travailler.

Donc, techniquement, un ampli à lampes n'est pas plus puissant qu'un ampli à semi-conducteurs de même puissance. Cependant, il est pratiquement capable de tirer beaucoup plus de la puissance disponible qu'un ampli à transistor. Cela signifie que vous pouvez vous débrouiller dans un groupe avec un ampli à lampes de 50 watts, mais si vous souhaitez utiliser un ampli à transistor, vous aurez besoin de quelque chose avec une puissance nominale plus élevée.

Vous avez besoin de plus de "headroom". Cela n'a rien à voir avec la puissance réelle de l'ampli, mais ce que chaque ampli est capable de faire avec cette puissance tout en conservant un son utilisable. Ce sont des choses importantes auxquelles il faut penser lorsque vous essayez de déterminer de combien de watts vous avez besoin lors du choix d'un ampli.


Quand un watt n'est pas un watt

Il y a quelques autres raisons pour lesquelles les amplis à lampes peuvent être pratiquement plus bruyants que les amplis à semi-conducteurs de même puissance. Un petit idiome souvent plaisanté sur les forums de guitare est qu'un watt est un watt, qu'il s'agisse d'un tube ou d'un transistor. C'est vrai. Un watt est une mesure de puissance, donc peu importe le mécanisme pour le créer. En ce qui concerne les puissances nominales, le type d'ampli ne fait aucune différence.

Mais d'autres variables peuvent affaiblir les watts, pour ainsi dire. Même si l'ampli de puissance lui-même peut être puissant, certains autres composants peuvent ne pas le laisser fonctionner à son potentiel maximum. Cela peut réduire le volume et les performances, parfois de manière significative.

Une bonne analogie serait de prendre deux hommes de taille et de force identiques et de les mettre côte à côte en conduisant des pointes de chemin de fer. Donnez au premier gars un marteau en acier et au second un marteau en bois. Le premier gars sera évidemment plus puissant et plus efficace pour marteler ces pointes de chemin de fer, mais cela ne signifie pas qu'il est lui-même plus puissant.

Quelque chose de similaire se produit lorsque les amplis de guitare sont équipés de haut-parleurs et d'électronique inefficaces. Lorsqu'il s'agit de couper les coins ronds sur ces composants, les constructeurs d'amplis sont plus susceptibles de le faire avec des amplis à semi-conducteurs bon marché. De toute évidence, cela signifie que vous n’allez pas en tirer autant, mais les mêmes problèmes ne se retrouveront pas dans un ampli à semi-conducteurs de haute qualité.

En fait, je pense qu'une partie de la confusion vient du fait que les guitaristes comparent des amplis à transistors de qualité inférieure à des amplis à lampes de meilleure qualité. Ils envisagent simplement un point de comparaison - la puissance nominale et son rapport avec le volume de sortie - mais il existe de nombreux autres facteurs qui entrent dans la façon dont un ampli de guitare va sonner.


Quand une notice de puissance n'est pas une notice de puissance

Certains constructeurs d'amplis de guitare trichent-ils lorsqu'il s'agit de surestimer les puissances nominales de leurs amplis à semi-conducteurs? Cet ampli de 50 watts est-il vraiment un ampli de 32 watts?


C'est une rumeur qui persiste depuis des décennies. Je pense qu'il se passe plusieurs choses ici. Premièrement, les fabricants d’amplis de guitare énumèrent parfois la puissance nominale de leurs amplis de manière créative, ce qui peut être déroutant pour les personnes qui ne font pas attention.

Par exemple, cet ampli à semi-conducteurs de 100 watts ne peut être que de 100 watts si vous utilisez un cabinet d'extension. Sinon, il a une notice de puissance inférieure. Il n'y a rien de mal à cela et ce n'est pas trompeur. En tant que consommateur, vous devez lire et comprendre ce que les spécifications vous disent.

C'est le cas de mon Peavey Bandit. C'est un ampli de 100 watts, mais uniquement avec une cabine d'extension. Sinon, c'est un ampli de 80 watts. Pourtant, c'est très bruyant!

