Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Sujet Editorial du 5 janvier 2019 : commentaires

  • 81 réponses
  • 23 participants
  • 2 507 vues
  • 20 followers
Los Teignos

Los Teignos

8580 posts au compteur
Administrateur·trice du site
Premier post
1 Posté le 05/01/2019 à 01:50:05

Ayé ! L’année 2019 est officiellement là, accompagnée de son usuel cortège de voeux et de bonnes résolutions. Pour ce premier édito de l’année, l’heure sera toutefois au bilan pour l’industrie du disque qui semblerait proche de dire au revoir à la vente de musique sur supports physiques comme dématérialisés. En 2018, une étude nous informe que les ventes d’albums aux USA se seraient effondrées de 18,2%, tandis que celles des morceaux auraient chuté de 28,8%. En vis-à-vis de cela, la consommation de musique en streaming aurait augmenté de 35,4% sur la même période. Bref, le cercueil n’est sans doute pas encore complètement cloué, mais il semble bien que dans la musique comme dans le cinéma ou le monde du logiciel, on passe d’une consommation de produits à une consommation de services.

Fort heureusement pour nous, les instruments sont encore bien réels, même si les baffles se dématérialisent eux-aussi. La preuve avec la pédale BluGuitar en test cette semaine, une petite boîte bleue qui a plus d’un cabinet sous le capot.

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos
From Ze AudioTeam

__________________________________________________________________________________
Le GIEC chiffre à 3,3 milliards le nombre de victimes du réchauffement climatique. On en parle ?

 

Afficher le premier post
Anonyme

Anonyme

Ce·tte membre n’existe plus
11 Posté le 05/01/2019 à 09:18:13
Citation :
L'ère du numérique c'est surtout l'ère des plaisirs solitaires, bien qu'il parait qu'on peut aussi faire joujou en réseau, afin de se sentir moins "déshumaniser" (mais qu'est ce que je raconte) :?!:


On n'a pas attendu le numérique.
Myckaël Marcovic

Myckaël Marcovic

395 posts au compteur
Posteur·euse AFfamé·e
12 Posté le 05/01/2019 à 10:12:41
Il y a quelques temps, j'avais lu que plus de la moitié de la musique était "consommée" sur Youtube. Pour les titres officiels, cela rapporte automatiquement des royalties via les pubs collées systématiquement par Youtube. À qui et en quelle proportion ? Je ne sais pas. J'en ai fait l'expérience quand j'ai déposé un 2e titre en hommage à Johnny sur la musique de Gérald de Palmas "Oh Marie" que j'ai transformé en "Oh Johnny"https://www.youtube.com/watch?v=JxAcYO_rSXc.
Moralité, grâce à ma modeste contribution, Gérald a dû toucher quelques épluchures de cacahuètes supplémentaires.
Quoi qu'on pense de cette diffusion dématérialisée, sans Youtube, pour un artiste (j'ose le gros mot) comme moi qui ne compte pas faire de scène, mon plaisir solitaire serait resté dans mon ordinateur.
D'ailleurs, je trouve étrange que LT critique cette dématérialisation alors que tout Afien peut déposer ses œuvres dématérialisées sur son site... Et même, sans parler d'œuvre musicale, un site n'est-il pas aussi une dématérialisation d'un support papier sous forme de magazine, par exemple ?
Ceci dit, bonne année à tous, qui est aussi un concept dématérialisé du bon vieux support papier de calendrier :mdr:
Musella

Musella

1103 posts au compteur
AFicionado·a
13 Posté le 05/01/2019 à 11:12:49
Citation de Ijaune :
Le numérique c'est quand même vachement mieux :bravo:

Meilleurs vœux, toussa ... :8)


Je ne sais pas si c'est une plaisanterie ou pas car je suis très naïf mais bon, au cas où, je réponds :
Le numérique est écrêté dans le bas et le haut au niveau fréquences à cause de la compression.

J'ai pas mal de vinyles de S.Bechet et L.Armstrong (des 78 tours en graphite)... ben, le crachotement apporte une dimension supplémentaire. Par contre, quand j'enregistre mes jeux au piano ou au synthé, là, je ne tolère pas le moindre souffle, s'il n'est pas invité !
Musella

Musella

1103 posts au compteur
AFicionado·a
14 Posté le 05/01/2019 à 11:19:40
Citation de Myckaël :

Ceci dit, bonne année à tous, qui est aussi un concept dématérialisé du bon vieux support papier de calendrier :mdr:


Oui, avec le panier de chatons d'un côté et un moulin à aubes de l'autre... et plein de feuillets à l'intérieur avec les prénoms, le calendrier lunaire, les plans des villes du coin etc... et le plaisir d'avoir offert un bon café à notre ami le facteur qui a pris la peine (et le plaisir et un peu pour l'argent aussi) de nous l'apporter !

Ah, c'était le temps des étrennes !





[ Dernière édition du message le 05/01/2019 à 11:20:32 ]

Monsieur Petrovna

Monsieur Petrovna

10 posts au compteur
Nouvel·le AFfilié·e
15 Posté le 05/01/2019 à 11:25:52
Ce message a été envoyé automatiquement par l'ordinateur de Monsieur Petrovna :

"Excellente année à tous et puissions-nous vibrer encore et encore grâce à la musique !
Ma dernière intervention sur ce forum date de l'histoire du tube de "Christine and the Queens" (elle même en phase de dématérialisation puisqu'elle ne s'appelle plus que "Chris"... ) et je soulignais le fait qu'à travers cette polémique autour de "Damn, dis-moi", c'était surtout la disparition progressive du musicien instrumentiste qui était peut-être amorcée...
Bientôt plus que des samples réalisés à partir "d'archives sonores" datant du siècle passé ?

En ce moment en train de relire romans et nouvelles du génial et visionnaire (?) Philip K.Dick, je me dis que tout est envisageable dans un avenir proche...

Alors oui : la puissance du grand ordinateur suprême aura balayé le disque de notre quotidien.
(Je ne donnerai pas de leçons puisque j'écoute en ligne les albums que j'ai dans ma discothèque !... )
Il m'a dématérialisé en "virtual musician".
Les plateformes sont en train de tous nous transformer en "virtual listener"...

Oh non !!!! On est en train de me dématérialiser en "virtual forumer"

Me dépêche de mettre un terme à ce message.
Bras gauche déjà dématérialisé !
C'est au tour de mon bras droit !
Me reste plus qu'1 doigt...
Vite ! Je....."




Musella

Musella

1103 posts au compteur
AFicionado·a
16 Posté le 05/01/2019 à 11:34:51
L'informatique a plein de merveilleux avantages... mais il faut, comme souvent, savoir se doser pour ne garder que le bon côté !

patrick_g75

patrick_g75

6810 posts au compteur
Je poste, donc je suis
17 Posté le 05/01/2019 à 12:48:48


Je suppose que vous êtes déjà tombé là-dessus ?
Je fais partie de ceux qui "consomment" parfois de la musique sur YouTube... D'autant plus quand l'image est la captation du concert, bien sûr.
Mais, là, j'avoue que c'est plutôt... amusant ?Je ne sais pas si c'est vraiment amusant... C'est plutôt quasi métaphysique, non ?
;)

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

[ Dernière édition du message le 05/01/2019 à 12:49:21 ]

patrick_g75

patrick_g75

6810 posts au compteur
Je poste, donc je suis
18 Posté le 05/01/2019 à 13:02:09
On se plaint (ou pas) de la "dématérialisation" du support de son écoute lorsque l'on passe du disque (en plastique tiré de sa pochette en carton elle-même tirée des rayons en bois de sa discothèque) au streaming ? C'est bien ça le sujet ?
Alors, pour moi, la dématérialisation dont il est ici question a commencé avec le premier enregistrement sonore. C'était sur quoi déjà ? Des rouleaux en cire ? Ou des trucs dans ce genre-là.
Après, ce n'est que question de degrés, en définitive rien que quantitatifs. Il n'y a, s'il ne s'agit bien que de dématérialisation du support, aucune rupture qualitative.
...
Après, il y a la considération des circuits économiques, du "bizness" ici, et là. Mais c'est une autre question.

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

Grebz

Grebz

1310 posts au compteur
AFicionado·a
19 Posté le 05/01/2019 à 13:11:01
Citation de Musella :
Le numérique est écrêté dans le bas et le haut au niveau fréquences à cause de la compression.
J'ai pas mal de vinyles de S.Bechet et L.Armstrong (des 78 tours en graphite)... ben, le crachotement apporte une dimension supplémentaire. Par contre, quand j'enregistre mes jeux au piano ou au synthé, là, je ne tolère pas le moindre souffle, s'il n'est pas invité !


