Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Plan d’attaque pour le mixage

Le guide du mixage - 10e partie

Cette semaine, je vais vous présenter une vue d’ensemble de la méthode de mixage que nous allons suivre dans les semaines à venir.

Accéder à un autre article de la série...

Je ne prétends pas qu’il s’agit de « La Méthode », il en existe en effet une multi­tude tout aussi valable. Cepen­dant, je pense que cette façon de faire consti­tue une base solide à partir de laquelle vous pour­rez construire votre propre méthode. 

Step by step

Pour commen­cer, je vous conseille de faire un rendu de votre morceau dans son état actuel, à savoir après l’étape de « Gain Staging », et d’im­por­ter le résul­tat sur une piste de votre projet que vous « mute­rez ». Cela vous permet­tra de compa­rer au fur et à mesure votre mix avec cette version brute afin de vous rendre compte de l’avan­cée des choses. À partir de là, nous entrons dans une boucle. Chacune des étapes suivantes néces­si­tera de reve­nir en début de boucle pour réajus­te­ment suite aux dernières modi­fi­ca­tions effec­tuées.

Il faut tout d’abord faire une mise à plat du titre. J’en­tends par là un mix rapide en utili­sant unique­ment les faders de volume et les pano­ra­miques de vos pistes, le tout sans aucune auto­ma­tion. Une fois cela fait, un nouveau rendu avec import du résul­tat sur une piste silen­cieuse de votre projet est judi­cieux, toujours dans un but compa­ra­tif.

Ensuite, il convient de passer à l’éga­li­sa­tion, étape déli­cate s’il en est. Elle combine une première passe de nettoyage fréquen­tiel, une deuxième d’éga­li­sa­tion/arti­cu­la­tion, et éven­tuel­le­ment une troi­sième passe d’em­bel­lis­se­ment/accen­tua­tion/colo­ra­tion. Le tout s’ef­fec­tue en mono et à 99 % en contexte ! C’est-à-dire non pas lors de l’écoute des pistes en solo, mais bel et bien avec toutes les pistes jouant en même temps. 

Le mixage audio en home studio

L’étape suivante est consa­crée à la gestion de la dyna­mique. Nous verrons en détail le pourquoi du comment de la compres­sion, et surtout que l’uti­li­sa­tion d’un compres­seur c’est comme les anti­bio­tiques, ce n’est pas auto­ma­tique !

Vien­dra alors le moment de s’oc­cu­per de l’es­pace 3D avec des réver­bé­ra­tions, des delays, mais pas que ! Les travaux sur les volumes, les pano­ra­miques, l’éga­li­sa­tion et la dyna­mique effec­tués en amont ont aussi une grande impor­tance à ce stade. D’où la néces­sité abso­lue de reve­nir en début de boucle pour les éven­tuels réajus­te­ments.

La dernière étape de la boucle consiste en une possible retouche cosmé­tique çà et là afin de renfor­cer la cohé­sion sonore de l’en­semble – ou l’ef­fet « glue ».

En sortie de cette boucle, nous obte­nons un mix statique qu’il convient une fois de plus d’ex­por­ter et réim­por­ter sur une piste « mutée » du projet pour réfé­rence avant de passer au stade ultime : l’au­to­ma­tion. 

Et après ? Eh bien après c’est fini, votre mix devrait être paré pour partir au maste­ring. Sauf qu’en réalité, il faut bien souvent écou­ter et réécou­ter votre mix avec des systèmes d’écoute et dans des lieux diffé­rents afin d’af­fi­ner encore le résul­tat. J’abor­de­rai donc bien évidem­ment cette étape. D’autre part, pour reprendre la méta­phore culi­naire du début, il est rare de réus­sir une nouvelle recette du premier coup. Il faut souvent refaire plusieurs fois le même plat avant d’at­teindre un résul­tat délec­table. Mora­lité, refaire un ou plusieurs mixs diffé­rents en partant du début peut être une bonne idée. 

Better safe than sorry…

Pour termi­ner, un petit mot pour garan­tir la sécu­rité de vos oreilles et la préser­va­tion de votre « objec­ti­vité » tout au long du proces­sus de mixage. Même si cela semble évident, je vous rappelle qu’il est essen­tiel de faire des pauses fréquentes. Person­nel­le­ment, je fais au mini­mum une pause de 10 minutes tous les 3/4 d’heure, cela remet mes esgourdes à zéro et me donne le temps de réflé­chir à tête « repo­sée » aux choses en cours. D’autre part, j’ai toujours un – voire deux – morceau(x) de réfé­rence à portée de main dans un esprit proche de celui que j’es­saie d’at­teindre afin de véri­fier que je ne suis pas en train de me four­voyer. Notez qu’il est primor­dial que le niveau des morceaux de réfé­rence soit iden­tique à celui en cours de mixage pour ne pas faus­ser le juge­ment via le fameux syndrome « c’est plus fort donc c’est mieux ».

Sur ce, rendez-vous au prochain article qui concer­nera la mise à plat !

← Article précédent dans la série :
Ecouter plus ou moins fort
Article suivant dans la série :
Mise à Plat →

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.