Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Test Terratec Producer EWS88 MT

Premières impressions

Partager cet article
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Terratec Producer EWS88 MT
Photos
1/11
Terratec Producer EWS88 MT

Carte son PCI/ISA + rack de la marque Terratec Producer .

Dès l'ouverture de la boîte, on ne peut être qu'émerveillé : une carte d'un très beau design, des prises plaquées or (les prises SPDIF comme les prises RCA analogiques du rack) et un rack externe extrèmement blindé pour éviter les parasites, muni à la fois de 16 cinch (8 entrées et 8 sorties) et de prises MIDI OUT et IN..

Dès l’ou­ver­ture de la boîte, on ne peut être qu’émer­veillé : une carte d’un très beau design, des prises plaquées or (les prises SPDIF comme les prises RCA analo­giques du rack) et un rack externe extrè­me­ment blindé pour éviter les para­sites, muni à la fois de 16 cinch (8 entrées et 8 sorties) et de prises MIDI OUT et IN..

Boîte de la EWS88MT de Terratec

Le tout est robuste (marque alle­mande oblige) et semble bien conçu. A noter en outre un câble assez long pour relier le rack à la carte son. Et pour ceux qui veulent tout inté­grer à leur PC, il est possible de relier la carte son et le rack en interne et de fixer ce dernier (qui est au format 5'1/4) à l’avant du PC, à l’ins­tar de la DSP factory de Yamaha. Ainsi, on peut bran­cher et débran­cher les insru­ments en façe avant du PC, ce qui se révèle beau­coup plus pratique que les connexions à l’ar­rière du PC comme c’est géné­ra­le­ment le cas pour les cartes son grand public.

Enfin, je n’ai pas pu être insen­sible à l’ins­crip­tion au dos du rack : « 24 bit / 96 KHz Analog and Digi­tal Multi I/O Device ». Même si de plus en plus de cartes semi pro ou pro gèrent le 24 bits / 96 KHz, c’est toujours grisant de savoir que l’on atteint ces réso­lu­tions. Au passage, celles-ci peuvent se justi­fier, surtout le codage en 24 bits qui permet une multi­tude de trai­te­ments sans perte de qualité pour un final en 16 bits.

 

Instal­la­tion & utili­sa­tion

L’ins­tal­la­tion des drivers s’ef­fec­tue sans problème. Voulant les derniers drivers, j’ai cher­ché sur www.terra­tec.net. En quelques minutes, j’avais récu­péré l’en­semble des drivers et des logi­ciels néces­saires à l’uti­li­sa­tion de la carte.

L’uti­li­sa­tion des sorties sépa­rées avec Sound Forge est facile en choi­sis­sant la sortie via le panneau Options/Wave. De la même manière il a été immé­dia­te­ment possible d’uti­li­ser les entrées SPDIF qui peuvent être synchro­ni­sées sur la source (ici une table de mixage numé­rique).

On appré­ciera que la gestion du trans­fert des 24 bits de données sur le bus PCI soit opti­mi­sée par le mode « 32 bits unpa­cked » qui libère les ressources du CPU.

 

Connec­tique

Carte et rack de la EWS88MT de TerratecSur la carte, on dispose à l’ex­té­rieur de la prise pour la relier au rack, d’en­trées-sorties SPDIF et d’une sortie « moni­tor » au format jack mini. Cette dernière sert essen­tiel­le­ment aux sons Windows, plutôt que pour le moni­to­ring. Pour celui-ci, on préfè­rera utili­ser deux sorties sépa­rées (les 1 et 2 par exemple).

L’in­té­rieur de la carte n’est pas en reste puisque l’on trouve deux connec­tions pour CD-ROM, une connec­tion pour synchro­ni­ser plusieurs EWS88MT (jusqu’à 4, soit 32 entrées audio !), une connec­tion pour bran­cher le rack en interne.

Un bon point (si si ça change la vie je vous assure) : le câble pour relier la carte au rack fait 2 m, c’est large­ment suffi­sant pour le placer ou l’on veut.

