Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fxpansion BFD
Photos
1/17
Fxpansion BFD

Batterie virtuelle de la marque Fxpansion appartenant à la série BFD.

9/10

Sujet BFD utilisation, configuration, mixage tout savoir tout faire

  • 13 réponses
  • 7 participants
  • 5 188 vues
  • 11 followers
nicoubass

nicoubass

129 posts au compteur
Posteur AFfiné
Premier post
1 Posté le 19/10/2006 à 17:04:22
Bonjour ici nous essaierons de nous concentrer sur un seul point comment faire la meilleure utilisation du logiciel BFD. Et ainsi de partager nos différentes expériences avec ce programme et nos différents problèmes et solutions.
Nous essaierons donc d’éviter les débats du type BFD vs DFHS ou BFD vs Imperial … peu constructif tout le monde étant certain d’avoir le meilleur logiciel.

Commençons donc par le début, nous nous positionnerons sur la version 1.5M de fxpansion.

Installation :
Installer le programme sur votre DD principal et les banques de sons sur un autre sur lequel il n’y aura que BFD.
Perso, il est sur un DD SATA configuré en Disque Dynamique 64K et c’est vraiment nettement plus performant.
Penser à défragmenter après chaque install.
N’oubliez pas d’installer toutes les màj.

BFD seul est pas mal, mais il vaut mieux avoir un voir deux packs d’extensions.

Choisir ses kits :
En premier lieu choisissez vos kits.
Au niveau des toms vous pouvez si vous le voulez, prendre des toms de sets différents, pour cela ouvrez l’onglet Toms, Aller sur Type et sélectionnez l’endroit où vous voulez charger l’élément (TB, TH, TM) puis le son que vous voulez ;
Vous pouvez aussi si vous le voulez mettre une Caisse claire à la place d’un des toms ou une cymbale… pour cela dans l’onglet de l’élément que vous avez choisit (pour l’exemple ouvrez l’onglet cymbale 1), vous n’avez le choix qu’entre différentes cymbales, à droite vous avez 3 boutons, une question une croix et un autre, cliquez sur cet autre bouton il va devenir rond. Maintenant, vous pouvez sélectionner ce que vous voulez mettre dans cet emplacement, sélectionner dans type quel « type » d’éléments vous voulez.

Réglages du premier panneau
Kit piece :
led rouge de mise en solo, led jaune de mise en mute, bouton de volume dans les OH (influe sur la raisonnance du fût, bouton d’accordage/désaccordage, led de dynamique.
Petit a parte sur le dynamique : cela correspond au niveau de vélocité qui est imparti pour un coup. Plus le dynamique est activité plus la vélocité sera forte même avec une vélocité plus faible au départ. Selon le son que vous souhaitez avoir, il est intéressant de coupler l’accordage et la vélocité, par exemple si vous voulez une grosse caisse plus « lache », plus jazzy, désaccordez et diminuez la dynamique (cela correspond à une peau de grosse caisse moins serrée).
Direct :Bouton volume dans le mix « direct », bouton pour « panner » (c'est-à-dire gérer la batterie dans l’espace) le kit.
Il est important selon le kit d’équilibrer le « mix » fait entre le volume dans les OH et le volume « Direct ». Par exemple pour une grosse caisse un volume OH faible et un volume direct fort, pour une cymbale un volume OH fort et un volume direct.
Pour le HH et la ride, les deux sont nécessaires, le jaugeage s’avérera très minutieux.
Maintenant si vous voulez un truc plus studio, passez le max par le direct et créez très peu d'espace dans vos OH, room, PZM (tout au mini).
Pour la GC et la CC vous avez un bouton de réglage supplémentaire qui permet de régler le dosage des micros autour du kit (micros intérieurs et extérieurs pour la GC, micros timbre pour la CC)

Derniers réglages du premier panneau :
Outre les réglages des volumes des différentes sorties (Direct, OH, Room, PZM) vous pouvez régler la position des micros OH, Room et PZM. Pour un mix fermé Width et distance au minimum. Pour un mix plus concert, augmentez les distances.
Pour avoir un son plus « studio » transformez le Room et le PZM en micro mono, pour cela diminuez le width au maximum.
Avec le dosage des direct OH Room et PZM vous pouvez arriver à ce que vous voulez, j'ai lu ici et là que la réverb de BFD dérangeait... pas de problème, on la supprime !!!
Vous avez encore un dernier réglage de dynamique qui gère l’ensemble de la batterie.

Réglages supplémentaires sur chaque kit piece :
Cliquez sur le kit piece que vous souhaitez régler, puis sur l’écran de la batterie, un nouvel écran s’ouvre où vous voyez le KP (Kit Piece) sélectionné. Outre les informations sur celui-ci vous pouvez réglez son enveloppe, et son damping. Personnellement je trouve que cela n’a pas réellement d’intérêt mais vous pouvez essayer voir ce que ça vous apporte à vous. Le damping désaccorde légèrement le fût avec la vélocitié. Un bouton qui par contre est très important si vous « spatialisez » la batterie est le flip micro qui vous permet de placer dans les OH le fût du côté opposé (par exemple s’il est à droite dans les OH et que vous l’avez mis à gauche dans le pan alors flip micro et il sera du même côté). Le bouton link est intéressant nous y reviendrons juste après

Réglages I et II :
Avec la version 1.5 vous pouvez avoir 2 kits de batterie prérèglés, cela peut être intéressant nottamment si vous voulez des descentes avec 4, 5 ou 6 toms, ou si voulez 4,5 ou 6 cymbales différentes.
Cela est aussi intéréssant si vous n’êtes pas parfaitement satisfait du son d’un de vos KP, par exemple vous aimez le son Micro in d’une GC mais pas le micro out d’un autre. A ce moment là vous pouvez charger la première GC en I la deuxième en II puis sur le réglage écran du KP en I, et avec le réglage Link allez sur Kick2. maintenant quand vous jouez une GC les 2 sont jouées en même temps (réglez les boutons de volume direct et Oh de chacune pour équilibrer le son comme vous le souhaitez). Au-delà de ça le bouton Link vous permet des réglages plus spéciaux par exemple vous pouvez lier la caisse claire à la GC, à ce moment là pour chaque coup de GC vous avez un coup de CC (utilité assez limitée à mon sens mais bon…)


Voilà le premier panneau est réglé maintenant vous devez déjà avoir un meilleur son.
Passons immédiatement à la suite.


Onglet Configuration :
Interface options :
Petites options graphiques jolies, assez explicites par elles mêmes, pour de meilleures perf désactivez les toutes et activez le cache Kit piece options. Le -2 octave correspond à une adaptation avec certaines Drum Map (DM).

Choke fade Options :
Ceci vous permet de régler la « dynamique » et la raisonnace de certains KP. Si vous voulez que vos cymbales sonnent plus longtemps augmentez le temps de Choke.
Attention, changer ses réglages est à mon avis primordial pour avoir un bon son MAIS, en augmentant les raisonnances on demande plus de boulot à l’ordinateur (un son continue pendant qu’un autre est lancé) et cela peut créer des problèmes.

Engine Options :
Preview ram audio :vous fait entendre le son qui passe par la ram (sans intérêt),
16 bit mode : vous permet d’avoir les sons en 16 bits plutôt qu’en 24 et vous permet de gagner énormément en performances de l’ordinateur pour une perte en qualité de son franchement quasi nulle (il faut savoir que la qualité CD est du 16 bits… donc de toutes façons votre son finira par être converti en 16 bits).
Load all to ram : explicite, faut avoir grave de la RAM, genre 4 Go.
Drummer perspective, inverse tout vos pans pour une configuration « côté batteur »
Max cache buffs : lissez à 64
Max voices : 64 c’est bien, plus c’est mieux 96 c’est le max, plus c’est haut, plus ça tire beaucoup sur votre processeur et sur votre carte son.
Ram cache size : si vous avez de la RAM, augmentez le cela utilisera mieux la RAM et allègera votre processeur
Stream Buffer size : idem mais moins voyant
Cache Memory : vous dit combien de mémoire est chargée sur votre ram par le progamme
Retrigger treshold : vitesse de compréhension et de réponse du programme à un trig
HH trans time : très important si vous fonctionnez avec une batterie électronique ou triggée, plus il est petit plus votre HH sera réactif

Play Options :
Explicite, si vous fonctionnez avec une batterie électronique ou triggée, activez le respond to midi CCs pour que le programme comprenne les ouvertures fermetures de HH.

Output Options :
Très intéressant, permet de sélectionner sur quel micro vont sortir les sons. Intéressant nottamment si par soucis d’économiser votre ordinateur vous fonctionnez via Cubase avec BFD All et que vous utiliser le II, vous pouvez ainsi affecter les éléments en plus aux micros que vous souhaitez. Pour reprendre l’exemple de tout à l’heure, avec la 2ème GC, on l’affecte aux mêmes micros que la première.
Bleed to primary direct et primary direct : permet de gérer les niveau du repiss des éléments dans les autres micros. (lorsqu’une grosse caisse marche, elle fait du son dans le micro caisse claire, c’est ça le repiss). Bouton activé aucun repiss.

Quantization :
Pour « humaniser »une piste midi, le batteur va faire plus d’erreur, se règle avec les probabilité de déviation tempo et son.

Hit Options :
Pour moi, qui fonctionne avec une batterie triggée avec deux TMC-6, c’est le cœur du système.

page 1 :
Permet de régler les volumes de chaque élément, et la note correspondant (permet de régler manuellement une DM). Pour plus de facilité, appuyez sur le bouton learn et jouez un coup su l’élément que vous voulez affecter à ce son. La note s’insère automatiquement.
Avec l’onglet à activer choke with aftertouch, cela vous permet d’activer le fait de « muter » vos cymbales après les avoir jouées.
Réglage du HH : très important, ce réglage vous permet d’avoir un HH qui réponde parfaitement. Vous avez une barre rouge, vert militaire, vert, vert clair. Cette barre correspond au niveaux d’ouverture-fermeture de votre HH par rapport à l’intensité avec laquelle vous appuyez sur votre pédale. Jouez votre HH en même temps que vous appuyez sur votre pédale et régler les niveaux pour que les 4 sons de HH sortent correctement suivant votre intensité d’appuit. Vous pouvez aussi si vous le voulez désactiver certains niveaux, par exemple si vous ne voulez pas du HH complètement ouvert, vous le désactivez.
Régler aussi correctement le programme midi d’ouverture fermeture du HH ; Par défat sur tous les modules il s’agit du programme 4.
Les tightens : degré de réponse, à mettre au minimum que permet l’ordi.

page 2 :
RAS

Advanced :
Key :vous donne le numéro de la note à laquelle correspond le son, pour régler manuellement votre DM
Note : idem que key mais avec la note
Vel : vous pouvez obliger à une vélocité mini sinon le son n’est pas pris en compte utile si vous avez une GC qui vibre à chaque coup de tom (gate mini)
Vel Hi : donne la vélocité maxi, idem mais en limite haute
Curve : vous permet d’avoir une vélocité linéaire (à 0) ou augmentant plus vite (+ …) ou moins vite (- …)
Key 2 : comme Link, pour reprendre l’exemple précédent sur la deuxième GC vous affecterez en Key la note jouée par la première. Les deux seront alors jouée en même temps à chaque fois que la première sera enclenchée. Intéressant, dans un sens par exemple, perso, j’ai trouvé un HH qui me plait, seulement, quand il était fermé le son ne me plaisait pas. J’ai donc mis un deuxième HH dans le II en percussion, puis j’ai affecté à la note fermé (Note HighHat2ClosedTip) de ce nouvel HH, la note fermé du premier (Note HighHatClosedTip) dans le Key 2 du deuxième. Ensuite, j’ai diminué le volume du premier fermé et augmenté celui du second. Et le HH sonne comme je veux.
Vrnd : Correspond à la randomisation c'est-à-dire à l’humanisation. Si vous vous jouez avec une batterie électronique, vous vous apercevrez qu’un même coup sur un fût ne donne pas le même son. Plutôt que de crier haro sur le baudet, mettez le Vrnd à 0 %, vos problèmes seront réglés…
V2D : Permet d’augmenter la vélocité jouée, c'est-à-dire que la vélocité que vous jouée sera accentuée ou réduite pour le son (intéressant pour ceux qui tapent comme des sourds)
V2A et V2P : correspondent à des paramètres de « damping » c'est-à-dire que selon la vélocité (plus elle est forte) votre fût se désaccordera un peu.
Les paramètres V2A V2P et V2D sont à faire très finement en fonction de ce que vous voulez.

