Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
pédago

Doubler ses ventes de CDs

Autoprod : Doubler ses ventes de CDs
Partager cet article

Vous envisagez de vous autoproduire ? Vous vous demandez comment vendre vos CDs de manière efficace ? Ce dossier regroupe une vingtaine de conseils pour améliorer votre stratégie.

Plan­ning et exécu­tion

Doubler ses ventes de CDs

Le plan­ning (savoir où vous voulez aller et quelle route vous allez prendre) et l’exé­cu­tion (marcher vers votre but en menant des actions de force) sont les ingré­dients néces­saires pour doubler vos ventes de CD.


Établis­sez des objec­tifs de vente hebdo­ma­daires et mensuels et consul­tez régu­liè­re­ment vos progrès pour être sûr que vous êtes sur la bonne voie.

Faites reve­nir vos anciens ache­teurs

Savoir quelle route vous allez prendre est essentiel !

Les statis­tiques montrent que vous devez dépen­ser envi­ron 6 fois plus d’ar­gent et d’ef­forts pour avoir un nouveau fan que pour rester en contact avec quelqu’un qui vous a déjà acheté votre CD précé­dent ou qui a été à l’un de vos concerts. Ne lais­sez pas passer cette chance ! Envoyez des offres promo­tion­nelles aux personnes qui ont déjà dépensé de l’ar­gent pour vous dans le passé. Ce sont, de loin, ces fans là qui dépen­se­ront proba­ble­ment à nouveau de l’ar­gent pour vous !

Vendez plus à vos clients actuels

Quelqu’un est venu à votre concert, a acheté votre dernier CD et s’est inscrit à votre Mailing-List. Et main­te­nant ? Il est temps de passer au client suivant, non ? Faux. Envoyez à vos clients actuels une offre spéciale pour qu’ils achètent égale­ment vos anciens CDs. Votre premier ou deuxième CD peut être de l’his­toire ancienne pour vous, mais il en est certai­ne­ment tout autre­ment pour votre nouveau fan. Il ou elle aime votre groupe et a même acheté votre nouveau CD. Ne lui enle­vez pas le plai­sir de pouvoir écou­ter encore plus de votre musique (à la fois ancienne et nouvelle).

Pous­sez-le à ache­ter tant que le fer est encore chaud. Soyez toujours à la recherche de nouveaux clients/fans. Le marke­ting dans la musique est un véri­table tour de passe-passe. Vous devez être simul­ta­né­ment en train de cour­ti­ser vos anciens fans et clients et toujours être à la recherche de nouveaux fans pour assis­ter à vos concerts.

Vous pouvez atteindre ces personnes en :

  • Les encou­ra­geant à signer votre Mailing-List à vos concerts,
  • Les solli­ci­tant constam­ment à s’abon­ner à votre bulle­tin d’in­for­ma­tions en ligne,
  • Donnant de solides raisons aux éditeurs, jour­na­listes et chro­niqueurs pour parler de vous,
  • Echan­geant les liens de votre site Inter­net et de vos bulle­tins d’in­for­ma­tions avec d’autres sites web et ezines,
  • Mettant votre contact sur tous vos flyers et annonces que vous faites,
  • Et plus géné­ra­le­ment en vous assu­rant qu’il est facile d’en­trer en contact avec vous.

Avez-vous déjà remarqué combien de sites, de publi­ci­tés, d’af­fiches ou de jour­naux mettent des infos sans indiquer comment contac­ter le groupe ? Cela arrive proba­ble­ment les 99% du temps. Ne faites pas la même erreur, commen­cez à mettre votre adresse, votre télé­phone, l’URL de votre site web et votre email partout !

Iden­ti­fiez l’en­droit qui vous engendre le maxi­mum de profits. Afin de pouvoir doubler vos ventes de CDs, vous devez savoir où et comment concen­trer votre éner­gie. Premiè­re­ment, sachez si le facteur géogra­phique jouera un rôle. Vendrez-vous plutôt vos CDs loca­le­ment ? Dans l’Est ? Sur la Côte d’Azur ? À l’étran­ger ? Puis, consi­dé­rez les diffé­rentes méthodes de vente : Sur Inter­net, par cour­rier, via des distri­bu­teurs et des maga­sins de disques, à vos concerts… Lesquelles marche­ront le mieux pour vous ? Déter­mi­nez aussi qui est votre fan idéal ? jeune ou vieux, homme ou femme, bran­ché ou BCBG ? Ces personnes ont-elles de l’ar­gent pour ache­ter votre CD ? Cette frange de popu­la­tion a-t-elle tendance à augmen­ter ou à dimi­nuer ? Y- a-t-il des moyens de pouvoir propo­ser votre musique à un autre groupe de personnes ?

Écri­vez les réponses à ces ques­tions et réflé­chis­sez-y. Enumé­rez les diffé­rentes façons d’avoir accès à vos fans. Une fois que vous savez exac­te­ment quel type de fans vous recher­chez, commen­cez à faire une liste des diffé­rents moyens de commu­niquer avec ces personnes. Quels maga­zines et jour­naux lisent-ils ? Où passent-ils leur temps libre ? Quelles stations de radio écoutent-ils ? Quels genres de maga­sins fréquentent-ils ? Sur quels sites web traînent-ils ? À quels bulle­tins d’in­for­ma­tions en ligne s’abonnent-ils ? Faites une liste de tous les moyens conce­vables pour atteindre cette caté­go­rie de personnes. Puis commen­cez à trou­ver des plans d’ac­tion pour chaque solu­tion.

Faites autant de concerts que possible. Partez en tour­née

Cela paraît être une évidence, mais faites-vous vrai­ment tout ce qui est en votre pouvoir pour que cela se réalise? Premiè­re­ment, jouez-vous de manière régu­lière loca­le­ment et au niveau régio­nal ? L’ap­proche la meilleure est de construire en douceur une spirale autour de votre ville natale, de cibler des villes précises où vous joue­rez régu­liè­re­ment. Plus vous êtes connu, meilleures seront les chances de vendre davan­tage de CDs. Et pourquoi ne pas faire des concerts acous­tiques chez les disquaires, les petits cafés, voire même des endroits un peu plus inso­lites comme les biblio­thèques ou les gale­ries d’art ? Réfé­rez vous à la liste des endroits où vos fans se rendent et essayez de jouer dans ces lieux.

Ayez vos CDs dans les bacs des disquaires

Avez-vous rendu visite aux maga­sins de disques de votre ville et vous êtes-vous arrangé pour que vos CDs y soient vendus ? Si oui, est-ce que les respon­sables de rayon ont des copies pour pouvoir les diffu­ser dans le maga­sin ? Si le maga­sin a des stations d’écoute, pouvez-vous y inclure les vôtres ? Le maga­sin serait-il prêt à insé­rer vos coupons de promo­tion dans leurs sachets d’em­bal­lage (peut-être qu’en échange, vous pour­riez distri­buer les coupons de leurs maga­sins à vos concerts) ? Soyez imagi­na­tifs et vendez plus de CDs !

Ayez un maxi­mum d’ex­po­si­tion en radio

Exposition radioBien sûr, vous pouvez envoyer des CDs aux direc­teurs de program­ma­tion des grandes stations de radio jusqu’à ce qu’ils diffusent vos titres ou que vous aban­don­niez suite à une absence de réponse répé­tée de leur part. Ou bien vous pouvez utili­ser des tactiques plus subtiles pour passer en radio : envoyez-leur gratui­te­ment plusieurs de vos CDs qu’ils feront gagner à leurs audi­teurs durant la jour­née en échange de quoi ils feront la promo­tion de votre groupe. Deman­dez aux proprié­taires de boîtes de nuit qui font de la publi­cité d’uti­li­ser l’une de vos chan­sons pour accom­pa­gner leur annonce-radio ou TV… Les idées ne manquent pas, il faut tenter !

Faites de la publi­cité sans trop dépen­ser

Rassem­blez de courts extraits de vos chan­sons (ou d’un ensemble de groupes) et offrez-les aux maga­zines de musique. Et peut-être convain­crez-vous 5 à 10 % de leurs ache­teurs à se procu­rer votre album. Cela peut valoir le coup !

Profi­tez de tout ce qu’In­ter­net vous offre

Une bonne partie d’In­ter­net est dédiée à la musique, et il y a chaque jour de nouveaux sites qui aident les musi­ciens auto-produits. Vous avez donc besoin d’uti­li­ser Inter­net de manière inten­sive pour faire parler de votre musique. Des milliers de groupes le font déjà. À vous d’en faire autant ! Indice : commen­cez donc par mettre votre CD en vente sur Atanata Records ;)

Voici quelques étapes à fran­chir pour vous aider à vendre plus de CDs en ligne…

Mettez en place un site web avec un héber­ge­ment gratuit ou payant

Si cela ne vous dérange pas d’avoir une bannière et / ou des pop-ups qui s’af­fichent lorsque vos visi­teurs viennent sur votre site, il y a un certain nombre d’en­droits où héber­ger le site de votre groupe gratui­te­ment (www.chez.com, www.ifrance.com, www.lycos.fr). D’autres solu­tions existent combi­nant à la fois un accès gratuit à inter­net et un héber­ge­ment, comme par exmeple www.tiscali.fr et www.free.fr. Sachez aussi que vous avez géné­ra­le­ment un espace héber­ge­ment inclus dans vos abon­ne­ments inter­net tradi­tion­nels. Pour finir, l’hé­ber­ge­ment sur Audio­Fan­zine n’est pas une mauvaise solu­tion… ;-)

