Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
E-MU ESI4000 Turbo
Photos
1/235
E-MU ESI4000 Turbo

Sampleur de la marque E-MU

Sujet Connecter son ESI 4000 à un pc en 2019

  • 23 réponses
  • 8 participants
  • 1 845 vues
  • 8 followers
iTek

iTek

1009 posts au compteur
AFicionado
Premier post
1 Posté le 18/11/2019 à 18:38:58
Bonjour,

En effet, comment faire ? Les cartes mères ne comportent plus d'IDE mais des IDE-Express et ma carte SCSI est IDE. Comment lire alors les ZIP du IOMEGA sur le pc ? Comment communiquer entre le ESI et le pc pour sauvegarder les sons et lire les CD-ROM EMU ?

Acheter une carte SCSI/PCI-Express ? Ca existe ? Ca fonctionne ?
Acheter une carte de conversion PCI-Express vers PCI et y connecter la carte SCSI ? Ca existe ? Ca fonctionne ?

Hum hum...

Merci pour vos infos
T.one

T.one

59 posts au compteur
Posteur AFfranchi
2 Posté le 19/11/2019 à 08:18:09
hello

scsi/pci express, ça existe, j’ai jamais testé mais je vois pas de raison pour que cela ne fonctionne pas
nerve

nerve

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
3 Posté le 26/11/2019 à 20:43:33
Hello.
Je viens d'acheter un ESI4000 Turbo et je me pose les mêmes problèmes. La solution est certainement une carte SCSI2SD qui remplace le lecteur de disquette en façade. On peut les commander ici : https://store.inertialcomputing.com/category-s/100.htm
Il existe toujours le fameux soft EMXP et son interface 'vintage' pour transférer les images disk des banques EIII sur la carte SD.
La procédure est très bien expliquée ici : http://zine.r-massive.com/e-mu-esi-scsi2sd-guide/
Et si vous êtes gentils avec l'auteur du site les banques E-Mu sont même téléchargeables.
nerdo136

nerdo136

270 posts au compteur
Posteur AFfamé
4 Posté le 26/11/2019 à 21:00:50
Iomega zip usb ..je faisais comme ça avec mon asrx pour transférer les sons...
nerve

nerve

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
5 Posté le 27/11/2019 à 09:11:37
Oui mais il faut un lecteur Zip USB et un autre SCSI. Cela coûte au final plus cher qu’un SCSI2SD pour un support petit et ancien.
iTek

iTek

1009 posts au compteur
AFicionado
6 Posté le 28/11/2019 à 17:27:35
Hello,

Je n'ai pas trop compris de quelle manière il est possible d'utiliser un SCSI2SD -option probablement intéressante.
Il faut l'intégrer dans le ESI4000 ? Il se connecte ensuite comment au PC ?
Le but étant de pouvoir :
- charger dans le ESI des fichiers sons à partir de CDROM EMU lus par le PC.
- enregistrer dans le PC des fichiers sons créés dans le ESI et inversement pouvoir les charger dans le ESI -peut-être même en utilisant un logiciel PC permettant de modifier ces sons sur le PC lui-même.

Et quelle est la référence du SCSI2SD qui s'intègre dans le ESI ?

