Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
pédago
48 réactions

Comment réaliser un Press Kit pour un artiste ou un groupe ?

2MIN POUR... faire un Press Kit

Los Teignos n'a que deux minutes pour vous expliquer comment réaliser cet indispensable outil de communication. C'est parti !cernant.

 

Après avoir enre­gis­tré votre album, vous en êtes au stade où vous souhai­tez popu­la­ri­ser votre musique, la faire connaître du public. Pour ce faire, le plus effi­cace, c’est évidem­ment de solli­ci­ter les relais d’in­for­ma­tions que sont les jour­naux, les maga­zines ou les blogs spécia­li­sés pour qu’un jour­na­liste ou un blogueur s’in­té­resse à vous et chro­nique votre album, voire vous inter­viewe. Or, ce dernier sera d’au­tant plus suscep­tible de vous aider si vous lui simpli­fiez la tâche. Comment ? En mettant à sa dispo­si­tion un Press Kit !

Anato­mie d’un Press­Kit

Un press kit (ou kit de presse en bon français) se doit de conte­nir toutes les infor­ma­tions utiles concer­nant votre projet, et toutes les ressources qui pour­raient être néces­saires au jour­na­liste ou au blogueur pour écrire un article à son sujet. A l’heure où l’écra­sante majo­rité d’entre eux travaillent avec Inter­net, on pourra s’en tenir à un Press kit numé­rique qui pren­dra la forme d’un petit fichier joint à votre mail et qui contien­dra ces divers éléments :

  • Une courte biogra­phie
  • vous concer­nant, vous ou votre groupe.
  • Le visuel de l’al­bum ou du concert que vous êtes en train de promou­voir (juste la pochette ou l’af­fiche, inutile de joindre les crédits ou les paroles d’un livret par exemple)
  • Une ou plusieurs photos de vous ou de votre groupe, éven­tuel­le­ment un logo si votre iden­tité graphique en comporte un.

Le tout doit rester léger : veillez à ne jamais atteindre la barre des 5 Mo sans quoi certaines boîtes mail bloque­ront votre pièce jointe. Pour parer cette éven­tua­lité du blocage, assu­rez-vous aussi que tous le contenu de votre Press­Kit est télé­char­geable sur le web, et joignez l’URL pour que votre inter­lo­cu­teur puisse le télé­char­ger simple­ment.

Si vous n’avez pas de site web (ce qui nuira à l’im­pres­sion de sérieux qui se dégage de votre projet), vous pouvez toujours utili­ser le réper­toire public d’un Drop­box pour mettre un fichier à dispo­si­tion de votre inter­lo­cu­teur. 

Sachez aussi prévoir les besoins de ce dernier : un jour­na­liste web se conten­tera parfai­te­ment d’une image de réso­lu­tion moyenne pour illus­trer son article (72 dpi), tandis qu’un jour­na­liste de la presse papier aura besoin d’une image en haute réso­lu­tion (300 dpi). Trop volu­mi­neuses pour être envoyées par mail, les images à desti­na­tion de l’im­pres­sion devront donc être propo­sées en télé­char­ge­ment.

Evidem­ment, n’ou­bliez jamais de préci­ser les infor­ma­tions utiles pour vous contac­ter sur tous les docu­ments du Press­Kit et dans le mail qui l’ac­com­pagne : 

  • Prénom et nom de l’agent, de l’ar­tiste ou du leader du groupe
  • e-mail et numéro de télé­phone de ce dernier
  • Adresse du site web de l’ar­tiste ou du groupe, et/ou adresse d’es­paces suscep­tibles de rassem­bler du contenu le concer­nant : Face­book, MySpace, Reverb­Na­tion, Band­Camp, Sound­Cloud, Twit­ter… Concer­nant cette recom­man­da­tion, ne mettez pas tous les liens vers vos espaces sur les réseaux sociaux : conten­tez-vous d’in­diquer les deux que vous utili­sez réel­le­ment et qui contiennent le plus d’in­fos. Au cas où les infos seraient vrai­ment trop éparses sur vos diffé­rents espaces, arran­gez-vous pour les rassem­bler en un seul et même endroit : c’est tout l’in­té­rêt d’un site web dédié notam­ment.

Tailles et formats

Gardez à l’es­prit que votre Press Kit est là pour faire gagner du temps au jour­na­liste plutôt que de lui en faire perdre. Vous devez donc être direct, concis, et veiller, comme dit plus haut, à ce que la taille de votre Press Kit soit en dessous des 5 Mo.

Vous devez aussi vous assu­rer qu’il aura un accès simple aux infor­ma­tions, quels que soient son ordi­na­teur et les logi­ciels qu’il ait instal­lés. De ce fait, on pren­dra bien soin des formats utili­sés :

Format du fichier compressé

Le Press Kit devra être encodé dans un dossier nommé ‘nom­du­groupe_press­kit’, compacté au format ZIP, le plus géné­rique sur le marché (pas de RAR ni de SIT, ou de formats plus exotiques encore).  

Nommage des fichiers 

Veillez à n’uti­li­ser que des minus­cules non accen­tuées et pas de carac­tères spéciaux pour nommer votre dossier ou vos diffé­rents fichiers, et rempla­cez systé­ma­tique­ment les espaces par des ‘_’ (unders­core). De cette manière, vous serez sûr de ne pas être bloqués par certains serveurs un peu trop poin­tilleux sur le nommage des fichiers.

Format des docu­ments textes

Les docu­ments textes devront être dans un format faci­le­ment exploi­table : *.doc (le format de Micro­soft Word), ou *.rtf (Rich Text Format). Si vous souhai­tez chia­der vos docu­ments avec des polices de carac­tères parti­cu­lières ou une mise en page parti­cu­liè­re­ment riche, vous pouvez aussi propo­ser des fichiers au format *.pdf, mais gardez à l’es­prit que celui qui vous lit n’aura pas néces­sai­re­ment installé un lecteur de PDF sur sa machine. Si vous envoyez un PDF, envoyez donc aussi le docu­ment au format *.rtf ou *.doc sachant que le format d’Adobe peut être une vraie plaie lorsqu’on doit copier-coller du texte… Dans tous les cas, pros­cri­vez les formats *.docx que seules les versions récentes de Word peuvent lire, et surtout le format *.odt (format de base d’Ope­nOf­fice Writer et qui n’est en rien un stan­dard), surtout qu’Ope­nOf­fice Writer, tout comme son équi­valent dans LibreOf­fice, sait très bien sauve­gar­der au format *.rtf ou *.doc. Évitez aussi le format Pages !

Formats des images

Les images seront au format *.jpg avec un taux de compres­sion de 80 % pour ce qui est des photos, et en GIF 256 couleurs ou en PNG 24 bits pour ce qui est des logos. Trop lourds, le BMP comme le TIFF sont à pros­crire.

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.