Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
test
I got the Blu

Test du simulateur de HP BluGuitar BluBox

Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
BluGuitar BluBox Speaker Emulator
Photos
1/60
BluGuitar BluBox Speaker Emulator

Thomas Blug, guitariste et ingénieur électronique allemand, avait déjà fait parler de lui au fil des vingt dernières années. Mais depuis 2014, avec le lancement de sa propre marque, BluGuitar, il a su s’imposer sur le devant de la scène en proposant une gamme d’amplis, enceintes et pédales qui ont connu un succès immédiat.

Dans ses albums solos, avec son groupe (Thomas Blug Band) ou encore lors des démonstrations des excellents amplis de la firme d’outre-Rhin Hughes & Kettner, Thomas s’est démarqué par un toucher exceptionnel et un feeling très particulier. Évoluant dans le blues/rock, ce passionné de musique et de guitare aime aborder tous les styles. 2014 marque un tournant dans la carrière très éclectique de ce grand monsieur qui a choisi de lancer sa propre marque de produits innovants pour guitaristes. Bluguitar est donc né d’une idée de Thomas : avoir tous les éléments d’un amplificateur guitare de 100 watts dans un pédalier compact, efficace, léger, robuste et surtout offrant un son clair et précis. Très vite, la marque allemande a développé des enceintes qui ont connu un grand succès dès leur sortie, grâce à une excellente conception et un caractère très particulier. Nous retrouvons cette même exigence et cette qualité de fabrication dans la Blubox, un simulateur d'enceintes.

Design compact et construction robuste : à l’allemande

BluGuitar-BluBox-UpLe design de ce simulateur de haut-parleurs est d’une grande ergonomie. L’interface utilisateur est très bien pensée ; ainsi, tous les contrôles sont accessibles et modifiables en un instant. Le potentiomètre de sélection du modèle d’enceinte est cranté et semble très solide. Même remarque pour le bouton rotatif de placement du micro : on sent en le manipulant la grande qualité de fabrication de ce boîtier. À la manière de son concurrent direct le Torpedo C.A.B, la BluBox arbore un design compact pensé pour une intégration parfaite sur un pedalboard. Parfaitement en phase avec son époque et très à l’écoute des besoins des guitaristes modernes, Thomas Blug a imaginé sa BluBox comme une solution idéale à placer en fin de chaîne sur son pedalboard. En effet, la tendance actuelle tend vers des solutions très compactes, principalement pour le live. Ainsi, de nombreux guitaristes de tous horizons préfèrent le design et la fonctionnalité d’un pedalboard « tout en un » à un ampli. De nombreux préamplis au format pédale voient le jour, explorant toutes les technologies ; à l’instar du fabricant français Fredamp qui fabrique à la main de superbes préamplis à lampes émulant le son des légendaires amplis Marshall. La firme chinoise Mooer a également lancé sa gamme de préamplis guitare deux canaux au format mini-pédale. Témoin de ce bouleversement matériel qui change drastiquement l’approche du travail de recherche sonore, Thomas a conçu ses produits, et en particulier la BluBox, de manière à garantir une facilité d’utilisation et une bonne qualité sonore. Ainsi, l’intégration sur un pedalboard est très aisée ; on place simplement la BluBox en toute fin de chaîne de façon à envoyer un signal au niveau micro directement dans la console lors d’une utilisation live.

Hi-tech processing

Grâce à l’utilisation des dernières technologies de convolution alliées à un algorithme de modélisation, la BluBox délivre des sons d’un réalisme très étonnant. La numérisation de ces seize modèles d’enceintes est censée garantir des répliques exactes de toutes les caractéristiques acoustiques, aussi complexes soient-elles. Musicien de live et de studio à la carrière plus qu’impressionnante, Thomas Blug s’est vu confronté à différents problèmes lors de séances d’enregistrement ou de performances live. Il sait qu’il est toujours difficile de trouver LE son parfait quand il s’agit de guitare électrique. L’enceinte et le placement du micro jouent un rôle prépondérant dans cette quête, et ce sont ces deux composantes qui sont ici modélisées. Ainsi, trouver un son idéal devient un jeu d’enfant. Plus besoin de passer de nombreuses heures à chercher le placement de micro adéquat ou encore à choisir l’enceinte qui sonnera le mieux ; en quelques minutes de manipulation, on trouve notre bonheur avec cette boîte bleue. L’expertise de Monsieur Blug en termes de production musicale saute aux oreilles : chaque enceinte sonne à merveille et le potentiomètre de placement de micro est étudié de façon à être utilisable sur toute sa course.

16 en 1

Ce petit boîtier bleu ultra compact embarque pas moins de seize modèles d’enceintes modélisées à la perfection. Au fil du temps, notre ami allemand a collectionné bon nombre d’enceintes légendaires et a sélectionné les seize meilleures que nous retrouvons dans cette BluBox.

BluGuitar-BluBox-CabDes classiques 4x12 Marshall au 1x12 Fender Tweed, tous les incontournables de la simulation d’enceintes sont présents. C’est une très bonne surprise, car ces classiques habituels sont ici modélisés à la perfection ; on reconnaît les grains typiques de ces enceintes mythiques. Ce n’est évidemment pas tout, ces inévitables enceintes sont déclinées ici en de nombreuses versions. Prenons le cas précis de l’enceinte 4x12 Marshall que nous connaissons tous depuis que Jimi Hendrix l’a montrée au monde. Nous avons ici cinq modèles de cette magnifique enceinte, classés de manière chronologique sur le potentiomètre de sélection. 1965, 1967, 1970, 1971 et 1980 ; cinq versions d’enceintes Marshall, toutes avec des haut-parleurs et gabarits différents pour une diversité sonore extrêmement large. Même chose du côté de Fender avec cinq modèles d’enceintes, 1x12, 2x12 et 4x10 ! Il y en a pour tous les goûts et surtout, tous les styles ! Nous reconnaissons bien le caractère musical très éclectique de notre camarade germain. Les modèles FatCab et NanoCab développées par Thomas Blug lui-même et distribués sous son label BluGuitar viennent s’ajouter à la longue liste de baffles modélisés. Particulièrement bien reçues par la critique lors de leur révélation au NAMM 2014, ces enceintes ont contribué, et contribuent encore à forger le succès et l’excellente réputation de la firme de Thomas.

BluGuitar-BluBox-TogglePremier point négatif de cette petite boîte bleue, aucune connexion USB n’est présente. Cette fonctionnalité très intéressante, voire indispensable pour certains, n’est donc pas accessible : la possibilité de charger ses propres impulsions de ses propres enceintes. C’est dommage, d’autant plus que ses concurrents directs sont équipés de ports USB permettant très facilement de remplacer momentanément une impulsion d’usine par une personnalisée.

Le second potentiomètre placé sur le dessus du boitier contrôle le placement du microphone devant le haut-parleur. À une extrémité on place le micro sur le bord du haut-parleur, à l’autre extrémité, sur le centre du haut-parleur. Une sorte de réglage de tonalité déguisé.

Second point négatif pour notre BluBox, nous ne disposons que d’un seul modèle de microphone. Or, nous connaissons l’importance capitale du choix du micro quand il s’agit de prise de son guitare. On aurait apprécié une sélection de plusieurs micros comme sur les produits concurrents, mais force est de constater que le profil de l’unique microphone est excellent et sonne à merveille avec les seize modèles d’enceintes. D’après la réponse en fréquences, nous pouvons supposer qu’il s’agit d’un Shure SM57 ou d’un Senheiser E906. Un mini-switch à deux positions (High et Low) déterminant le niveau d’entrée vient compléter l’interface de cette petite boîte bleue.

Entrées-Sorties

Un des nombreux points forts de la BluBox est son extrême polyvalence. Une entrée « speaker level in » permet d’y connecter directement un ampli guitare, via sa sortie haut-parleur. La puissance admissible est de 100 watts. Point fort pour ce simulateur d’enceintes puisqu’il permet, en tournée, de garantir un son absolument identique soir après soir.

BluGuitar-BluBox-JacksDe plus, une sortie « speaker level thru » autorise à brancher une enceinte pour un éventuel retour sur scène. La BluBox démontre ici son extrême polyvalence ainsi que la volonté de Thomas de garantir une intégration parfaite de sa pédale dans n’importe quelle installation. Sur le côté gauche de la « pédale » deux sorties, une au format XLR et l’autre au format Jack. La première permet d’envoyer un signal directement dans une console de mixage à un niveau micro. Très pratique pour garantir un son « live » consistant et identique pendant chaque prestation. La seconde sortie, cette fois-ci au niveau ligne, sert également de sortie casque et permet d’attaquer des enceintes de sonorisation. En pensant cet outil dans un contexte « live » cette sortie peut également servir à alimenter un système « in-ear » ; de cette manière, comme pour la sortie XLR envoyée pour le son façade, le son des retours « in-ear » sera toujours le même. Le secret pour jouer correctement étant de s’entendre correctement, la BluBox propose ici sous la forme d’un outil compact et très bien construit, une solution idéale dans beaucoup d’applications.

Thomas Blug a également pensé son produit pour les musiciens de studio. Dans ce type d’environnement, la BluBox devient également un fidèle allié pour garantir un son consistant et de qualité. Il devient alors très aisé de comparer plusieurs modèles d’enceintes à la volée afin de trouver le son parfait qui s’intégrera le mieux au mix.

C’est dans cette configuration que nous avons réalisé notre test. Guitare branchée directement sur un pedalboard « tout en un » avec un préampli de la marque AMT (le modèle S1 simulant le son et la dynamique des excellents amplificateurs Soldano) directement branché sur l’entrée « Line » de la BluBox. Nous récupérons ensuite le signal via la sortie XLR pour attaquer directement l’entrée d’une carte son Audient iD22 assurant la conversion du signal enregistré sur Logic Pro X.

Tweed1x12
00:0001:27
  • Tweed1x1201:27
  • Stack198001:55
  • Stack197101:52
  • Stack197001:59
  • Stack196702:39
  • Stack196501:37
  • Silver1x1201:17
  • NanoCab02:01
  • MetalV3002:01
  • MetalCL8001:55
  • Jazz12000:57
  • FatCab01:33
  • Bull2x1201:21
  • Black4x1001:33
  • Black2x1201:10
  • Black2x1001:11

Petit format, grande polyvalence, prix mini

Nous avons été agréablement surpris par ce produit innovant de la firme allemande BluGuitar ; quelques points négatifs sont à noter, comme l’absence de connexion USB ou encore un unique modèle de microphone, mais ils restent largement compensés par le tarif très attractif et les sonorités authentiques de la petite boite bleue.

  • BluBox-Full-Persp
  • BluBox-Full-Persp-2
  • BluGuitar-BluBox-Up
  • BluGuitar-BluBox-Cab
  • BluGuitar-BluBox-Amps
  • BluGuitar-BluBox-Close
  • BluGuitar-BluBox-Mic-Knob
  • BluGuitar-BluBox-Toggle
  • BluGuitar-BluBox-Persp-3
  • BluGuitar-BluBox-Side
  • BluGuitar-BluBox-Jacks
  • BluGuitar-BluBox-XLR

 

8/10
Points forts
  • Sonorités authentiques de seize enceintes légendaires
  • Tarif très abordable
  • Facilité d’utilisation
  • Grande polyvalence
  • À l’aise dans de nombreuses configurations grâce à ses multiples entrées/sorties
Points faibles
  • Absence de connexion USB rendant impossible le chargement d’autres IR
  • Un unique modèle de microphone modélisé
  • theundercurrent
    theundercurrent
    Nouvel AFfilié
    14 posts au compteur
    Citation de Anonyme :
    Citation de Jdguit :
    Salut à tous,

    Qui d'entre nous, à part les ingés son (et encore, il faut voir certains...) s'y connait vraiment en placement du micro, égalisation à la table/console etc ???...


    Sans doute les bons musiciens qui ont compris que le son n'est jamais aussi bon que lorsqu'il s'intègre parfaitement à l'ensemble musical dans lequel ils jouent, et qui font l'effort de comprendre leur instrument dans son ensemble, y compris dans son organologie et sa manière d'être capté.


    Bon j'arrive après la bataille.
    Ouaou quelle condescendance , les chevilles ça va sinon?
    Je possède une blubox. J'adore le produit. Plug and play qui permet d'avoir un bon son sans se prendre le choux sur scène.
  • Jdguit
    Jdguit
    Nouvel AFfilié
    47 posts au compteur
    Très bonnes IR dans cette Blubox.
    Je l'utilise at home ou sur scène. C'est très pratique, on choisit le rendu HP que l'on veut, on le connecte à la sono via XLR ou jack au besoin.
    Plus besoin de micro en repique, un bon point pour les petits endroits, scènes etc...
    On peut même la passer via un système ear monitoring ou monitoring en direct.

    Il faut bien savoir que le concepteur, Thomas Blug, l'a fait pour lui au départ, car las de porter des tonnes de matos...la sonorité qui en sort en général et "calibrée" mais versatile et permet de passer d'un jazz chorus tweed, fender en tout genre, vox, fatcab, nanocab, marshall de 1965 jusque 1980, mesa boogie...en gros tous les cabs et hp de référence.