Merci
nerve

nerve

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 01/01/2020 à 18:23:13
Je viens d'installer une Carte SCSI2SD dans mon ESI et cela marche bien. J'ai utilisé une carte de 16Gb partitionnée en 4 volumes SCSI de 3,6GB chacun et non pas 4Gb afin de conserver la place prise par le formatage. C'est expliqué ici : http://zine.r-massive.com/e-mu-esi-scsi2sd-guide/
Les numéros dans la chaine SCSI sont importants. Ils vont de 0 à 7 et on ne peut pas mettre davantage de disques. Le lecteur de disquette est sur 0 et l'ESI est sur 5 par défaut mais on peut changer ce dernier. J'ai donc réglé les numéros des partitions sur 1,2,3 et 4 avec un lecteur de CD-Rom externe réglé sur 6.
Pour l'instant je ne cherche pas à éditer des samples sur mon PC ou Mac mais seulement à transférer les banques de sons des CD-Roms E-mu dans l'ESI. Il y a la méthode qui consiste à copier les images disques des CD sur une carte SD (insérée dans le PC) à l'aide du logiciel EMXP puis mettre cette carte SD dans la carte SCSI2SD qui est dans l'E-Mu. C'est assez rapide mais il faut aimer l'interface DOS ce qui nous maintient bien dans une ambiance vintage.
Pour ma part j'ai préféré graver les images disques des banques de sons sur CD dans un premier temps puis copier manuellement dans un second temps ce qui m'intéresse des CD vers la carte SD sans utiliser d'ordinateur. C'est bien sûr beaucoup plus long à faire mais cela permet d'écouter les sons et de savoir ce que l'on a à disposition plutôt que de tout archiver aveuglément. Je ne suis pas encore arrivé aux limites de l'ESI en ce qui concerne la gestion des disques. Je n'ai pas trouvé l'info dans la doc mais il semble qu'on soit limité à 99 banques par disque ce qui est assez peu vu que sur un CD il n'est pas rare d'en avoir entre 20 et 60. Souvent ces banques étaient optimisées pour être vendue à un large public donc 'nivelées' par le bas au niveau de la place en RAM (8Mb le plus souvent). Cela veut dire que si vous sauvez 99 banques de 8MB sur votre partition de 3,6GB vous n'occupez que 792MB sans pouvoir occuper les 2,8 GB qui restent. Un peu dommage. De plus si avez un ESI gonflé à 128MB de RAM ce qui est le cas du mien. Vu que l'on peut ne charger QU'UNE (!) banque en mémoire à la fois, si vous chargez une banque de 8MB, vous gâchez à nouveau 120MB de RAM sans pouvoir charger une autre banque. Il est donc intéressant de regrouper plusieurs banques en une beaucoup plus grosse afin d'utiliser la mémoire installée et limiter le nombres de banques sauvées sur le disque mais c'est beaucoup de temps à y passer. Je trouve ces limitations assez pénibles au niveau de l'ergonomie et il faut en permanence importer des presets d'autres banques, resauver la banque etc… Je trouve cela plus souple chez Ensoniq où l'on peut charger le preset que l'on veut en mémoire, la banque ne sauvant que le chemin d'accès à ces presets. Cela permet de tester différentes combinaison de presets plus facilement sans être obligé de l'importer dans la banque courante. Bon… il y avait d'autres limitations c'est vrai, notamment le nombre de fichiers par dossier (38 !?) etc…

Pour ce qui est du sujet concernant la connexion à un ordinateur et le transfer de samples facilement et dans les deux sens, il n'existe rien qui fonctionne directement avec les machines actuelles qui n'ont plus d'interface SCSI. Il faut peut-être regarder du côté de https://www.chickensys.com/products2/constructor/index.html qui permet d'éditer des instrument au format E-Mu, les sauver sur le disque du PC pour ensuite les transférer sur la carte SD. Sinon pour transférer des sons dans un sampleur, le sampling n'est pas mal non plus.

[ Dernière édition du message le 01/01/2020 à 18:25:30 ]

Tino MJ

Tino MJ

340 posts au compteur
Posteur AFfamé
8 Posté le 04/01/2020 à 22:05:38
Bonsoir.
J'ai reçu mon ESI 4000 turbo ce matin.
Le fait d'avoir un sampleur en rack (indépendant) et pas juste cette option dans une machine a fait remonter ce genre d'instruments dans mon estime.

Je dois avoir certainement 10 fois mieux dans mon Korg M3 ou Motif XF6...

Mais le fait charger des sons par ces accessoires externes SCSI (Disque dur et CD) et de jouer ces sons "pour un beau moment d'écoute" c'est plus ludique,en ce qui me concerne,que d’insérer une clé USB et lire un fichier.Wav sans trop savoir quoi faire après.:boire2:

Le grain, la dynamique d'E-MU, les effets, les filtres etc...
BREF je reviens a la discussion, pardon ! :lol:

J'avais acheté, a la base, un SCSI2SD d'Amiga Kit pour mon Kurzweil K2000R, mais ce dernier est tombé en panne (de nouveau) et je ne pense pas le réparer cette fois ci.

Ma question est simple::?!:

Puis je l'utiliser a la place du lecteur de disquette physiquement mais conserver quand même mes 2 périphériques SCSI en externe ?
J'imagine que si j'installe le SCSI2SD a l'intérieur je condamne le port externe non?
Sauf si je trouve un moyen de faire comme sur l'EX5R, car la technologie permet de conserver les 2 du fait des 2 connecteurs sur la carte SCSI (interne et externe).
Peut être par le biais d'un câble spécial non ? :idee:

Bonne année a tous !:fete:

Plutôt numérique qu'analogique, question de goût ! ^^

[ Dernière édition du message le 04/01/2020 à 22:15:00 ]

nerve

nerve

120 posts au compteur
Posteur AFfiné
9 Posté le 11/01/2020 à 11:54:48
Oui. On peut conserver toutes les sorties si on installe une nappe SCSI en interne qui permet de tout brancher dessus. Ma carte SCSI2SD est une carte interne et non celle qui remplace le lecteur de disquette. C'est la même mais elle n'a pas de support plastique qui prend la place du lecteur. L'avantage est de pouvoir conserver le lecteur de disquette mais l'inconvénient est d'être obligé d'ouvrir la machine si on veut changer la carte SD. Je verrai à l'usage si j'en change. La limitation à 99 banques sur une partition SCSI oblige parfois à gâcher de la place. d'où l'intérêt d'avoir le plus de volumes SCSI. La version 6 de la carte permet d'avoir les 7 volumes (5 en fait car le floppy et l'ESI prennent chacun un numéro) au lieu de 4 sur la V5. Pour résumer on dispose de 400 banques avec une V5 et 500 avec une V6.
Pour revenir à ta carte Amiga, tu peux toujours faire le test. Configure ta carte (16Gb) sur ton ordinateur avec le soft PC ou MAC 'scsi2sd-util' que l'on trouve sur le site http://www.codesrc.com/mediawiki/index.php/SCSI2SD
Charge le fichier XML que tu peux trouver sur le site R-Massive, en bas de la page http://zine.r-massive.com/e-mu-esi-scsi2sd-guide/
Cela règle automatiquement la taille des secteurs en fonction de la carte ainsi que le numéro des volumes. Pour ma part j'ai choisi 1,2,3 et 4 (le floppy étant sur 0 et l'ESI dont on peut changer le numéro sur 5. Tu peux nommer tes disques ici.
Si tu as une nappe livrée avec tu peux débrancher (délicatement) la prise SCSI de la carte mère et brancher ta SCSI2SD à la place. ATTENTION à ne pas décaler les fiches mâles et femelles. Il y a un cran (détrompeur) pour les centrer mais pas en profondeur (il y a 2 rangs de fiches) et on peut éventuellement mettre le rang 1 sur le 2 et faire du dégât à l'allumage. Donc bien vérifier. Utilise un cable USB de smartphone pour l'alimenter par l'USB pour l'instant. Si tu ne t'y connais pas trop en électronique, ne prend pas le risque d'utiliser l'alimentation de la carte mère. Formate chaque volume SCSI dans l'ESI. C'est étonnamment très rapide, deux secondes par volume environ. Charge une banque depuis une disquette. Sélectionne un de tes volumes et tente une sauvegarde dessus. Si c'est bon tu pourras réfléchir à faire une configuration plus propre (j'en suis là aussi actuellement :-) avec une nappe SCSI à plusieurs connecteurs.
L'alimentation temporaire de la carte pour les tests :
e-mu-esi4000-turbo-2858233.jpg
Ma configuration pas très propre mais qui fonctionne. Je conserve ainsi le lecteur de disquette et la sortie SCSI à l'arrière. Cela permet de copier des banques depuis des CD-Roms ou disque SCSI externe.
e-mu-esi4000-turbo-2858243.jpg
L'étape suivante est de commander une nappe plus simple pour supprimer les adaptateurs puis connecter l'alimentation de la carte SCS2SD sur la carte mère. Ou alors commander une autre carte SCSI2SD qui remplacerait le lecteur de disquettes (mais j'aime bien les lecteurs de disquettes).
Tino MJ

Tino MJ

340 posts au compteur
Posteur AFfamé
10 Posté le 11/01/2020 à 21:20:27
Merci beaucoup pour cette réponse précise et détaillée ! :bravo:

Plutôt numérique qu'analogique, question de goût ! ^^

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.