• J'aime
  • Tweet
  • Mail

V-Synth et D-50

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

theau

membre non connecté
theau
1269 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 556

31 Posté le 30/11/2008 à 00:28:25Lien direct vers ce postSignaler un abus

Mister ludo

membre non connecté
Mister ludo
256 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 495

32 Posté le 30/11/2008 à 00:30:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ok, nous y voilà,

bon t'inquiète pas besoin d'égalisation externe,...le v synth à son propre master EQ qui fait des merveilles.

Bien en ce qui concerne le choix d'un synthétiseur,...comme toujours il se fait en fonction des moyens, des connaissances et surtout du but recherché.

bon, il faut savoir que toute la gamme des workstation roland actuelle te permet de modifier les PCM d'une manière significative, le juno G inclus.

le terme enveloppe est toujours utilisé pour parler d'un paramètre que l'on modifie en fonction du temps, comme la brillance ou l'amplitude ou,... ce que tu veux

le juno-G , la série fantom, la série XP, tous te permettent de modifier des paramètres (brillance, attaque,...) avec des enveloppes. et généralement elles sont représentées graphiquement à l'écran de manière à voir ce que tu modifies.

Maintenant le V synth va un pas plus loin en ce sens qu'il possède des paramètres plus en profondeur que tu ne retrouves pas dans les workstations, comme les formants, les modélisations physique de corps de guitare, les waveshapers,..mais il te permet également de réaliser de la synthèse à partir d'un micro ou carrément travailler avec le son sorti direct de ton ipod,...

Cela ne signifie pas que c'est indispensable, disons qu'il permet aux musiciens d'élargir leur palette sonore et d'étendre la gamme des sonorités pour aller encore plus loin que ce que l'on a fait ces 80 dernières années. (les premières recherches sonore en ce sens datent de l'époque Schaefferienne)

Je pense que s'attaquer directement au v synth pour étudier les synthèses n'est pas une mauvaise chose, ce qui me fait peur cependant, c'est que devant la quantité monstrueuse de paramètres à gérer tu ne te décourages et puis tu le revendes en disant comme le mec qui me l'a vendu,....ouaip il est nul ce synthé, on sait pas sortir de gros son,...

quoi qu'il en soit je vais essayer quelques exemples explicite pour te faire écouter les caractéristiques du synthé,..et puis tu seras le seul juge,...car après tout,..c'est à tes oreilles qu'il doit plaire avant tout :clin:

theau

membre non connecté
theau
1269 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 556

33 Posté le 30/11/2008 à 00:42:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ludovic t'es un vrai gentleman. :boire:

Tu m'as fait découvrir ce synthé. Et je ne cesse de me dire,... Mais je ne ferai jamais le tour...

Toto fait de la musique

membre non connecté
Toto fait de la musique
44 posts au compteur
Nouvel AFfilié

34 Posté le 30/11/2008 à 00:44:57Lien direct vers ce postSignaler un abus
Non, attend Ludo. Modifie ton message et on règle déjà un problème :

..." il faut savoir que toute la gamme des workstation roland actuelle
..." te permet de modifier les PCM d'une manière significative, le juno G inclus. "...

Non. Reformule. La question intéressante c'est [à partir desquels il y a cette possibilité (suffisante)
de modification du PCM ]
(Et bien du PCM, qu'on va par exemple coupler à une forme d'onde pour en faire un preset;
pas de la forme d'onde elle-même ça on s'en doute qu'elle est modifiable).

Pense à modifier ton message, pas tout de suite si tu veux, et j'enlèverais celui-là.

Mister ludo

membre non connecté
Mister ludo
256 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 495

35 Posté le 30/11/2008 à 01:39:32Lien direct vers ce postSignaler un abus
En fait c'est simple,... roland à partir de la série XP à conservé la même architecture sonore
à part pour le XP10 qui n'est pas une workstation, toute la gamme

XP50,60,80
fantom S
fa 76, juno-G
fantom X6,7,8
fantom G6,7,8

tous ces synthés possèdent une architecture bien fidèle à roland :

4 tones couplables 2 par 2 pour pouvoir les moduler en anneaux ou créer des distorsions à partir du booster.
donc,..t'as le choix,...

dans un de tes post tu parlais du D50,... lui il n'a rien avoir, c'est de la synthèse L.A.
pour linéar arithmetic,.. en gros on prend l'attaque d'un pcm et on la prolonge par un oscillateur numérique.

Alors maintenant, en ce qui concerne la pertinence des modifications,...mm voyons voir, j'ai entendu un nombre incalculable de pièces électro acoustiques génialissimes dans lesquelles les auteurs se contentaient juste de faire varier la hauteur du pcm vers l'extrême grave, genre ils samplaient un mécanisme d'horloge et puis le dépitchaient vers C2 ou C1,...ajoutaient des effets avec méthode,..et réalisaient sur pro tools ce que l'on appelle un montage et le résultats était exceptionnel.

Donc à mon sens, ce qu'il te faut c'est un synthétiseur capable d'échantillonner,..un sampleur quoi,.. et là je pense que tu vas être heureux, car bcp sampleurs possèdent des possibilités intéressantes de modification du pcm ou même de modulation entre pcm.

donc envisager l'achat d'un fantom,..même ancienne génération (S, par exemple),est tout à fait acceptable : il sera moins cher te permettra de te familiariser avec bcp de paramètres de la synthèse et il te permettra d'avoir des sons classiques sur le coté "un tout en un "quoi.

Le v synth, je vais t'en faire une ou deux démos pour demain,...




:clin:

Deweak

membre non connecté
Deweak
5921 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 501

36 Posté le 30/11/2008 à 11:58:46Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation : Non. Reformule. La question intéressante c'est [à partir desquels il y a cette possibilité (suffisante)
de modification du PCM ]
(Et bien du PCM, qu'on va par exemple coupler à une forme d'onde pour en faire un preset;
pas de la forme d'onde elle-même ça on s'en doute qu'elle est modifiable).



Toto, je crains que tu ne saches pas vraiment de quoi tu parles, en fait. Ubn petit tour de terminologie :

- PCM : méthode d'enregistrement numérique (Pulse Code Modulation). Par PCM, on entend ici un son ou forme d'onde échantillonné

- forme d'onde : n'importe quelle source sonore. Une dent de scie est une forme d'onde, tout comme un sample de piano. En fait, le terme "forme d'onde" est on ne peut plus vague

- enveloppe : comme le dit Ludo, une enveloppe contrôle dynamiquement un paramètre. On a la plupart du temps une enveloppe liée au volume, et sur certains synthés on en aura une pour le filtre, une pour la hauteur du son... Une machines à approche modulaire comme l'Alesis Fusion (que j'adore !) a huit enveloppes que tu affectes à ce que tu veux, de la vitesse d'un LFO à la durée de la réverbe en passant par tous les paramètres du filtre et des oscillateurs

- preset : son d'usine, généralement non modifiable.


Donc si tu veux recréer des sons de type D-50 avec un échantillon pour l'attaque et une onde de type analogique derrière (sawtooth, square, pulse, triangle, sine, noise) il te faudra un synthé avec ces types d'ondes en mémoire (soit sous forme de samples, soit en analogique virtuelle) et la possibilité de retarder le déclenchement du son "analogique" par rapport au son servant à l'attaque.

Sachant que beaucoup de samples ont une attaque marquée et une partie bouclée, l'intérêt de simuler la synthèse L.A. est maintenant plus limitée qu'à l'époque du D-50 où les capacités d'échantillonnage étaient encore insuffisantes et obligeaient à contourner le problème de mémoire en utilisant ce type de génération sonore.

Enfin, si tu veux "modifier un PCM", il te faudra une machine capable de traiter les sample. Le V-Synth te permettra par exemple, outre les traitements propres au Variphrase, de découper, normaliser, retourner les échantillons de base.