Midi CCs :
Permet de gérer les commandes midi de chaque commande midi par exemple pour le HH activez le midi 4 et foot pedal coarse.

Maintenant vous savez tout ce que je sais. Il m'a fallut des semaines de travail pour comprendre et arriver à un bon résultat. N’oubliez pas si vous fonctionnez avec une batterie électronique ou triggée qu’il faut CONFIGURER votre module.

Mixer BFD :
Il s’agit là de ce que moi je fais, je compresse légèrement les toms et la CC. J’équalise TOUS les éléments. Surtout le HH et les cymbales pour lesquelles je renforce à 2700, je réduis énomément à1000 et je coupe à 500 ainsi qu’à 16000. Une petite réverb très courte sur l'ensemble, et j’ai, je trouve, un très très bon son.

J’ai fini, à vous de nous donner vos trucs et astuces. Car elles peuvent être nombreuses, comme vous avez pu le voir les possibilités de BFD sont énormes...
Mais il faut mixer, BFD n’est "qu’"un logiciel de prise de sons.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
2 Posté le 19/10/2006 à 17:21:53

Citation : partager nos différentes expériences avec ce programme



J'utilise BFD en vsti dans Live 6.0.1.

J'ai créé un projet BFD que j'importe dans un projet Live dès que j'ai besoin d'utilise BFD. Dans le projet BFD, j'ai monté une piste audio par sortie de BFD (BFD ALL). J'ai donc 13 pistes audio. Au niveau du routing, toutes ces pistes audio sont dirigées en sortie vers une autre piste audio sur la quelle je mets un compresseur externe à Live.

L'avantage de cette piste (premix) supplémentaire, c'est qu'il suffit de baisser un volume pour baisser toute la drum et pas devoir baisser les 13 pistes.

L'avantage d'utiliser ce systeme de pistes est qu'il est très facile de mettre un délay sur la caisse claire par exemple sans que cela affecte le kick, etc.

L'avantage de ce pré-projet Ableton live qu'il me suffit de charger dans un nouveau projet ou je veux de la drum, c'est que ca me prend 5 secondes pour préparer mon BFD, avec les configs que j'aime ;)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

nicoubass

nicoubass

129 posts au compteur
Posteur AFfiné
3 Posté le 19/10/2006 à 17:38:35
Oui, je fais de même, je roote les 3 toms dans un bus tom, les 2 micros CC dans un bus CC les 2 micros Kick dans un bus Kick etc... et ensuite je roote les bus dans un mix batterie ce qui permet aussi d'économiser l'utilisation de compresseurs, réverbs... on met la réverb sur le root final, le compresseur pour les toms sur le bus tom,... et on gagne de la perf...

Rien ne sert en effet de démultiplier les effets utilisés autant rooter. Et effectivement avoir unprémix batterie permet des réglages plus simples et plus rapides :clin:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

karmasonik

karmasonik

2882 posts au compteur
Squatteur d'AF
4 Posté le 19/10/2006 à 17:47:49
Je l'utilise avec PT Le 6.4 et Live 5
Je n'utilise pas la version RTAS mais REWIRE.
Ca marche bcp mieux, me demandez pas pourquoi, j'en sais rien :noidea:
Comme vstmusic j'ai cree 17 pistes audio dans lesquelles j'envoi BFD.
17 car j'utilise toutes les pistes separées possible.
Ca permet de rajouter un coup d'equalo, compresseur par piste la ou c'est necessaire.
Avec le recul, j'ai remarqué que je compressais rarement, le son etant déjà suffisement bon pour moi.
Je bounce le tout sur 2 pistes au moment du mix parceque ca bouffe pas mal de ressources.
J'ai desactivé les positions des micros ROOM, PZM et OVH par manque de ressources = je joue uniquement avec le volume des pistes pur obtenir l'effet desiré.
Autre truc : j'ai re&lisé un kit avec mon batteur.
Comme il joue avec un tom aigue et 2 toms basses, j'ai simplement baissé le parma tune au niveau du mixer BFD sur le tom med pour avoir un son plus "lourd".
Wala wala