    Pour moi, c'est bien et pratique, j'ai joué du Hard Rock 70 et 80, blues, même variété et "musiques actuelles" Tout passe parfaitement. Usage pro sans soucis.

    Ensuite c'est comme tout matos, ça convient ou pas.

    Au fait, j'utilise le Amp1 original avec ! Impeccable !
  • Jdguit
    Jdguit
    Nouvel AFfilié
    47 posts au compteur
    Citation de DistopIA :
    Citation de Jdguit :
    Salut à tous,

    Qui d'entre nous, à part les ingés son (et encore, il faut voir certains...) s'y connait vraiment en placement du micro, égalisation à la table/console etc ???...


    Sans doute les bons musiciens qui ont compris que le son n'est jamais aussi bon que lorsqu'il s'intègre parfaitement à l'ensemble musical dans lequel ils jouent, et qui font l'effort de comprendre leur instrument dans son ensemble, y compris dans son organologie et sa manière d'être capté.

    oui, je suis d'accord avec toi, mais combien y'en a t'il finalement? j ne dis pas que personne ne sait le faire, juste que ce produit fait gagner du temps, il suffit de l'essayer en comparaison avec une repique avec micro(s), le temps de placer, choisir, tester etc...La BluBox est directe, le résultat immédiat. Tout est fait pour une simplification des manips, surtout sur scène quand il n'y a pas d'ingé son dans le coin. On est sur d'avoir un son correct en façade, enfin je trouve ;)
  • pixedelisme
    pixedelisme
    Posteur AFfranchi
    89 posts au compteur
    j'ai fini par l'acheter en me disant que je le renverrai si ça n'allait pas. j'en suis bien content, du moins pour l'utilisation en home studio : guitare > pedalier > blubox > carte son > DAW. les réglages sonnent et sont tous assez différents, sans reverb c'est moins flagrant et moins beau. réglages instantanés et pas de chichi. c'est un plaisir de varier les cab sur le DAW : track rythmique crunch tweed + un track big muff reglage 4x10 pour du rock indie, ou le 2x12 + le cab marshall 1980 pour du stoner...les grains sont bien harmonieux. on peut surement avoir le meme genre de son avec du software direct dans le DAW je n'en doute pas mais je trouve cette boite bien foutue. je la testerai plus tard en live...
  • pixedelisme
    pixedelisme
    Posteur AFfranchi
    89 posts au compteur
    Purée ça donne envie :aime:, après avoir vu le sondage d'audiofanzine sur les simulateurs de baffle, je me suis acheté il y a quelques semaines une DI beringher ultra G-GI - ça coute rien du tout une 30aine d'euros et je me suis régalé a enregistrer chez moi - si vous voulez écouter ya ça :
    https://santamariadeadtrip.bandcamp.com/track/keys
    avec la BluGuitar ça à l'air d'être le top du top pour ce que je cherche : pas 15000 réglages on branche le pedalier et hop
  • badoo125
    badoo125
    Nouvel AFfilié
    1 post au compteur
    :bravo:
  • Zakkusky
    Zakkusky
    Posteur AFfiné
    144 posts au compteur
    Put@in :8O: ça m'a donné envie d'acheter... un AMT S1!:mdr: C'est vrai que le son n'est pas strident dans les aigus (sans être pour autant étouffé) mais c'est cher face à un Mooer ou un Amplifire par ex.
    Sinon le son est sympa.
  • zamilka
    zamilka
    Nouvel AFfilié
    5 posts au compteur
    @Gam : Tout à fait d'accord sur ce point, ou tout du moins par le biais de la Remote 1 ! Tout système a évidemment ses défauts (et j'en compte plusieurs sur le mien) et on verra si la salve 2 - si tant est qu'il y en ait une de prévue - parviendra à les corriger mais, pour un premier jet, c'est déjà un joli boulot même si on en demandera toujours plus. J'attends notamment de voir le travail accompli sur la reverb qui n'a jamais réussi à me convaincre (apparemment un peu meilleure sur la Mercury Edition), le noisegate perfectible, un compresseur intégré (oui, j'en veux beaucoup) et, maintenant, une Blubox aux possibilités de contrôles plus poussées. :bravo:
  • Gam
    Gam
    Squatteur d'AF
    3525 posts au compteur
    Citation de zamilka :
    Petite précision qui me semble utile à la lecture des commentaires et qui aurait peut-être eu sa place dans l'article (très bon au demeurant) : Thomas Blug a visiblement, avec Bluguitar, ambitionné de créer une ligne complète de produits, en cohérence avec sa vision de ce que pourrait être un gig "nomade". Chaque élément de la gamme est d'abord conçu pour compléter les autres et, en ce sens, bien que la Blubox soit disposée à s'associer à d'autres amplis, elle existe avant tout pour compléter la philosophie de l'Amp 1 qui cherche à s'approcher le plus possible du Plug&Play : je me branche et, sauf gros ratage, j'ai un très bon son tout de suite maintenant, que j'affine à la volée, sans tripatouiller des potards pendant des heures (ce qui n'empêche pas de le faire et chercher toujours mieux !). Ce n'est donc pas tout à fait la même démarche qu'on retrouve derrière les excellents produits concurrents, ni la même cible. Et si les produits Bluguitar sont globalement abordables, c'est aussi et surtout parce qu'en bon commerçant, l'idée est de vendre la collection complète, de l'ampli au baffle en passant par le pédalier midi, la box IR et même le câble HP. C'est malin et cohérent en plus d'être du très bon matos mais, évidemment, on peut se sentir moins libre, quelque part.
    Tout ça pour dire que oui, on peut utiliser cette Blubox sur un gig lambda et elle a de fortes chances de bien faire ce qu'elle propose mais, comme chaque produit Bluguitar, elle ne donne le meilleur d'elle-même que lorsque qu'elle retrouve sa petite famille. Et qu'on aime ou pas, au moins le postulat est clair quand on opte pour un de ces produits. ;)


