Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Accorde plus blanc
Partager cet article

TC Electronic vient d’annoncer la deuxième version de leur célèbre accordeur polyphonique PolyTune et nous l’avons déjà testé pour vous… Alors, simple évolution ou magistrale révolution ?

Une fois n’est pas coutume, nous avons fait une petite vidéo pour vous montrer les prin­ci­pales diffé­rences entre l’an­cienne et la nouvelle version de la Poly­Tune :

 

 

 

Les nouveau­tés

Vous l’au­rez compris, les diffé­rences entre ces deux versions se comptent sur les doigts d’une main, et nous avons plutôt affaire à une mise à jour qu’à une véri­table version 2.0. Le nouvel écran est vrai­ment plus lumi­neux, surtout en ce qui concerne les LEDs vertes qui reste­rons plus visibles sous les spots d’une scène. Le switch nous a aussi paru un peu mieux, un peu plus haut et moins dur, ce qui faci­lite l’en­clen­che­ment de l’ac­cor­deur.

Le nouveau mode stro­bo­sco­pique inclus main­te­nant une (petite) aiguille (des LEDs s’al­lument en haut et en bas de la chenille), certains trou­ve­ront cela pratique et d’autres peut-être un peu trop touffu, l’écran étant alors assez encom­bré. A l’usage, nous n’avons pas remarqué de réelle diffé­rence de préci­sion au niveau de l’ac­cor­dage entre l’an­cien et le nouveau modèle.

Si on aime les diffé­rents modes d’open tuning ou de capo­dastre, qui sont on le rappelle aussi dispo­nibles sur l’an­cienne version grâce à une mise à jour, on regrette le fait qu’ils soient toujours aussi diffi­ci­le­ment acces­sibles via le (tout petit) bouton situé à l’ar­rière de la pédale.

 

Conclu­sion

Cette version 2 est-elle meilleure que la Poly­tune origi­nale ? Indu­bi­ta­ble­ment et il n’y a pas à hési­ter entre les deux modèles si vous envi­sa­giez de vous payer un accor­deur poly­pho­nique. Si toute­fois vous possé­dez déjà la Poly­tune origi­nale, il s’agira pour vous d’es­ti­mer les gains appor­tés, fina­le­ment peu nombreux, par cette nouvelle mouture : un switch un peu plus haut et souple, un nouveau mode stro­bo­sco­pique avec une petite aiguille, et surtout un écran qui s’avère beau­coup plus lumi­neux et donc plus confor­table à utili­ser sous les projec­teurs d’une scène. Ceci étant dit, on attend toujours une super-Poly­tune qui gère­rait, au moyen d’un second switch, le défi­le­ment de presets d’ac­cor­dages pour les Open Tuning : pour la Poly­tune 3 peut-être ?

Points forts
  • Le mode polyphonique : dur de s’en passer quand on y a gouté
  • Solide et bien conçue
  • Du True Bypass propre
  • L’écran plus lumineux
  • Le nouveau mode stroboscopique
Points faibles
  • Plus une mise à jour mineure qu’une version 2.0
  • Un deuxième switch pour accéder à la volée à des accordages alternatifs ne serait pas de refus.
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.