Théorie musicale
Forums thématiques Théorie musicale

Comme tout langage, la musique a sa grammaire, son orthographe et son vocabulaire. Si vous êtes las de ne composer qu'à partir des 3 mêmes accords depuis des lustres, nul doute que ce forum vous ouvrira des horizons créatifs insoupçonnés, quel que soit l'instrument que vous pratiquiez.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

[Bien débuter] Premier Voice-leading

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

newjazz

membre non connecté
newjazz
8171 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 865

1 Posté le 02/11/2017 à 19:03:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
Premier Voice-leading
Dans le précédent article, je vous ai introduit aux notions de voice-leading et de voicings. Nous allons donc aujourd'hui les explorer plus en détail.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

Zaiuz

membre non connecté
Zaiuz
876 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 201

2 Posté le 02/11/2017 à 23:04:51Lien direct vers ce postSignaler un abus
Très intéressant, j'aime beaucoup le résultat. Au premier coup d’œil j’étais perdu, j'avais pas vu que tu étais en clé de Fa :oops:
Flag

[ Dernière édition du message le 02/11/2017 à 23:39:28 ]

Frajean

membre non connecté
Frajean
273 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 2 836

3 Posté le 04/11/2017 à 10:44:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je ne suis pas d'accord avec la notation d'un do au lieu d'un si # dans l'accord de Mi #5.
Ou alors, comme tu le fais remarquer, il faut le noter Do #5.
Même s'il s'agit de la même touche de piano, ce n'est pas la même note dans la compréhension de l'accord, et ça peut même sonner très légèrement différemment sur des instruments à cordes frottées ou vents.

Si on veut comprendre comment les accords sont construits par empilement de tierces, il faut différentier le C d'un B#, le F d'un E#, etc. Pire, quand il y aura des doubles # et b avec les accords augmentés/diminués.

Mais bon, je comprends qu'il fallait parler d'une note identique entre les 4 accords et positionnée en pédale. Ce petit tuto reste très intéressant.
Bonne continuation :lol:

[ Dernière édition du message le 04/11/2017 à 15:46:47 ]

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
1246 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 333

4 Posté le 04/11/2017 à 19:26:48Lien direct vers ce postSignaler un abus
J'allais le dire, Frajean.
Un Si # n'est pas un Do. C'est ce que l'on appelle l'enharmonie. Deux "sons" identiques ne portent pas le même nom - parce qu'ils n'ont pas la même "fonction".
Ce n'est pas pour embêter les gens ! C'est évidemment parce que ça dit le sens des choses.
Et que cela permet justement, comme ici, à partir du même "son", d'aller dans deux directions différentes.

Ceci dit, plutôt que de faire ce détour par le Si#, pourquoi ne pas être parti directement, pour la beauté de la même démonstration, de l'accord de quinte augmentée sur Do ?
C'est juste une question.
;)

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

 

http://patrickg75.blogspot.fr/

newjazz

membre non connecté
newjazz
8171 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 865

5 Posté le 04/11/2017 à 19:50:20Lien direct vers ce postSignaler un abus

Oui mea culpa, en plus j'ai consacré tout un article à l'enharmonie. Je me suis un peu laissé aller à la facilité je le confesse. Je vais corriger cela.

Concernant le choix de l'accord de quinte augmentée sur Mi plutôt que directement sur Do, c'était pour re-souligner le caractère modulatoire des accords altérés grâce à l'enharmonie justement (du moins pour les instruments tempérés comme le piano, bien sûr!).

 

Accepter qu'on n'sait pas, c'est déjà l'premier pas.

 

MUSICIENS ET PUBLIC, PROTEGEZ VOS OREILLES!

[ Dernière édition du message le 04/11/2017 à 19:51:50 ]

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
1246 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 333

6 Posté le 05/11/2017 à 12:56:06Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de newjazz :
Oui mea culpa, en plus j'ai consacré tout un article à l'enharmonie. Je me suis un peu laissé aller à la facilité je le confesse. Je vais corriger cela.

Concernant le choix de l'accord de quinte augmentée sur Mi plutôt que directement sur Do, c'était pour re-souligner le caractère modulatoire des accords altérés grâce à l'enharmonie justement (du moins pour les instruments tempérés comme le piano, bien sûr!).
 