 

Prise en main & enre­gis­tre­ment

Après quelques minutes de labeur, on comprend comment faire pour entendre ce que l’on enre­gistre : dans le Control Panel – très design – on peut router n’im­porte quelle entrée vers n’im­porte quelle sortie ou vers le « digi­tal mixer »… Très pratique au passage pour gérer du surround 5.1 / 7.1 (c’est prévu par Terra­tec)… Avis aux amateurs de DVD : non seule­ment les signaux pour­ront être lus sur des sorties déjà sépa­rées, mais ils pour­ront égale­ment être saisis au format AC3 ou DTS Dolby.

Détail qui fait plai­sir : toutes les commandes répondent au doigt et à l’oeil (très faible latence), ce qui est vrai­ment très appré­ciable ! Par exemple, on peut chan­ger en une frac­tion de seconde la fréquence d’hor­loge de la carte son (de 8 à 96 KHz), idéal pour compa­rer ou pour se donner une idée du son que l’on aura sur certains médias (du net notam­ment).

L’en­re­gis­tre­ment en multi­piste avec Sampli­tude n’a pas posé de problème. A tel point qu’on oublie quelques instants que l’on a un PC et que l’on a l’im­pres­sion que l’on a une machine dédiée à la musique… Preuve que la concep­tion est réus­sie pour le musi­cien.

 

Manuel et suite logi­cielle

On trouve un manuel très détaillé, très compré­hen­sible et allant plus loin que la simple énumé­ra­tion des possi­bi­li­tés. Vous appren­drez par exemple plein de choses impor­tantes sur les câbles numé­riques, sur comment réali­ser soi même une inter­face de conver­sion SPDIF / AES/EBU

En ce qui concerne les logi­ciels four­nis, on dispose des logi­ciels Micro­lo­gic 4.1 de Emagic et de Sampli­tude Basic/project de Sek’D. De plus un réper­toire « Hot Stuff » contient plein de share­wares utiles ou inté­res­sants.

 

Avis person­nel

Cette carte s’adresse aux semi profes­sion­nels voir aux profes­sion­nels, par la qualité de ses compo­sants, par l’in­tel­li­gence de sa concep­tion et par son inté­gra­tion facile dans l’en­vi­ron­ne­ment musi­cal utilisé (pour l’ins­tant unique­ment sur PC). Une autre utili­sa­tion possible de la carte est la gestion de plusieurs enceintes (jusqu’à 8).

Les utili­sa­teurs de table de mixage numé­rique lui préfè­re­ront la EWS 88 D avec entrées sorties ADAT, dont le test se trouve ici


Fiche tech­nique et bilan

Entrées / sorties numé­riques : S/PDIF coaxiales (32, 44.1, 48 et 96 kHz)
Entrées / sorties analo­giques : – 8 in / 8 out en Cinch (plaqués or) commu­tables
+4 dBu / –10 dBV
- Gain d’en­trée ajus­table sur +18dB par paliers de 0.5dB
- Moni­teur analo­gique stéréo, 16 bits / 48kHz (3.5mm jack)
- 2 entrées analo­giques stéréo sur la carte en interne, 16 bits / 48kHz utili­sables sur la sortie jack
Perfor­mances audio : Enre­gis­tre­ment et lecture simul­ta­nés sur 16 pistes jusqu’en 24 bits 96 kHz
Conver­tis­seurs : – Conver­tis­seurs A/D 24 bits / 96kHz suréchan­tillon­nés 64 fois.
- Conver­tis­seurs D/A 24 bits / 96kHz suréchan­tillon­nés 128 fois.
Calcul en interne : Mixer 20 canaux travaillant sur 36-bit
MIDI : MIDI IN / OUT sur le rack
Rack : Rack 5.25" blindé avec
- 8 entrées et 8 sorties analo­giques (RCA Phono / Cinch)
- MIDI IN et OUT utili­sables en interne ou externe.
Drivers : Windows 95 / 98 et NT4, ASIO


Points forts
  • Robustesse et fiabilité
  • Limpidité des drivers, simplicité d'utilisation et de configuration
  • Faibles temps de latence
Points faibles
  • On aurait préféré des entrées symétriques
Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.