Théorie musicale
Forums thématiques Théorie musicale
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Les gammes synthétiques issues des modes altérés 3

pédago Les bases de l'harmonie : 68e partie
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Nous avons pu nous rendre compte dans l'article précédent que les tétracordes lydiens étaient absents des modes issus de la gamme mineure mélodique. Mais comme nous avons pris goût aux assemblages les plus aventureux, je vous propose pour terminer ce tour d'horizon des possibilités offertes par l'utilisation des tétracordes, de considérer ce qu'il advient si nous associons des tétracordes lydiens avec les nouveaux tétracordes issus de la gamme mineure mélodique.

Les gammes synthétiques issues des modes de la gamme mineure harmonique et du tétracorde lydien

Le tétracorde lydien étant absent des modes issus de la gamme mineure harmonique, je vous propose ici de voir ce que donne son association avec les nouveaux tétracordes spécifiques de ces-dits modes.

Bien entendu, comme l'on pouvait s'y attendre au vu des résultats obtenus dans les articles précédents, la présence dans chacun de ces assemblages d'un et plus souvent de deux tétracordes augmentés aboutit essentiellement à la formation de gammes dépassant l'octave.

En associant un tétracorde lydien avec un tétracorde harmonique, on obtient :

01 lydien harmonique

00:0000:00

En associant un tétracorde lydien avec un tétracorde lydien #2, on obtient :

02 lydien lydien #2

00:0000:00

En associant un tétracorde lydien avec un tétracorde mineur #4, on obtient :

03 lydien mineur #4

00:0000:00

En associant un tétracorde harmonique avec un tétracorde lydien, on obtient :

04 harmonique lydien

00:0000:00

En associant un tétracorde lydien #2 avec un tétracorde lydien, on obtient :

05 lydien #2 lydien

00:0000:00

En associant un tétracorde mineur #4 avec un tétracorde lydien, on obtient :

06 mineur #4 lydien

00:0000:00

On pourra constater que toutes les gammes non-octaviantes que nous avons créées possèdent une séparation ente les deux tétracordes qui est d'un ton entier. Mais que se passe-t-il si l'on sépare nos nouvelles gammes synthétiques non plus d'un ton mais d'un demi-ton, en décalant le deuxième tétracorde d'un demi-ton vers le bas ?

Les gammes synthétiques issues des modes de la gamme mineure harmonique et du tétracorde lydien... séparés d'un demi-ton

Eh bien nous arrivons aux résultats suivants.

En associant un tétracorde lydien avec un tétracorde lydien #2 séparés d'un demi-ton, on obtient encore une gamme non-octaviante :

07 lydien lydien #2 demi-ton

00:0000:00

En associant un tétracorde lydien avec un tétracorde mineur #4 séparés d'un demi-ton, on obtient encore une gamme non-octaviante :

08 lydien mineur #4 demi-ton

00:0000:00

En associant un tétracorde lydien #2 avec un tétracorde lydien séparés d'un demi-ton, on obtient encore une gamme non-octaviante :

09 lydien #2 lydien demi-ton

00:0000:00

En associant un tétracorde mineur #4 avec un tétracorde lydien séparés d'un demi-ton, on obtient encore une gamme non-octaviante :

10 mineur #4 lydien demi-ton

00:0000:00

En revanche, en associant un tétracorde lydien avec un tétracorde harmonique séparés d'un demi-ton, on obtient une « vraie » gamme lydienne harmonique :

11 véritable lydien harmonique

00:0000:00

Et en associant un tétracorde harmonique avec un tétracorde lydien séparés d'un demi-ton, on obtient  une gamme dite asiatique :

12 asiatique

00:0000:00

On peut observer qu'un certain nombre de gammes synthétiques sont non-octaviantes quand on sépare leurs tétracordes d'un ton entier, mais qu'elles deviennent octaviantes quand cet écart n'est plus que d'un demi-ton. Bien évidemment, cela se fait au détriment du contenu harmonique initial, mais à vous de combiner les tétracordes entre eux de la manière la plus appropriée à vos besoins ! Je vous laisse en faire l'expérience par vous-mêmes sur les gammes non octaviantes que nous avons créées dans les articles précédents.

Dans le cas des gammes synthétiques dont les deux tétracordes ne sont plus séparés que d'un demi-ton, on peut établir que certaines notes acquièrent un nouveau statut de note sensible. Ce sera d'ailleurs le sujet de notre prochain article : la création de gammes synthétiques par la sensibilisation de certaines notes d'un mode pré-existant.

 

 

← Article précédent dans la série :
Les gammes synthétiques issues des modes altérés 2
Article suivant dans la série :
Les gammes synthétiques et la sensibilisation 1 →
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail