Comparateur de prix
Petites annonces
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

P7000S pour sub A33 JBL 2241H?

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

régis.fr

membre non connecté
régis.fr
24 posts au compteur
Nouvel AFfilié

41 Posté le 23/10/2011 à 15:57:08Lien direct vers ce postSignaler un abus
Pour exploiter un ampli au maximum de sa puissance il faut lui envoyer la tension correspondant à sa sensibilitée d'entrée.

Bein je suis d'accord avec ça Papi Paul. Apres si l'ampli est "mou" c'est une histoire de temps de montée (lié à son l'alim ?).

Nick Zefish

membre non connecté
Nick Zefish
9927 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 170

42 Posté le 23/10/2011 à 16:17:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
On retombe en fait sur le sempiternel problème du matériel analogique: il n'y a pas de seuil maximal net. Mais la distorsion a tendance à exploser quand on dépasse un certain niveau. Et si on ajoute à cela que le signal musical est tout ce qu'il y a de plus irrégulier, et qu'en plus un ampli peut avoir plus de puissance sur un signal très bref que sur une sinusoïde (ce qui est un avantage pour de la musique), on voit bien qu'il est difficile de choisir un niveau max bien déterminé.
En gros:
Quand une table est annoncée à un niveau nominal de +4dBu, elle peut sortir beaucoup plus. Typiquement entre +22 et +26dBu. Sachant que les valeurs fournies par les constructeurs sont très disparates sur ce plan là: entre deux tables affichées avec un max à +22dBu, l'une peut fournir ce signal avec une distorsion négligeable, l'autre avec une distorsion phénoménale:
https://www.ziggysono.com/forum/viewtopic.php?t=7113

Bon, prenons une table qui est bien fichue, avec une niveau nominal (0VU) à +4dBu et un niveau max réellement à +22dBu (= distorsion acceptable jusqu'à +22dBu). Cela veut dire que les crêtes peuvent être 18dB au delà du niveau nominal, indiqué par le VU-mètre (qui ne voit pas les crêtes très brèves). Un facteur de crête de 18dB, c'est quelque chose de tout à fait concevable en live. Admettons que ce soit le cas: on a donc placés les micros sur scène, fait notre mixage, réglé les EQ, ajouté des compresseurs et la reverb, et on obtient un niveau moyen à +4dBu/0VU avec des crêtes (invisibles) à +22dBu.

Bon alors et l'ampli ? Ben si on veut aucune distorsion notable, il faudrait que le seuil de clip soit à +22dBu, ce qui est énorme. C'est à dire qu'il faudrait des amplis extrêmement puissants pour répondre à ces crêtes. Sauf qu'un ampli peut produire sensiblement plus de puissance sur des crêtes brèves, et il le fera d'autant mieux que ces crêtes sont brèves. Admettons qu'il peut délivrer 6dB de plus que sa puissance nominale sur ces crêtes, il faudra donc que le seuil de clip soit à 22-6=+16dBu. Cela signifie qu'il faudra atténuer encore le gain du Yamaha de 8dB pour que sa sensibilité passe de +8dBu à +16dBu. Son gain sera alors de 32-8=24dB.

Admettons maintenant que l'on diffuse de la musique enregistrée ultra compressée. Le facteur de crête n'est que de 3dB. Quand le VU-mètre indique 0VU, le signal en sortie et de +7dBu crête. Admettons que compte tenu du signal compressé, il n'existe quasiment plus de crête très brèves et que sur ce type de signal l'ampli n'ait plus aucune marge par rapport à sa valeur nominale. Alors dans ce cas les +8dBu de sensibilité du Yamaha sont quasiment parfaits.

Tout l'art de choisir et de calibrer le matériel consiste donc à avoir une idée du surplus de puissance que l'ampli peut proposer et du facteur de crête du signal qu'on va lui fournir. Une bonne base de départ pour du live est de caler le niveau moyen en sortie de console 12dB plus bas que le seuil de clip de l'ampli. Mais si on ne compresse pas du tout et qu'on sait que notre signal est particulièrement pêchu, on peut prendre 15 ou 18dB. Sachant que si on dépasse "un peu" le clip ampli, on a "un peu plus" de distorsion, mais que ce n'est pas forcément dramatique. D'ailleurs, on conseille généralement de ne pas augmenter le niveau quand les diodes de clip clignotent sans rester allumées constamment.

