Zoom B9.1ut
+
Zoom B9.1ut

B9.1ut, Multi-effet pour Basse de la marque Zoom.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

le prix est une blague ?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Bass Vador

membre connecté
Bass Vador
3126 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 1 133

31 Posté le 01/02/2013 à 00:13:36Lien direct vers ce postSignaler un abus
Et par curiosité, j'imagines que tu as du en voir passer beaucoup de effets analo pour affirmer cela ???

Le travail et l'abnégation te réveleront le côté obscur de la force

 

hillmore

membre non connecté
hillmore
2544 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 2 425

32 Posté le 01/02/2013 à 10:03:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui, parle-nous un peu de ton expérience avec les pédales analo.

Tonka

membre non connecté
Tonka
2136 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 890

33 Posté le 26/02/2013 à 18:58:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Je dirais que, une fois que tu les auras tous essayés pour t'amuser (wouah, l'octaver de l'espace! Dingue, le bruit de laser! etc.), tu finiras par en sélectionner 2 ou 3 qui te plaisent et te paraissent à peu près réalistes (un comp, une drive, une wah...), et que dans quelques mois tu auras acheté les 2 ou 3 vraies pédales qui vont bien pour avoir du vrai son.
A part ça, c'est très pratique pour bosser au casque et/ou prendre la poussière.


J'ai envie de réagir à ça. C'est pas que ce soit complètement faux : c'est vrai qu'un pédalier peut être vu comme un gadget et qu'on est loin de la qualité audio des pédales analogiques (encore qu'il y a aussi des daubes dans les pédales analogiques, amha)... Ceci dit, faut aussi comparer ce qui est comparable : une bonne pédale analogique, pour peu qu'on cherche de la qualité, ça coûte le prix de ce pédalier (avant la baisse). Alors le pedal-board entier.. :(( .

Pour ma part, j'utilise ce pédalier depuis 2 ans 1/2. Je le considère plus comme un préampli programmable que comme un multi-effet. Il me sert aussi de boîte de direct pour attaquer directement la sono (ça me permet de ne pas toujours déplacer mon ampli). Dans cette configuration j'apprécie assez la lampe et les simulations de préamplis et d'enceintes qui me permettent d'avoir dans la salle un "son d'ampli", ce qui n'est pas forcément le cas quand on est en direct.

Pour le reste je trouve que ça respecte le son de mes basses, y'a pas un pet de souffle (on peut pas dire la même chose de toutes les pédales analos).

J'ai des patchs adaptés aux différentes situations (solo, slap, walking, disto...) ainsi qu'aux niveaux des mes différentes basses (principale et "de secours" actives et fretless passive). En sono, pour peu que l'ingé soit pas une flèche (si si ça arrive), une fois que mon niveau est bon sur une chanson, il n'a en principe plus rien à toucher. Et même sans eq ni compresseur supplémentaire, ça sonne...

J'utilise assez peu les effets (mis à part le compresseur) mais c'est pratique de les avoir (un petit chorus et reverb sur un solo, une petite wah par-ci, un petit over-drive par-là...).

Bref je voyage léger, tout est réglé, je suis branché en 5 mn et balancé et 2 mn.

Alors, oui, quand je serai riche et connu, avec un tech et un ingé son vraiment bon, je pense que je troquerai sans regret mon petit pédalier pour une bonne série de pédales vintages sur un ampli à lampe... en attendant, je garde mon petit système. :bravo:

Hors sujet :
Pour la petite histoire, j'ai partagé une scène y'a quelques temps dans un petit festival, avec un bassiste qui avait un gros ampeg (repris par un micro) et un rack avec préampli, compresseur à lampe, et tout ça... L'ingé son, sans être un magicien n'était pas non plus un manche, mais l'acoustique était pas évidente à gérer. De l'avis des zicos des autres groupes du festoche, mon son n'avait strictement rien à lui envier (au contraire). Mais il avait sûrement, au moins un zéro de plus dans son matos (et je suis gentil)...

Bass Vador

membre connecté
Bass Vador
3126 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 1 133

34 Posté le 27/02/2013 à 09:17:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Oui en effet, mais un ampeg avec un micro de merde, ça sonnera toujours comme de la merde

Le travail et l'abnégation te réveleront le côté obscur de la force

 

hillmore

membre non connecté
hillmore
2544 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 2 425

35 Posté le 27/02/2013 à 10:40:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Tonka :
Alors, oui, quand je serai riche et connu, avec un tech et un ingé son vraiment bon, je pense que je troquerai sans regret mon petit pédalier pour une bonne série de pédales vintages


J'ai pas dit autre chose, à part peut-être le "riche et connu" (à moins que tu aies de sérieuses raison de croire que tu te diriges vers la gloire!) ;)
Rien ne t'empêche par contre de mater les occases. Le prix d'une bonne pédale analo se stabilise assez vite dans le temps, ce qui permet également de les revendre ou de les échanger en se souciant plus des sons que des sous.

J'ai pratiqué avec un Zoom et un Digitech achetés neufs pour le prix d'une pédale (mais c'était des modèles plus petits: un B2.1u et un RP-355), et ça m'a vraiment rendu service pendant quelques temps pour découvrir des effets et jouer au casque. Depuis, je les ai revendus (moitié prix, mais bon la moitié de pas grand chose, je te laisse deviner ce que ça représente) après avoir acquis/revendu/échangé des pédales (pour au final n'en conserver que 4: une comp, une autowha, un synthé et une veille wha-wha/yoy-yoy). Et au final mon histoire est tellement ordinaire que c'est la même pour tout plein de gratteurs de cordes! ;)

Tonka

membre non connecté
Tonka
2136 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 890

36 Posté le 27/02/2013 à 11:29:35Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'en ai parlé sur d'autres fils, mais je suis très pessimiste sur le son en concert. En tant que spectateur, je suis déçu à chaque coup par un son de merde dans les concerts. Cela me rend très négatif : à quoi bon bosser avec son groupe, travailler le son, investir dans du matos pour sonner au top, si au final, le passage en sono nous pourrit tout...:furieux:

J'en suis à me demander si je préfèrerais pas me reconvertir dans une musique purement acoustique... c'est con j'aime bien le rock. Le dernier concert de musique classique où j'ai été, j'ai pris on pied pendant une heure et demie sur la délicatesse du son. C'est quand même incroyable avec l'état de la technologie actuelle et le prix du matos de sonorisation pro, qu'on s'en sorte à tous les coups avec ce son complètement caricatural et inintelligible !

J'ai de l'analogique à la maison. Je réserve ça pour le studio et le home-studio. ce que je veux en concert, c'est être léger, rapide à installer et poser le moins de problème au sonorisateur quitte à lui mâcher le travail. Je ne pense pas être prêt à changer de façon de faire.

Sauf si... mais c'est un rêve...

J'aimerais bien monter un groupe-concept: sans sono. Rien que des (très bons) amplis (y compris pour le chant : y'a des amplis garttes qui sortent un son sublîle pour les chanteurs) et une batterie en acoustique. Pas de retours ni façade, et des musicos qui gèrent eux même leur son comme en musique classique... quitte à faire de vraiment petites salles. Dans ce cas là, c'est clair que je reviendrais à de l'analo et du tube.

L'idée m'en est venus en assistant à pas mal de répets en studio de répet, de mon groupe ou d'autres, ou au final le son avec une balance tout juste sommaire est bien meilleur que quand tout ressort à travers une façade, brouillé par le bruit de scène...

pinou

membre non connecté
pinou
1897 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 422

37 Posté le 27/02/2013 à 11:38:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
J'aimerais bien monter un groupe-concept: sans sono


Du Garage, quoi. Le soucis de la sonorisation, c'est la répartition, pas autre chose. Comment dès lors, sans façade, entendre à gauche de la scène, le bassiste situé à droite ? Comment distingué le chant couvert par le solo de gratte ? Comment le guitariste rythmique va entendre la basse couverte par la batterie ....
Ton idée ne peut fonctionner qu'en accoustique, et encore dans un salle adaptée, sur un placement méticuleux des instruments, réhaussés par le nombre qui compense la différence de fréquence. Un orchestre, en fait.

Vends ampli basse Carlsbro Bass Booster Combo 85 Watts - 80 E

Tonka

membre non connecté
Tonka
2136 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 890

38 Posté le 27/02/2013 à 11:58:20Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je vois pas vraiment en quoi un instrument électrique + ampli ne pourrait pas être équivalent à un instrument acoustique... Si, y'a un souci très précis, le chant de diffusion assez étroit. Ceci dit certains instruments acoustiques (comme le hautbois)ont un champ de diffusion plus étroit qu'un ampli, et ça pose pas de problème insurmontable en musique acoustique.

Citation :
Comment distingué le chant couvert par le solo de gratte


Si le solo de gratte couvre le chant, c'est que le gratteux joue trop fort... ou qu'il faudrait peut-être choisir entre le chante et la gratte sur ce passage précis. Je dis ça comme une boutade, mais le secret pour sonner (on a tendance à l'oublier), c'est une écriture qui laisse la place à chacun... ça s'appelle l'orchestration


Citation :
Ton idée ne peut fonctionner qu'en accoustique,


à voir

Citation :
et encore dans un salle adaptée,


ça c'est LE problème, tu as raison. au pire, j'envisage le plein air ;)

Citation :
sur un placement méticuleux des instruments,

je ne demande pas mieux

Citation :
réhaussés par le nombre qui compense la différence de fréquence.

Y'a pas de bouton volume sur ton ampli ?

Citation :
Un orchestre, en fait.


Un groupe n'est pas (ou ne devrait pas être) autre chose...

:lol:

hillmore

membre non connecté
hillmore
2544 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 2 425

39 Posté le 27/02/2013 à 13:17:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Tonka :
ça s'appelle l'orchestration

Oui, et les notions qu'elle regroupe sont souvent le point faible de nombreux groupes. Je crois que cela vient du fait que l'enseignement d'un instrument amplifié ne couvre assez mal ce type de connaissance dans le cas de cours individuels privés. Le musicien se retrouve donc souvent dans un esprit de course au réglage volume/fréquences avec les autres lorsqu'il se retrouve en groupe et oublie toute forme de nuances et de dynamique par peur de ne plus être entendu.
Revenir en haut de la page