Prise de Son & Mixage
Techniques du Son Prise de Son & Mixage

Si un bon mixage doit pouvoir s'appuyer sur de bonnes prises de son, il dépend aussi grandement des décision qui sont prises à ce stade. Le choix des micros, leur placement sont autant de paramètres qui influeront sur le projet, avant même que le mixeur ne dégaine EQ, compresseurs et réverbs pour mixer les pistes en un tout cohérent.

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail

[Bien débuter] Micro chant et stratégie d'investissement

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

youtou

membre non connecté
youtou
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 2 859

31 Posté le 10/06/2019 à 11:40:38Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
1. Avec un BAE Audio 1073 DMP (en fait des 1272) et je crois un Rode NT1A meme, j'avais l'impression d'avoir pratiquement le son de "la meme" de Maitre Gims et Vianney.


Y a un compresseur multibandes avec tout à fond, ainsi qu'un autotune intégré dans le préampli ? :8O:

rêve le jour

membre non connecté
rêve le jour
25 posts au compteur
Nouvel AFfilié

32 Posté le 10/06/2019 à 14:30:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
yo
je n'ai pas compris la réponse de Nantho et même le retour -1 !:???: suite à mon post précédent.
Visiblement d'autres retours semblent confirmer mon avis sur l'importance du préamp qui n'a pas été évoqué dans l'article ( ou je suis vraiment miro !)
Partant de mon expérience de vendeur de matos studio, je peux témoigner avoir vu nombre de "jeunes" acquérir un Neumann, pensant que cela suffirait pour réaliser la prise tip-top.
Et je renouvelle donc mon retour d'expérience conseil, par exemple, pour un budget de 1000 boules,je suggérerai plutôt d'acheter un bon préamp ou une carte son, et peut être 2 mics ( sm7 )et un statique à 300.
voilà l'idée !

[ Dernière édition du message le 10/06/2019 à 14:34:35 ]

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
57822 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 802Cet utilisateur possède un compte compos

33 Posté le 10/06/2019 à 18:44:37Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ben disons que je partage ton avis sur le préampli (bien que je ne sois pas forcément convaincu qu'il soit nécessaire de mettre autant dedans), mais je ne partage pas ton avis sur le fait que ça soit prioritaire sur le traitement acoustique.

Evidemment, quelqu'un qui envisage de déménager sera limité pour son traitement acoustique. Mais je ne sais pas combien de gens s'installent quelque part en ayant déjà en vue un autre déménagement à court ou moyen terme.
Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite

Même en sachant qu'on ne restera pas, il est possible de faire un minimum de traitement pour ne pas avoir à enregistrer dans une acoustique de salle de bains.

D'ailleurs, quelqu'un disait récemment (je ne sais plus si c'est dans ce sujet ci) qu'il ne pouvait pas faire de traitement acoustique parce qu'il n'est pas propriétaire.
Ah bon ? On ne parle pourtant pas d'abattre des murs. S'ils s'agit d'y coller de la mousse, outre qu'il existe des moyens de les rendre amovibles, ça ne me semble pas sorcier de prévoir le budget pour retapisser une pièce avant le prochain départ.

[ Dernière édition du message le 10/06/2019 à 18:46:23 ]

Hakim+K

membre non connecté
Hakim+K
1983 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 486

34 Posté le 11/06/2019 à 09:05:56Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
D'ailleurs, quelqu'un disait récemment (je ne sais plus si c'est dans ce sujet ci) qu'il ne pouvait pas faire de traitement acoustique parce qu'il n'est pas propriétaire.

Je crois que c'était moi, cher WZ. Mais le contexte de la discussion était différent. J'utilise des panneaux de mousse amovibles et des couvertures, mais Jean-Pierre B. (un spécialiste en la matière apparemment) avait expliqué que la mousse et les couvertures ne servent pas à grand chose. Il faut taper dans des panneaux d'au moins 200 à 300 mm d'épaisseur... etc... etc... en bref des trucs trop encombrants pour ma petite pièce si ce n'est pas fixé.
Mais bon je me débrouille surtout en suivant un de tes conseils :
Citation :
De Will Zégal : Or, plus ça va, plus je pense que quand on n'a pas les moyens (financiers, techniques...) de faire du beau son ou du gros son, plutôt que d'en faire une médiocre copie ressemblant plus à de l'eau tiède, il vaut mieux faire quelque chose qui ait du caractère.

P**ain, j'ai aimé lire ça. :bravo:

Sinon pour répondre à rêve le jour, concernant le préampli, franchement à moins d'avoir une carte son entrée de gamme à moins de 300€, quel constructeur sérieux de carte son n'a pas des préamps de qualité?. Je suis passé par Apogee Duet, RME fireface, Roland Octacapture et maintenant Clarett 8pre. A chaque fois les préamps étaient très bons. Mon avis est qu'il vaut mieux se payer une carte son avec des bons préamps que de rajouter encore un élément (surtout en home-studio, ce qui est le cadre de ces articles, ça s'appelle "bien débuter"). De toute façon est est obligé d'en avoir une, donc autant en prendre une bonne. Une carte son qui a des meilleurs préamps est aussi une carte son meilleure pour le reste (conversion, latence..etc). Si on a un petit budget ben on achète pas en plus un préamp.
Et puis un débutant n'achètera jamais un U87 qui d'ailleurs ne lui servirait à rien. Les statiques en vogue pour les débutants c'est plutôt Aston Origin, Bluebird... là on est sûr de ne pas se ruiner et de ne pas prendre trop de risques.

[ Dernière édition du message le 11/06/2019 à 09:28:10 ]

youtou

membre non connecté
youtou
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 2 859

35 Posté le 11/06/2019 à 11:12:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Sinon pour répondre à rêve le jour, concernant le préampli, franchement à moins d'avoir une carte son entrée de gamme à moins de 300€, quel constructeur sérieux de carte son n'a pas des préamps de qualité?


Gros +1, perso j'ai débuté dans le son vers 2001, à cette date, les cartes sons d'entrée de gamme c'était des machins faisant passer un préampli Berhinger pour du SSL, à lampes, et fabriqué au Danemark avec des pierres de la lune et des interactions quantiques.
J'arrive même plus à me rappeler ma 1ere carte son, je crois que je fais un blocage, mais c'était une catastrophe intégrale, avec un son de chiotte, une stabilité équivalente à celle d'un unijambiste sous LSD : et c'était quasi la seule ne coutant pas 1000€, seulement la moitié.:oops2:

DEpuis 2010, la qualité globale s'est tirée vers le haut de façon spectaculaire, et dans un cadre home studio, on a (hormis l'acoustique) une possibilité d'avoir pour quelques centaines d'euros max, une qualité délirante, que n'avaient pas les Floyd, les Beatles, et de manière générale les groupes mythiques des 60's....

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
57822 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 802Cet utilisateur possède un compte compos

36 Posté le 11/06/2019 à 12:24:53Lien direct vers ce postSignaler un abus
Oui. Matos comme logiciels sont devenus beaucoup plus accessibles.

Il est donc d'autant moins pardonnable de ne pas consacrer un peu d'attention et de budget au traitement acoustique. Sinon, c'est un peu comme acheter une voiture de sport pour rouler sur des routes de campagne : on n'exploitera jamais son potentiel.

Je suis d'autant plus à l'aise pour le dire que j'ai moi-même un studio traité à l'arrache. Lorsque j'ai investi cet endroit, au début juste comme lieu de répétition, je n'avais pas un radis. J'ai donc traité comme je pouvais, avec de la récup.
Ensuite, quand j'ai eu un peu plus les moyens de reprendre tout ça, ça s'est avéré impossible de bloquer le studio pour un mois le temps de faire des travaux. Il y a dans le couloir du lambris et du parquet qui attendent depuis plusieurs années :facepalm:

Moralité, je me retrouve dans la situation de devoir faire des trucs temporaires et amovibles pour améliorer mon lieu (qui, heureusement, ne sonne pas trop mal).

david198559

membre non connecté
david198559
25 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 102

37 Posté le 11/06/2019 à 13:10:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bon, j'ai encore réfléchi à la question. Et c'est vrai que cela dépend aussi d'ou on se place (débutant ou pas, budget...). Ce qui suit n'est que mon avis personnel.

1. Pour débuter le plus intelligent est sans doute d'acheter un couple micro-interface potable d'occasion dans les 200 EUR. Et on peut déjà faire de très bonne choses.

(D'acheter neuf, peut par contre avoir l'avantage de pouvoir essayer le matériel et de le renvoyer s'il ne convient pas.)

...et ne pas trop réfléchir, faire de la musique, et ne pas etre trop perfectionniste.

Abiba (Rode NT1A et Presonus VSL)

https://www.youtube.com/watch?v=LyG0NPXGqKo

Koffee (Micro et interface Scarlet)

https://www.youtube.com/watch?v=LmUDJs9wO0k

autre option, acheter une interface Apogee Duet ou RME babyface p.e. d'occasion (dans les 200EUR).

Par contre il est vrai que je me suis embeté de faire qch de potable pendant des années avec une Emu 0404 (micros SM58, Audio Technica 2020, Samson), et c'était juste super frustrant et décourageant.

2. Autre possibilité, que je recommande pas forcément pour la plupart, mais que je referais si je devais recommencer. Acheter pour 2000 a 3000EUR de très bon matos d'occasion (on perd pas ou peu à la revente), c'est à dire un micro, un préampli, et une interface.

