LiveAujourd'hui à 12h30, on teste Kontakt 7 dans la Komplete 14 !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
29 réactions

Enregistrer la basse en direct

Le guide de l’enregistrement - 51e partie

Après deux premiers articles traitant des pré-requis incontournables à toute captation d'une basse digne de ce nom, je vous propose aujourd'hui d'entrer enfin dans le vif du sujet avec l'enregistrement direct de votre quatre cordes…

Enregistrer la basse en direct : Le guide de l’enregistrement - 51e partie
Accéder à un autre article de la série...

Direct Assu­rance

L’en­re­gis­tre­ment direct d’une basse consiste à captu­rer le signal élec­trique prove­nant unique­ment de l’ins­tru­ment, et non pas la résul­tante sonore produite au travers d’un ampli basse. Afin de réali­ser correc­te­ment une telle prise, il convient de prendre en compte un détail tech­nique propre à votre basse : est-elle active ou passive ?

01

Si votre basse est active, c’est-à-dire qu’elle est équi­pée de micros à basse impé­dance et embarque donc une élec­tro­nique pour­vue d’un préam­pli­fi­ca­teur inté­gré, vous pouvez bran­cher direc­te­ment l’ins­tru­ment à une entrée ligne de votre inter­face audio pour effec­tuer un enre­gis­tre­ment direct. En revanche, si votre basse est passive, il vous faudra faire tran­si­ter le signal par ce que l’on nomme un boîtier de direct, plus commu­né­ment appelé DI, avant de pouvoir attaquer un préam­pli micro, puis votre carte son. Notez que certaines inter­faces audio­nu­mé­riques disposent de base d’une entrée instru­ment, ce qui permet d’y bran­cher direc­te­ment une basse passive sans néces­si­ter plus d’at­ti­rail. De plus, certains amplis basse proposent une sortie DI, ce qui évite égale­ment d’avoir recours à un boîtier externe supplé­men­taire.

Mais quel est l’in­té­rêt de ce type d’en­re­gis­tre­ment en direct ? Eh bien, il a prin­ci­pa­le­ment deux avan­tages. Tout d’abord, le signal ainsi capté sonnera plus « propre », « sec », ou disons mieux défini, plus précis que le son prove­nant unique­ment de l’en­re­gis­tre­ment d’un ampli basse. Ensuite, une telle prise vous permet­tra de réali­ser faci­le­ment du ream­ping à l’envi ! En effet, sous certaines condi­tions, ce signal peut être renvoyé après enre­gis­tre­ment vers un ampli. Ainsi, vous avez la possi­bi­lité de modi­fier après coup les réglages de l’am­pli ou de sa prise de son (type de micro, posi­tion­ne­ment de ce dernier, type de préam­pli micro, utili­sa­tion de pédales et / ou de trai­te­ments hard­ware, etc.) en fonc­tion du rendu sonore souhaité. Elle n’est pas belle la vie ? Si vous souhai­tez en savoir plus sur le ream­ping, je vous invite à lire cet excellent article que notre ami Red Led a réalisé sur la ques­tion.

En piste

Pour finir l’épi­sode du jour, voici les enre­gis­tre­ments directs des mêmes extraits sonores que la semaine dernière :

01 Bass Finger Ghost
00:0000:23
  • 01 Bass Finger Ghost 00:23
  • 02 Bass Finger Ghost­Less 00:23
  • 03 Bass Pick 00:23
  • 04 Bass Pick AD 00:23
  • 05 Bass Pick Bridge N Tone Off 00:23

Pour mémoire, sachez que les diffé­rences entre ces capta­tions proviennent des chan­ge­ments suivants :

  1. La ligne de basse est jouée aux doigts ;
  2. La mélo­die est toujours effec­tuée au doigt, mais cette fois-ci sans « ghost notes » ;
  3. La basse est jouée au média­tor ;
  4. Ici, nous sommes toujours au média­tor, mais au lieu d’être joué sur les cordes de Mi et de La, le riff est réalisé sur les cordes La et Ré ;
  5. Retour aux cordes Mi et La avec média­tor, mais avec le micro cheva­let coupé et le poten­tio­mètre de tona­lité au mini­mum.

Comme vous pouvez le consta­ter, ces enre­gis­tre­ments peuvent, dans une certaine mesure, être utili­sés tels quels au sein d’une produc­tion. Cepen­dant, ils sont rela­ti­ve­ment « neutres », à défaut d’autre terme. Pour obte­nir un rendu sonore avec plus de carac­tère, plus de mordant, plus de « corps », il faudra passer par la capta­tion d’un ampli basse. Heureu­se­ment, il est tout à fait possible de garder le meilleur des deux mondes : la défi­ni­tion de la prise directe et le regain de densité apporté par l’am­pli basse. Mais nous verrons cela lors d’un prochain épiso­de…

Télé­char­gez les extraits sonores (format FLAC)

← Article précédent dans la série :
L'enregistrement de la basse - Pré-requis (2e partie)
Article suivant dans la série :
L'enregistrement d'un ampli basse →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.