Toto fait de la musique

membre non connecté
Toto fait de la musique
44 posts au compteur
Nouvel AFfilié

37 Posté le 30/11/2008 à 13:33:10Lien direct vers ce postSignaler un abus
Salut Deweak.

Citation : Recréer des sons de type D-50 avec un échantillon pour l'attaque et une onde de type analogique derrière (sawtooth, square, pulse, triangle, sine, noise)



Oui. C'est ça dont je parle.
Question :
Comment fonctionne un Fantom par rapport à ça.

(Je ne tiens pas à tout prix à "modifier des samples".
Simplement sur les D on ne pouvait pas, on modifiait donc l'onde pour travailler le son.
D'après ce que je comprends (?) les Fantom sont bourrés d'échantillons
(c'est ça les "128 Mo de forme d'onde" ?)
Donc est-ce que ces échantillons qui forment la base sonore sont tout-à fait modifiables
(attaque, decay, realese, etc).
Sinon ça voudrait dire que le Fantom se comporte comme une boîte de lecture d'échantillons;
à ce moment là,
jusqu'à quel synthé faut-il revenir en arrière pour retrouver un son vraiment modifiable,
que ce soit sur les attaques ou les modulation de nappes par exemple.

---

Salut Doctor Ludo. suite à ton problème
J'ai reçu trois fichiers de 4 Mo. je comprends pas, normalement une boîte
(même à la Poste...) peut contenir plus que ça.
Ils sont en .mov à partir de quoi je peux les lire ou les convertir (PC XP)

part2.mov
part3.mov
part4_1.mov

La boîte est vide tu peux renvoyer

---

Bien !
... La vérité est ailleurs.
tou Tou TOU tou Tou TOU
(ha non ça c'est David Vincent les a vus).

Deweak

membre non connecté
Deweak
5921 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 501

38 Posté le 30/11/2008 à 15:58:44Lien direct vers ce postSignaler un abus

Citation : Donc est-ce que ces échantillons qui forment la base sonore sont tout-à fait modifiables
(attaque, decay, realese, etc).



Là encore, je crois que tu n'as pas trop saisi comment fonctionne un synthé, désolé ! Attaque, decay, release sont des paramètres d'enveloppe. Une enveloppe module la fréquence d'un filtre, la hauteur d'un son ou autres éléments de synthèse, mais très rarement un échantillon. L'échantillon qui est à la base du son est rarement modifié en temps réel, sauf sur le V-Synth. Par contre, on appliquera un nombreplus ou moins important de contrôleurs en temps réel ou de "modificateurs" comme les enveloppes et LFO sur les modules qui suivront directement le générateur de son (là où se trouvent les formes d'ondes analogiques et les échantillons) : parmi ces modules, on aura la partie filtrage, l'amplificateur, les effets.

Modifier la base sonore, ça revient par exemple à changer le point de bouclage d'un échantillon de piano, ou à requantifier un son pour le passer en 8 bits, par exemple. Là,on parle de traitement sur la base sonore. Tout ce qui vien ensuite, du filtrage aux effets, ne touche pas à la matière sonore de base.

Mister ludo

membre non connecté
Mister ludo
256 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 495

39 Posté le 30/11/2008 à 16:25:07Lien direct vers ce postSignaler un abus
Voilà toto,
Je suis entièrement d'accord avec ce que t'as expliqué Deweak.
les vidéos que je t'ai envoyées sont réalisées en quicktime, lisible avec vlc car il s'agit d'une encapsulation mpeg4 ( ça veut dire que le fichiers est un MPEG4 traditionnel mais que l'extension c'est du .MOV).

je pense que le v synth pourra te servir de base pour apprendre la synthèse (enfin les) plus en profondeur. et que pour ça,..il faudra très bien lire les manuels, car si je ne m'abuse, on n'en connait jamais assez , en particulier dans le domaine des synthétiseurs

:??:

musicalement
ludo
Revenir en haut de la page