Obte­nez votre propre nom de domaine

Avoir son propre nom de domaine, détail important pour l'image de son groupeLa meilleure chose à faire pour éviter d’avoir un nom à rallonges comme cela risque d’être le cas avec un héber­geur gratuit, c’est d’ache­ter votre propre nom de domaine. L’avan­tage prin­ci­pal est qu’une adresse web du style www.sting.com vous apporte plus de crédi­bi­lité et est plus facile à rete­nir qu’une longue et inter­mi­nable adresse.

Les noms de domaines font avant tout plus sérieux (voir l’offre sur Audio­Fan­zine.com pour le nom de domaine comme pour l’hé­ber­ge­ment)

Commen­cez dès que possible un bulle­tin d’in­for­ma­tions pour vos fans

Avoir un site web est un bon commen­ce­ment mais ce ne sont prin­ci­pa­le­ment que des tableaux d’af­fi­chage consul­tés par des surfeurs durant la nuit ou pendant les heures de bureaux… Pour vendre plus de CDs, vous devez abso­lu­ment collec­ter l’adresse email des gens qui ont donné leur accord pour rece­voir régu­liè­re­ment des infor­ma­tions sur les acti­vi­tés de votre groupe.

Pour cela, vous devez commen­cer à promou­voir le bulle­tin d’in­for­ma­tions gratuit (plus commu­né­ment appelé « news­let­ter ») de votre groupe. Encou­ra­gez les gens à s’en­re­gis­trer. Avoir un grand nombre d’abon­nés à votre liste est l’un des objec­tifs les plus impor­tants pour vendre plus de CDs en ligne et avoir du succès.

Pour vous aider à main­te­nir votre news­let­ter, il y a un bon nombre de services gratuits, comme www.splio­list.com. Si vous vendez vos CDs à Atanata Records, vous avez égale­ment la possi­bi­lité d’avoir une liste de diffu­sion rien que pour vous. Profi­tez-en ;)

Soyez certains que vos fans puissent comman­der en ligne avec une carte de crédit

Carte de créditSi vous vendez seule­ment à des personnes qui vous envoient des chèques et des mandats postaux… Le progrès de vos ventes de CDs restera lent et doulou­reux. Inter­net vous permet de vendre vos CDs avec un paie­ment sécu­risé. Les clients payant par CB font souvent des achats « impul­sifs » (coup de coeur), plus diffi­ciles à réali­ser lorsqu’il faut envoyer un chèque par la poste. Assu­rez-vous donc d’of­frir ces solu­tions à vos clients.

En France, vous devrez passer obli­ga­toi­re­ment par un commerçant agrée pour faire vos tran­sac­tions. Un parti­cu­lier n’ob­tien­dra pas l’ac­cord de sa banque pour des tran­sac­tions bancaires à travers son site sans avoir un contrat de ventes par corres­pon­dance (et donc d’être reconnu comme un commerçant à part entière). La solu­tion la plus facile est donc de se ratta­cher à un site qui s’oc­cupe de vendre les CDs pour vous.

Une solu­tion hybride consiste en outre à passer par un site web marchand qui s’oc­cupe de faire la tran­sac­tion CB. Ce site marchand vous rever­sera alors ce qu’il a facturé (moins ce un montant pour sa pres­ta­tion). Chacun peut donc inté­grer à son site une passe­relle vers un four­nis­seur de solu­tions de paie­ment (PSP : Payment Service Provi­der). Deux bons exemples : Blue­Paid, et Yaskifo. Même un parti­cu­lier peut s’en servir pour propo­ser des achats par CB. (Merci à Laurent pour sa remarque).

Mettez à dispo­si­tion des extraits musi­caux de votre groupe

En dépit de ce que vous pensez de la bataille qui a eu lieu autour de Naps­ter et de la nature gran­dis­sante des partages de fichiers MP3, si vous voulez vendre plus de CDs en ligne, vous vous devez de mettre à dispo­si­tion une partie de votre musique… Gratui­te­ment ! Il est déjà assez diffi­cile de trou­ver des oreilles fraîches pour écou­ter votre musique. Ne mettez pas des bâtons dans les roues de ces audi­teurs !

D’un autre côté vous n’avez PAS à distri­buer TOUTE votre musique gratui­te­ment. Mettez tout de même au moins 3 des titres de votre album aux formats MP3 ou Real Audio (Windows Media demande un héber­ge­ment parti­cu­lier et n’est pas encore assez répandu pour le prendre en compte).

Le prin­ci­pal avan­tage du MP3 est la qualité sonore qui en ressort. Le prin­ci­pal avan­tage du Real Audio est de pouvoir écou­ter la musique en Strea­ming (vous pouvez écou­ter le fichier pendant qu’il se charge). L’autre avan­tage caché du strea­ming est que la qualité étant moindre, les gens seront plus faci­le­ment encou­ra­gés à ache­ter votre CD.

Une fois que vos fans ont écouté vos extraits musi­caux, diri­gez-les à l’en­droit où ils peuvent ache­ter votre CD. Pour résu­mer, votre plan d’ac­tion pour vendre vos CDs sur Inter­net devrait compor­ter les diffé­rents points suivants :

  1. Mettre en place un site web d’in­for­ma­tions et de photos de votre groupe
  2. Encou­ra­ger les fans à signer votre news­let­ter gratuite, puis leur envoyer, de manière hebdo­ma­daire ou mensuelle, des nouvelles de votre groupe et vos offres promo­tion­nelles,
  3. Avoir des liens clairs vers vos fichiers audio MP3 ou Real Audio pour que les gens puissent écou­ter votre musique immé­dia­te­ment,
  4. Etre sûr d’avoir à dispo­si­tion un service de paie­ment sécu­risé par carte bancaire,

Ma foi, Atanata Records semble une bonne solu­tion pour réali­ser le tout !

Faites des offres allé­chantes à vos fans

Quand vous sortez un nouveau CD et que vous faites un mailing à vos fans (que ce soit par email ou par la poste), ne dites pas simple­ment, « Salut à tous, nous avons un nouveau CD. Si vous le voulez, envoyez-nous de l’ar­gent. » Faites une offre spéciale : « Comman­dez-le dans les 10 jours et vous aurez la livrai­son GRATUITE. », « Ache­tez le CD, et obte­nez une copie cassette GRATUI­TE­MENT pour donner à un ami », « Les 25 premières commandes seront dédi­ca­cées. » Donnez une bonne raison à vos clients d’ache­ter plus de votre musique MAIN­TE­NANT !

Utili­sez des témoi­gnages et des cita­tions

Que vous envoyiez un message à but commer­cial à vos fans ou à une flopée de médias pour vous inter­vie­wer, utili­sez des cita­tions de vos meilleurs fans, de bonnes critiques de maga­zines ou encore des témoi­gnages favo­rables de pros de l’in­dus­trie du disque pour soute­nir vos idées. Si plus de groupes et de labels faisaient cela, ils feraient meilleure impres­sion et vendraient beau­coup plus de leurs CDs.

Déter­mi­nez vos objec­tifs de vente et affi­chez-les

Pour viser une cible, vous devez être capable d’en voir clai­re­ment le centre. Pour obte­nir vos objec­tifs de vente de CDs, vous devez avoir un nombre à atteindre. Premiè­re­ment, déter­mi­nez votre niveau actuel de ventes. Disons que vous en vendez 30 par mois. Pour doubler vos ventes, il faudra que vous en vendiez 60 par mois ou encore 180 dans les 3 prochains mois. Cela fait à peu près 14 CDs par semaine. Sachant cela, cela vous permet­tra de voir exac­te­ment là où vous en êtes.

Exami­nez vos progrès et ajus­tez si néces­saire votre plan d’ac­tion

Quelle stra­té­gie obtient les meilleurs résul­tats ? Qu’est-ce qui ne marche pas ? Comment utili­ser de manière effi­cace vos ressources actuelles pour augmen­ter vos reve­nus ? Quels chan­ge­ments doivent être faits pour atteindre votre objec­tif ? De nombreux artistes indé­pen­dants vendent des centaines de CDs chaque mois. Il n’y a aucune raison que vous ne puis­siez pas en faire partie main­te­nant !

Concen­trez-vous sur la musique dans un premier temps

Bien que le but de cet article ne soit pas de vous indiquer comment bien écrire des chan­sons, il est bon de noter que tout marke­ting autour de votre musique ne sera effi­cace que si votre musique peut effec­ti­ve­ment toucher votre public. Compo­ser de la bonne musique doit être votre prin­ci­pal objec­tif et atout. Donc passez avant tout du temps sur ce point crucial. Je suis persuadé que, bien que la majo­rité d’entre vous pense « Bien évidem­ment… », vous n’êtes pas pour autant certain de faire actuel­le­ment tous les efforts néces­saires.

 

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.