Compos collectives
Les projets collectifs Compos collectives

La musique, c'est du son, du silence... et des rencontres ! D'où cet espace dédié aux oeuvres réalisées en collaborations. Parce que, comme aimait à la dire Aimé Jacquet, le plus important, c'est le collectif.

Cliquez ici pour pouvoir écouter la totalité des compos collectives.

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Memoires et souvenirs. Venez nous parler des compos collectives

 
  • Sujet épingléSignaler un abus
AuteursMessages

Fanou83

membre non connecté
Fanou83
7564 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 479

1 Posté le 13/03/2019 à 10:39:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour.

Venez partager ici, vos meilleurs moments, vos pires prises de tête, vos souvenirs, votre façons de faire, vos relations avec les compotes (que ça soit votre première ou votre quarantieme saison), qu'est qui vous plait, qu'est-ce qui vous fait chier...

Allongez vous et confiez vous https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_tourne.gif
Al bundy vs Georges abitbol

Fanou83

membre non connecté
Fanou83
7564 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 479

2 Posté le 13/03/2019 à 10:58:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
Voila les questions qu'on se pose :

1) comment avez vous connu les compos collectives?
2) combien de saison avez vous fait?
3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?
4) comment s'est passé votre première compote?
5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?
6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs
7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?
8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?


Bon, ça fait un peu liste de courses comme ça https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif et ce n'est pas exhaustif, mais pour vous donnez le genre de question qu'on se pose et qu'on aimerait que vous nous racontiez.

Merci encore https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_bravo.gif
Al bundy vs Georges abitbol

Anonyme

membre non connecté
BB Mitch
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 917

3 Posté le 13/03/2019 à 11:22:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
bonne idée !
je reviendrai tout vous dire dès que
https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif

merci AF, ça c'est le premier truc à dire !

props

membre non connecté
props
4332 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 4 098

4 Posté le 13/03/2019 à 13:54:21Lien direct vers ce postSignaler un abus
https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_bravo.gif

(J'inclus compos collectives, inspirées et reprisures)

1) comment avez vous connu les compos collectives?
Par bassmanklm

2) combien de saison avez vous fait?
Une quinzène (25 en comptant les reprisures et inspirées)

3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?

Généralement il y a deux modes d'organisation :
- Un seul binôme gère et maintient le projet et la structure. C'es pratique pour les projets rapides, cela évite des problèmes de synchro. Le binôme qui maintient le projet s'occupe le plus souvent du mixage, tandis que l'autre a une fonction d'oreille.
- Chaque binôme construit au fur et à mesure le projet. C'est plus long mais l'implication est mieux répartie entre les deux.
Les échanges se font en grande majorité sous forme audio par wetransfer (de temps en temps par dropbox, et si on utilise le même DAW, on monte un projet mixage commun).

4) comment s'est passé votre première compote?
Ma première partipation, c'était une reprisure, et ça s'est très mal passé ! (abandon de binôme).
Ma première vraie compo collective, c'était avec Jaekel (ex Zikjak), et ça s'est super bien passé, on était pas peu fiers du résultat.

5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?
Ma plus grosse galère : me retrouver tout seul à une semaine de la remise, sans rien avoir pu commencer, alors que je devais partir en vacances. Heureusement un sauveur (zeuhl https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/peck.gif) est venu m'épauler et on a pu livrer quelque chose dans les temps.
J'ai eu partenaire "difficile" (genre ours des cavernes), mais le morceau tenait la route. Il parlait de la difficulté de reprendre une vie normale après un acte de terreur... La remise des compos était le lendemain du 13 novembre 2015 https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_cry.gif

6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs
Plein de bon souvenirs, des binômes super sympa, des barres de rires avec entre autre TomA SL et philrud (en ce moment même), et même des larmes aussi en découvrant les pistes de mes partenaires (Zecat si tu me lis https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/peck.gif)

7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?
La possibilité de sortir de sa zone de confort, d'aller explorer des styles sur lesquels je ne vais pas d'habitude, d'aller au bout des choses, là où on a tendance, seul, à survoler ou bâcler certaines parties...
Connaître de nouvelles personnes, nouer des amitiés virtuelles ou même réelles...
Bref, à devenir un musicien moins râté https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface2.gif

8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?
Ma première IRL avec Zeuhl, on devait travailler sur une compo ensemble, on avait bien arrosé la soirée, on avait passé des heures à jammer, à discuter musique, femmes https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif etc... Mais pas vraiment commencé à compoter https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_tourne.gif

daRinze

membre non connecté
daRinze
26717 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 1 066

5 Posté le 13/03/2019 à 14:59:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'ai connu les compos collectives pour la saison 12, en 2009.

A l'époque le sort me fait tomber sur delucq, que je ne connais encore point, et ensemble nous enfantons Bouge-toi. L'année d'après je tombe sur Gratt'oche (qui depuis, est tombé de son chwal), on pond un truc improbable basé sur une blague, mais hélas j'ai foiré le mix sans m'en rendre compte au moment de réaliser l'export final, et ça reste une déception parce qu'on aurait pu pousser le level de lol bien plus haut que ce qu'on a fait. Enfin, la saison 14 est ma plus belle expérience, avec un Purplebash au top, et A Boire! qui reste à ce jour un des morceaux plus aboutis auxquels j'ai participé dans ma vie - surtout avec cette occasion pour moi, d'avoir enfin pu placer mon cher instrument chéri, autrement que dans un alléluia ou un morceau de goth ou encore une bande son pour la Crypte de Nosfératu des Vampires des Carpathes de l'Enfer.
3 saisons donc, ensuite la gnaque m'a quitté ; comme bon nombre de musiciens, j'ai eu droit à ma traversée désertique, semée de doutes, celle qui parfois se traduit par une renaissance (hein, ma BBmitchette chérie?).

La première compote s'est bien terminée, relativement au stress que j'éprouvais. Il faut savoir que personnellement, mon style de musique c'est celle qu'on appelle pompeusement et avec un peu de condescendance "la grande musique": celle qui en fait baver pour être produite, qui demande des trucs à 4 voix contrapunctiques, avec les inévitables tensions/relâchements et dissonances/consonnances, bref le truc à suer, genre donc, la barre placée très haut. J'imaginais mal, de une coller ça à un autre musicien, de deuze réaliser en quinze jours ce qu'un compositeur aguerri met parfois des mois à réaliser. Heureusement je suis tombé sur le mec le plus cool je pense, auquel un binôme puisse rêver pour débuter: delucq est humainement hyper accessible, et musicalement ultra productif. Au final, la collab me laisse un goût heureux et satisfaisant, d'où le revenez-y la saison suivante.
Pour la cuisine proprement dite, je n'ai pas de méthode (enfin si, j'en ai une, mais j'en ai honte https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface.gif ).
Donc, ou bien j'ai une idée, et c'est rare : déjà faut que j'ai une idée (jsus assez mauvais en créatif), pi faut qu'elle me plaise (jsus très mauvais public concernant moi-même) et enfin faut que je pense qu'elle va plaire à l'autre (jsus très, mais alors très mauvais public concernant moi-même). J'ai donc plutôt confortablement fait la carriole pour deux des trois saisons précédentes (genre, je laisse à l'autre le soin de dégainer et je me suis laissé traîner), j'ai pris un peu plus les rênes sur une autre.
Bref, j'ébauche, je propose, il/elle agrémente, retouche, mais dans l'idéal, je préfère quand même quand c'est pas moi qui propose https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif . Pour la cinquantième, on a tacitement convenu des rôles avec Deozza: j'ai pris l'initiative d'une partie, il a pris l'initiative d'une seconde, et on agrémente ensuite chacun la proposition de l'autre.

Pire souvenir : Le Renard et le Lapin avec Gratt'oche, qui est à peine à 60% de ce que j'imaginais au début pouvoir en faire.
Meilleur souvenir : A Boire avec Purple, ce thème du texte, cette ambiance de restoroute miteux et enfumé, ce cri d'arrachement de gorge, cette sitar au début (un sitar? une sitar?) et ce grand-orgue à la fin qui finit tragiquement sur les cloches https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_aime2.gif

Quand j'étais petit et que j'ai commencé à jouer de la musique, internet n'existait pas, les téléphones portables n'existaient pas, les ordis tournaient sous Windows 3.1 pour les meilleurs, et pour jouer fallait trouver des potes et un garage. Sans voisins. Pouvoir jouer au pied levé avec n'importe quel musicien sur la planète était un pur fantasme. Alors certes, en 2019 on n'y est pas encore, mais presque... les CC c'est tout le plaisir d'une grosse pression, d'un mec avec qui on va tomber mais on sait pas qui, d'un style qu'il va falloir appréhender mais on sait pas quoi, et d'un morceau qu'il va falloir sortir mais on sait pas comment.

Les anecdotes croustillantes, malheureusement je ne pourrai pas les écrire... d'abord parce que c'était pour une saison de reprisures et pas de compotes, et parce que c'était avec BBmitch, et tomber avec BBmitch c'est un peu la cerise sur le graal. https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_aime2.gif

Alors quand arrive la saison 50, qu'on reçoit un MP de Fanou qui fait la tournée des vieux pour les inviter à revenir, qu'on apprend que l'ultrachérie à la gorge profonde est de retour, et qu'on lit le post de 8.5 où il se pose la question de "J'y vais?" et y répond... ben tout naturellement, on saute également dans le train, un peu pour recompoter, beaucoup dans l'espoir de retrouvailles avec la grande famille. https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_bravo.gif














Citation de props :
avec Zeuhl, on devait travailler sur une compo ensemble, on avait bien arrosé la soirée, on avait passé des heures à jammer, à discuter musique, femmes https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif etc... Mais pas vraiment commencé à compoter https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_tourne.gif
Gainsbourg, Dutronc, Merde in France https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_bravo.gif

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

[ Dernière édition du message le 13/03/2019 à 15:22:43 ]

daRinze

membre non connecté
daRinze
26717 posts au compteur
Vie après AF ?

Score contributif : 1 066

6 Posté le 13/03/2019 à 15:11:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
mais comment un thread pareil a dû attendre 50 saisons pour être créé ??? https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_eek.gif


Hors sujet :
MESSAGE A LA MODERATION : je demande à ce que ce topic soit épinglé, en tête du sous-forum des Compos Collectives. Merci à tous ceux qui pensent la même chose de plussoyer mon post afin d'appuyer la demande https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_bravo.gif

Je suis Darth Rinze, leader suprême du Premier Orgue. Certains m'appellent aussi le Cochereau de la Garrigue.

deozza

membre non connecté
deozza
13058 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 355

7 Posté le 13/03/2019 à 15:31:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pareil que props, j'inclus aussi compos inspirées et repissures

1) comment avez vous connu les compos collectives?

C'était quand bassmankml était aux commandes et qu'il venait faire un peu de pubs sur les forums guitare, où je trainais et traine encore. Du coup j'ai fait un tour sur le forum dédié, lu vite fait ce qu'il se passait sur les précédentes saisons.

Pour les repissures et les compos inspirées je les ai découvertes quand on en parlait dans le sujet d'une saison de compote.

2) combien de saison avez vous fait?

Arf a vu de nez je dirais et sans compter je dirais 5 ou 6 compotes (après recomptage j'en ai fait 7), 2 repissures et une compo inspirée et demi (yen a une que j'ai commencé trop tard pour la finir dans les temps).

3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?

J'ai pris l'habitude d'envoyer environ 3 samples, chacun contenant quelques riffs et idées principales. Ensuite je recois les samples du compère et on fait un mix du meilleur de tout ca. La majorité du temps ca se passe comme ca, meme si quelques fois j'envoie des samples complètement différents et n'ayant aucun rapport, et au bout de 2 semaines le compère m'envoie un truc quasi terminé et liant mes bouts.

Bref j'essaye de rester organisé, mais ca dépend énormément du binome et surtout de l'ambiance qui s'installe au cours de nos échanges.

4) comment s'est passé votre première compote?

Plutot bien a vrai dire. J'etais avec Fockwulf, on se comprenait bien et les idées fusaient.

Pour les repissures ma première fois a été avec jmabate et la encore jme suis bien éclaté. En meme temps j'étais dans mon élément, donc c'etait pas compliqué https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface2.gif .

Et pour la compo inspirée, delucq était venu me filer un coup de main pour la batterie. Ca a été la première fois que j'avais l'occasion de n'en faire qu'a ma tete pour le morceau. Je ne saurais vous dire si ca m'a reussi ou pas https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface2.gif

5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?

Globalement j'ai toujours eu (et j'ai toujours) des problèmes basiques de solfège. Reconnaitre les accords joués par le binome pour compléter sa partie, le rythme utilisé, etc. Mais ca c'est dma faute, j'ai toujours eu la flemme d'apprendre https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface2.gif . Mais sinon pas de galère particulière. Mes binomes ne se sont jamais défilés ni m'ont mis dans la mouise.

6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs

Toutes les expérimentations que j'ai pu faire. Genre le growl et un délire au tremolo sur la compo avec fockwulf, un truc complètement electro indus avec nobazz. Rah et puis cette compo sous acide a base de jingle pompote et andros. Cet excellent moment passer avec jmabate a transformer I Don't Want to Miss a Thing d'Aerosmith en version death metal. Et cette compo rock avec mon vicky (dont il faut que je retrouve le lien)

bref beaucoup de bons souvenirs et de bonnes surprises

7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?

Bien évidemment le fait de pouvoir jouer avec d'autres musiciens. J'ai jamais pu jouer dans un groupe et je ne sais pas si je pourrais un jour. Les compotes c'est la bonne occasion pour parler avec des notes a d'autres passionnés, de pouvoir confronter ses manieres de composers, ses trucs et astuces.

Du coup le fait de pouvoir jouer avec d'autres, c'est aussi le fait de pouvoir jouer autre chose que son style de prédilection. Meme si je n'ai pas le souvenir d'avoir éteint ma distortion https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/headscratch.gif .

Et puis bon on va pas se cacher c'est ultra formateur. Tant au niveau technique, pour le mix par exemple, qu'au niveau theorique, la maitrise des harmonies ou des arrangements.

8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?

Quand votre mère vous surprend a growler, ca compte https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif ?

Ma chaine youtube  

Le chien aboie mais n'invente pas le fil à décongeler le beurre.

Les 6l6, des lampes qui nous éclairaient

[ Dernière édition du message le 13/03/2019 à 15:36:32 ]

Fanou83

membre non connecté
Fanou83
7564 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 479

8 Posté le 13/03/2019 à 18:57:06Lien direct vers ce postSignaler un abus
1) comment avez vous connu les compos collectives?
Un peu au hasard. En regardant la liste des thread classé par date et heure de la dernière intervention : "ah tiens, les compos collectives? Qué es aco?"
J'ai lu le thread en question (saison 24 ou 25), puis les plus anciens, écoutant toutes les compos (il y avait moyen, à l'époque de télécharger un gros fichier .zip avec toutes les compos (ça a d'ailleurs était abandonné. Diabolo essait de le remettre à jour. Vous avez peut etre reçu, ou aller recevoir un mail ou MP, pour récuperer tout ce qui a été fait depuis).
J'ai ensuite décider de tenter (saison 27, avec Djardin. La saison avait pour thème halloween)
Ça m'a plus.
Je suis revenu

2) combien de saison avez vous fait?
12

3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?
Déjà, la base, c'est de prendre contact par MP avec mon binome.
Comme j'aime bien "connaitre" un peu mon binome, on se presente (influence, méthode de travail, echange de mp3 de ce que je fais en solo ou en groupe (ou en compote https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif ), instruments joués, ...
Ensuite, j'ai pour habitude de passer par dropbox.
On s'échange des riffs ou suite d'accord (en pauvre mp3, qualité merdique, fausse note, enregistré avec le téléphone sur le genou, ...)
Quand il y en a un qui plait bien et qui inspire les deux parties, on met en place la structure.
Une fois la structure faite, on n'y touche plus et on enregistre les pistes au propre (haute qualité)
Ensuite, il ne reste que le mix à faire.

4) comment s'est passé votre première compote?
Djardin n'en était pas à sa première. Je lui ai fait une totale confiance sur la manière de faire et se s'organiser.
Comme j'avais lu les thread des saisons précédentes, je connaissais les moeurs et coutumes du coin. Ça aide pour etre bien accepté.

5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?
Je dirais trois choses :
- tomber sur quelqu'un avec qui ça ne "passe" pas
- panne d'inspiration
- planning du taf qui évolue et qui se charge, façon modèle géant, et qui réduit grandement le temps disponible vis à vis de mon binome.

6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs
Certaines compotes se sont fait avec une facilité déconcertante (je pense à celle fait avec Delucq et Marmotte. Fait en moins d'une semaine)
D'autre ce sont fait difficilement mais font partie de mes chansons préférées, que j'écoute encore (celle avec BBmitch)

7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?
Le fait de rencontrer des gens, d'écouter des choses qu'on écouterait pas en temps normal (sur la phase de présentation, j'aime bien écouter ce que fait mon binome)
J'aime aussi que ça m'oblige parfois à me sortir les doigts du cul. Je suis, musicalement, un procraniteur. Et j'ai un processus de création très long. Le fait d'avoir un binome qui attend et me relance m'oblige à me secouer et à travailler.

Ça m'a également permis, sur une phase de ma vie ou je n'avais plus de groupe IRL, de pouvoir faire de la musique avec ... un humain

8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?
Lors de ma compote avec BBmitch, elle m'a envoyé tellement de mail parlant de tout et de rien (style de musique, parole, ce que j'ai mangé la veille, mes vacances, mes amours, tiens, il fait beau, ...) qu'elle a saturé ma boite mail (qui m'a prévenu que je devais effacer mes vieux mails pour pouvoir lire les nouveaux)

Pour BBmitch seulement
Al bundy vs Georges abitbol

[ Dernière édition du message le 13/03/2019 à 18:59:01 ]

8.5

membre non connecté
8.5
164 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 1

9 Posté le 13/03/2019 à 21:44:15Lien direct vers ce postSignaler un abus
1) comment avez vous connu les compos collectives?
À l'époque j'étais assez (trop) présent sur le pub, je pense que c'est via Aka que j'ai passé la porte des Compotes.

2) combien de saison avez vous fait?
Compotes et Reprisures, je dirais entre 15 et 20 (sous mon pseudo 8.5)

3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?
L'objectif étant d'apprendre, j'aime bien essayer les methodes des autres. En général sinon c'est impro, en fonction du feeling et du "niveau".

4) comment s'est passé votre première compote?
Frustrante. J'ai envoyé une idée de riff, 2semaines après mon binôme m'a envoyé le morceau fini.... j'aurai aimé participer un peu plus au développement. Là il n'y avait pas grand intérêt, surtout que j'étais demandeur!

5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?
Beaucoup d'abandons, de binômes qui disparaissent dans la nature, où ne font absolument rien malgré les multiples relances. C'est hyper lourd de trop souvent tomber sur des gens qui s'inscrivent comme ils s'inscriraient à un site de rencontre, sans trop de sérieux. La musique pour moi ce n'est pas un jeu ou un passe temps.... Après faut accepter que chacun ait sa vision du truc. Mais c'est lourd.

6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs
Suite à un abandon pendant les Reprisures, j'ai demandé à ma femme si elle voulait bien poser une voix sur Lullaby des Cure. Je surkiffe le résultat
(https://soundcloud.com/8point5/cure-niblett)

7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?
Une occasion d'aller là où on ne va pas tout seul. Cette saison on s'essaye au chant lyrique avec Delucq par exemple.... bon, j'y serai pas allé sans ses menaces....

8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?
WillBru pète au lit

[ Dernière édition du message le 13/03/2019 à 21:47:03 ]

philrud

membre non connecté
philrud
3029 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 11 830Cet utilisateur possède un compte compos

10 Posté le 13/03/2019 à 23:00:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Attention ! Tout ce que vous pourrez dire pourra se retourner contre vous ... https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif

[quote]1) comment avez vous connu les compos collectives?[/quote]
M'en rappelle plus vraiment. Je crois que c'est à l'époque de bassmanklm ou même encore avant, quand il s'occupait de ces compotes. En flânant sur les projets collectifs, je suis tombé là-dessus :
"Tiens, c'est t'y quoi c'truc là ?". Pour savoir = j'y suis allé !

Mais pas que ça ... Aussi et beaucoup en écoutant ce que faisaient les musicos. Je me suis dit : "Ouuuaah ! Il y en a qui ont vraiment le feeling, quelle classe !". Et ça m'a donné envie encore plus.

[quote]2) combien de saison avez vous fait?[/quote]
Incapable de le dire. J'en ai fait pas mal au début, puis je suis passé aux compotes inspirées pour des raisons que j'expliquerais plus bas. Là je reviens pour la saison 50, après on verra; c'est juste une question de temps pour mon cas et le temps fuit inexorablement comme disait Proust.

[quote]3) avez vous une façon de vous organiser "type" avec votre binome, ou est-ce de l'improvisation la plus totale?[/quote]
Ben ça dépend du binôme. En général, on choisi un thème, un style et on part dessus. Le rythme, les accords, l'histoire, le texte. Puis, les jeux d'instru's, le chant par dessus.

Mais dès fois, on part d'une mélodie (c'est souvent mon cas) sur laquelle il faut coller des accords qui eux mêmes peuvent faire revoir la mélodie, alors on recommence jusqu'au résultat voulu. Et hop ! C'est parti mon kiki ! Puis, on corrige 2/3 bricoles, on arrange, on demande l'avis du binôme, on échange, on essaie, on valide ou on recommence si non validation. Voilà un peu l'organisation.
On s'envoie les fichiers soit directement par mail quand ça passe, soit par WeTransfer qui est d'une rapidité et d'une simplicité déconcertante, un gamin de 5 ans pourrait le faire.

[quote]4) comment s'est passé votre première compote?[/quote]
M'en rappelle plus du tout, mais dans les premières compotes collectives, j'ai eu la chance de tomber sur des gars très cool, sympas. Ils savaient que je débutais et ils ne m'en ont pas voulu de faire quelques boulettes au début. On corrige et "tout le monde il est content".

[quote]5) quels ont été les pires galères ou difficultés que vous avez rencontré?[/quote]
Humainement : aucune.
1/ Logiciellement, le pire était que mon logiciel me décalait mes notes jouées. Ce "con" m'ajustait les sons en fin de note, toutes les fins de notes étaient calées, chouette ? Non ! Débile, car pour faire ça, il décalait le début des notes. Et tout le monde me disait : tu ne joues pas calé ... Je m'en suis aperçu à un moment en jouant sur de la musique directement, sans passer par le logiciel. J'ai trouvé "l'os dans le potage" dans le logiciel et j'ai corrigé. Je l'ai traité de tous les noms ...
A quoi ça sert d'ajuster les fin de notes en décalant le début de celles-ci ? Franchement !?

