Accessoires et périphériques pour tablettes/iDevices
MAO sur mobiles et tablettes Accessoires et périphériques pour tablettes/iDevices
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Studio à emporter – Deuxième partie

pédago Les micros, moniteurs et le reste pour un studio nomade
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Dans la première partie, nous avons recherché une interface audio alimentée par bus permettant de connecter des micros, des instruments et des contrôleurs MIDI à votre iPad. Dans ce second volet, nous allons aborder une approche alternative concernant les sources audio et MIDI et évoquer les éléments qui manquent encore à votre configuration nomade.

(Lire la première partie)

Méthode à la carte

L’approche alternative consiste à équiper votre studio avec des composants individuels connectés à votre iDevice soit directement, soit par l’intermédiaire d’un adaptateur USB. Il peut s’agit d’un micro iOS ou USB pour les voix et les instruments acoustiques, d’un clavier maître iOS, USB ou MIDI (plus adaptateur) pour les parties MIDI et d’une interface instrument iOS pour les prises directes.

Si vous n’avez pas besoin d’enregistrer plusieurs sources simultanément, c’est-à-dire si vous enregistrez les sources successivement, cette approche peut être la bonne. Dans ce cas, le système comporte plus de périphériques, mais de petite taille, et peut s’avérer plus compact et plus léger. 

Micro au choix

Une interface audio permet d’utiliser n’importe quel micro sur XLR, soit un choix immense de modèles, et notamment des micros que vous possédez déjà. Si vous ne voulez pas d’interface audio, vous pourrez vous rabattre sur un micro compatible iOS à relier directement au connecteur Dock de votre iDevice, par exemple l’Apogee MiC 96K (127€), le Blue Microphones Spark Digital (199€) ou l’IK Multimedia iRig Mic HD (132€). Vous pourrez économiser de l’argent en optant pour un micro iOS à connecter directement au jack de votre iDevice, auquel cas le micro sera couplé au casque qui permet de vous entendre, au prix toutefois d’une perte de fidélité par rapport à un micro relié au connecteur Dock.

Le Spark Digital de Blue Microphones se connecte directement à votre iDevice.

Concernant le micro, une autre option consiste à utiliser un micro USB relié à l’iDevice par le biais de l’adaptateur d’Apple pour appareil photo (voir première partie). Le marché propose de nombreux micros USB dont le prix et la qualité varient beaucoup.

Il existe aussi différents micros stéréo pour iOS, notamment le Røde Microphone iXY (175€), le Zoom iQ5 (125€), le Blue Microphones Mikey Digital (99€) et le Tascam iM2X (75€). Les micros stéréo sont certes pratiques pour la vidéo ou l’enregistrement de terrain et de concerts, mais vous aurez aussi besoin d’un micro mono pour satisfaire aux techniques de prises courantes. Et dans ce cas, un micro stéréo deviendra précieux comme solution d’appoint taillée sur mesure pour votre système nomade.

L’IK Multimedia iRig Pre (36€) est une autre option : il s’agit d’un préampli micro de poche avec alimentation fantôme. Il permet de relier n’importe quel micro sur XLR à votre iDevice.

Vous aurez aussi besoin d’un pied de micro, si possible plus petit et plus facile à transporter qu’un pied de micro standard pour maximiser la mobilité. La meilleure solution est peut-être de choisir un pied de micro pour table. Ce n’est pas idéal mais ça marchera si vous acceptez de chanter assis. 

Interfaces pour instrument

Si vous optez pour l’approche à la carte, vous aurez un large choix d’interfaces dédiées à la prise directe de guitare et de basse. Il peut s’agir d’une solution à brancher directement à la sortie casque ou au connecteur Dock de l’iDevice mais, comme pour les micros, vous aurez une meilleure fidélité audio avec les accessoires utilisant le connecteur Dock, par exemple les Apogee Jam 96K (haute définition, 153€) ou Jam (117€), le Peavey Ampkit LiNK HD pour connecteur Lightning (109€) ou connecteur 30 broches, le Line 6 Sonic Port (114€), le Sonoma Wireworks Guitar Jack Model 2 (149€) et l’IK Multimedia iRig HD (105€). Si vous pouvez vous accommoder d’une qualité audio moindre, les interfaces à connecter au jack, comme le Griffin Guitar Connect (29,99 $) ou le Positive Grid JamUp Plug (19,99 $), vous permettront de faire des économies substantielles. 

Claviers MIDI

Le Novation Launchkey Mini offre des touches mini, 16 pads et 8 boutons, le tout dans un châssis très compact.

Que vous ayez une interface audio avec un port MIDI ou que vous utilisiez un périphérique dédié, le clavier de votre studio nomade devra être petit. À moins d’utiliser un clavier compatible iOS, comme l’IK Multimedia iRig KEYS pour connecteur Lightning (129€) ou 30 broches (89€), soit vous opterez pour un contrôleur MIDI standard relié par câble MIDI à votre interface audio ou à une interface MIDI iOS (le Line 6 MIDI Mobilizer II ou l’IK Multimedia iRig MIDI, tous deux à 65€), soit vous choisirez un clavier MIDI USB à connecter par le biais de l’adaptateur USB/iPad d’Apple conçu pour les appareils photo (n’existe pas pour l’iPhone ni l’iPod Touch).

Si vous voulez que votre système soit réellement nomade, optez plutôt pour un clavier USB à petites touches, par exemple le Novation Launchkey Mini (111€), l’Akai Professional LPK 25 (49€), le Korg NanoKEY 2 (45€), le M-Audio Axiom AIR Mini 32 (99€), le Keith McMillen Instruments QuNexus (210€) ou l’iRig KEYS déjà mentionné. 

Au mix

Pour finir, vous devrez pouvoir écouter ce que vous enregistrez. A priori, vous choisirez un casque audio pour l’enregistrement et le mixage. Vous serez bien inspiré de dépenser ici l’argent économisé ailleurs pour vous offrir un casque à la réponse linéaire, outil indispensable au mixage et pour savoir où placer le micro à l’enregistrement. 

Les moniteurs iLoud d’IK Multimedia se branchent en Bluetooth ou par câble et sont conçus pour le mixage et la production de musique.

Pour le mix, la meilleure solution reste des moniteurs de studio, mais même les petits modèles actifs sont lourds et encombrants et nécessitent une prise secteur. Les seuls moniteurs portables avec accu actuellement sur le marché sont les IK Multimedia iLoud (317€). Ils se connectent en Bluetooth ou par câble et marchent avec un accu rechargeable. Il existe de nombreux autres systèmes d’enceintes stéréo portables mais ils sont conçus pour embellir la musique, pas pour fournir la réponse linéaire dont vous avez besoin au mixage.

Sur la route

Cet article en deux volets démontre qu’il est à présent possible de créer un studio nomade de bonne qualité sans disposer de prise électrique. Avec un tel système, vous pourrez enregistrer dans votre chambre d’hôtel, dans votre tour bus, à la plage ou n’importe où dès que vous avez envie de faire de la musique.

← Article précédent dans la série :
Studio à emporter – Première partie
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail