Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
23 réactions

Régler le ratio et le seuil du compresseur

Le guide du mixage — 30e partie

Cette semaine, suite et fin de notre méthode consacrée à l’apprentissage de l’impact sonore des principaux réglages d’un compresseur. Après les temps d’attaque et de relâchement, c’est au tour du ratio et du seuil de passer à la moulinette.

Accéder à un autre article de la série...

Ratio gaga

Penchons-nous tout d’abord sur le cas du ratio. Régler le ratio est bien souvent une histoire de compro­mis entre contrôle du signal et consi­dé­ra­tion « esthé­tique ». Plus il est élevé et plus votre signal sonnera « ferme », sous contrôle, mais « petit ». Inver­se­ment, un ratio faible privi­lé­gie le « gros son » au détri­ment de la maîtrise de la dyna­mique et donc de la sensa­tion de « fermeté ». Mora­lité, il convient d’ef­fec­tuer ce réglage en réflé­chis­sant en termes de « gros­seur » contre « fermeté ».

La compression dans le mixage audio

Pour l’ins­tant, comme le ratio est à son maxi­mum, votre son est hyper­com­pressé. Essayez donc de le réduire sans pour autant dimi­nuer l’im­pact et le groove que vous avez savam­ment mis en place avec les temps d’at­taque et de relâ­che­ment. Lorsque vous attei­gnez le point où l’ef­fet précé­dem­ment conçu dispa­raît, remon­tez légè­re­ment le ratio et vous devriez alors arri­ver au meilleur des compro­mis.

Passons enfin au réglage du seuil. Actuel­le­ment, votre réglage est bien entendu exagéré. Étant donné le travail effec­tué précé­dem­ment, en remon­tant petit à petit le seuil, vous devriez très faci­le­ment arri­ver au résul­tat sonore que vous souhai­tiez obte­nir.

Une remarque cepen­dant, afin d’ob­te­nir un son plus « orga­nique », il est conseillé de fixer un niveau de seuil de façon à ce que le compres­seur n’agisse pas en perma­nence. En effet, cela préser­vera une certaine notion de contraste dyna­mique dans votre signal, ce qui est gage d’un son perçu comme « vivant ». Notez égale­ment que si le compres­seur affiche en perma­nence un certain nombre de déci­bels de réduc­tion de gain, mettons qu’il ne remonte jamais au-dessus de −4 dB par exemple, et bien il s’agit là de ce que l’on nomme une « compres­sion statique », c’est-à-dire que cela ne compresse pas tout à fait réel­le­ment. De fait, cela revient peu ou prou à atté­nuer votre signal de 4 dB dans son inté­gra­lité, avouez que cela ne présente pas un grand inté­rêt. Je simpli­fie ici la chose volon­tai­re­ment, car la réalité est beau­coup plus compliquée que ça, mais j’es­père que vous saisis­sez l’idée. Ceci étant, si le résul­tat sonne et corres­pond exac­te­ment à vos attentes malgré cette compres­sion statique, alors au diable ce que je viens d’écrire ! L’im­por­tant, c’est de concré­ti­ser ce fameux son que vous avez en tête.

La compression dans le mixage audio

Pour finir, juste un mot en ce qui concerne le « make-up gain », c’est-à-dire le réglage permet­tant de compen­ser la perte de gain en sortie du compres­seur. Je vous conseille de ne pas y aller comme une brute avec ce potard. N’ap­pliquez pas aveu­glé­ment le prin­cipe suivant lequel l’af­fi­cheur de réduc­tion de gain indique au maxi­mum une valeur de -X dB donc on remonte le signal de +X dB. Dans la vraie vie, ça ne marche tout simple­ment pas. Faites plutôt confiance à vos oreilles et remon­tez le signal de façon à ce que le volume perçu avec compres­sion soit sensi­ble­ment le même que celui sans compres­sion. De cette façon, l’ac­tion de votre compres­seur respec­tera au mieux tout le travail que vous avez déjà effec­tué en amont lors des étapes de la mise à plat et de l’éga­li­sa­tion.

← Article précédent dans la série :
Régler les temps d’attaque et de relâchement
Article suivant dans la série :
Donner de la consistance avec le compresseur →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.