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

nicoubass

nicoubass

129 posts au compteur
Posteur AFfiné
5 Posté le 10/12/2006 à 04:10:26
Je me permets d'ajouter un conseil qui n'est pas de moi mais d'Emanaos:

Citation : Durant l'installation, Plutôt que de défragmenter à chaque fois, vous pouvez utiliser un utilitaire : O&O Défrag qui permet nottamment de classer les samples par ordre alaphabétique.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

emanaos

emanaos

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
6 Posté le 10/12/2006 à 10:38:17
Pour plus de précision concernant l'utilitaire de défragmentation, vous pouvez voir ici :
https://www.oo-software.com/fr/products/oodefrag/
O&O Defrag est un shareware avec 30 jours gratuits.
Comme ça, on peut défragmenter par ordre alphabétique son deuxième disque dur après avoir installé tous les samples (la manip prend un certain temps, comme on peut l'imaginer). Après, comme il n'y a pas trop de raison qu'un disque sur lequel il n'y a pas d'écriture se fragmente, il suffit de désinstaller l'utilitaire, et on a une top défrag sans avoir dépensé un seul centime.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

nicoubass

nicoubass

129 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 11/12/2006 à 02:45:52
A voir : Le tutoriel vidéo de VST Music pour BFD sur Live6, faîtes passer l'info. Merci VStmusic

/sequenceur-generaliste/ableton/Live-6/forums/t.208623,tutoriel-video-gratuit-et-en-francais-sur-ableton-live-6-publie-online.html

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 11/12/2006 à 09:37:02

Citation : Merci VStmusic



Avec plaisir !

J'espère qu'il aidera une personne ou l'autre... :D:

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

djej65

djej65

11 posts au compteur
Nouvel AFfilié
9 Posté le 01/08/2007 à 12:52:53
Salut a tous !nicoubass j'ai lu attentivement ta facon de configurer le hi-hat via bfd mais c le fiasco total!lol.j'ai la v drum td 10 et le fd7.mais si j'appuie sur le fd7et que je joues sur mon pad :le fait d'appuyer sur learn me donne la note midi ex A2.ensuite je veux faire idem sur hi hat open ca me redonne la meme note mais ca l'enleve a ce que j'avais enregistrer avant!!!je m'en sors pas arghhhhhhhh.de plus j'aimerais avoir deux charleys differents sur deux pads differents est ce possible??

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

nicoubass

nicoubass

129 posts au compteur
Posteur AFfiné
10 Posté le 02/08/2007 à 13:18:47
Salut, pour ton problème de HH, as tu bien activer Midi 4 et foot pedale coarse dans midi cc ?

Quand tu utilises le HH avec la pédale, la note midi que tu dois utiliser est HH variable tip et non HH open ou HH closed. Ensuite tu règles la sensibilité ouverture fermeture à l'aide du curseur sensibilité HH.

Je n'ai jamais essayé ce que tu demandes pour les deux HH, je n'ai pas BFD sous les yeux mais je pense que ce que tu veux faire n'est pas possible, car la pédale HH n'est affectée sous BFD qu'à la seule entrée HH.

Maintenant tu peux peut-être (si ton ordi tiens la route...) utiliser deux BFD en même temps (un en rewire et l'autre en VST) et dans un des deux tu ne mets que le HH.J'ai esayé un truc comme ça deux fois, une fois ça a marché, et une autre fois ça a planté de manière à me dissuader de réessayer l'expérience (suaf en cas de réel besoin) mais je ne peux pas vraiment te dire si cette solutio est viable (perso je n'aime pas trop l'idée du même programme ouvert deux fois mais bon...)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.