Ca m'aurais évité bien des heures de galère, et au final j'aurais meme dépensé moins que si je n'avais pas acheté tout ce matériel d'entrée de gamme. Mais c'est sur qu'il faut aussi trouver ce budget. D'utiliser du matos pro, c'est un voile qui se lève au niveau de la qualité des enregistrements, et c'est beaucoup plus plaisant à travailler.

(Dans ce cas, se débrouiller pour essayer le matériel avant achat.)

3. Meme avec des préamplis d'interface RME ou Apogee, le fait d'utiliser de bons preamplis externes fait une grande différence, qualité du signal, beauté de celui-ci, rapport signal/bruit!, distinction des prises... Mais c'est vrai que la je parle de préamplis haut de gamme, donc vite chers.

4. Bricoler, sur des micros ou des anciennes tranches de consoles est un très bon plan, sauf, et ça été mon cas, on peut se faire piéger: on commencer à plus bricoler qu'à faire de la musique, on se passionne pour la chose, et on arrete pas de penser qu'on pourrais faire telle ou telle amélioration,... A cause de ça je ne le referais plus.

5. Garder à l'esprit d'essayer un micro en prise seule, mais aussi dans le cadre d'un mix.

6. Le micro parfait peut exister pour une voix, mais garder à l'esprit que parfois de l'EQ peut vous aider à optenir ce résultat. Donc maitriser un peu l'EQ peut etre utile.

7. Le mieux est sans doute, de ne pas etre trop perfectionniste, avoir un micro qui fait plus ou moins l'affaire, et travailler (quelle que soit la gamme de prix).

8. On peut chercher le micro parfait ou combinaison (micro preampli, voir interface), mais à moins d'avoir la chance de tomber directement dessus, ça peut etre une longue recherche... Et le danger c'est à nouveau de se passionner de matériel, et se concentrer sur l'essentiel la musique. (c'est vrai que je me place du point de vue d'un musicien).

9. Je ne parle pas de traitement acoustique parce que je ne m'y connais pas.

[ Dernière édition du message le 11/06/2019 à 16:36:58 ]

youtou

membre non connecté
youtou
285 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 2 859

38 Posté le 11/06/2019 à 13:35:41Lien direct vers ce postSignaler un abus
pas tout compris à ton post, où tu dis tout et son contraire, puis retour en case 1....

rêve le jour

membre non connecté
rêve le jour
25 posts au compteur
Nouvel AFfilié

39 Posté le 11/06/2019 à 21:32:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Finalement il est très bien ce sujet et le forum qu'il a généré !
Les avis sur les models de micro statiques c'est un peu comme les recettes de gratin dauphins (il y en a autant que de savoyards dit on).
Et retrospectivement, Nantho a tout à fait raison de nous inviter à construire une expérience sur la base de plusieurs micros ( et préamps héhé ;) )
Il me semble qu'il faut effectivement si l'on a pas les moyens chercher à multiplier les expérimentations, échanger avec des potes, des AFiens..., l'idée de la mutualisation c'est pas bête non plus.
En tout cas une chose est sur, il est impossible de garantir qu'un micro quelque soit son prix sera la baguette magique qui répondra à votre prise de voix maison. isn't it ?

[ Dernière édition du message le 11/06/2019 à 21:32:48 ]

david198559

membre non connecté
david198559
25 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 102

40 Posté le 12/06/2019 à 10:03:29Lien direct vers ce postSignaler un abus
Tu as tout à fait raison.

Navré si mes posts n'ont pas été clairs pour certains. Après je sais que la compréhension mutuelle est parfois aussi hasardeuse que le choix d'un micro, d'autant plus sur un forum. J'assume aussi de ne pas toujours avoir les points de vue les plus orthodoxes. Mais en tout cas si quelqu'un veut des précisions, et que ça reste cordial, je suis dispo pour lui répondre.

C'est sur que quand je dit que j'ai pratiqument optenu le son de "la meme" de Vianney et Gims, ou de Nirvana, ou de Beres Hammond je voulais pas dire que j'ai un son complètement finalisé. Mais avec une chaine de très bon matos, et une bonne prise, on est déjà très proche d'un produit fini. Après c'est sur il faut encore affiner le résultat, mais on y est déjà à 80, 90%.

Je profite également pour compléter mon précédent post: on peut en fait déjà avoir une chaine d'enregistrement de haute qualité meme à 1000, 1200 EUR (en occasion):

- Interface RME Babyface (200 EUR)
- Preampli, Portico par exemple (500 EUR, on le trouve pas tous les jours à ce prix)
- AKG C414, Shure SM7B, RE 20





[ Dernière édition du message le 12/06/2019 à 10:07:51 ]

Revenir en haut de la page