Editeurs audionumériques
Logiciels de musique Editeurs audionumériques
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Le top 2018 des éditeurs audionumériques logiciels payants

top Les éditeurs audio payants préférés de la communauté
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

5 ans après notre premier sondage sur ce sujet, les choses ont quelques peu changé dans le domaine des éditeurs audionumériques logiciels.

Quel est selon vous le meilleur éditeur audio logiciel payant ?

  • 1 Les fonctions d'édition de mon séquenceur me suffisent... (267 - 46%)
  • 2 steinberg wavelab pro 9.5 (90 - 15%)
  • 3 magix sound forge pro 12 (73 - 12%)
  • 4 adobe audition (65 - 11%)
  • 5 magix sound forge audio studio 12 (24 - 4%)
  • 6 steinberg wavelab elements 9.5 (24 - 4%)
  • 7 magix sound forge pro mac 3 (13 - 2%)
  • 8 i3 dsp-quattro 5 (11 - 2%)
  • 9 acon digital media acoustica 7 premium (8 - 1%)
  • 10 acon digital media acoustica 7 standard (5 - 1%)
  • 11 goldwave inc. goldwave (5 - 1%)
  • 12 ivosight soundop audio editor (1 - 0%)
Sondage réalisé du 26/05/2018 au 10/06/2018 - 586 participants - 1 réponse par participant

Notez d’abord que ce sondage ne s’intéresse qu’aux logiciels payants d’une part, et que nous n’avons retenu que les éditeurs audio généralistes, ce qui explique l’absence des spécialistes dans la restauration audio comme Izotope RX ou de ceux qui sont orientés métier comme Hindenburg Journalist Pro.

Les choses ont bien évolué en 5 ans concernant l’usage des éditeurs audionumériques logiciels puisqu’en 2018, 46% des sondés disent se contenter des fonctions d’édition proposées par leur STAN alors qu’il n’était que 22% en 2013. Par ailleurs, si les forces en présence demeurent peu ou prou les mêmes, le classement a quelques peu changé.

Steinberg Wavelab

Steinberg WaveLab Pro 9.5 : Inpainting

Ce n’est peut-être que d’une courte tête, mais en totalisant 19% des suffrages, Wavelab est repassé devant son vieux rival Sound Forge, peut-être parce que contrairement à ce dernier, il dispose de versions homogènes en termes de fonctionnalités sur Mac comme sur PC, mais peut-être aussi parce qu’il a bénéficier d’une grosse refonte ergonomique récemment et s’est ouvert à l’édition spectrographique sans nécessiter d’application externe. Ses points forts ? Des fonctions pensées pour les pros du mastering ou de la restauration audio, mais aussi d’excellents outils de visualisation et une suite de traitements assez complète. Reste qu’à 580 euros dans sa version Pro, il demeure l’une des solutions les plus onéreuses du marché. Heureusement, une version Elements permet aux fonctions de base du logiciel pour une centaine d’euros.

Magix Sound Forge Pro

sound forge pro 12 screenshot int

Racheté à Sonic Foundry par Sony, Sound Forge rassemble 18% des votes et perd la place de leader qu'il avait en 2013, payant probablement le manque de motivation de Sony pour le faire évoluer. Alors que le logiciel semble au point mort, Magix le rachète récemment et s’il est encore trop tôt pour apprécier les bénéfices de l’affaire sur le long terme, on soulignera qu’avec un prix fixé à 400 euros, il demeure toujours l’un des logiciels les plus complets du marché sous Windows. À l’aise dans les domaines du son à l’image, du mastering, ou du sampling, il s’ouvre aux outils de restauration spectrographique via la présence en bundle d’IZotope RX Elements, sachant qu’il peut aussi être acheté en lot avec Spectralayers Pro pour 500 euros. Son principale défaut aujourd’hui ? Une interface un peu défraichie même si elle est fonctionnelle, et une version Mac vraiment pas à la hauteur de la version PC en termes de fonctionnalités. A noter qu’une version allégée baptisée Sound Forge Audio Studio 12 permet pour 60 euros d’accéder aux fonctions de base du logiciel... sous Windows uniquement.

Adobe Audition

ob e3c7ca au mt track color popup fullscreen

Toujours en troisième position avec 11 % des voix, Audition est le descendant du Cool Edit Pro de Syntrillium qu’Adobe a racheté pour l’intégrer à sa suite logiciel pour l’audiovisuel. Pensé avant tout pour les besoins du son à l’image, il demeure une valeur sûre dès lors qu’on attaque le montage multipiste et fut le premier à miser sur l’édition Spectrographique, ce qui en fait un soft intéressant pour la restauration audio. Notez enfin qu’il ne semble visiblement plus disponible autrement qu’en location, à partir de 24 euros par mois au minimum...

Et les autres

C’est parmi les challengers de l’édition audio qu’on observe enfin du mouvement puisque le petit (mais costaud pour le prix) DSP-Quattro 5 se retrouve ex-aequo avec Acoustica 7 d’Acon Digital qui double ainsi le shareware Goldwave. Et il ne serait pas étonnant qu'il progresse encore vu qu’en plus de se doter de fonctions de plus en plus intéressantes et pros, il est désormais disponible sur Mac et PC contrairement à DSP-Quattro qui n’existe que sur Mac. Affaire à suivre donc.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail