Ampeg SVT-3 Pro
+
Ampeg SVT-3 Pro

SVT-3 Pro, Tête d'ampli Basse de la marque Ampeg appartenant à la série SVT Pro.

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

SVT3 au secours

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

pulvonium

membre non connecté
pulvonium
6609 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 2 585

21 Posté le 09/02/2008 à 21:12:49Lien direct vers ce postSignaler un abus
Il existe un bias sur certains amplis comportant uniquement des transistors. Sur mon vieux BXR300, le schéma électronique indique même l'endroit où mettre le testeur pour régler le bias.
En revanche, de là à dire qu'un bias mal réglé puisse pervertir le son à ce point en si peu de temps, ça m'étonne beaucoup. :?!:

(Je joue sur n'importe quel ampli, du moment que c'est un Ampeg)

saint germain musique

membre non connecté
saint germain musique
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 101

22 Posté le 22/03/2008 à 00:42:10Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je ne connais pas le schéma du SVT3, et j'en cherche justement un. Mais le réglage d'un bias sur un montage à transistor MOSFET est très probable, voir logique: les transistors à effet de champ se commande en tension, comme les lampes, et non en courant comme les transistors à jonctions PNP(ou NPN). ils ont comme les lampes, une résistance quasi infini entre la grille de commande et le drain et la source (anode et cathode pour le tube simplifié à une triode). La différence avec le tube, c'est que la tension de polarisation statique (au repos sans signal) grille/source est positive, alors que la tension statique grille/cathode est négative (tension dites de grille dans les data sheet des tubes). Il y a beaucoup de similitudes entre les tubes et les transistors à effet de champs. Pour l'emballement thermique, justement contrairement aux transistors bipolaires (PNP;NPN), plus le transistor MOSFET chauffe , plus il devient résistif, donc le courant drain source diminue et il refroidis: il n'y a pas d'emballement thermique sur les MOS, ils s'auto- régulent. Ils ont d'ailleurs une résistance interne drain/source très faible, ce qui permet de "drainer" de forte puissance, forts courants sous tensions élevées avec des transistors de petites tailles en proportion avec les transistors bipolaires. Avantages de ne pas avoir d'emballement thermique: on peut comme les tubes mettre plusieurs étages push/pull en parallèle (2;4;6;8 paires de transistors par étages push/pull). Inconvénient de ce type de montage: il faut un réglage de bias par étage push/pull (par paire de transistors), et gros inconvénient du transistor mosfet par rapport aux tubes: pour un étage push/pull à lampe, ils faut 2 lampes identiques( paire de 6L6, paire d'EL34;;;), pour un push/pull classique à MOSFET, il faut deux transistors complémentaires. Et le gros problème des MOSFET c'est que le complémentaire de l'un n'a pas la même tension grille de l'autre: par exemple le MOSFET responsable de l'alternance positive a une tension grille de 4 volts, et son complémentaire responsable de l'alternance négative à une tension grille de -5volts par rapport au 0 volt(masse). C'est pour cela que c'est la merde de faire un montage push/pull à MOSFET, et que souvent la polarisation statique de l'étage push/pull est fixé d'usine. Si la polarisation est mauvaise, non seulement le signal est asymétrique (au mieux), mais au pire il y a effet pompage sur l'un des 2, et sans signal d'entré vous vous trouverez comme un ampli classe A avec plus de puissance consommée dans la polarisation aux repos que de puissance consommée réellement avec du signal en sortie. Le fameux potentiomètre bleu doit jouer pour être à la limite du blocage/conduction de l'étage push/pull, compromis entre un courant de repos idéalement nul et une distorsion de croisement (zone de non conduction du signal d'entré) également nulle.
Contrairement aux tubes qui viellissent, qui perde de leurs couches émissives, et du coup ne conduisent plus et perdent petit à petit de la puissance, les transistors ne bougent pas dans le temps, et de ce fait leurs tensions de polarisation non plus>> donc leur réglage de "bias" non plus. a moins qu'un choc est fait bouger le réglages de la résistance variable?
La réponse est ailleurs que dans le réglage de bias: toucher ce réglage peut atténuer les symptomes d'un autre problème, mais pas régler celui ci. Il y a autre chose qui à laché. Quand aux tubes de préamplifications, ils sont tous montés en classe A, et n'ont aucun liens avec la polarisation de l'étage de puissance à tansistors, à par peut être le tube driver-déphaseur, qui doit être la 12AT7. Le fait que les tubes de préamplification soit HS peut induire des bruits et parasites bizares, et une forte baisse de puissance progressive dans le temps. Pour la saturation, attention à la position de la 12AT7, elle à un gain moins important que la 12AX7, si vous mettez une 12AX7 à la place de la 12AT7, vous pouvez obtenir un son saturé par rapport à avant.
Si vous avez en possession un schéma du SVT3,cela m'intéreserais, merci de me le communiquer.
SGM

kinder_guano

membre non connecté
kinder_guano
5857 posts au compteur
Membre d'honneur

Score contributif : 1 515

23 Posté le 22/03/2008 à 10:08:48Lien direct vers ce postSignaler un abus

pulvonium

membre non connecté
pulvonium
6609 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 2 585

24 Posté le 22/03/2008 à 10:38:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Saint Germain Musique : Génial ton site, on sent le travail propre, appliqué et bien fait. :bravo: Dommage que je soie si loin :(((

(Je joue sur n'importe quel ampli, du moment que c'est un Ampeg)

saint germain musique

membre non connecté
saint germain musique
2 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 101

25 Posté le 22/03/2008 à 13:43:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Un grand merci à Kinder -Guano pour sa réponse et son aide aussi rapide.
:bravo:

watchaMan

membre non connecté
watchaMan
57 posts au compteur
Posteur AFfranchi

26 Posté le 27/03/2008 à 08:14:51Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'avais une SVT3PRO avec un 4*10HE de chez Ampeg aussi et j'avais aussi des problèmes de son... j'ai eu beau changer les lampes et vérifier le reste chez un revendeur officiel (spécialiste), je me suis rendu compte que mon câble entre la tête et le caisson n'était pas de qualité suffisante... alors je vous conseille de regarder sur le site ampeg et de voir ce qu'ils recommandent comme câble.
Bonne chance!

dad39

membre non connecté
dad39
1 post au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 5

27 Posté le 04/07/2008 à 16:20:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Salut à vous,
voilà, je dispose d'une svt3 pro ampeg et dernièrement j'ai trouvé d'occase un multi-effet boss, seulement il n'a pas de "bypass" et j'aurais aimé gardé le son d'origine de la svt. j'ai acheté une "ab box" pensant résoudre mon soucis, malheureusement derrière la tête d'ampli, je ne sais pas où me brancher, comment faire pour que cela fonctionne ??

Basse ----> AB Box -----> multi-effet ---> ampli
----------------------> ampli
merci d'avance
Dad39

agent-m

membre non connecté
agent-m
60 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 27

28 Posté le 04/07/2008 à 16:45:24Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hmm...
Si j'ai bien compris, ton A/B Box a une entree et deux sorties, et te permet de choisir laquelle des 2 sorties tu utilises ?

Si c'est ca, je crois pas qu'elle te soit bien utile :( Ce qu'il te faut, c'est un looper, c'est-a-dire un boitier avec 1 entree, 1 sortie et 1 boucle d'effet switchable. Apres, tu pourras le brancher comme ca :

basse -> ENTREE
SORTIE BOUCLE -> multi-effet -> RETOUR BOUCLE
SORTIE -> ampli

si tu veux mettre ton multi-effet en entree de l'ampli, ou comme ca :

basse -> ampli -> sortie boucle d'effet de l'ampli -> ENTREE
SORTIE BOUCLE -> multi-effet -> RETOUR BOUCLE
SORTIE -> retour boucle d'effet de l'ampli

si tu veux mettre ton multi-effet dans la boucle de l'ampli.
Apres, je sais pas quel modele te conseiller en particulier, je n'en ai jamais eu besoin...
Why should I come down ? From here I can see forever...
Revenir en haut de la page