Sandberg (Bass) Panther Special 4
+
Sandberg (Bass) Panther Special 4

Panther Special 4, Basse électrique 4 cordes de la marque Sandberg (Bass) appartenant à la série Panther.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test La Panthère allemande

Test de la Panther Special de Sandberg

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Quand on cherche une basse qui tienne la route, on peut évidemment se fier aux valeurs sûres qui ont fait la gloire d'un certain constructeur américain. On ne le regrettera pas mais il faudra y mettre le prix... Ou alors, on peut aller voir du côté de Sandberg, un constructeur moins populaire mais pas moins pertinent en terme de qualité, de son et de prix.

Quand on cherche une basse qui tienne la route, on peut évidemment se fier aux valeurs sûres qui ont fait la gloire d'un certain constructeur américain. On ne le regrettera pas mais il faudra y mettre le prix... Ou alors, on peut aller voir du côté de Sandberg, un constructeur moins populaire mais pas moins pertinent en terme de qualité, de son et de prix.

Sandberg, fabricant de basses, est en effet assez peu connu dans nos contrées. Pourtant, ses instruments, fabriqués de manière semi-artisanale en Allemagne, ont enthousiasmé de nombreux bassistes tels que John Levén (Europe), Ken Taylor (Brian May, Bruce Springsteen, Robert Palmer), Richard Jones (Stereophonics), Mat Sinner (Primal Fear) et Oliver Riedel (Rammstein). Ce dernier possède d’ailleurs son propre modèle signature. La gamme Sandberg possède à la fois des modèles semblables aux classiques Fender, mais aussi des modèles au design plus original. C’est l’un de ces modèles que nous testons aujourd’hui : La Panther Special.

Construction

Panther Special

De forme inspirée de la Fender Précision, la Panther Special joue sur l’originalité de sa construction. Son corps est constitué d’un assemblage de plusieurs bois : le dos est dans un acajou de toute beauté, au grain serré, la table est constituée d’une magnifique pièce de noyer, au veinage marqué du plus bel effet, séparée du corps par une mince couche d’érable, dont l’influence est plus esthétique que sonore. Le collage du corps est mis en valeur par un chanfrein qui permet, en plus de son intérêt ergonomique, d’apprécier la construction. Le manche vissé de 22 frettes possède un diapason de 34’’ et une touche en palissandre. Il est prolongé par une tête recouverte d’un plaquage en noyer, en rappel direct du bois de la table.

Les 4 points du logo de la marque sont présents un peu partout sur la basse, au niveau de la tête, du chevalet et sur la table, au dessus de la jonction corps/manche. Impossible d’oublier que nous avons affaire à une Sandberg, donc. La qualité du bois et de la construction est mise en valeur par un vernis satiné assez fin que j’ai personnellement tendance à plus apprécier que les vernis brillants. Question de gout ! En tout cas, le résultat est une basse simple, mais au look cossu, mettant en avant ses bois sans en rajouter dans le tape-à-l’œil. Personnellement, je suis fan !

Equipement

Tête

 

L’équipement de cette Panther special est à la hauteur de ses bois et de sa construction. Tout l’accastillage est signé Sandberg et le chevalet, de bonne facture, permet le réglage des pontets en hauteur et en longueur. Côté électronique, Sandberg n’hésite pas à nous sortir le grand jeu ! Les micros sont des doubles bobinages Delano conçus tout spécialement pour Sandberg. L’égalisation active 3 bandes est quant à elle issue de la très exclusive marque Glockenklang (jetez une oreille sur une tête ‘Bass Art’ un de ces jours, et courrez vous endetter sur 15 ans).

Après ce passage en revue des aspects techniques, voyons si le ramage est à la hauteur du plumage accastillage…

 

 

Du son

Corps

Dès qu’on la prend en main, on sent la qualité de la lutherie. La basse est équilibrée. Le manche assez fin et plat colle parfaitement avec mes petites mimines. Le confort d’un manche étant très personnel, vous vous ferez votre propre opinion sur le sujet. En tout cas, de mon point de vue, celui-ci est un appel à toutes les techniques farfelues et une autoroute à slap !

En jouant à vide on ressent la sonorité particulière de la lutherie, très résonnante et  medium avec un beau sustain. Cette première impression, comme de coutume, est confirmée lors du branchement dans un ampli. Le son est très rond et fait la part belle aux mediums. Les micros ont un son riche et plein, et l’égaliseur permet de sculpter un son aux petits oignons de chacun. Cette égalisation active très performante est toutefois bypassable grâce à un potard push / pull. La basse retrouve ainsi une sonorité plus naturelle. Cette électronique de haut vol permet à la Panther spécial d’être à l’aise dans à peu près tous les registres blues ou rock. Cela étant, du fait de sa sonorité particulière, c’est avant tout une reine de tout style groovo-funky à tendance bougeage de popotin.

Conclusion

Dos

Voila une marque qui gagne à être connue. Look, construction, équipement… On est clairement dans le haut du panier. Avec sa finition impeccable, cette basse germanique n’a pas grand-chose à envier de ses consœurs d’outre-Atlantique. Peu introduite en France pour le moment, je vous conseille toutefois d’accorder aux produits de cette marque une oreille attentive si vous croisez leur chemin. La sonorité particulière de la Panther Spécial ne sera certainement pas du gout de chacun, mais elle possède un atout de poids : son prix. A 1250 € environ prix public, livrée avec une housse de bonne qualité, elle est d’un rapport qualité / prix très avantageux sur un secteur ou Sandberg est un challenger parmi de grandes marques établies.

Points forts Points faibles
  • Qualité de la lutherie
  • Electronique
  • Prix
  • Non, vraiment, on voit pas...
À propos de nos tests
Soyez le premier à réagir à cet article
Soyez le premier à réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail