yoyz2k 23/10/2017

Akai MPC500 : l'avis de yoyz2k

« Une mpc d'appoint qui est... fun pour une mpc d'appoint »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Suite à une discution par messagerie avec un utilisateur très avertit :) J'ai remis en forme et posé un avis/tuto sur la machine.


Des arguments contre Cette mpc ? Elle n’a pas tout pour elle ;)

La polyphonie limité, en gros si tu mets des samples long en one shot, tu arrives vite à prendre toute les voix avec trois quatres pistes ( track). Je ne connais pas la limite, mais elle s'atteind. Du coup il faut resamplé en interne. C’est faisable. Ou supprimer tout type d’effet et les cutoff qu’on aurait pu appliquer sur les samples.

L'édition des programmes est pas top, si tu veux lui faire manger des échantillons préparé sur pc ou une autre mpc type 1000 dans ce cas ça passe. Ça accepte mes vieux programmes de ma 1000 sur la CF de la 1000.... Si tu veux préparer des kits dessus, c'est.... juste chiant. Car coupé les sample à la bonne taille c'est compliqué avec les chiffres à l'écran.

Elle ne sonne pas pareil sur secteur que sur pile. En clair, pour enregistrer sa sortie dans un autre sampleur, il faut mettre la mpc500 sur secteur. Il y a un son faible aigu à haut volume sur pile. L'electribe e2 a les mêmes soucis. Rien d'insupportable pour jouer, enfin ça dépend du casque ( certain casque amplifie certaine fréquence ), mais absolument inacceptable pour enregistrer la version finale d’une track. Problème non visible sur secteur !

Je dirais qu'elle est bien si l'objectif c'est d'avoir une mpc dans son sac à dos pour préparer des séquences. Dans ce cas, elle est bien, vraiment ! Une fois les séquences enregistré, tu peux les faire manger à l'octatrack ou tout autre sampleur sans soucis. Ou les transformer en wave via le resampling.
Pour une utilisation full midi, ça doit être bien, mais j'ai pas testé.
Si c'était à refaire, ayant une mpc 1000, je n’achèterai pas. Si ma mpc 1000 claque je rachète une mpc 1000. Je préfère 100 fois la mpc 1000 à la mpc 500. Même mes pad ( avec le pad fix de 1000 ) sont plus sympa car il y en a 16 au lieu de 12. Pour le feeling au doigt, ça passe sur la 500, c'est très correct. Mais l’écran de la mpc 1000 est juste top.

C'est une mpc ou tu ne passeras pas 3, 4 heure dessus car le workflow est du même genre que les akai s2000... En beaucoup mieux quand même :)
C'est la mpc de poche... Elle est bien avec des kit accoustic qui possède une légère reverb ou des voix ou des samples façon hiphop...

Comment on travail sur cette mpc500

Les 'load' ou ‘save’ sur CF implique le stop.Donc c'est le premier truc à faire. Tu ‘load’ tes programmes ( kit ) après démarrage de la mpc.

Tu te met sur la sequence 1 qui est vide.
Tu charge 3 programmes contenant 16 sample chacun par exemple.
Donc tu connais les 3 prog ( kit ) que tu joue : prog1, prog2, prog3.

Tu rec/play la première piste.
Ça donne ce que tu souhaite sur piste 1.
Tu passe sur la piste 2, sans faire pause/stop et tu dis que tu veux jouer le prog2 (pas besoin de stop pause), « mode » « program ».
Ça joue le kit2 sur la piste 2.
Tu passe sur piste 3 avec prog3.
Tu enregistre prog 3 sur la piste 3.
En clair tu n'as jamais fais stop, pas eu besoin de le faire.
Et t'as 3 kit sur 3 piste, la piste 1, 2 et 3.

Tu veux passer sur la sequence 2 ( deuxième pattern en gros ).
Tu ne peux pas passer sur sequence 2....
Pour le faire, il faut faire stop... Ça me semble pas top, mais visiblement aux premiers changements de séquences le stop est requis car la séquence n’existe pas...
Donc tu stop tu passe sur sequence 2.
Tu fais rec play.

tu rec play sur sequence 2.
Tu attribue les kit en live sur les track « mode » « program ».
Tu enregistre ce qui te plais.
Comme sur séquences 1.

Donc pour chaque changement de séquence que tu n'a pas déjà effectué, le stop est requis.
Je pense que si tu load un lot de séquence qui existe tu ne tombe pas sur le bug...
Mais oui. Le stop est nécessaire si la séquence n’existe pas.
C'est un peu buggy, mais ce n’est pas pour autant un problème.
Faut juste load les kits avant de jouer et crée les séquences en donnant leurs nombre de step.
Et dès que tu as fait de la merde....
Ben stop et erase de la track... Le erase implique le stop, ce qui est con ! Mais tu peux utiliser la touche erase avec un pad ce qui supprime ce que tu as enregistré sur ce pad, et ça c’est bien !

Coté Compact Flash

Je viens de faire les test des compact flash.
J'ai pris une Cf 4Giga qui me sert pour la mpc 1000.
J'ai chargé des programmes sur la mpc 500.
Je l'ai mis dans l'OT, l'OT me dis qu'il faut un set, je crée le set.
Je browse le contenu de la carte et je vois les samples de la mpc1000.
Du coup oui, ça semble fonctionner.
A voir à l'usage... En gros je ne m'amuserai pas à modifier un repertoire "set" de l'OT sur la akai mpc500 ou mpc1000. Ça me semble foireux ce genre de manip.
Mais écrire dans un répertoire 'sample' à la racine de la carte ça devrait pas poser de problème.
Côté taille de CF, il faut aussi faire attention, pas certain que les 32 ou 64GiB passe... La 4GiB passe sans soucis. Et j'ai pas de grosse CF pour tester.

Avis général

Je la trouve plus amusante toute seul qu'avec d'autre machine car tu peux te poser sur le canapé ou dans l'herbe et jamer pendant un bon moment. Les piles semblent tenir le coup, les pads sont jouable et avec un bon casque ça sonne bien.
Le resampling, en gros tu met play sur la sequence de ton choix, tu vas sur "mode" "rec" et tu choisis "main" en source au lieu de "Left" ou "right".
Tu fais un coup de "do it" pour lancer l'enregistrement et un autre "do it" pour stopper.
Ça te propose d'assigner le sample à un pad une fois finis et le sample s'appelle "SAMPLE01.WAV".
Ensuite, tu peux faire "mode" "save", pour le coller sur la compact flash.

La durée du sample, je dirais que ça peut aller jusqu'a la durée de la ram, ce qui est bien et en 44.1KHz 16 bit stéréo à priori.
Je verrais bien cette utilisation si tu as programmé disons 4, à 10 séquences, en mode song et que tu as envie de les exporté pour les travailler ailleurs sur un autre sampleur.
J'ai pas trouvé le : dump sequence to sample...
Ce qui est quand même un peu con... Parce que du coup, ce sera forcément décalé.
Mais faut lire le manuel, je l'ai pas fait.
Enfin, programmer un song avec quelques séquence qui se suivent, ça doit pas être trop compliqué.
Donc c'est pas rebutant comme méthode pour l'export.
Je la verrai plus comme un bloc note pour les drum ou autres que comme une vrai mpc.
Ha, j'enlève ce que j'ai dit sur la reverb, elle s'utilise bien et sonne pas mal.
Par contre, ya vraiment très très peu de cpu sous le pied sur cette machine.
Il faut pas utiliser des programmes utilisant le cutoff, la resonance sur les pad ou autre... Ca la plie en deux...
Il faut utiliser les samples brutes sans mettre de chose qui bouffe du cpu.
Je pense que c'etait ça mon problème, j'ai plein de programme avec du cutoff sur les samples et donc ça doit limiter le nombre de voix et j'ai pas ce problème sur la mpc1000.

Bon, au final ça te permet assez facilement de générer un fichier wav avec du groove :)
Et de bourriné les pad de la bete :)