De toute façon, autant me reviennent mes souvenirs d'enseignant la matière, autant me revient l'espèce d'angoisse qui me serrait la glotte à chaque fois qu'il me fallait aborder la question de l'enharmonie. Rien de plus casse-gueule. Expliquer pourquoi un Si # n'est pas un Do...
Pourtant, TOUT le fonctionnement du système tonal repose là-dessus, n'est-ce pas.
Là, newjazz, je me suis juste posé la question parce qu'il m'avait semblé que la manip visait surtout, au bout du compte, à dégager ce fameux Do comme note pédale...
Mais, encore une fois, je reconnais : c'est pas simple.
Peut-être parce que, ça ne porte pas sur "la chose même", mais sur "le nom qu'on lui donne" ?
(Étant entendu que le "nom" doit toujours "dire la chose", et qu'il n'est pas là pour faire joli...)
;)

L'idée derrière tout ça étant : les choses n’existent pas mais seules leurs relations

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

 

http://patrickg75.blogspot.fr/

[ Dernière édition du message le 05/11/2017 à 13:23:49 ]

usw

membre non connecté
usw
799 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 8

7 Posté le 05/11/2017 à 13:27:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de patrick_g75 :
Pourtant, TOUT le fonctionnement du système tonal repose là-dessus, n'est-ce pas.


Pourtant l'adoption du tempérament égal l'a rendu caduque depuis longtemps.

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
1246 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 333

8 Posté le 05/11/2017 à 13:35:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de usw :
Citation de patrick_g75 :
Pourtant, TOUT le fonctionnement du système tonal repose là-dessus, n'est-ce pas.


Pourtant l'adoption du tempérament égal l'a rendu caduque depuis longtemps.


Le tempérament égal à rendu quoi caduque ?
Le système tonal ? L'enharmonie ?

Ton assertion mérite d'être explicitée.
Il est évident que ce que l'on appelle "le système tonal" n'a aucun moyen de fonctionner dans un tempérament "naturel". Celui par lequel, allant de quinte en quinte (non "égalisée"), on ne retombe pas "sur ses pieds" - si je peux dire.

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

 

http://patrickg75.blogspot.fr/

[ Dernière édition du message le 05/11/2017 à 16:03:39 ]

Frajean

membre non connecté
Frajean
273 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 2 836

9 Posté le 05/11/2017 à 15:49:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de patrick_g75 :

De toute façon, autant me reviennent mes souvenirs d'enseignant la matière, autant me revient l'espèce d'angoisse qui me serrait la glotte à chaque fois qu'il me fallait aborder la question de l'enharmonie. Rien de plus casse-gueule. Expliquer pourquoi un Si # n'est pas un Do...

Ne suffit-il pas de comprendre que la quinte d'un E est le B, et donc la quinte augmentée le B# ?
Et le C est la sixte mineure du E.

patrick_g75

membre non connecté
patrick_g75
1246 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 333

10 Posté le 05/11/2017 à 16:12:31Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Frajean :
Citation de patrick_g75 :

De toute façon, autant me reviennent mes souvenirs d'enseignant la matière, autant me revient l'espèce d'angoisse qui me serrait la glotte à chaque fois qu'il me fallait aborder la question de l'enharmonie. Rien de plus casse-gueule. Expliquer pourquoi un Si # n'est pas un Do...

Ne suffit-il pas de comprendre que la quinte d'un E est le B, et donc la quinte augmentée le B# ?
Et le C est la sixte mineure du E.


Et l'élève (de base) de te regarder toujours avec les yeux ronds, se demandant bien pourquoi on donne deux noms différents à un intervalle qui, à son oreille flageolante, "sonne" de la même façon.
Retour à la case départ.
Mais si on lui fait comprendre que le Si# peut "aller vers" le Do#, ou éventuellement le La#, alors que le Do peut, lui, plutôt "aller vers" le Ré, ou le Si... alors, on aura un peu avancé.
Mais, vers où ?
La suite au prochain épisode !
;)

Sérieusement : tout est dans la compréhension de cette réalité... fondamentale : un son tout seul, aussi agréable à l'oreille soit-il, c'est que du bruit. Ce qui en fait une "note", ce n'est rien que les relations qu'il entretient avec les autres sons dans sa proximité relative.

"Le jugement est un outil à tous sujets, et se mêle partout... "  (Montaigne / Essais I / chap L)

 

http://patrickg75.blogspot.fr/

[ Dernière édition du message le 05/11/2017 à 16:17:33 ]

Revenir en haut de la page