2/ La saison 50 qui tombe en plein sur mon déménagement ... Pas facile à gérer, mais on s'en sort.

[quote]6) à l'inverse, quels ont été vos meilleurs souvenirs[/quote]
Beaucoup de compotes faites avec des gens plein d'humilité, avec l'envie de jouer, l'envie d'apprendre aux autres etc. Certains avaient de vraies galères dans la vraie vie et ça m'a touché.
J'ai oublié des pseudos (désolé pour certains) mais je me souviens d'un bassman (pas le klm), qui avait un son de basse hors du commun avec qui j'ai compoté, d'un Ludwig ou j'ai adoré notre morceau, d'un Ryle44 qui m'a ébloui, d'un saxophoniste (j'ai son vrai nom, mais oublié le pseudo) avec qui on a bien compoté, on s'entendait bien.

Puis, un Fanou avec qui ça a duré 3 mois au total (ha ! ha ! ha !) Il avait envie de jouer et moi de m'améliorer, j'ai aimé ce qu'on a fait. Puis props à cette saison 50 avec qui on s'est super bien entendu, passé un très bon moment !

[quote]7) qu'est-ce qu'y vous plait dans les compos collectives? Qu'est ce que ça vous apporte?[/quote]
Les échanges humains et la musique. On est là pour créer pour apporter un peu de rêve et d'émotions dans ce monde de brutes et ça, pour moi, c'est très important. Parce qu'on a q'une vie et il faut faire ce qui nous plaît tant qu'on peut le faire.
Alors, le fait d'échanger et de créer avec un binôme, ça permet de "sortir le nez de son nombril" et d'avoir une vision plus large des choses, des personnes et de la musique. C'est pas toujours facile, parce que des fois, on fait un style qui n'est pas le sien et ça peut "coincer" et à deux, ça prend plus de temps.
C'est pourquoi je suis passé aux compos inspirées pour l'instant. Mais quand on tombe avec quelqu'un avec qui on s'entend super bien et qu'on aime le même style, alors là, c'est un très bon moment à passer et ça vaut de l'or pour moi.

[quote]8) avez vous quelques annecdotes croustillantes à nous raconter?[/quote]
Ah que oui.
Je jouais et m'enregistrais au piano pour les compotes et je n'avais qu'un tabouret en trépied très instable. D'un coup en allant chercher les octaves supérieures (clavier 88 touches), ce "con" tombe. Tout en continuant à jouer la mélodie de la main droite, je lâche la main gauche qui fait le rythme, je rattrape le tabouret avant qu'il touche le sol tout en jouant debout, je me rassois dessus et je reprends comme si de rien n'était et j'ai posté ce morceau et ça s'entend même pas (ou à peine), ça dure moins de 3 secondes.https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif

Je faisais un morceau un peu médiéval. Ce "con" de chat (le mien) passe au moment ou j'enregistre au micro. Du coup on entend sa clochette dans le morceau et au final, ça allait super bien avec le côté rustique du morceau. Je l'ai gardé comme ça ! Ce qui me fait marrer à chaque fois, c'est que j'avais déjà mis une cloche au logiciel et qu'à chaque fois que j'entends celle du chat dans cette musique, je me dis : "tiens v'la l'minou qui passe!", c'est pas le même son. https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif

A un moment j'envoie une piste à mon binôme et j'avais oublié de couper le son entre les couplets. On m'entendait dire : "Put... de câble à la con qui parasite". Depuis je fais gaffe.https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif

Mon soundcloud  Mon youtube Good times !   

                      

[ Dernière édition du message le 14/03/2019 à 05:54:21 ]

Revenir en haut de la page