Audiofanzine
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Editorial du 28 juillet 2018 : commentaires

 
AuteursMessages

BIRAUD Frederic

offline
BIRAUD Frederic
463 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 959

271 Posté le 07/08/2018 à 11:46:06
Citation :
Ce qui est grave c'est que la mélodie de la loop de synth est déposée aujourd'hui et c'est la base du morceau, donc la boucle libre de droit ne l'est plus
du coup.


et oui !!!
les 3 boucles etant libres de droit, et ceci ayant été demontré avec brio par Mme The Queens, n'importe qui est donc en droit de reprendre les 3 memes boucles à partir du meme ligiciel pour sortir... le meme morceau et donc de le diffuser sous son propre nom
Mais la effectivement, ca risque de ne plus etre la meme chose.

BIRAUD Frederic

offline
BIRAUD Frederic
463 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 959

272 Posté le 07/08/2018 à 11:56:28
Moi je crois que c'est comme l'affaire des plagiats de stand up amrecains en debut d'année
les 3 boucles, on lui a vendu et celui ou celle qui lui a vendu s'est foutu de sa gueule (elle est sincere et elle a vraiment l'air etonnée en premiere instance d'apprendre qu'il s'agit en fait de boucles par defaut du log liquid, ).

A coté de ca, j'ai cru comprendre que tout ca avait ete rejoué par des musiciens de studio et mixé, rmasterisé par des pointures dans le genre, et dans la chaine, il y a fatalement quelqu'un (si ce n'est tout le monde) qui a reperé les dites boucles, car c'est aussi gros que le jingle d'ouverture de Windows 98.
Mais personne n'a rien dit la laissant s'enterrer jusqu'au bout (bonjour l'ambiance ...) ou alors, ils ont essayé de lui dire mais sans pouvoir y parvenir (bonjour l'ambiance !!!).
Bref

Ca donne au final une impression de faussaire qui gruge en billets de monopoly,
Ou la Tour d'argent qui servirait un poisson pané en oubliant d'enlever l'etiquette Findus

[ Dernière édition du message le 07/08/2018 à 21:35:30 ]

Dr Pouet

offline
Dr Pouet
42642 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 5 583

273 Posté le 08/08/2018 à 15:10:46
Ruptures ou continuités ?

Citation :
En ce sens, oui, évidemment, Einstein avait raison, comme cela été annoncé partout ! Et pourtant je ne crois pas qu’il soit correct de le dire ainsi pour plusieurs raisons.

D’abord, il me semble que cela contribue à une vision « people » de la recherche qui est inexacte et même nuisible. Donner l’impression que la connaissance se déploie sous forme de controverse entre quelques personnalités exceptionnelles est essentiellement faux. Que des génies absolus comme Newton ou Einstein (et d’autres) aient contribué de façon décisive est évidemment indéniable. Mais l’essentiel des progrès est dû à un magnifique effort collectif qui ne relève pas du « est-ce Monsieur A ou Madame B qui a raison ? ». C’est beaucoup plus subtil et intriqué que cela. Nous ne sommes pas dans une arène de « parieurs » qui doivent miser sur le bon cheval. Le meilleurs choix est souvent un contrepoint de propositions qui s’entremêlent.

Ensuite, parce que même si Einstein avait tort, il aurait raison. En effet, si demain une mesure venait à contredire la relativité générale, il n’en demeurerait pas moins que cette théorie aurait représenté une des percés les plus extraordinaires du 20ème siècle. Elle ne serait évidemment pas « oubliée » pour autant. Cela montrerait juste dans quelle direction il faut maintenant travailler pour infléchir ou compléter le modèle. En un sens, on sait déjà que la théorie est « fausse », comme toutes les théories physiques. Elle n’est pas complète, elle n’intègre pas les effets quantiques, elle « explose » au coeur des trous noirs ou à l’origine de l’Univers. Au sens « littéral », Einstein a forcément tort ; au sens historique il a forcément « raison ». Ca ne dépend pas des mesures à venir. Ca ne se pose pas en ces termes.


https://blogs.futura-sciences.com/barrau/2018/08/01/non-einstein-navait-pas-raison/

nnay13

offline
nnay13
49 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 5

274 Posté le 20/08/2018 à 11:25:25
Je propose un truc tout simple: à l'instar des jazzmen qui ré-inventent à l'infini des standards, qui souvent sont à l'origine aussi pompiers (ou pompés) que le "tube" de chris , je propose d'utiliser "sa" mélodie comme un gimmick permanent dans nos morceaux, le genre de cliché que l'on recase au milieu de l'impro au moment où personne de s'y attend. L'intersubjectivité est un pilier de l'art et surtout de la musique . Il ne restent qu'à des musiciens plus doué à faire résonner cette mélodie différemment:bravo:

[ Dernière édition du message le 20/08/2018 à 12:26:12 ]

BIRAUD Frederic

offline
BIRAUD Frederic
463 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 959

275 Posté le 25/08/2018 à 23:28:53
Citation :
Je propose un truc tout simple: à l'instar des jazzmen qui ré-inventent à l'infini des standards... bla bla bla b


?????????
Ah ben la c'est sur, comparer Christine and the Queens, (sans la 'tine et sans les Queens), avec... heu... je sais pas, Miles Davis ou John Coltrane, la c'est clair, plus simple, tu meurs...

[ Dernière édition du message le 25/08/2018 à 23:35:08 ]

gheo

offline
gheo
243 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 133

276 Posté le 03/09/2018 à 13:02:03
Bref...
Je vois que ça fait couler beaucoup d'encre... Ce qui prouve qu'il y aura toujours débat....

Je vais arrêter de me faire chier....
Prendre des boucles... Tant pis pour l'âme... Tant mieux le gain de temps....

patrick_g75

offline
patrick_g75
4851 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 648

277 Posté le 03/09/2018 à 13:12:20
Citation de gheo :
Bref...
Je vais arrêter de me faire chier....
Prendre des boucles... Tant pis pour l'âme... Tant mieux le gain de temps....


Ah... Si ton désir profond... je veux dire au niveau de l'âme, tu vois... si c'est là que ça exige dans ton être intime... si ton désir, donc, est de trouver le gain de temps, alors tu as bien raison : l'avion, ça va plus vite que la marche à pied.
;)

(En fait, c'est pour rire : je te soupçonne de pratiquer ici l'antiphrase ironique...)

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

http://patrickg75.blogspot.fr/

 

https://fr.audiofanzine.com/membres/1073574/tracks/

 

BIRAUD Frederic

offline
BIRAUD Frederic
463 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 959

278 Posté le 06/09/2018 à 22:25:04
Tu sais l'âme, c'est comme tout, des lors que tu commences à chercher ce genre de truc, c'est que fatalement tu t'es conditionné à en trouver.
ou pas..., ce qui revient au meme...

[ Dernière édition du message le 06/09/2018 à 22:25:37 ]

BIRAUD Frederic

offline
BIRAUD Frederic
463 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 959

279 Posté le 06/09/2018 à 22:53:43
Apres, en ce qui concerne l'encre qui coule,
oui,
certe...
mais bon, la meme encre en moins epaisse aurait pu couler en interne, au moment de la production de ce disque, c'est incroyable que ces 3 boucles identifiables et surtout reutilisables par n'importe quel clampin soient passées au travers de toute une chaine de production, avec un budget que j'imagine consequent, au lieu de donner l'impression comme c'est un peu le cas ici de se faire surprendre la main dans le sac en grugeant avec des billets de Monopoly.
Apres, c'est peut etre calculé comme ca aussi, moi, je ne suis pas expert en concepts...

[ Dernière édition du message le 06/09/2018 à 22:57:44 ]

Anonyme

offline
5h4r0
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 249

280 Posté le 04/01/2019 à 09:43:47
Citation de Los Teignos :
Citation :
"Il n'existe plus de découverte. Tout désormais est une gigantesque compilation".


Je suis plutôt d'accord avec ça. Plus de révolution littéraire depuis le Nouveau Roman (et encore pourrait-on même remonter à Proust dont l'oeuvre contenait les germes du nouveau roman), plus de révolution plastique depuis Kandinsky et plus de révolution musicale après la musique sérielle et la musique concrète. Après, comme Warhol, on peut prendre la pose et feindre les contractions d'accoucher une montagne pour mettre au monde une souris, d'autant que l'industrie est friante de ce genre de publicité de publicitaire, mais oui, l'heure est à l'expression individuelle à travers le mélange de ce qui a été fait auparavant. On mélange les courants et on mélange les cultures pour faire sa pâte à soi en s'imposant éventuellement de répondre aux contraintes de l'industrie de l'art, mais la seule solution que j'ai trouvée aujourd'hui pour ressentir le côté révolutionnaire d'une oeuvre, dans quelque domaine que ce soit, c'est de ne surtout pas chercher d'où elle vient et qui d'autre avant a fait cela. Ainsi, pour croire qu'Aphex Twin, DJ Shadow ou Kraftwerk sont des génies, pour penser que le hip hop a inventé le sampling ou le scratch, il vaut mieux ne pas trop se renseigner sur ce qui se passait dans la musique contemporaine cinquante ans avant.


Plus de découvertes... XD
Metheny Group c'est une découverte des possibilités d'écriture à chaque album... Et sur l'Orchestrion, Metheny n'a pas un peu bousculé la conception de l'homme orchestre ?? Il l'a démontée, en gros.
Ok Metheny c'était facile. Je parle encore de musique avec Zero Tolerance For Silence. Toujours Metheny, désolé.

Et faut écouter tous les styles. Il existe de vrais musiciens qui créent de la nouveauté. Sérieux hein. :) https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/audiofanzine-2474767.jpg


Et John Scofield ? King Crimson (ok ça date) ? Steve Reich ?

Lyle Mays (écoutez Solo...)?
https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/audiofanzine-2474768.jpg

Y'a des innovateurs les gars. Et encore, je reste dans le "jazz", là. Le jazz a souvent été un laboratoire, en même temps... Weather Report. XD

Se limiter à la Pop/rap/DJs est une grave erreur. Musicalement. Ils piquent au jazz souvent d'ailleurs. Surtout à l'époque des samples et des remix. Et quels sont les critères de créativité ?
Ok pour les compositeurs contemporains type Boulez, Cage...

[ Dernière édition du message le 04/01/2019 à 10:31:26 ]

Revenir en haut de la page