Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Korg DSM-1
Photos
1/72
Korg DSM-1

Sampleur de la marque Korg

Sujet Pour de vrai !

  • 6 réponses
  • 5 participants
  • 1 897 vues
  • 1 follower
1 Pour de vrai !
Ca donne quoi ce sampler ? Par rapport à un S950 ? Pas d'avis sur AF : machine de :beurk: ou machine très rare ?

Qui peut m'en dire plus sur ses entrailles ? (mémoire standard...).

Muchas thanks beaucoup !
Ah bon ?
2
Pour ce qui est de la comparaison avec le Akaï je ne sais pas trop car je ne l'ai pas!
Pour le reste le Dsm-1 est un sampler 12 bits jusqu'à 48 khz.
16 voix - 16 modules vcf (analogiques non résonnants) - une très bonne qualité sonore, très chaleureux, une belle dynamique, le filtre analogique sympa mais malheureusement manque la résonance.
A noter qu'il fait aussi de l'additive (128 harmoniques) sympa mais difficile à éditer.
Un très gros plus, ce sont ses 16 sorties séparées.
Le gros moins, mais c'est l'époque qui veut cela (1987), 1 Mmot de mémoire, le tout sur disquette car il n'a pas de pile interne ce qui rend la gestion contraignante.
Bref à part ça, ça fait quand même 11 kilos, mais bon ça sonne quand même très très bien :aime:
3
Merci pour ce retour !

Bon... Et pour ceux qui connaissent les deux : ça vaut le coup de doubler un S950 avec cette bête là ou bien ?
Ah bon ?
4
Ca reste une machine un peu ingrate. Logiquement non, ca ne vaut pas le coup, à moins d'aimer les samplers 12bit et l'aliasing. De plus le fonctionnement de la machine demande de lire attentivement la documentation.

Il y a le DSS1 qui est la version clavier, mais avec quelques différences notament des filtres résonnants, 8 voies de moins, et une unité de delay, c'est déjà nettement plus marrant mais pareil la programmation n'est pas aisée.

Tu as aussi l'Emax "1" avec des filtres résonnants.

5
à mon avis perso le DSM1 sonne mieux que les Akai 12 Bit et que les autres 12 Bit, sauf peut-être le Roland de la même époque qui sonnait très bien,en tout cas bien mieux que les S900/S950, l'E-max je n'aimais pas,je n'ai jamais aimé les sons Emu mais il était très bien quand même (Philippe Saisse avait deux E-max quand il a enregistré Nougayork)

avec le Dsm1 on peut avoir 4 banques différentes en simultané et des edit différents pour chaque piste qui jouent en même temps (donc comme 4 samplers en un)

le seul truc que je n'aimais pas c'est l'assignation limitée voire impossible
des sorties séparées (sauf pour un kit de batterie ou ça se faisait automatiquement)

c'est du 12 Bit, on aime ou on aime pas, à l'époque on avait pas le choix,
pour mes séances, j'utilisais le Dsm1 avec la MPC60, certains kit de batterie joués par le Dsm1 et ses sorties séparées mono , et non par le sampler interne de la mpc qui sonnait moins bien (qui équivalait à peu près au S900 / 950)

Joe Zawinul de Weather Report / Zawinul syndicat en avait trois (Dsm1) sur scène
Evan Linns avait un DSS1 + 2 Dsm1

Michel Colombier préférait le Roland

bref... chacun fait sa propre sauce avec le sampler et/ou synthés qu'il veut, c'est ça l'essentiel
6
Alors petit détail concernant le DSS1 (le clavier), effectivement il n'est que poly 8 MAIS il a deux générateurs par voix avec synchro ! ! ! Je ne connais pas d'autres machines comme ça ; ça en fait un synthé analo avec forme d'onde numérique bien colorées typé un peux PPG en quelque sorte mais avec des possibilités différentes. Le DSS1 a aussi un superbe double delay modulé qui sonne très très bien ! La cerise sur le gateau à mon gout c'est ce putain de filtre résonnant sortie de nulle part ! Il est commutable 12/24 db et c'est juste une tuerie et tout ces éléments en font un sampleur assez unique !

Alors c'est un avis perso mais concernant le DSM1 (le rack donc qui n'a pas grand chose à voir avec le clavier en fait), je le trouve beaucoup plus intéressant au niveau son et possibilité que le S950 Akai par contre, je ne connais pas le S900. A noter pour le S950 qu'on pouvait y ajouter le synthé rack VX90 (sorte de Juno106 mais à VCO !) pour donner les filtres résonnants à ces machines et ça tombe bien car pour moi, Akai était bien meilleur dans les synthé que pour les sampleurs...

Concernant l'Emax, pour l'époque, je pense qu'au niveau qualité de reproduction sonore, c'était effectivement parmis les pire sampler MAIS une foi les sons édités et vue les possibilités d'éditions, il pouvait devenir incroyablement musical ! ! ! Actuellement, pour moi (encore une foi hein), l'Emax reste parmi les sampleurs vintage les plus interessants.

Concernant Roland, là c'est une autre histoire car à ma connaissance, ce sont les premiers sampleurs à prix abordables qui utilisaient une nouvelle technologie de lecture à fréquence constante ce qui leur donnait une musicalité immédiate avec une qualité de transposition rarement égalé par les autres sampleurs 12bit s'ajoute à cela une souplesse d'édition et de gestion des sorties séparées assez génial. Ils avaient clairement une grosse longueur d'avance mais leur défaut était un rabotage drastique de l'aigue... Leurs filtres sont numériques mais curieusement, c'est un filtre que j'aime beaucoup ! Les S330 et 550 sont très pratiques et chargent relativement vite leurs banques de son.

[ Dernière édition du message le 20/02/2016 à 01:11:49 ]

7
Puis tant qu'on y est, je pose ici deux liens sur des sons que j'avais samplé et édité sur mon P2002+ (que j'ai revendue il y a 6 mois... Question de choix et de place...) :

http://download.audioblogs.arteradio.com/3056107_tr808prophet2002_.mp3
http://download.audioblogs.arteradio.com/3055733_prophet_2002_plus.mp3

Comme ça, si vous hésitiez entre plusieurs 12 bit et bien vous hésiterez encore plus hein ? :mdr:
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.