Deuxièmement, à cause de tous les problèmes énumérés ci-dessus avec des composants inférieurs à la moyenne, certains amplis moins chers ressemblent malheureusement beaucoup à ce type avec le marteau en bois. L'ampli de puissance peut en effet se classer aux spécifications listées, mais en raison d'autres problèmes avec l'ampli, une partie de cette puissance est gaspillée. C'est surtout vrai lorsqu'il s'agit d'amplis moins chers conçus pour les débutants et les joueurs intermédiaires.

Certaines sociétés d'amplis de guitare truquent-elles intentionnellement les puissances? Ils sont les seuls à en être sûrs, mais il me semble que différentes marques ont certainement des normes différentes. Par exemple, j’ai toujours pensé que les amplis à transistors Peavey semblaient très bruyants par rapport à d’autres amplis de même puissance.

Pour vous, le guitariste, comme toujours, la clé est de rechercher ce que vous achetez et de vous assurer que c'est la bonne option pour vous et votre situation. Lisez les critiques et découvrez ce que les autres guitaristes ont expérimenté avec l'ampli que vous envisagez. C’est la meilleure façon de déterminer s’il dispose de la puissance dont vous avez besoin, quelle que soit sa classification.

CREACH amp

CREACH amp

1047 posts au compteur
AFicionado
8 Posté le 18/03/2021 à 11:06:04
Normalement si un guitariste me demande pourquoi c'est mieux d'acheter un ampli à lampes plutôt que un ampli à transistor ma réponse est :
A cause des harmoniques.

De mémoire je me souviens que avec les lampes les harmoniques sont assez fortes jusqu'au 5 ème ordre et que en transistor on s'arrêtait au 3 ème.

Mais cette article de Tung Sol l'explique mieux (en faite en lampe c'est au 4 ème et en transistor au 3 ème, mais c'est surtout que en transistor il n'y a pas de second ordre).

Pour faire simple et avant de lire l'article de Tung Sol qui rentre dans les détails : il faut se dire que lorsque les transistors ont été conçus le but était aussi d'améliorer la qualité de reproduction du son, et donc de diminuer les harmoniques, c'est bien pour une radio ou une TV mais dans un ampli guitare ce sont les harmoniques qui crée l'aspect musical.


Le lien : https://www.tungsol.com/tungsol/html/faqs14.html

Traduit par Google :


Question:
Pourquoi y a-t-il une différence entre le son des tubes et des transistors?
Réponse: Les
ingénieurs et les musiciens débattent depuis longtemps de la question du son à lampe par rapport au son transistor. Les méthodes conventionnelles de mesure de la réponse en fréquence, de la distorsion et du bruit ont toujours supposé un fonctionnement linéaire (propre) de l'amplificateur de test et ont montré qu'il n'y avait pas de différence significative. En fonctionnement réel, la plupart des amplificateurs sont souvent gravement surchargés de transitoires de signal. Dans cette condition, il existe une différence majeure dans la distorsion harmonique des circuits à tube et à transistor.

Il existe également des différences significatives dans la construction des amplificateurs à tubes et à transistors qui contribuent au son. Les amplificateurs à tubes nécessitent des transformateurs de sortie pour faire correspondre la haute impédance des tubes de puissance à la faible impédance du haut-parleur. Le transformateur a une atténuation naturelle des hautes fréquences qui rend le son de l'amplificateur à tube plus chaud. Lorsque l'amplificateur est saturé, le transformateur a également un point de saturation du noyau qui fournit une forme de compression. Cela donne à l'amplificateur à lampes un sustain et une qualité de chant qui sonne très musicale. Les amplificateurs de puissance à transistors sont couplés directement ou par condensateur à la charge du haut-parleur et n'ont pas cette compression naturelle. Les circuits de rétroaction négative utilisés pour réduire la distorsion dans les amplificateurs à tube sont relativement simples. Les circuits de rétroaction négative utilisés pour réduire la distorsion dans les amplificateurs à transistors sont plus complexes. Les différents types de circuits de rétroaction négative dans les amplificateurs à tubes et à transistors réagissent très différemment au contenu harmonique du signal lorsque l'amplificateur est saturé. Les amplificateurs à tube ont généralement une forme d'onde arrondie plus douce, où l'overdrive d'un amplificateur à transistor est plus brusque et ressemble à une onde carrée.

