Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Epiphone Jared James Nichols 'Gold Glory' Les Paul Custom
Photos
1/56

Test de l’Epiphone Jared James Nichols "Gold Glory" Les Paul Custom

Guitare de forme LP de la marque Epiphone appartenant à la série Les Paul

Écrire un avis ou Demander un avis
test
35 réactions
Blues Power!
7/10
Partager cet article

Jared James Nichols se fait tranquillement un nom sur la scène blues et c'est tout naturellement qu'Epiphone pense à lui pour un modèle signature à apprécier sur douze mesures, comme il se doit...

Test de l’Epiphone Jared James Nichols "Gold Glory" Les Paul Custom : Blues Power!

GoldGlory-25Depuis quelques années, Jared James Nichols opère une montée en flèche assez fulgu­rante dans le milieu de la guitare blues. Il a, dès le début de sa carrière, été reconnu par ses pairs comme un guita­riste à la person­na­lité et aux talents incon­tes­tables. Sa guitare de prédi­lec­tion, une Gibson Les Paul Custom équi­pée de micros P-90 qu’il a large­ment modi­fiée, est rapi­de­ment deve­nue assez célèbre. Tant et si bien que Gibson, via sa marque Epiphone, a proposé au musi­cien de déve­lop­per un modèle signa­ture basé sur cette Les Paul et baptisé « Old Glory ». L’ins­tru­ment devait être au départ construit en très petite produc­tion, mais face à la demande, Epiphone a fina­le­ment relancé la construc­tion de plusieurs séries. « Old Glory » s’est vue légè­re­ment actua­li­sée en ce début d’an­née pour deve­nir la « Gold Glory » que j’ai le plai­sir de tester aujour­d’hui.

Double Gold, mono micro

Cette « Gold Glory » reprend les carac­té­ris­tiques prin­ci­pales de sa grande sœur « Old Glory ». On retrouve un corps de Les Paul Custom 1955 (le modèle équipé de deux micros P-90) avec son binding à sept plis sur la table et à cinq plis au dos de la guitare. La table possède un galbe assez joli mais pas tota­le­ment conforme à celui d’une table de Les Paul origi­nale.

GoldGlory-12Le manche est collé à la caisse et il est sculpté selon le profil « « ’50s Roun­ded C », un profil assez épais mais confor­table qui assure une bonne prise en main. La touche en ébène au rayon de 12 pouces est sertie de 22 frettes Medium Jumbo pour un diapa­son de 24.72 pouces. Les repères en forme de blocs, véri­table marque de fabrique du modèle Les Paul Custom répondent égale­ment à l’ap­pel. En revanche, seule­ment sept repères rythment la touche contre dix norma­le­ment. La touche est lais­sée nue à partir de la 15e frette, c’est dommage. Corps et manche sont entiè­re­ment construits en acajou.

Une des nouveau­tés de cette « Gold Glory » est de dispo­ser de la (plus très) nouvelle tête de manche Kala­ma­zoo qui lui va plutôt bien. Cette dernière porte le nouveau logo de la marque, le célèbre diamant splitté et elle est peinte en noir avec un « stin­ger » descen­dant très bien réalisé portant la signa­ture du guita­riste. Toute la guitare est recou­verte d’une fini­tion Gold Vintage Aged origi­nale et agréable au toucher. Il s’agit d’une sorte de vernis satiné/mat qui, en plus de confé­rer à la guitare un look vintage très chouette, permet un bon confort de jeu.

GoldGlory-22L’ac­cas­tillage est proposé en fini­tion Nickel brossé pour ajou­ter une touche vintage à l’en­semble. Il intègre des méca­niques Grover Roto­ma­tic qui tiennent parti­cu­liè­re­ment bien l’ac­cord, un cheva­let Wrap Around « Light­ning » Bar et des boutons de poten­tio­mètres Top Hats noirs avec inserts métal­liques. Le sillet est fourni par Graph Tech et mesure 43mm. Enfin, le cache truss-rod est orné de l’ins­crip­tion « Blues Power », signa­ture iconique de Jared James Nichols. L’élec­tro­nique est assez basique et regroupe un micro Seymour Duncan P-90 avec capot Dogear, un réglage de volume et un de tona­lité. Les poten­tio­mètres sont signés CTS.

Une glorieuse Les Paul

À vide, la guitare dégage un volume sonore tout à fait conve­nable. Cepen­dant, et c’est assez surpre­nant, le corps ne vibre pas beau­coup. Le manche en revanche, est très réson­nant et on sent toutes les ondes sonores se propa­ger jusqu’à la tête. La guitare déve­loppe quand même un assez bon sustain, même à vide. J’al­lume mon petit combo Marshall Origin 5 et branche « Gold Glory ».

