Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

Améliorer ses prises de batterie avec un Noise Gate

Le guide du mixage — 48e partie

Cette semaine, je vous propose d’envisager l’usage d’un Noise Gate afin d’améliorer significativement vos prises de batterie.

Accéder à un autre article de la série...

Pourquoi ?

Comme nous le verrons à l’oc­ca­sion de notre dossier sur l’en­re­gis­tre­ment, la réus­site d’une prise de batte­rie « natu­relle » tient pour beau­coup à l’équi­libre des pistes overhead. En effet, si les pistes réali­sées en « close miking » ont un rôle déter­mi­nant en matière d’im­pact sonore, les sensa­tions d’am­pleur, de natu­rel et d’es­pace 3D proviennent prin­ci­pa­le­ment des overheads. Cela est d’au­tant plus vrai en l’ab­sence de prise d’am­biance. Malheu­reu­se­ment, le place­ment des micros overhead est une véri­table science qui demande des années d’ex­pé­rience. De fait, il arrive fréquem­ment que les enre­gis­tre­ments de batte­rie effec­tués à la va-vite dans un home-studio souffrent d’un profond déséqui­libre à ce niveau-là. En géné­ral, les cymbales se révèlent beau­coup trop fortes par rapport au reste du kit, et les premiers à en souf­frir sont la caisse claire et les toms dont le son semble alors ne pas « respi­rer ». Bien entendu, la solu­tion idéale serait de parfaire le place­ment des micros et de refaire les prises. Cepen­dant, si cela n’est pas possible par manque de temps ou tout simple­ment parce que vous mixez les enre­gis­tre­ments de quelqu’un d’autre, il existe une petite astuce qui vous permet­tra d’amé­lio­rer gran­de­ment les choses dans la majo­rité des cas…

Comment ?

Noise gate pour le mixage audio

Cette tech­nique est rela­ti­ve­ment simple à mettre en place. Pour vous la décrire, partons du prin­cipe que le problème à trai­ter est un déséqui­libre entre la caisse claire et les cymbales. Pour commen­cer, placez un Noise Gate sur vos overheads et mettez cette piste en solo. Puis, au lieu d’uti­li­ser le signal de ces overheads pour pilo­ter le Gate, vous allez utili­ser l’op­tion de side­chain externe de façon à ce que ce soit la piste de caisse claire réali­sée en « close miking » qui déclenche l’ac­tion du Gate. À partir de là, fixez le para­mètre « Range » à sa valeur maxi­male pour obte­nir un silence absolu lorsque la « porte à bruits » est fermée. Jouez main­te­nant avec le niveau seuil. Vous devriez alors voir le Gate s’ou­vrir unique­ment sur les coups de caisse claire. Ajus­tez alors les réglages restant afin d’en­tendre le plus possible le déclin de votre caisse claire sans pour autant trop capter le jeu des cymbales. À ce stade, le résul­tat n’aura pas grand-chose de musi­cal. Mais si vous remon­tez le para­mètre « Range » à une valeur plus raison­nable, entre 1 et 5 déci­bels, vous devriez consta­ter que votre prise d’ove­rhead est désor­mais beau­coup plus équi­li­brée. Reti­rez donc le solo de vos overheads pour réin­té­grer le son de votre caisse claire « close miking » et savou­rez le résul­tat !

Bien sûr, cette astuce a ses limites et si vous utili­sez une valeur de « Range » trop violente, le son obtenu aura vite fait de plom­ber le natu­rel recher­ché. Méfiance donc ! 

La semaine prochaine, nous conti­nue­rons à explo­rer les usages alter­na­tifs du Noise Gate en « construi­sant » un élément percus­sif synthé­tique à partir d’une prise acous­tique.

← Article précédent dans la série :
Donner du punch avec un Noise Gate
Article suivant dans la série :
Gonfler un élément percussif avec un Noise Gate →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.