Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage
Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Enregistrement guitare sèche

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

stega

membre non connecté
stega
835 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 676

1 Posté le 25/11/2007 à 20:30:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il y a un topic qui circule sur l'enregistrement de guitare, mais celui ci s'est orienté davantage sur l'électrique. Comme je galère depuis très longtemps sur les enregistrements de guitare sèche, que j'ai lu des dizaines d'articles et de tutos là dessus, et qu'au final...je ne suis jamais arrivé à avoir un son correct, je me dis que ça pourrait être intéressant de recencer les différents trucs et astuces des grandes âmes d'AF.
On pourrait peut-être se limiter à répondre à ces quelques questions...
- Avec quel matériel, quel couple préamp/micro, quelle guitare ?
- Je suppose que je ne suis pas le seul, mais comment arriver à un bon résultat malgré une accoustique de salle très très pourrie ?
- Quel positionnement du micro utilisez-vous ? (distance micro - guitare, placement)
- Quel traitement dynamique ?
- Peut-être aussi quel traitement supplémentaire (léger chorus...)
Cela dit, je ne sais pas si ce topic est viable, étant donné que les enregistrements de gratt sèche dépendent terriblement de l'environnement acoustique. Mais il me semble quand même que ça pourrait être utile de partager nos expériences, voire même illustrées de quelques samples.

http://stegamusic.blogspot.fr/

miles703

membre non connecté
miles703
323 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 19

2 Posté le 25/11/2007 à 21:36:29Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est pas une mauvaise idée ce topic !

Moi pour l'enregistrement acoustique j'utilise un SM57 que je positionne en fonction du son que je désire.
L'idéal serait l'enregistrent avec 2 dynamique (chevalet et rosace ou manche) plus 1 statique en ambiance à 1m.

stega

membre non connecté
stega
835 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 676

3 Posté le 25/11/2007 à 22:25:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
En général, pour un son naturel, tu le places à combien ton micro ?

http://stegamusic.blogspot.fr/

miles703

membre non connecté
miles703
323 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 19

4 Posté le 25/11/2007 à 22:37:20Lien direct vers ce postSignaler un abus
Etant donné que je n'est qu'un 57 je le pointe vers la rosace et je le place à + ou - 15 cm.
J'aimerais bien lui rajouté un statique pour plus de chaleur !

stega

membre non connecté
stega
835 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 676

5 Posté le 25/11/2007 à 23:13:21Lien direct vers ce postSignaler un abus
Mon préamp est un trio mindprint usb, mon micro est un statique, un studio projects B1 MK2, j'ai une Takamine plutôt sympa, mais le résultat obtenu est assez...comment dire...vert. pas naturel pour un sou, assez métalique quand je vise plutôt le manche, assez bouseux si je tire plutôt côté rosace. Bon je sais que le placement d'un micro c'est toute une science. jusqu'à présent je visais pour être à environ 20 centimètre de la 12 ème case de ma grat. Mais je récupère encore trop l'ambiance pourrie de mon bureau qui me sert de home stud.
J'ai presque envie de mettre de la mousse acoustique dans une boîte à chaussure assez grande et de coller le micro dedans...

http://stegamusic.blogspot.fr/

gotya

membre non connecté
gotya
184 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 91

6 Posté le 25/11/2007 à 23:46:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ai réalisé mes meilleures prises avec deux C414 ou deux TLM103. A chaque fois l'un est orienté vers la rosace et l'autre en milieu de manche. EN général j'enregistre sur une troisième piste la sortie de la guitare si c'est une electro-acoustique.
Ce sont des micros chers qu'il vaut mieux louer ou emprunter. Je n'utilise pas de pré-ampli particulier, ceux de ma carte son Presonus me donnent d'excellent résultats, ils sont transparents.

Pour la distance des micros, je les met le plus proche possible sans gêner le musicien, ainsi je m'affranchis au maximum du son de la pièce. :)

Muh Nods

membre non connecté
Muh Nods
1303 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 354

7 Posté le 25/11/2007 à 23:56:42Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation : EN général j'enregistre sur une troisième piste la sortie de la guitare si c'est une electro-acoustique.


Wow! Je n'avais jamais pensé à cette possibilité! (en même temps je suis encore totalement débutant dans la prise de son...)
Vraiment bien ce thread! :D:

RaphRaymond

membre non connecté
RaphRaymond
7890 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 894

8 Posté le 26/11/2007 à 00:09:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ai fais pas mal d'essai avec un ami sur sa folk pour un album qu'on enregistre en ce moment. La solution retenue est un XY (deux statique cardiodes disposé à 90°, les capsules l'une au dessus de l'autre) en face de la rosace, à environ 15/20cm, de manière à ce chacun des micros soit orienté autour de la rosace, l'un vers le manche, l'autre vers le chevalet. C'est une prise que je fait maintenant systématiquement, elle marche très bien en mono ou en pannant chaque micro.
On y avait adjoint un statique large membrane à 1 petit mètre de la guitare, plutôt en hauteur et dirigé vers la caisse et la sortie piezo de la gratte elle-même.
Attention de bien tester les positions de micros les uns par rapports aux autre pour éviter tous les problèmes de phase et le filtrage qu'ils occasionnent.

Sur mon myspace, le morceau "ces nuits noires" possède une folk enregistrée avec juste le couple XY au niveau de la rosace, y'a à peine d'eq, quasi pas de compression, les pistes sont pannées à 100% je crois...

Raphaël Raymond, Compositeur, Arrangeur, Guitariste : http://www.raphaelraymond.fr 

Phil443

membre non connecté
Phil443
5751 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 128

9 Posté le 26/11/2007 à 00:33:22Lien direct vers ce postSignaler un abus
Les zones d'amplitude maximales d'une guitare sont situées au niveau du chevalet et sur la partie de table d'harmonie située entre le bout de touche et le filetage de bord. Ce sont donc ces points qui offrent le plus d'avantages pour la prise.

La rosace n'offre qu'un ramassis de turbulences et d'ondes stationnaires : à éviter donc.

Le manche restitue énormément de bruits de digitation, donc ça dépend des goûts, hein...

Ma technique perso :

Un statique large membrane pointant le chevalet.
Un statique petite membrane sur la zone de table en dessous de la touche, en prenant soin de ne pas gêner les mouvements du guitariste, surtout en rasgueo.

Un stat large membrane en ambiance à 1-2 mètres suivant l'acoustique du lieu si c'est pour de la gratte solo ou une petite formation.

La technique en X-Y expliquée par (12ax7)2 fonctionne bien aussi : les mics sont au niveau de la rosace mais ne la pointent pas, visant des zones bien plus intéressantes. L'image stéréo y est très jolie.

Vâla... :cobra:

Malgré tous les progrès scientifiques, force est d'admettre que le pet reste quelque chose qui nous échappe...

http://www.cubamericas.com

http://www.ecoledeviolon.com

rroland

membre non connecté
rroland
23867 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 3 082

10 Posté le 26/11/2007 à 09:22:44Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation : je le pointe vers la rosace et je le place à + ou - 15 cm.



Voilà déjà un bon exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire.
Il faut une certaine distance pour restituer le naturel de l'instrument, et un micro à condesntateur est indispensable pour rendre finesse et globalité des fréquences.

L'endroit à éviter est la rosace (plein d'ondes stationnaires qui rendront un son moche).

Les deux endroits intéressants (selon moi, il y en a d'autres bien entendu) sont le chevalet et la jonction manche/caisse. Un XY bien placé peut justement viser ces deux endroits, à un mètre de distance par exemple (un peu plus, un peu moins, suivant l'acoustique du local et l'effet recherché).

Compression : pas à l'enregistrement, sauf si tu es sûr de ton coup.
Revenir en haut de la page