Le contenu harmonique d'un amplificateur à tube saturé se compose principalement d'harmoniques de 2ème ordre et de 3ème ordre avec quelques harmoniques de 4ème ordre. Le contenu harmonique d'un amplificateur à transistor saturé est principalement du 3ème ordre avec des harmoniques du 2ème ordre supprimées. Les harmoniques de 2ème et 3ème ordre sont les plus importantes du point de vue de la distorsion électronique. Musicalement, la 2e harmonique est une octave au-dessus de la fondamentale et est presque inaudible, mais elle ajoute du corps au son, le rendant plus plein. La 3e harmonique est une 12e musicale. Au lieu de rendre le son plus plein, une 3e harmonique forte le rend plus doux. Les harmoniques impaires (3e, 5e, etc.) produisent un son «arrêté» ou «couvert». Les harmoniques paires (2e, 4e, etc.) produisent un son «choral» ou «chant». L'ajout d'une 5ème à une 3ème harmonique forte donne au son une qualité métallique qui devient ennuyeuse à mesure que l'amplitude augmente. Un 2e fort avec un 3e harmonique fort tend à ouvrir l'effet «couvert». L'ajout des 4e et 5e harmoniques à cela donne un caractère de "corne ouverte". Les harmoniques les plus hautes, au-dessus de la 7e, donnent le ton «bord» ou «mordant».

La cause fondamentale de la différence entre le son du tube et celui du transistor est la pondération de la distorsion harmonique dans la zone de surcharge de l'amplificateur. Les amplificateurs à transistors présentent une forte composante de distorsion de 3e harmonique lorsqu'ils sont entraînés en surcharge. Cette harmonique donne un son "couvert" avec une qualité restreinte. Un amplificateur à tube lorsqu'il est saturé génère tout un spectre d'harmoniques. Particulièrement forts sont les 2e, 3e, 4e et 5e harmoniques qui donnent au son une qualité «cuivrée» corsée. La combinaison de ce contenu harmonique de renforcement avec la compression et l'atténuation des hautes fréquences du transformateur de sortie dans un amplificateur à tube est la raison pour laquelle votre amplificateur à tube «abandonnera» tandis que l'amplificateur à transistor de votre ami aura un son restreint et dur.
Kosmische Trümmer

Kosmische Trümmer

7 posts au compteur
Nouvel AFfilié
9 Posté le 18/03/2021 à 13:01:38
Quelle chance inouïe j'ai de vous avoir avoir tous deux comme interlocuteurs! Merci beaucoup du temps que vous consacrez à me répondre et du partage de vos connaissances.
J'ai attentivement lu les deux articles que vous avez eu la gentillesse de traduire: je crois en avoir compris l'essentiel.
L'un d'entre vous peut-il m'expliquer ce que signifie le "headroom". J'ai beaucoup de mal à appréhender ce terme: je tombe sur des articles trop techniques (mixage) ou, au contraire, retrouve ce mot partout dans des essais ou commentaires de matériel aussi variés que guitares, effets, amplis...
J'ai aussi récemment lu que "l'oreille reconnaissait un son par les harmoniques qu'il produisait". Etes-vous d'accord avec cette assertion?
latole

latole

7853 posts au compteur
Je poste, donc je suis
10 Posté le 18/03/2021 à 13:07:25
Le headroom c'est l'absence de distortion. Avoir le plus de son clairs avant la saturation .


https://fr.audiofanzine.com/prise-de-son-mixage/editorial/dossiers/pourquoi-garder-une-reserve-de-niveau.html

Google ; que veux dire headroom

[ Dernière édition du message le 18/03/2021 à 13:10:44 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.