Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sonic Foundry Sound Forge 5.0
Photos
1/1

Test Sonic Foundry Sound Forge 5.0

Editeur audionumérique de la marque Sonic Foundry appartenant à la série Sound Forge

test
Test Sonic Foundry Sound Forge 5.0

Sound Forge est un logiciel de traitement sonore. Il permet de modifier des sons (.wav et autres) à l'aide d'une multitude d'effets et de filtres. On l'utilise dans pas mal de domaines : le multimédia (audio et vidéo), le premastering de CD (Equalisations, traitements dynamiques), mais aussi pour internet grâce au module MP3 récemment intégré dans le logiciel (enregistrement des sons traités en MP3). C'est un outil puissant, d'utilisation professionnelle ou semi professionnelle, tout en restant facile d'utilisation pour la plupart des fonctions.

Les fonc­tions d’édi­tion

Snapshot d'un effet dynamique de Sound Forge : la compression Outre les multiples effets dispo­nibles (Chorus, délais, distor­sions, compres­seurs, expan­seurs de dyna­mique et d’image stéréo, time stret­ching, flan­gers, wahwah, noise gate, reverb, pitch, vibrato, smooth/enhan­ce…), Sound Forge permet un contrôle total du spectre grâce à ses équa­li­seurs (graphique, para­mé­trique, para­gra­phique). Le logi­ciel traite natu­rel­le­ment la plupart des types de sons (plus de 20 formats sonores suppor­tés, dont le real audio), ainsi que les fréquences de 2KHz à 96 KHz en 8 ou 16 bits.

L’édi­tion iden­tique de nombreux sons est faci­li­tée par le Batch Conver­ter, un module fourni en stan­dard avec la version 4.5, qui permet d’au­to­ma­ti­ser les trai­te­ments sur un ensemble de sons. Par exemple, il est possible de maxi­mi­ser le volume de tous les morceaux de son futur CD, en défi­nis­sant le trai­te­ment (norma­li­sa­tion), puis en choi­sis­sant les sons sources (ici les morceaux du CD). On lance le trai­te­ment, et on revient plus tard; tous les morceaux sont norma­li­sés. Lorsque l’on sait qu’un tel trai­te­ment sur un morceau de 5mn prend envi­ron 45 secondes, on comprend aisé­ment l’avan­tage du batch conver­ter : l’au­to­ma­ti­sa­tion des tâches qui rend moins fasti­dieux le travail d’un premas­te­ring.

Tous les trai­te­ments précé­dents peuvent être préécou­tés avant d’être appliqués, ce qui permet un gain de temps, et évite des erreurs irré­ver­sibles. Les Undo/Redo sont quant à eux multi­ni­veaux, et l’édi­tion est non destruc­tive (on ne touche pas direc­te­ment le fichier du disque dur).

Autres fonc­tions inté­res­santes

Les amateurs de sampling et posses­seurs d’un sampleur seront heureux : grâce à Sound Forge, ils pour­ront travailler rapi­de­ment et très effi­ca­ce­ment avec les samples. En effet, lorsque votre sampleur possède une prise SCSI (c’est quasi­ment toujours le cas), vous pouvez direc­te­ment bran­cher celui-ci à votre PC en SCSI via une carte SCSI. Puis, dans Sound forge, vous pour­rez envoyer vos sons direc­te­ment dans votre sampleur ou les récu­pé­rer du sampleur via cette même connexion. Il existe d’autre part des fonc­tions éten­dues pour gérer les samples, puisque l’on peut donner au son les para­mètres de sustain, de loop… On peut connaître exac­te­ment le tempo d’une boucle.

Signa­lons en outre quelques modules sympa­thiques : un analy­seur de spectre qui permet de savoir préci­sé­ment les fréquences qui composent le son, un synthé­ti­seur FM qui permet de recréer des sons FM amusants et même parfois beaux :)

Snapshot des fonctions video de Sound Forge Une autre fonc­tion témoi­gnant du carac­tère profes­sion­nel de ce logi­ciel est la gestion des fichiers Vidéo. Je ne m’avan­ce­rai pas trop sur ce sujet que je connais moins, il faut juste savoir que Sound Forge peut char­ger des fichiers vidéo type .AVI et peut synchro­ni­ser le son avec l’image. On peut ainsi travailler sur la bande son d’un film avec autant de fonc­tions que pour l’au­dio pur. La synchro image/son est parfaite et se fait au frame près (on voit défi­ler les images en même temps que l’on avance dans le son, et Sound Forge génère de code SMPTE/MTC, code pour synchro­ni­ser son et image).

Les vue mètre sont utiles lors de la lecture d’échan­tillons. Ils le sont encore plus lors de l’en­re­gis­tre­ment pour opti­mi­ser le gain en entrée sans satu­rer. Sound Forge permet natu­rel­le­ment d’avoir ces vue mètres lors de l’en­re­gis­tre­ment, et permet de plus une correc­tion auto­ma­tique DC (signal continu addi­tionné au son)

Ouver­ture

Le logi­ciel est compa­tible avec Acid (de Sonic Foun­dry égale­ment, logi­ciel permet­tant de compo­ser à partir de boucles et de samples .WAV). Ainsi, on peut travailler en finesse une boucle dans Sound Forge et l’en­voyer ensuite dans Acid pour l’in­té­grer dans un morceau. Très pratique…

Sound Forge gère les plug ins DirectX. Une méthode supplé­men­taire pour appliquer des trai­te­ments audio puis­sants, puisqu’il existe plein de plug ins, de Sonic Foun­dry mais aussi d’autres marques, qui permettent de trai­ter en temps réel cette fois-ci les sons. Exemples de plug ins : EQ 10 bandes, True­Verb (une reverb très réaliste), et, il ne faut pas l’ou­blier, Ultra­maxi­mi­ser (un plug in qui permet d’op­ti­mi­ser le volume sonore d’un morceau grâce à un limi­teur prédic­tif… Très effi­cace !)

Avis person­nel

Un logi­ciel incon­tour­nable pour le pro ou le semi pro : des possi­bi­li­tés énormes et une simpli­cité d’uti­li­sa­tion font de ce logi­ciel une réfé­rence dans le trai­te­ment audio profes­sion­nel, le maste­ring et le trai­te­ment audio d’ap­pli­ca­tions multi­mé­dia.

De plus, pour les utili­sa­teurs de sampleurs, Sound Forge permet bien des écono­mies puisque l’on a en un logi­ciel les trai­te­ments de plusieurs proces­seurs d’ef­fets onéreux (délais et reverbs, chorus, mais aussi trai­te­ments dyna­miques comme le compres­seur/limi­teur, distor­sion).

En conclu­sion, je ne saurais que trop vous le conseiller quelque soit le type de trai­te­ments audio que vous voulez faire (pour compo­ser dans Acid, pour utili­ser un sampleur, pour fina­li­ser les morceaux.

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.