Clean:chorus:tone twea­king
00:0001:43
  • Clean:chorus:tone twea­king01:43
  • Crunch – JHS Char­lie Brown : Super­Bolt02:25
  • Lead – Carl MArtin Panama + Full­tone OCD Ge01:32

Équi­pée que d’un seul micro en posi­tion cheva­let, cette Les Paul Custom est éton­nam­ment poly­va­lente. Le micro répond bien aux diffé­rentes solli­ci­ta­tions, qu’elles soient d’ordre dyna­mique ou élec­tro­nique. Les micros P-90 ont cette parti­cu­la­rité d’être très répon­dants et d’of­frir un carac­tère mordant qui a beau­coup de charme. Ce Seymour Duncan qui équipe la belle signa­ture Jared James Nichols ne fait pas excep­tion.

GoldGlory-17Les sons clairs, sans être trans­cen­dants, sont très corrects et même origi­naux. Le réglage de tona­lité permet de calmer un peu les fréquences aiguës de manière très musi­cale pour qu’elles ne soient pas trop agres­sives ni perçantes. On le sait cepen­dant, le son clair n’est pas son terrain de jeu favori, le blues­man du Wiscon­sin bais­sant le volume de sa guitare quand il souhaite passer sur un son moins saturé. J’ac­tionne donc quelques pédales de satu­ra­tion pour entendre la réac­tion de la guitare.

En sons crunch avec mes fidèles JHS Char­lie Brown ou Super­bolt, l’ins­tru­ment excelle parti­cu­liè­re­ment. Le son est précis, détaillé et avec beau­coup de carac­tère. Les accords sonnent de manière ample et très riche alors que les notes seules jouissent d’une bonne attaque, d’un sustain agréable et d’un timbre parti­cu­lier. La guitare ne possé­dant pas de table en érable, elle génère un son plus direct et moins brillant qu’une Les Paul « stan­dard », dans le bon sens du terme. Ce côté plus mat et direct se ressent d’ailleurs quand on joue la guitare à vide. On peut passer, comme le fait Jared James Nichols, d’un gros crunch à un son clair par simple mani­pu­la­tion du potard de volume.

Le manche est confor­table mais ne plaira à tout le monde ; il est quand même plutôt épais, il faut aimer. Il n’est sans nul doute pas étran­ger au sustain assez consé­quent déve­loppé par l’ins­tru­ment. Cette Les Paul Custom affiche un poids tout à fait raison­nable, elle est confor­table et agréable à jouer. J’en­clenche ma Carl Martin Panama (testée dans nos colonnes) pour passer sur une satu­ra­tion beau­coup plus éner­vée. Le Seymour Duncan P-90 ne bronche pas et retrans­crit la même préci­sion et le même grain typiques enten­dus en sons crunch. Un souffle carac­té­ris­tique accom­pagne le son dans la mesure où un micro P-90 est un micro simple bobi­nage.

Pour le blues, mais pas que

GoldGlory-14Même si cette « Gold Glory » donne envie de jouer du blues, elle est très à l’aise dans pas mal de registres. Son unique micro en posi­tion cheva­let n’est pas un frein mais force au contraire à varier le son avec ses doigts et/ou son média­tor. On peut attaquer les cordes plus ou moins près du cheva­let pour chan­ger de sono­rité : le micro étant très bien conçu et précis retrans­crira chaque varia­tion de jeu. Plutôt bien construite, cette Les Paul Custom inspire soli­dité et robus­tesse et consti­tue un outil fiable et effi­cace dans beau­coup d’ap­pli­ca­tions. Les fini­tions sont bonnes dans l’en­semble et la teinte Double Gold Vintage Aged se pati­nera rapi­de­ment si on joue la guitare régu­liè­re­ment. Son rapport qualité/prix est très correct ; comp­tez 690 € envi­ron, housse comprise, pour ce modèle qui offre un charme indé­niable et une approche très origi­nale de la Les Paul, qu’on soit fan de Jared James Nichols, ou pas. On l’avait vu avec le test de la Les Paul Custom Joe Bona­massa, Epiphone met le paquet pour les modèles signa­ture, c’est aussi le cas avec cette « Gold Glory ».

  • GoldGlory-25
  • GoldGlory
  • GoldGlory-24
  • GoldGlory-22
  • GoldGlory-23
  • GoldGlory-20
  • GoldGlory-21
  • GoldGlory-18
  • GoldGlory-19
  • GoldGlory-16
  • GoldGlory-17
  • GoldGlory-15
  • GoldGlory-11
  • GoldGlory-14
  • GoldGlory-12
  • GoldGlory-13
  • GoldGlory-8
  • GoldGlory-10
  • GoldGlory-9
  • GoldGlory-2
  • GoldGlory-4
  • GoldGlory-6
  • GoldGlory-7
  • GoldGlory-3
  • GoldGlory-5

 

7/10
Points forts
  • Micro excellent
  • Housse EpiLite fournie
  • Look original
  • Bon confort de jeu
  • Mécaniques fiables
  • Coloris très réussi
Points faibles
  • Galbe de la table
  • Finitions correctes mais pas dingues
  • Pas de repères au-delà de la 15e case
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.