Au passage, le fait qu'un ampli puisse délivrer brièvement plus que sa puissance nominale justifie pleinement les systèmes de type "IOC" chez Crown: il ne s'agit pas de diodes "clip" qui s'allument quand le signal dépasse un certain niveau fixé, mais d'un comparateur du taux de distorsion entre sortie et entrée (Input Output Comparator). Ce système reste éteint sur les crêtes même si elles dépassent ce que d'autres marques définissent comme seuil de clip, tant qu'elles sont fidèlement reproduites.

papi paul

membre non connecté
papi paul
3760 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 198

43 Posté le 23/10/2011 à 17:49:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
bon voyons si j'ai tout compris :

avec en exemple le p 7000 yam et de la zic compréssée calé a 0 db crétes a +3 db je suis tranquille puisque + 7 dbu max en entrée

donc pour les amplis ayant une sensibilitée de + 4 dbu mieux vaut caler la console a moins 3 db pour etre tranquille ?

en tout cas merci nick pour ces longues explications .

Nick Zefish

membre non connecté
Nick Zefish
9927 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 170

44 Posté le 23/10/2011 à 18:50:17Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
donc pour les amplis ayant une sensibilité de + 4 dbu mieux vaut caler la console a moins 3 db pour etre tranquille ?

C'est ça l'idée (enfin: à -3VU plutôt que -3dB).
Attention : il y a pas mal de chiffres que j'ai donné un peu au hasard pour l'exemple. Je ne mettrais pas ma main à couper qu'une musique "eurodance" ou coupé-décalé est nécessairement avec un facteur de crête de 3dB. De plus, on imagine assez facilement que certains amplis ont une réserve de puissance crête plus importante que d'autres. Il faut donc avant tout se fier aux diodes de clip de l'ampli.
Le mieux, c'est de savoir à quelle position du VU-mètre correspond le clip ampli, en se basant sur le type de musique qu'on va diffuser (même ordre de grandeur de dynamique). Inversement on peut régler les potards de gain de l'ampli pour amener le clip à peu près au 0VU (mais faut déconnecter les enceintes sinon ça risque de faire mal aux oreilles).
Certaines consoles ont un oscillateur intégré 1000Hz (voir plus complet sur les numériques), ça peut aider mais il faut se rappeler qu'une sinusoïde a un facteur de crête de 3dB. Ça doit le faire assez correctement pour caler une diffusion DJ, mas pas trop pour du live (dynamique trop faible).

[ Dernière édition du message le 23/10/2011 à 18:51:00 ]

papi paul

membre non connecté
papi paul
3760 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 198

45 Posté le 23/10/2011 à 20:20:00Lien direct vers ce postSignaler un abus
merci beaucoup nick pour ces explications trés détaillées
mais pas d'inquiétude je n'améne jamais mes amplis au clip

je suis donc convaincu maintenant que le yam p 7000 est effectivement pas terrible sur des subs et que cela en fait n'a rien a voir avec sa sensibilitée d'entrée

Nick Zefish

membre non connecté
Nick Zefish
9927 posts au compteur
Modérateur thématique

Score contributif : 170

46 Posté le 24/10/2011 à 19:11:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ceci dit faut être lucide: ce Yamaha coûte dans les 650 euros neuf. A ce tarif, on ne peut pas attendre des miracles. Un vrai bon ampli capable de supporter des subs coûte tranquillement le double. Je n'ai pas essayé ce Yamaha, mais une faiblesse dans le grave est un défaut on ne peut plus classique dans cette gamme de prix.

gargantuamel

membre non connecté
gargantuamel
3 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 1

47 Posté le 13/11/2011 à 11:38:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
salut, j'ai suivi votre débat sur le mariage P7000 -sub:-p
Mais qu'en serait il à votre avis, s'il devait pousser des kick-bass, bas méd(80-90 à 250Hz)
merci

fracolatino13

membre non connecté
fracolatino13
152 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 8

48 Posté le 07/12/2011 à 06:37:36Lien direct vers ce postSignaler un abus
salut juste une petite question. l ampli yamaha p7000s fait 950 watt ou il fait 1100 watt 4 Ohms?

brikabrak

membre non connecté
brikabrak
4828 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 674

49 Posté le 07/12/2011 à 09:19:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Tout dépend comment tu mesures...
1100 c'est avec une mesure à 1 Khz et 1% de disto.
950 c'est à 20hz-20Khz et 0,1 % de disto.

(comme les QSC rmx; un 2450 est annoncé 650 ou 750w /canal/4 ohms.)

T2S

membre non connecté
T2S
2980 posts au compteur
Squatteur d'AF

Score contributif : 135

50 Posté le 07/12/2011 à 10:15:15Lien direct vers ce postSignaler un abus
Et bien sûr les vendeurs donnent la puissance la plus élevée sans préciser les conditions de mesure. (à 1 Khz et 1% de disto). Donc si on veut comparer le P7000S avec d'autres modèles vaut mieux considérer qu'il fait 1100W/4Ohms.

[ Dernière édition du message le 07/12/2011 à 10:16:01 ]

Revenir en haut de la page