    Dans ce cas, il est bien dommage et au vu du nombre de possibilites sonores de l'AMP 1 qu'il ne soit pas capable de controler la BlueBox.
  • Room135
    Room135
    Posteur AFfolé
    641 posts au compteur
    @ Jdguit et @ DistopIA
    +1 :bravo:
  • DistopIA
    DistopIA
    Nouvel AFfilié
    1 post au compteur
    Citation de Jdguit :
    Salut à tous,

    Qui d'entre nous, à part les ingés son (et encore, il faut voir certains...) s'y connait vraiment en placement du micro, égalisation à la table/console etc ???...


    Sans doute les bons musiciens qui ont compris que le son n'est jamais aussi bon que lorsqu'il s'intègre parfaitement à l'ensemble musical dans lequel ils jouent, et qui font l'effort de comprendre leur instrument dans son ensemble, y compris dans son organologie et sa manière d'être capté.
  • Jdguit
    Jdguit
    Nouvel AFfilié
    47 posts au compteur
    Salut à tous,

    J'utilise cette BluBox, à la maison et en live.

    Je joue essentiellement du Rock, mais pas que, de tous les styles ou presque, obligation professionnelle oblige...

    Le rendu est plus que convaincant. Il faut cependant bien faire attention à une chose, c'est prévu pour être dans le "mix". Le réponse des Hp peut paraître un peu raide, mais reste très très efficace.
    Thomas Blug a testé de nombreuses configurations en live, et connecté également sa BluBox et comparé les 2 sources sonores. Le résultat est sans appel, la BluBox donne un son mieux défini, et surtout son coté pratique fait gagner du temps quant au placement du micro devant le ou les Hp. Le son global est mieux défini et présent.

    Qui d'entre nous, à part les ingés son (et encore, il faut voir certains...) s'y connait vraiment en placement du micro, égalisation à la table/console etc ???...Ici le rendu est direct Le son plait ou pas. Libre à chacun de modifier l'orientation/placement du micro avec le potentiomètre dédié à ce paramètre. Pas de prise te tête ni de réflection trop longue, ça sonne.

    Toutes les config ne plairont pas à une seule personne. En effet ici, on va du super clean vintage jusqu'au métal le plus moderne. Personne je joue en même temps du vieux Blues, ensuite du Funk, du Jazz, du Rock'N'Roll, Surf, Hard Rock 70 et 80, et Métal ...Si ??? Moi je n'en connais pas.

    Je ne vois pas l'utilité d'une prise USB, les 16 Hp référence sont largement suffisants !
    La sortie casque est très pratique et efficace aussi.

    C'est prévu pour être plug N play, pas pour programmer et se prendre la tête pendant des heures.

    Je trouve que c'est un excellent produit, on trouve facilement un bon son et ça convient à tout le monde
Voir les réactions précédentes

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.