Instruments et matériels audio
Aller à la racine des Articles Instruments et matériels audio
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Des instruments à vous donner la chair de poule

culture Spécial Halloween : les instruments qui font peur
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

C'est Halloween et vous avez décidé de faire peur à tout le monde. Alors autant le faire en musique !

Le Thérémine

On commence cette sélection d’instruments spéciale Halloween avec le Thérémine, instrument électronique datant de 1919 (!) et équipé de deux antennes permettant au musicien de faire varier respectivement la hauteur de la note et son volume selon la distance à laquelle il place ses mains. Alors OK, c’est extrêmement difficile à jouer, car le musicien a besoin de rester parfaitement immobile et ses bras et mains doivent bouger de manière très précise, mais son timbre, pouvant rappeler la voix humaine ou la scie musicale, reste assez unique.

 

Évidemment, des Thérémines virtuels existent, c’est plus simple à jouer, moins cher et moins encombrant ! Disponible chez Soundiron

Les ondes Martenot

On peut citer aussi les ondes Maternot basées sur le même principe que le Thérémine, sauf que cette fois-ci le clavier permet une utilisation plus aisée.

 

Côté virtuel, on en trouve chez Soniccouture

Le Waterphone

On continue avec le Waterphone, instrument à friction inventé dans les années 60 qui peut se présenter sous forme de réservoir que l’on peut frotter avec une baguette et relié à un tube entouré de tiges en bronze que l’on peut frotter avec un archet. Son nom vient du fait que l’on peut mettre de l’eau dans le réservoir afin de provoquer notamment des variations de hauteurs et de l’écho. Le résultat pourrait faire penser au chant des baleines et pose incontestablement une ambiance étrange et irréelle.

 

Côté virtuel, il faut aller chez Soundiron encore une fois.

Le sifflet de mort aztèque

Attention, on a ici un véritable instrument venu tout droit de l’enfer. Le principe est simple, c’est un sifflet, il suffit donc de le porter à la bouche et de souffler un bon coup. Le résultat est à faire dresser les poils.

 

Soundiron, encore eux, ont fait un instrument virtuel basé sur le sifflet de la mort, et ça se passe ici.

Le Blaster Beam

Le Blaster Beam est un instrument électronique d’environ 5 mètres de long. Une grande poutre en métal permet de tendre des câbles métalliques que l’on peut frapper avec à peu près tout ce qu’on veut afin de produire des sons assez sombres, voire sinistres. L’instrument a été énormément utilisé au cinéma depuis les années 70 et continue de l’être encore aujourd’hui.

 

The Apprehension Engine

On termine avec un instrument assez récent, créé par les compositeurs de musique de film Mark Korven et Tony Duggan-Smith. Leu but est simple : créer l’instrument le plus terrifiant de tous les temps, rien que ça. Éteignez les lumières et lancez cette vidéo, frissons garantis.

Et pour quelques samples de plus...

Évidemment, au-delà des instruments virtuels mentionnés précédemment, on trouve quantité de banques de samples dédiées ou susceptibles d'être utilisées pour réaliser de la musique angoissante, à commencer par le Sick Bundle de Soundiron qui propose en 7 volumes et près de 21 Go de samples pour Kontakt de quoi aborder en toute (in)quiétude la musique de cinéma d’horreur. Hurlements, mugissements, grincement de métal, impact d’outre-tombe, boîtes à musique désaccordées ou textures angoissantes, il semble ne rien manquer à cette collection qui est en promo à l’heure où sont écrites ces lignes.

Tant qu’on est chez Soundiron, on ira jeter une oreille à Frendo : si vous aimez les portes qui grincent et le bruit que fait une faux rouillée en râclant le sol d’un garage mal éclairé, vous allez être servi…

Assurément moins dramatque, l'Halloween Pumpkins d'Audiothing n'en demeure pas moins intéressant. Avec un nom pareil, on ne s’étonnera pas découvrir une banque de 12 instruments pour Kontakt collant avec l’esprit d’Halloween et pas forcément dans une optique effrayante, façon Étrange Noël de Mr Jack...

Le sérieux revient toutefois avec le CRYPTAR Eternal Light d'Atomhub dont le nom comme le design de l’interface ne trompent pas : on est bien ici dans la thématique de l’horrifique mais avec un point de départ original : des sons de pianos et... de guitares !

Star de quantité de musiques d’horreur, le piano tient assurément une grande place, à plus forte raison quand il est désaccordé ou joué avec des ustensiles divers et variés. Dans ce registre, on n’hésitera pas à aller voir l’IRCAM Prepared Piano d’UVI ou le plus abordable mais non moins intéressant Advanced Piano. Tout aussi recommandable, le Deconstructed Piano de Cinematique Instruments est issu de la destruction complète d’un piano. Et pour le piano désaccordé ? Disons que le choix est large mais qu’en la matière, Imperfect Samples a fait assez fort avec son Broken Upright.

Variation autour du piano jouet, le Haunted Piano de Rhythmic Robot est comme souvent avec cet éditeur métamorphisé au gré de traitements particulièrement réussis. Pour installer la peur, il est d’ailleurs courant d’en appeler à l’enfance de l’auditeur, de le faire revenir à cette époque où il avait peur du noir et du monstre tapi sous le lit. Et pour ce faire, il n’y a rien de plus efficace que de recourir aux sons de jouets. Deux produits se distinguent de ce point de vue : le très complet Complete Toy Museum d’UVI et le Kinetic Toys de Native Instruments, plus barré dans son interface mais très intéressant tout de même. Dans ce même sillage, on pourra aller voir l’excellente Musique Box de Soundiron pour Kontakt, ou celle gratuite de Wavesfactory.

Chez ce même éditeur, on ira récupérer Whispers, une banque gratuite pour Kontakt qui, comme son nom l’indique, vous propose différents murmures gorgés de réverbe et parfaitement inquiétants…

Et toujours au rayon gratuit, et toujours pour Kontakt, on se hâtera de récupérer le Aurorror de FluffyAudio, un ensemble de 210 textures inquiétantes réalisées à partir d’instruments variés.

On finira enfant pas les cordes avec un nom proprement terrifiant : PP017 EVO GRID 1 ! Devant le succès de sa banque gratuite pour Kontakt Scary Strings, Spitifire s’est décidé à proposer un instrument beaucoup plus abouti sur ce même concept de nappes de cordes hantées et en perpétuel mouvement.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail