Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Peavey Classic 30 [1993-2004]
Photos
1/933
Peavey Classic 30 [1993-2004]

Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Peavey appartenant à la série Classic.

Sujet Classic 30=class A ou pas?

  • 22 réponses
  • 6 participants
  • 2 655 vues
  • 1 follower
GbrlVjnr

GbrlVjnr

36 posts au compteur
Nouvel AFfilié
Premier post
1 Posté le 03/02/2005 à 12:22:55
Je n'ai pas réussi à me renseigner sur ce point et dans la mesure où l'on vient de m'expliquer ce que ça représente techniquement ça m'intéresserait de savoir si cet ampli que je compte acheter en est un. Comme ça juste par curiosité...
"Dire qu'il sufirait qu'on en achète pas pour que ça ne se vende plus." Coluche

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Giovanni_nb

Giovanni_nb

49 posts au compteur
Nouvel AFfilié
2 Posté le 03/02/2005 à 12:27:45
Tu pourrais expliquer pour ceux qui savent pas (moi quoi :P: ) ce que c'est "classe A" ou aurt AB??


Mici D'avance

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Peaveycroquette

Peaveycroquette

4529 posts au compteur
Squatteur d'AF
3 Posté le 03/02/2005 à 12:32:35
:up:
idem !
et pourtant, j'ai un classic 30 :fou:

 

Veuillez agréer l'expression de mes sentiments distingués.

Hi Cowboy 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
4 Posté le 03/02/2005 à 12:34:57
Non, il n'est pas en classe A. Idem pour le Vox AC30... lui aussi n'est pas en classe A.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Peaveycroquette

Peaveycroquette

4529 posts au compteur
Squatteur d'AF
5 Posté le 03/02/2005 à 12:36:09
Class A, c'est quoi les critères ?

 

Veuillez agréer l'expression de mes sentiments distingués.

Hi Cowboy 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

GbrlVjnr

GbrlVjnr

36 posts au compteur
Nouvel AFfilié
6 Posté le 03/02/2005 à 13:44:48
Je veux bien essayer mais sa risque d'être un peu confus sans schémas (c'est comme ça que l'on m'a expliqué...merci papa)
Il faut d'abord écarter tout de suite ce que je pensais avant: une amplification Classe A ou B (à vrai dire je ne connais pas la classe AB mais je devine)n'a rien de spécifique des lampes. L'une ou l'autre des techniques peut être appliquée aux lampes ou aux transistors, avec des avantages et des inconvénients. dans chaque cas.
Posons d'abord un modèle théorique: l'amplification "idéale" d'un signal électrique peut être représentée par le graphique d'une droite montrant une proportionnalité entre la tension du signal à amplifier (une sinusoïde qui oscille entre 0.1V et 0.9V admettons) et la tension du signal amplifié (la même sinusoïde qui oscille entre 1V et 9V donc un gain de 10). Jusque là ça reste simple.
L'amplification de type classe A consiste à se placer sur une partie de la courbe de réponse du système d'amplification (donc lampes ou transistors nous verrons le problème plus loin) en ajoutant une tension "porteuse" plus ou moins importante suivant le signal que l'on veut obtenir en sortie. (Ce serait tellement plus clair avec des schémas...) Le problème se situe dans la courbe de réponse des lampes d'une part et des transistors de l'autre.
Les lampes, pour des raisons trop longues à expliquer, ont une courbe de réponse presque idéale (ça ressemble à f(x)=x²+k sur 0 plus l'infini) ce qui permet à la méthode classe A de pouvoir s'appliquer facilement et donner toute sorte de puissance d'amplification.
Les transistors présentent presque la même courbe à ceci près que pour des petites valeurs du signal à amplifier le gain est nul. La méthode classe A est donc plus difficile à appliquer.
L'amplification de type classe B consiste à utiliser la courbe de réponse et son inverse (par des procédés qui me sont inconnus) pour amplifier "en deux parties" le signal (partie haute et partie basse qui sont identiques) pour éviter les probèmes posés par le type classe A.
Pour finir, il n'y a pas théoriquement de différence de qualité entre les deux méthodes. La différence réside dans les capacités respectives des lampes et des transistors, à l'avantage des lampes pour la guitare, bien entendu.
J'ai surement dit des imprécisions signalez-les moi.
"Dire qu'il sufirait qu'on en achète pas pour que ça ne se vende plus." Coluche

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Giovanni_nb

Giovanni_nb

49 posts au compteur
Nouvel AFfilié
7 Posté le 03/02/2005 à 14:10:48
Merci

J'ai pas compris ce que ta dis ( en faite c'est quoi cet tension "porteuse"??) mais c'est deja super sympa!!!! En tout cas ca aura bien expliquer a tous ceux qui ont de bonnes bases en electroniques.

Ciao all

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

GbrlVjnr

GbrlVjnr

36 posts au compteur
Nouvel AFfilié
8 Posté le 03/02/2005 à 14:17:09
Merci quand même.
une tension "porteuse" (le terme est mal choisi je crois) ça consiste à tout simplement ajouter au signal une tension pour changer sa zone d'oscillation. je sais c super clair... :)
"Dire qu'il sufirait qu'on en achète pas pour que ça ne se vende plus." Coluche

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Peaveycroquette

Peaveycroquette

4529 posts au compteur
Squatteur d'AF
9 Posté le 03/02/2005 à 23:05:03
:up: :up:

 

Veuillez agréer l'expression de mes sentiments distingués.

Hi Cowboy 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

braize

braize

228 posts au compteur
Posteur AFfiné
10 Posté le 04/02/2005 à 16:58:00
J'ai pas compris ce que vous avez lu mais tout ce que je sais en classe A et B pour les transistor c'est s'imple en classeA on fait fonctionner le transistor autour de son point de repos (une certaine tension et une certaine intensité passe donc par le transistor meme quan il n'y a aucun son qui sort de la gratte) pour le classe B c'est différent a savoir on utilise 2 transistor un va amplifier les oscilation supérieure a Ov et l'autres les oscillation inférieure a OV les 2 classe ont leur avantage: classeA le son est le plus pur aucune distortion de croisement n'aprait donc le son qui sort de l'ampli est celui de la guitare sauf si on le fait saturer valontairement en montant le gain probleme : en classe A tu consomne meme quand aucun signal passe et ensuite le rendement est de 25% donc pour avoir une puissance de 100w il faut un transfo qui fournisse du 400w. classeB: trés bon rendement (80% si je ne me trompe pas) et on ne consomne pas quand la guitare ne joue pas . inconvénient il se crée de la distortion de croisement c'est a dire le signal est modifié lorsqu'il passe de +0V a -0V puisqu'on change de transistor; ce probleme de distirtion de croisemnt est facilement résolvable (par le concepteur) avec une polarisation avec des diodes, des condos et des ampli op.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.