On Stage/Backstage
Forums thématiques On Stage/Backstage
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Comment préparer son premier concert – Partie 1

pédago Bien se préparer pour le live quand on est guitariste
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Ca y est, votre groupe est prêt pour le grand saut : votre premier concert en tant que guitariste se profile à vitesse grand V. Et puisque votre stress va progressivement monter à un taux faisant pâlir n’importe quel cardiologue, voici quelques conseils pour préparer sereinement cet événement inoubliable.

Comment faire pour ne rien oublier ?

Quoi de plus exaspérant que de jouer sans sa pédale de disto favorite, simplement parce qu’on a oublié sa pile 9V ? La seule parade véritablement efficace consiste à dérouler une check-list avant de partir, comme un pilote d’avion avant le décollage.

Vous trouverez ici un listing imprimable à personnaliser à votre guise.

Il pourra vous servir avant mais également après le concert afin de ne rien oublier sur place.

Si vous n’avez pas la chance de posséder deux guitares mais que vous avez un ami guitariste altruiste, vous pouvez lui demander de vous prêter son instrument. Car à cause du stress, de la sueur et du public qui s’impatiente, changer une corde sur scène n’est pas une sinécure.

Quand faut-il changer ses cordes ?

préparer son premier concert

Je l’affirme haut et fort : il n’existe pas de solution miracle pour tous les guitaristes.

Un musicien chevronné ayant l’habitude de changer ses cordes dans les règles de l’art, peut se permettre cette opération juste avant les balances sans risquer d’être dangereusement faux. Mais pour les débutants moins aguerris, je conseille de les changer au minimum la veille, si ce n’est quelques jours avant, afin d’éviter d’avoir à s’accorder à tout bout de champ pendant le show.

Dans tous les cas, changer vos cordes ne vous exonèrera pas d’emmener un jeu de rechange. En effet, l’usure des cordes joue peu dans leur propension à casser (la technique de jeu, l’épaisseur du plectre et la chance sont les facteurs principaux à incriminer).

Bercy @ home

Répéter en groupe, c’est indispensable mais cela ne suffit pas, et l’entraînement à la maison reste le meilleur moyen pour vos doigts d’apprendre par cœur vos enchainements. Toutefois, vous risquez d’être perdu à la moindre anicroche si vous vous entraînez confortablement vautré dans votre canapé.

préparer son premier concert

S’entraîner en conditions de concert, cela implique au minimum de jouer debout, avec le jack dans les pattes. Si vous avez des enregistrements de répète (ou tout autre support d’exercice), n’hésitez pas à jouer par-dessus en mettant le volume assez fort afin de couvrir le son de votre guitare. Car n’espérez pas de miracle : il est fort probable que vous vous entendiez très mal pendant le concert (en particulier si vous jouez sur une électro-acoustique). Donc, autant vous habituer tranquillement chez vous pour que vos doigts fassent le boulot mécaniquement lors des moments de panique.

Enfin, ne vous focalisez pas plus que de raison sur la qualité de votre jeu. Dans une petite salle, avec un son souvent aléatoire, le public se focalisera plus sur l’énergie que vous dégagez que sur le mi bémol manquant dans votre solo.

Donc, faites-vous plaisir, et le public en prendra !

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail