Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
+
Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head
anjer86 19/06/2013

Mesa Boogie Dual Rectifier 3 Channels Head : l'avis de anjer86

« Le standard, un peu cher tout de même en Europe »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Ampli à lampes hi gain switchable 50/100 watts, 3 canaux, fabrication costaud made in USA, extrêmement puissant, esthétique et finition irréprochable avec plaque de métal emblématique (nommée Diamond Plate).

UTILISATION

Cet ampli possède 3 canaux : clean, distorsion et super distorsion. Sur chaque canaux plusieurs modes sont sélectionnables, mais je trouve ces choix inutiles, d'autant que la plupart des utilisateurs de Mesa Boogie Dual Rectifier utilisent les modes par défaut à savoir : Clean pour les canal Clean et Modern pour les deux autres canaux. A l'arrière de l'ampli, on peut aussi trouver beaucoup de réglages que je considère inutile, les réglages par défaut sont les véritables réglages d'un Rectifier. L'ampli dispose d'un bouton 'solo', qui est un boost ayant un volume indépendant, très utile pour sortir du mix au moment des solo !
L'utilisation est parfaite, bien que je trouve beaucoup d'options inutiles (juste bonnes pour dire que l'ampli est versatile...).

SONORITÉS

La sonorité de cet ampli est très commune de nos jours, elle est associée à la sonorité du rock américain depuis 1995 (environ). Si vous aimez ce son, inutile d'aller voir ailleurs, le Dual Rectifier sera le seul ampli à pouvoir vous donner ce que vous cherchez.
Son canal clean est très bon à partir de la version 2010 de l'ampli, il est cristallin et convient parfaitement à mon utilisation.
Son canal distorsion (Canal Orange) en mode 'modern' est le son Rectifier original de la première heure : le son du Dual Rectifier des années 90.
Son canal super distorsion (Canal Rouge) en mode 'modern' est quasiment le même que le canal précédent mais en encore plus moderne : il est plus compressé et a plus de gain.

NB : je ne parle pas des autres modes, car je ne les utilise jamais.

Cet ampli n'est pas facile à jouer, il est assez boueux et on a souvent du mal à arriver à ses fins notamment en lead (solo), il faut vraiment bien le régler et jouer correctement. La plupart du temps, il est utilisé avec une pédale Tube Screamer qui corrige normalement les défauts du son de l'ampli (notamment les basses) et permet un jeu plus facile ; mais dénature un peu son son (d'après moi).

AVIS GLOBAL

Le Mesa Boogie Dual Rectifier fait partie du trio de tête des amplis hi gain les plus utilisés dans les grosses productions aux côtés du Marshall JCM800 et du Peavey 6505. Il est associé dans nos esprits à la sonorité de beaucoup groupes d'aujourd'hui et est donc l'emblème du rock'n'roll de la génération 2000-2010.
Cependant, il faut bien noter que cet ampli n'est pas facilement domptable (c'est sans doute ce qui donne aussi son charme).
Cet ampli est souvent sujet à des débats car il est beaucoup plus cher que des amplis de qualité équivalente mais qui ont un prix plus bas notamment le Peavey 6505, le Orange Rockerverb, Fender EVHIII 5150 et l'Engl Invader.
C'est vrai, cet ampli est trop cher pour ce qu'il est et je pense qu'il joue énormément sur l'image/réputation/sponsoring qu'il a dans les clips de groupes par exemple. Cependant, si c'est le son Rectifier que vous voulez, seul le Mesa Boogie Dual Rectifier vous le donnera.
Son du Mesa Dual Rectifier enregistré par mes soins : https://soundcloud.com/backintheloop/never-gonna-see-me-again