Le numérique n'est écrété que si le mix fait en sorte qu'il le soit. Techniquement parlant, il n'y a aucune raison que le son soit écrété. Un fichier audio numérique non compressé (genre wav) n’écrête rien du tout. Le vinyle n'est en rien supérieur au numérique. Il a un son particulier, certes, un peu de souffle et de crachotements éventuellement, et c'est une chose que l'on peut apprécier subjectivement. Si par "numérique", tu entends "mp3", là oui, il y a de la perte, c'est indéniable. Mais est-ce qu'on l'entend vraiment ? Je fais partie de ceux qui ne parviennent pas à distinguer un wav d'un mp3 en 320 kbps. Oui, c'est sûr qu'un mp3 à 64 kbps, c'est de la merde. Mais à 320 kbps, il y a tellement peu de gens capables de faire honnêtement la différence avec un wav que ça n'a pas d'importance. Et quand différence il y a, on ne l'entend qu'en se concentrant bien et en faisant des écoutes comparatives très attentives. Je n'appelle pas ça écouter de la musique.

L'industrie du disque, ou plus exactement de la vente de musique, va mal ? Apparemment, oui, mais ça fait des années que ça dure. Pourtant, on n'a jamais écouté autant de musique qu'à notre époque. On n'a jamais eu autant de gens qui font de la musique. Bien sûr, l'immense majorité des musiciens est constituée d'amateurs (comme la plupart d'entre nous ici) qui ne sont pas tous très doués, et qui n'ont surtout pas de public à part leur famille / amis / collèges et quelques auditeurs occasionnels sur Internet.
La musique s'est tellement répandue qu'on trouve dans chaque pays des centaines de milliers, voire des millions de personnes qui font de la musique. Et presque toute la population en écoute régulièrement.
L'industrie de la musique s'est concentrée sur quelques gros acteurs qui contrôlent la musique populaire ultra-dominante du monent (mais les modes changent).
Ça ne signifie en rien que la musique en elle-même se meurt. Comme à chaque époque, on trouve de tout, du pire au meilleur, même si c'est aujourd'hui le pire qui domine. Mais il n'y a aucune raison d'être inquiet, parce que le nombre de musiciens a tellement explosé qu'on peut trouver chaussure à son pied dans n'importe quel style. Le problème, c'est de savoir où chercher pour tomber sur les perles rares. Tomber par hasard sur LE groupe qu'on va adorer alors qu'on ne le connaît pas encore, qu'on ne sait pas où le chercher, c'est un vrai challenge. Toujours est-il que ce groupe existe.

Il n'y a aucune raison d'être pessimiste sur la survie de la musique. Elle est là, partout. Le problème dans cette offre ultra-fragmentée, c'est de la trouver.

Autre problème je trouve, c'est que la musique était fédératrice. Tout le monde (pas vraiment tout le monde, c'est une image) a aimé les Beatles et/ou les Stones, Claude François, Johnny, Led Zeppelin, Francis Cabrel, Abba, les Sex Pistols, Metallica et/ou Guns'n Roses, Michael Jackson, Nirvana, Eminem... Mais depuis le début de ce siècle, les références universelles disparaissent, et sur des forums comme Audiofanzine, les forumeurs parlent des petits groupes inconnus de 95% de la population, mais qu'ils adorent.
D'un côté, il y a le gros de la population qui ne connaît et n'écoute que ce passe à la radio/télé (comme avant), de l'autre, il y a ceux qui aiment vraiment la musique et qui vont chercher leurs perles rares dont ils ne peuvent pas vraiment parler parce que chacun a sa propre perle rare. C'est bien et dommage à la fois.

Bon, désolé de cette longue diatribe un peu décousue, des raccourcis utilisés, c'est chiant de taper des textes très longs (et sûrement encore plus chiant à lire) en ayant l'impression de ne pas exprimer assez clairement ce qu'on cherche à dire. Je ne serai jamais écrivain. :-D
patrick_g75

patrick_g75

6810 posts au compteur
Je poste, donc je suis
20 Posté le 05/01/2019 à 13:17:04
Bon, c'est vrai, Grebz, que ça pouvait être dit plus brièvement, mais au moins c'est très clair !
Et ça me convient bien comme analyse.

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.